LPM : M. Lecornu annonce des « choix difficiles » et de « grandes transformations » pour les forces françaises

Alors que l’on connaîtra bientôt le contenu de la Loi de programmation militaire [LPM], le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, donne le sentiment de préparer les esprits à une nouvelle transformation majeure des forces françaises.

En tout cas, lors de son ordre du jour du 4 janvier, publié à l’occasion de la nouvelle année, M. Lecornu s’y est attaché en convoquant les mânes du général de Gaulle qui, une fois revenu au pouvoir, a « su regarder les armées telles qu’elles étaient, pour changer le cours des choses et leur donner un nouveau souffle, en les transformant en profondeur ». Et de souligner le courage, la persévérance, la vision et l’ambition qu’il aura fallu pour mener cette tâche à bien… et notamment pour engager la France dans la voie de la dissuasion nucléaire.

« Dès 1960, plus de la moitié des crédits étaient dédiés aux trois composantes d’alors de la dissuasion, plaçant la France dans le cercle des Nations dotées », a dit le ministre, en associant au général de Gaulle le président Pompidou et ses successeurs. « Grâce à eux, la voute de la dissuasion nous protège et défend nos intérêts vitaux par les dommages inacceptables qu’elle peut infliger », a-t-il ajouté.

Sur ce point, a-t-il continué, « certains commentateurs semblent perdre de vue » que « la protection de nos intérêts vitaux se joue aujourd’hui bien plus par la crédibilité de notre dissuasion que sur une ligne de front imaginaire ». Aussi, on comprend sans peine que la LPM ne remettra pas en cause cet « héritage » et que les crédits visant à moderniser la force de frappe française [sous-marin nucléaire lanceurs d’engins de 3e génération, missiles ASN4G, moyens de transmission, etc] seront préservés, si n’est renforcés.

Pour autant, selon M. Lecornu, les forces françaises ne feront pas l’économie d’une nouvelle transformation. « Les nouveaux dangers nous obligent aussi à engager de nécessaires transitions », a-t-il en effet affirmé. Et de citer les « menaces hybrides », qui « mettent simultanément à l’épreuve nos intérêts politiques, sociaux, économiques, technologiques et énergétiques » tout en créant « un terrain favorable pour ceux qui tentent de diviser la Nation ».

La prise en compte de ces menaces « hybrides » sera la source des tranformations annoncées dans la mesure ou elle se traduira par des « lignes d’efforts dans les champs du cyber, du spatial, des fonds marins, du renseignement, des drones ou de la guerre informationnelle ». Si ceux-ci font déjà l’objet d’une attention particulière, il faudra aller encore plus loin. « De la maîtrise de ces domaines dépendent désormais notre souveraineté et notre indépendance », a fait valoir le ministre. Et cela, en continuant de faire face à des « menaces anciennes », comme la prolifération d’armes de destruction massive [il a cité la Corée du Nord et l’Iran] ou encore le terrorisme.

Comme annoncé par le président Macron, la stratégie française en Afrique va évoluer, l’accent devant être mis sur la coopération avec les pays partenaires.

En outre, s’agissant des alliances, a précisé M. Lecornu, la France sera un « partenaire exemplaire, fiable et capable de mener des opérations de protection des frontières », comme elle le fait « au sein de l’Alliance atlantique ». Et d’insister sur la poursuite de l’effort à « agir en Européens » ainsi que sur la préparation des « grands enjeux de défense de demain, en pleine coopération avec nos partenaires et voisins ».

Quant à la région Indo-Pacifique, où la France est présente de par ses territoires d’outre-Mer, le ministre a parlé de la nécessité d’y « adapter les moyens ». Ce qui suggère un renforcement des forces de souveraineté qui y sont stationnées.

Quoi qu’il en soit, a prévenu M. Lecornu, les « lignes de continuité et les transitions » que contiendra la future LPM « influeront sur l’organisation de nos armées, sur les missions confiées à nos unités, à notre flotte aérienne et à nos forces navales ». Ce qui supposera des « choix difficiles » même s’ils « s’inscrivent dans un cadre budgétaire bien plus confortable que jadis ».

A priori, l’ampleur des changements qui sont en train d’être élaborés promet d’être importante. Sans doute autant que la mise sur pied de la dissuasion nucléaire dans les années 1960, comme l’a laissé entendre le ministre.

« Plus de soixante années après les grandes transformations décidées par le général de Gaulle, les choix que nous nous apprêtons à faire seront lourds de conséquences. Ils engageront la Nation pour des décennies et devront résister sans aucun doute aux épreuves de ce monde instable », a en effet insisté M. Lecornu, qui s’attend à quelques « résistances » et à des « conservatismes ».

Aussi, a-t-il dit aux militaires, « chacun de vous, quel que soit le grade ou l’unité, devra participer à l’exécution et à la réussite de ces choix. C’est ce que j’attends de vous comme ministre des Armées ».

Photo : Ministère des Armées

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

348 contributions

  1. Henri dit :

    Aurevoir PANG?

    • Frede6 dit :

      Au revoir Scorpion ? Au revoir l’ASMP et son successeur ? Au revoir les Rafale supplémentaires? Au revoir l’A400M/A200M ? Au revoir Tigre Mk3? Au revoir Eurodrone ? Au revoir H-160 en partie ? Au revoir les TAP ?… la liste est longue

    • HMX dit :

      Peu probable (du moins faut-il l’espérer…).

      On ne reviendra pas sur les motifs stratégiques et opérationnels « rationnels », qui justifient que la France conserve un tel outil de projection, car cela n’intéresse pas Bercy ni les communicants de l’Elysée. En revanche, ne pas oublier que le PAN est aussi (d’abord ?) un outil de communication, une force de frappe médiatique au service des Présidents français qui s’en sont tous abondamment servi pour « muscler » à un moment ou à un autre leur communication et leur « stature internationale ». C’est simple, dès qu’une crise éclate dans le monde, le porte avions est mis en scène, à grand renfort de communication. La recette est connue, et elle fonctionne à tous les coups.

      Même les communicants les plus éloignés de la chose militaire comprendraient que renoncer à une telle vitrine, c’est se tirer une balle dans le pied. Raison pour laquelle il semble peu probable que le PANG soit menacé…

      En revanche, la composante aéroportée de la dissuasion est une « cible » potentielle beaucoup plus probable… On nous expliquera que ça ne sert à rien, puisque nous avons les SNLE, et que les anglais ont déjà fait ce choix…

      • Carin dit :

        @HMX
        L’ASN4G est prêt… sa mise au point a coûté bonbon…
        Le moteur de son traîneau a été essayé il y a quelques mois aux USA… Cette année doit voir l’essai du traîneau…
        Ce qui va être probablement abandonné, c’est le nucléaire embarqué, les rafale de l’aéronavale ne transporteront plus ce volet de la force de dissuasion nucléaire.
        Mais l’ASN4G lui sera mis en service, et au départ de la métropole d’une part, et peut-être aussi d’une de nos îles…
        La doctrine nucléaire est intouchable dans son ensemble, mais son utilisation est modifiable… et si on y réfléchi, placer quelques ASN4G dans nos îles situées un peu trop près de nos amis chinois, enlève à ces derniers toutes velléités du
        « Fait accomplit » dont ils semblent être friand.
        Le PANG sera construit dans les temps, et un second risque fort d’entrer dans les tuyaux, ce qui va entraîner une très forte modification de la royale qui disposera à l’avenir de 2 GAN… et rien d’autre, dont 1 risque fort de se retrouver baser loin de la métropole.
        L’avenir de la royale s’inscrit en complément de l’US Navy, ca fait des années que nos 2 marines y travaillent.
        Notez que je parle de
        « complément » pas d’intégration… ça c’est pour les GAN Anglais, (c’est l’USN qui leurs permet de fonctionner), et l’ensemble de la marine des kangourous.

    • bluesmartini dit :

      Si ils visent le théâtre indien et méditerranée :
      – Plus de bateaux avec un PA plus petit sur le modèle CdG
      – Moins de Rafale, au profit du développement du drone moins couteux à l’achat et à l’heure de vol. Acceptable pour Dassault qui a bien vendu.
      – Char pas avant 2050, au profit de l’artillerie et de ce qui est aérotransportable
      – l’AdT va morfler niveau effectifs au profit des autres

      • Math dit :

        Je n’y crois pas. La flotte de surface ne parvient pas à sortir de ses ports en mer noire. L’armée de l’air Russe est clouée au sol. Il y a un pb avec les équipements lourds et onéreux. L’Adt devrait au contraire être renforcée pour être crédible. (Canons, chars)… La sous-marinade moins vulnérable aussi. Quitte à faire des Ekranoplanes pour le transport longue distance. Quant aux avions, toujours plus de rayon d’action, de transport, de drones, de plateformes de combat.

      • Carin dit :

        C’est probablement le char lourd, qui va s’éteindre gentiment mais sûrement… il y en a des milliers autour de nous… et ils œuvrent aussi à notre protection. Nous sommes appelés à devenir une armée de projection, et c’est sur ce créneau que l’armée de terre va être conduite. Nos 200 chars lourds ne seront là que pour appuyer nos gars en postes dans les pays autour de ce qu’il convient d’appeler « la ceinture de feu », car c’est le seul endroit d’où peu provenir un danger quelconque… l’énorme marine chinoise, ne pourra pas sortir de la mer de Chine, ni d’un côté, ni de l’autre. C’est donc par et avec la Russie que cette coalition serait susceptible de venir en Europe porter le fer. Parce que 2 millions de chinois avec leurs divers équipements peuvent partir de la frontière russo/Chinoise en train, et traverser la Russie en 1 semaine, rajoutez un bon million de russes en armes, et voyez l’armée qui pourrait se retrouver aux portes de l’Europe. Et en ce qui concerne la chine, je pense qu’il lui resterait encore autant de combattants pour s’occuper des japonais, des aussies, de l’île rebelle, et des américains qui de fait se retrouveraient coupés en 2, car il faudrait quand même qu’ils dépêchent des troupes pour venir suppléer les manques des européens, qui quoi qu’on en pense, seraient pour la plupart terrés chez eux pour la defense de leur pays.

    • john dit :

      Non, il est en cours de production, donc je ne vois pas à quel moment il serait intelligent de l’interrompre.

  2. fabrice dit :

    Bonjour
    Adapter nos moyens à l’outre mer pour moi c’est les diminuer.
    Guyane 294 mille habitants, plus de 2300 militaires présents, on est donc à la louche à un ration de 0,8% de soldats par rapport à la population totale.
    En Métropole on est à 66000 milliers d’habitants et 271 mille militaire soit un ration de 0,45%
    Il y a donc une sur présence de l’armée française pour défendre ces territoires au détriments de la Métropole.
    Si on fait le calcul en fonction de PIB on remarquera encore plus l’absurdité de la sur militarisation de nos confettis d’outre mer.

    • Math dit :

      Continue les calculs

      • fabrice dit :

        le PIB de la Guyane est de 3,3 mds de $ pour 2300 militaires donc chaque militaire protège 1,4 millions de $ de production annuelle
        Le PIB de la France métropolitaine est de 2958 mds de $ pour 271m militaire donc chaque militaire protège 10,5 millions de $ de production.
        Je ne vois pas en quoi la protection du CSG (qui n’a envoyé que 5 satellites cette année…) est plus importante que celle de la centrale nucléaire de Noisy…
        Notre déploiement est il raisonnable ?
        A noter que toute la production aurifère de Gyuyane est autour de 300kg soit 300X56 mille euros = 16M d’euros, est ce raisonnable de déployer tout un régiment de la légion (qui doit revenir dans les 100M d’euros de coût de fonctionnement par an) pour protéger une production misérable de 16M d’euros ?

        • Math dit :

          Vous échangez de la terre contre un calcul mathématique? Pourquoi Israël n’abandonne pas le Golan et les territoires occupés? Ça vaut rien et ça coûte en soldat.

          • fabrice dit :

            Un soldat posté sur le Golan est à 183 km de Jérusalem (distance à pieds continu) et aussi à 60km de Damas….
            Un soldat posté à Kourou est à 7075km de Paris (et à 9562km de Moscou).
            Un équipement lourd basé sur le Golan est en quelques heures à Jérusalem.
            Un équipement lourd basé à Kourou il est en combien de jours à Paris ?
            Le Golan permet de défendre Jérusalem. Kourou disperse des forces nécessaires pour protéger la métropole.
            Le CSG est un gouffre financier (ce n’est pas moi qui le dit c’est la Cour des Comptes)
            https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/centre-spatial-guyanais-le-courroux-de-la-cour-des-comptes_AN-201902060225.html
            Le CSG est rendu obsolète par le New Space et n’a fait que cinq lancements cette année (contre 61 pour Space X d’Elon Musk par exemple)

          • Math dit :

            Décidément, tout semble compliqué chez-vous dès qu’il s’agit de la France. Le newspace ne change rien à l’avantage positionnel du CSG. Il ne s’agit que de massification de la production appliquée à l’espace. La quantité d’énergie nécessaire pour une mise sur orbite reste moindre à Kourou qu’ailleurs. Je vous rappel que pour obtenir des gains de productivité suffisant pour enfin battre Ariane, Elon Musk a reçu 15 Mds de $ de la Nasa quand Ariane a reçu 3 Mds d’€. Les investissements en cours, moindres en Europe nous remettent tranquillement dans la course, pour bien moins cher, grâce à Kourou. Au delà de la rentabilité, un accès indépendant a l’espace est essentiel pour la France.
            Pour ce qui est du Golan, Israël a plus besoin de faire la paix avec ses voisins que d’occuper des territoires, mais bon, ça ne semble pas envisageable.
            Bref, je ne suis en rien votre raisonnement et ne pense pas que vous vouliez du bien à la France.

    • Czar dit :

      focalise-toi sur ton confetti samaritain, on s’occupe des nôtres, merci. Quand on ne raisonne pas comme un bilan comptable de fabrique de jeans à une jambe, on comprend que plus un territoire est éloigné, plus il est isolé plus la présence doit être importante pour être crédible

      a priori, on va pas voir une action contre la savoie en pensant que la franche-comté va regarder ailleurs

      la guyane c’est les lancements spatiaux à protéger

      • Frede6 dit :

        Au rythme ou ca va les européens ne seront bientôt plus capables de lancer une fusée donc on pourra fermer Kourou et réduire la présence militaire, voire refiler la Guyane et Taubira à Luia. D’une pierre trois coups 😉

    • Momo dit :

      Si Netanyahu veut faire un offre sur les dom-tom on est tout prêt à l’écouter.
      Plutôt qu’e..erder le monde en palestine et jordanie il y a des îles à une grosse poignée d’heures d’avions qui ne demandent qu’à accueillir des colonies de vacance.
      Et c’est quand même plus sympa pour réunir le gouvernement qu’aller dans le Neguev ou Naplouze.
      Et Mayotte c’est cadeau!

      • Carloman dit :

        Et les richesses des fonds marins? Tu en fais quoi? Tu les brades aussi? Plus on possède de terres, plus on a de poids diplomatique… Et il y a tant d’autres aspects…
        Pas mal ta plaisanterie à deux sous…

        • Momo dit :

          Vous n’avez jamais bossé la-bas vous. C’est une certitude.
          Et êtes resté sans doute sur la belle histoire des nodules.
          A votre avis la balance entre metropole et dom-tom elle est positive ou négative?
          (En mettant de coté, ok, toutes les chances que l’on continue d’attendre, d’attendre, d’attendre…)

        • Momo dit :

          Ah! Pardon!
          Tu, pas toi ^^

    • Mic dit :

      En Guyane il y a Kourou qui est primordial pour la France.. et l’Europe !
      Cela vous a échapper….
      Ce site est protégé par la légion étrangère au sol, la MN pour ce qui est la surveillance de la Zee et le blanchiment de celle ci lors d’un lancement d’une Ariane et autres lanceurs

      • Momo dit :

        Kourou n’est en rien primordial.
        Un pas de tir même pour Ariane c’est pas la mer à boire.
        Ce serait nettement plus économique de louer et partager une surface ad-hoc avec le Brésil ou le Guyana.
        Regardez SpaceX au Texas…

        • Roland Desparte dit :

          Momo, pas très pertinent votre affirmation…
          Avant la Guyane, c’est en Algérie que la France faisait ses premiers pas vers l’espace (champs de tirs de Hammaguir et de Colomb-Béchar). De profundis en 1962 ! Le Général De Gaulle, soucieux de l’indépendance nationale, via le CNES, signe en 1964 la création en Guyane du Centre Spatial Français. Et le choix d’implantation de la base n’est pas dû au hasard : peu d’emplacements au monde répondent aussi bien aux critères de sélection pour ce type d’installation (14 lieux ont été étudiés) ! Le site de Kourou présente un cumul d’avantages :
          – indépendance nationale, notre souveraineté ;
          – une ouverture sur l’océan Atlantique vers l’est permettant de bénéficier de la vitesse de rotation de la Terre et où pourraient retomber sans risque les étages propulsifs des lanceurs ;
          – sa proximité de l’équateur, là où cette vitesse de rotation de la Terre est maximale ;
          – une région exempte de séismes et de cyclones.
          – l’existence d’excellentes conditions d’observation pour le suivi de la trajectoire des lanceurs après leur décollage.
          – la possibilité de lancements polaires et équatoriaux ;
          – des dimensions suffisantes pour assurer la sécurité des lancements ;
          – l’existence d’un port en eaux profondes doté de moyens de manutentions suffisants ;
          – l’existence d’un aérodrome capable d’accueillir un long courrier ;
          – une distance acceptable entre la base de lancement et l’Europe ;
          – la stabilité politique !
          N’oublions pas la possible fin de la coopération avec les russes. Ainsi, Thomas Pesquet s’est envolé vers l’ISS depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Alors, après tous les investissements consentis (vos impôts), après un récent investissement de 759 millions d’euros (du CNES et de l’agence spatiale européenne ESA), devons-nous fermer le Centre Spatial Guyanais, également appelé le Port Spatial de l’Europe, pour prendre la file d’attente (payante !) à Crew Dragon (Space X) ou à Starliner (Boeing) ?

          • Momo dit :

            Vous parlez comme un livre et n’avez sans doute jamais mis les pieds en Guyane.
            Pour la stabilité politique le Brésil et le Guyana valent plus que largement la Guyane, allez-y même en vacances et vous comprendrez.

            Tous les autres points que vous citez ont parfaitement leur équivalence à proximité ou même en Afrique, dans la zone équatoriale.
            La référence aux russes indiquent que vous vivez dans le passé et n’y connaissez pas grand chose en terme de ‘spatial’.
            Enfin: quitter Kourou n’oblige en rien à laisser tomber Arianespace. Au contraire, cela nous couterait très nettement moins cher et l’argent correspondant pourrait essayer de redynamiser le machin ESA.

            Bon voyage

          • Roland Desparte dit :

            Monsieur Momo, pourquoi cette suffisance un tantinet agressive ? Lorsque j’écris, je tente simplement de respecter le lecteur de ce site, en me documentant, en argumentant. Vous, vous campez sur votre position en ne développant aucun argument critique valide, si ce n’est que je ne suis effectivement pas un grand voyageur, à votre différence je suppose ? Vous faites faussement référence aux pays de la ligne équatoriale, mais regardez une carte svp… pour la stabilité politique, le Brésil (voir les actualités de ce jour), le Guyana (un des pays les plus vulnérables au changement climatique, sans parler de ses relations difficiles avec son voisin vénézuélien), les africains (Gabon, Congo, Ouganda, Kenya, Somalie, …) il va falloir déposer une thèse à Sciences Po ! Enfin, par rapport à la Russie, je suis désolé que vous n’y voyez qu’une supposée méconnaissance du “spatial“ ? Et le pompon c’est votre affirmation ubuesque sur le coût d’une réimplantation de notre base spatiale ! Néanmoins, merci pour votre amicale invitation au voyage.

    • FJAG dit :

      Il serait effectivement bien plus rationnel de défendre tous les sites lancement spatiaux situés en métropole, sans oublier le nombre faramineux d’orpailleurs monégasques qui franchissent clandestinement la frontière et répandent du mercure dans la Seine, en n’hésitant pas à mitrailler les europindiens si nécessaire.

      Toutes les puissances militaires on toujours concentrées leurs armées à leurs frontières, la ou elles risquent une attaque. Les seuls qui répartissent leurs troupes en fonction de la population, ce sont les puissances occupantes et les dictateurs (ce qui revient au même) qui voient ladite population comme leur ennemi.

    • Twisted dit :

      Hmpf voyez m’sieur Lebrun, le nombre de militaire par habitant dans les régions de l’Est est astronomique! Il faut d’urgence le réduire!

    • ninoR dit :

      ULTIMA RATION = boulettes kebab

    • Fausse Bonne Idée dit :

      1) En Guyane, les militaires doivent assurer la sécurité du Centre Spatial Guyanais (le mieux placé au monde) + l’orpaillage/braconnage illégaux + la formation des autres unités en milieu tropical. Pas question de diminuer leur nombre.

      2) Les Outre-Mer c’est pas uniquement la Guyane, un (mauvais par ailleurs) exemple ne doit pas faire une généralité…

      3) Le point chaud dans la 10aine d’années à venir ça sera l’indo-Pacifique, on va pas commencer à dégarnir maintenant…

    • L’homme fatigué dit :

      Cela représente des zones économiques exclusives à exploiter et à défendre, des ressources, des sites de matières fossiles, des zones de pêche, un site spatial, etc…

      Un pays assez puissant pour envahir la métropole aura déjà dû se taper un sacré nombre d’adversaires (quel pays d’ailleurs) et se prendra une série de frappes nucléaires si le territoire national est envahi et que le contrôle est perdu. Ce fameux pays adverse se prendra t’il une frappe nucléaire si il prend un territoire outre mer ? Franchement pas sûr… Ce sera une guerre conventionnelle.
      Au passage, l’article 5 de l’OTAN ne s’applique pas partout. Un adversaire envahissant Tahiti ou la Nouvelle Calédonie ne serait pas de facto en guerre contre l’OTAN mais seulement contre la France. On peut néanmoins supposer qu’une telle attaque fera qu’un engrenage d’alliance se mette en marche et implique une partie des pays de l’OTAN, entraînant à terme la totalité des membres.

      Il faut donc dimensionner les moyens par rapport à ce que le pays doit défendre et pas seulement en terme de population. Il n’y a pas que la Guyane. Les territoires maritimes sont immenses et ne souffriraient pas d’être équipés d’une FDI chacun en plus de celles déjà prévues au programme, par exemple. La flotte d’avion de transport est faible avec seulement des Casa, mais on a pas vraiment mieux à proposer en stock la flotte de transport est dans un état pitoyable. Je ne parle même pas de la capacité de frappe sur place qui est quasi inexistante. Les unités sur site ne sont pas mieux dotés qu’en métropole et ne sont capables de défendre que quelques jours leur terrain, en espérant un support rapide en moyens et munitions d’une métropole disposant de peu de moyens tant ils sont divers et variés.
      Il y a du ménage et des choix à faire dans l’organisation et les moyens de nos forces en outre mer c’est certain. Mais leur simple réduction ne me semble pas adapté.

      • Blurb dit :

        La ritournelle sur la dissuasion nucléaire est ancienne et cette nouvelle répétition de M. Lecornu laisse un peu dubitatif sur la réelle possibilité (ou volonté) de renforcer nos forces conventionnelles …
        Exemple de conflit que vous évoquez : les Falklands (Malouines) en 1982 … sauf erreur les bombardiers Victor et autres sous-marin Conqueror n’ont pas vitrifié Buenos Aires.

    • Vequiya dit :

      Vous ne connaissez vraiment mal le sujet pour prendre les Forces Armées en Guyane (FAG) en exemple pour votre argumentation.
      Un Centre Spatial européen à sécuriser, une Zone de Responsabilité Permanente (ZRP) qui couvre une influence sur une vingtaine de pays d’Amérique centrale et d’Amérique du sud, et une insécurité bien supérieure (en raison des trafiquants de drogue ou d’or, notamment) par rapport à ce qu’on peut trouver en France et donc des missions bien différentes des militaires de France métropolitaine.

    • yo dit :

      @fabrice

      La Guyane c’est surtout un centre de compétence pour la légion et l’armée de terre. C’est le seul endroit où les militaires français peuvent être formé dans la jungle. Donc à mon avis ça fait plutôt sens qu’il y ait autant de militaires non ?

      • fabrice dit :

        Il y a où de la jungle en Métropole ou en Europe ? En quoi former des soldats au combat tropical de jungle sert il à défendre la Métropole ou l’Europe ? Si on estime nécessaire d’avoir des forces entrainés à se battre dans la jungle pour agresser d’autres pays, quelle quantité est nécessaire ? N’est il pas préférable d’envoyer des troupes se former à la guerre en jungle à Manaus ?

    • kazhkoad dit :

      Réflexion qui se base uniquement sur des chiffres de population : il faut regarder les enjeux : ZEE, Kourou, forêt…
      Avec ce genre de réflexion, il faudrait un bataillon dans le Cantal, un autre en Creusd et en Lozère : quelle logique ???

      • fabrice dit :

        Vous pouvez me dire quels gisements offshore sont actuellement en exploitation dans notre ZEE outre mer ?
        Je vous aide, ZERO.
        https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/petrole-total-tire-un-trait-sur-la-guyane-994768
        Vous pouvez me dire quels quantités de poissons sont actuellement pêchés chaque année dans notre ZEE outre mer ?
        Je vous aide un peu le montant de la pêche en Guyane, secteur en faillite
        https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/3e-secteur-economique-en-guyane-la-filiere-peche-est-en-grande-souffrance-1330252.html
        La pêche en Guyane c’est 200 personnes (oui deux cents) ramenant moins de 6000 tonnes de poissons soit une valeur de marché se montant à la somme pathétique de 6 millions d’euros….
        https://station-guyane.ifremer.fr/Activites-projets/Viabilite-des-systemes-halieutiques/PECHE-COTIERE
        Je suis abasourdi par le manque de sens critique et d’analyse de certains sur ce site qui répète tous les poncifs que l’on peut entendre alors qu’il suffit de vérifier un peu pour se rendre compte que tous les arguments éculés sont faux.

        • alraune dit :

          @Fabrice Gisement offshore exploité = Zero. Mais gisement oofshore exploitable surtout les clathrate de méthane (la France possède la 2ème réserve sous marine grâce à ses ZEE. Idem pour la ressource halieutique. Ce n’est pas parce que la pêche pour le marché local est ridicule que la ressource n’existe pas. Sinon il n’y aurait pas des bateaux chinoix qui viennent au large de la guyane pour la pêche à l’ecrevisse.
          La guyane est la 2ème réserve d’eau douce du monde. En se temps de réchauffement climatique rien que pour cette donnée je doublerai le nombre de militaires

        • Mic dit :

          Et à votre avis les 6000 tonnes de poissons ils servent à donner à manger à la population locale….
          vous n’avez aucune vision stratégique globale, avec vous c’est de gestion de boutiquié à la mode Tatcher qui a détruit l’industrie britannique en ne misant que sur la city..40 ans après on voit où ils en sont….

        • EchoDelta dit :

          Sue tout cela coute un certain prix je pense que tout le monde en est conscient, mais ce n’est que l’épaisseur du trait si on compare aux dépenses sociales et liée a l’immigration dans notre pays.
          En d’autres terme il y a des priorité dans la gabegie ambiante en France a traiter.
          Autrement dit les priorités sont définie par des biais idéologiques qui semble assez malsains au premier abord.
          C’est comme de demander a un petit groupe de pauvres travailleurs d’arrêter de manger de la viande pour que les riches puissent en donner a leur chiens…

        • Roland Desparte dit :

          Bien entendu il y a de nombreux problèmes de développement en Guyane, mais à quoi bon cracher dans la soupe ? Il faut défendre et aider notre département de Guyane (comme d’ailleurs nos cinq départements d’Outre-Mer). La Guyane c’est une situation géographique exceptionnelle pour la France, enviée par beaucoup, et parfois “moquée“ par une minorité (à quelles fins ?). Alors oui, comme le dit “Mic“, il faut une vision stratégique globale ; car hormis la base spatiale, la Guyane c’est aussi le plus grand parc national de France (8 millions d’hectares de forêts), avec ses plantations sylvicoles, avec un chiffre d’affaires en forte expansion (> 100 millions d’euros) et dont l’exploitation à faible impact est un modèle d’exemplarité (comparé au Brésil….). Alors oui, comme le dit “alraune“, c’est aussi une des premières réserves d’eau douce par habitant au monde. Ce sont encore les cultures énergétiques associées à des stratégies bas carbone fondées sur la biomasse, la filière biométhane, les centrales d’énergie solaire et d’hydroélectricité qui se multiplient. Et tout cela valorise la stratégie mondiale pour le climat ! N’oublions effectivement pas les ressources halieutiques, qui -par les 900 espèces présentes- sont uniques en France (et effectivement une “sous-pêche“ et des intrusions étrangères dans nos eaux…). Et devons-nous évoquer « la plus grande réserve d’or du monde », avec une capacité de production 60 tonnes d’or par an…

  3. PPSD dit :

    3 jours de munitions après c’est l’opinel biloute…

    • Opexum dit :

      Cailloux , Fronde et baillonettes !

      • Aviron bayonnais dit :

        Cela dit sans vouloir vous bâillonner ou vous museler, si au temps où la fronde était en dotation on pouvait éventuellement écrire bayonnette, à présent il est d’usage d’écrire baïonnette.

    • blavan dit :

      @ppsd. De toute façon tant qu’on gardera le même nombre de généraux et de colonels, toute réforme sera acceptée sans réaction.

  4. Aramis dit :

    « une nouvelle transformation majeure des forces françaises. » On reste sur une réforme mageure toutles dix ans en moyenne. Mais là ce serait impératif si on voulait faire quoi que ce soit. Le soucis c’est qu’on va juste compter les impasses capacitaires.

  5. PK dit :

    Technique macronienne connue et expérimentée depuis 6 ans : on annonce une catastrophe, et on fait accepter une solution un tout petit moins pire à des cocus contents d’avoir échappé à la première catastrophe.

    À force, cela devrait se voir, mais faut croire que le peuple français est passé de veau à pigeon.

    • ninoR dit :

      Le problème avec vous, c’est qu’il suffit de changer de président en y plaçant une tête du RN pour que tous vos commentaires changent même si la situation ne change pas!

      • PK dit :

        LOL. Ce qui est amusant avec les « commentateurs » ici, c’est qu’il sont capable de mythomanie absolue. Vous dîtes A et ils répondent que vous avez dit B.

        Fortiches les gars ! Normalement, dans la vie normale, ce serait les cachets ou la camisole (pardon, une HO…).

      • Titeuf dit :

        Le problème c’est qu’il n’a pas vraiment tord, voyez vous.
        Le pays s’enfonce de tous les côtés mais non, c’est pas grave,continuons à mettrent au pouvoir ceux qui s’en balancent royalement.
        Je ne dis pas que Z et RN soit la solution mais un peu de changement dans la gouvernance ferait peut être du bien à ce pays.
        On nous bassinent à chaque élections que TOUS peuvent mieux faire,pour le moment ceux qui ont été aux pouvoirs n’ont absolument rien arranger alors pourquoi pas …

        • La patrouille orthographique dit :

          L’orthographe non plus ne s’est pas arrangée…

          • Titeuf dit :

            y’en a qui disent que ça se mange…
            d’autres que ça se lis quand même…
            Perso….

          • La vieille patrouille orthographique dit :

            @La jeune patrouille orthographique
            Si vous voulez reprendre mon flambeau, il vous faudra fournir l’explication de leurs erreurs aux contrevenants et ne pas vous contenter de les interpeller.

          • La jeune patrouille orthographique dit :

            @ La vieille patrouille orthographique,
            14 fautes d’orthographe et de ponctuaction en 7 lignes, ce serait trop long à expliquer. Donc je jette l’éponge.

        • PK dit :

          tort… le tort tue 🙂

    • bullnar dit :

      au mieux….

    • Thaurac dit :

      On aimerait enfin connaitre celui ou celle qui pour toi, pourrait « sauver la France » ?

      • PK dit :

        Dans l’état actuel, pas grand monde. Mais un simple gars ou une garce qui aimeraient la France et qui auraient deux neurones de connectés suffiraient sans doute à inverser la tendance.

        • Carin dit :

          @PK
          Ouf, j’ai faillis croire que vous alliez citer Z ou Marine, mais dès que vous avez parlé de 2 neurones connectés j’ai tout de suite écarté cette possibilité!

    • lgbtqi+ dit :

      @ PK :

      ce qui rappelle effectivement l’argument servi par poutin et ses enfants : mieux vaut favoriser le succès de poutin car s’il échoue, ça sera pire avec des ultra-méga-super-nationalistes.

      😉

    • Le Chouan dit :

      Totalement d’accord avec vous @PK, il a réussi dans tous les autres secteurs, il ne lui restait plus que l’armée à démembrer, va t’il réussir ce coup là ! A moins d’un sursaut patriotique venant des militaires pour faire tomber ces trous du c.. afin de remettre ce pays sur les rails.
      Puis installer une coalition composée de divers parties et mouvements de la droite, une droite bien chrétienne, anti-européenne, surtout anti-allemande.
      Un nouveau pouvoir qui traduira devant les tribunaux d’exceptions tous ceux qui ont trahi par leurs actions, décisions et mensonges les intérêts souverains et industriels de la France et des français .
      Bon bah, je n’ai plus qu’à croiser les doigts et espérer car ce n’est pas gagné vu que dans ce pays la population est complètement anesthésiée et endormie rien qu’avec les belles paroles de notre médecin urgentiste, pardon de notre super président qui préfère laisser les frontières grandes ouvertes et entretenir la dépense sociale au détriment des français!

      Nous verrons ce que nous réserve cette LPM mais il y peu, j’avais écrit que nous risquerions fort de déchanter !!

      • Trollala dit :

        « A moins d’un sursaut patriotique venant des militaires pour faire tomber ces trous du c.. afin de remettre ce pays sur les rails.
        Puis installer une coalition composée de divers parties et mouvements de la droite, une droite bien chrétienne, anti-européenne, surtout anti-allemande.
        Un nouveau pouvoir qui traduira devant les tribunaux d’exceptions tous ceux qui ont trahi par leurs actions, décisions et mensonges les intérêts souverains et industriels de la France et des français . »

        Vous appelez carrément au coup d’état ?

        • Le Chouan dit :

          Qui est-ce okoudéta, un général africain ? 🙂 Rassurez-vous cela n’arrivera pas, la France c’est fini et on a le droit de rêver. 😉

        • Le Chouan dit :

          A moins que….

        • Le Chouan dit :

          @Trollala itou. 2ème message parti trop vite.
          Je voulais dire pour clarifier votre question: A moins que parmi nos militaires, qu’il y en ai au moins un qui aurait le courage de se présenter à la prochaine élection présidentielle (De Villiers par exemple), qu’il la gagne et fasse tomber ce gouvernement, puis, remette la France sur les rail, après ces 20 années catastrophiques. Et je n’appelle carrément à rien du tout de ce que vous dites, , vous voyez çà où? Surtout moi, j’ai passé l’age de faire ou dire des conn…..
          Seulement, je souhaite (après élections présidentielles et législatives) le retour au pouvoir de l’ensemble des droites. Cependant il faudra bien traduire devant les tribunaux les responsables des désastres infligés au pays. Nous nous payons bien tous les jours leurs erreurs, pourquoi pas eux ! Voilà,il ne faut pas comprendre de travers, çà vous convient comme cela ??

  6. Lecoq dit :

    Rien que la preparation des esprits fait peur … plus de porte avions ? Doublement de la flotte ? Vente des armées a l’allemagne ?

    Les paris sont ouverts … faites vox jeux

    • iroise dit :

      Je n ose pas croire que c est la fin pour le futur porte avions ? Ce serait alors une énorme erreur de se priver de porte avions, bonjour alors la crédibilité de ce « gouvernement »….bande de comiques !

      • blavan dit :

        @iroise. On ne se privera pas de PA, c’est un vecteur pour continuer à vendre des rafale, et continuer nos opérations asymétriques . Pour le reste il y a le nucléaire qui sera l’arbitre de notre défense . Sans le nucléaire, il n’y a plus que des conflits gelés et à part la fin de Poutine, je ne vois guère d’autres solutions pour la fin du conflit ukrainien.

      • Allô maman bobo dit :

        Et si vous attendiez de savoir avant de crier ?

        • EchoDelta dit :

          C’est pas la première fois que ce stratageme est utilisé : donc on sait tous ici ce qui va arriver : une réduction encore significative de notre outil de defense… Apres le détail suivra.

    • Carloman dit :

      seuls les naïfs pensent que le porte-avions passera à la trappe.
      Placez-vous où vous voulez.

    • Vins dit :

      Privatisation des armées!!!
      Ça pourrait être pas mal ça?
      Je plaisante bien sur… quoi que.

      • Patrick, de Belgique dit :

        Quoi que: Dans la logique, faire aussi rentrer en Bourse les sociétés militaires privées… Vous seriez prêt, vous, à acheter des actions Wagner ??? Je plaisante bien sûr…

    • Pierre45 dit :

      Doublement de la flotte ou suppression de la composante aéronavale ? Il faudrait savoir.

      Vente des armées à l’Allemagne ?

      Vous délirez complètement, reprenez-vous. Et si vous n’avez rien de pertinent à écrire contentez-vous de lire.

  7. Rom dit :

    Des choix difficile ?
    Peut être commencé par couper les dépenses inutiles à la défense de la nation comme par exemple envoyer notre armement en Ukraine.

    • Bzh dit :

      les américains bas du front devaient se demander la même chose en 1917 et en 1941…

      • Carloman dit :

        oh… les ricains n’ont pas envoyé grand chose en 17… Des gars qui ne savaient pas manier un fusil, arrivés fin 17, n’ont commencé à combattre qu’en Juin 18, et encore, à la marge. Il suffit de comparer les pertes américaines comparées aux anglais ou français…
        Les généraux français n’ont pas été tendres en jugements envers eux…
        Cf. « Le mythe du sauveur américain » de Dominique Lormier

        • DO dit :

          exact. il est très juste de le rappeler en l’affirmant ici. Juin 44 c’est bien suffisant car bien costaud

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          Bois Belleau est en effet à la marge de vos connaissance.
          Vous pensez sincèrement que les auteurs du chemins des dames peuvent se poser en juge de des généraux US de cette époque?

        • Patrick, de Belgique dit :

          Quoi que: Dans la logique, faire aussi rentrer en Bourse les sociétés militaires privées… Vous seriez prêt, vous, à acheter des actions Wagner ??? Je plaisante bien sûr…

      • Rom dit :

        Ils sont intervenus dans les 2 WW juste parce qu’ils avaient plus d’intérêts à le faire qu’à ne pas le faire, entre temps pr la WW I ils ont bien vendu des tonnes de matos aux 2 parties du conflit avant de finir de s’engager pr une… bref encore un crédule qui croit au compte de fée des gentils américain venu nous sauver…
        Pr la WW II, sur le front européen ils ont pas fait grand chose, et à la fin de la guerre plan marshall, ils ont vraiment fait l’investissement du siècle… faut pas oublier que toute leur aide c’était en prêt bail payé avec notre or.

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          –Pr la WW II, sur le front européen ils ont pas fait grand chose, et à la fin de la guerre plan marshall, ils ont vraiment fait l’investissement du siècle… faut pas oublier que toute leur aide c’était en prêt bail payé avec notre or.
          Je vous invite à lire des livres sur le sujet et nous pas le blog, lhistouarpar moi.com, même Wikypédia pourrait vous apprendre des choses sur le sujet.

        • Patrick, de Belgique dit :

          Ils n’ont pas fait grand chose… Là, vous poussez un peu, quand même! Ceux qui sont tombés sur les plages de Normandie et jusqu’au Rhin et même au-delà, ceux là ont fait quelque chose, ils ont donné leur vie! Que d’autres ont fait de l’argent pendant ce temps là, certainement, et encore maintenant, mais à toutes les époques et pour toutes les guerres, il y a toujours des gens, plutôt discrets ou bien placés qui se remplissent les poches! Mais ne soyons pas ingrats et saluons la mémoires des Braves!

        • Indoxiqué dit :

          « Pr la WW II, sur le front européen ils ont pas fait grand chose »
          Au point où vous en êtes, vous allez nous expliquer que ce sont les Russes qui ont débarqué en Normandie ?

    • Bob La Trousse dit :

      Tu rigoles j’espere on a pas envoyé grand chose en Ukraine, 30 AMX, 20 CAESAR, 2 MARS, 1 CROTAL, et des VAB… pour les AMX et les VAB c’est du materiel qui est tellement vieux qu’on s’en sert plus… On est plus en 1990!

      • Carloman dit :

        Pour être un peu plus exact, ce sont 18 Caesar, les AMX 10 RC, on ne sait combien vont être envoyés, mais on en possède un peu plus de 200, et ils sont en passe d’être remplacés par le Jaguar.
        Et c’est fameux diplomatiquement d’avoir damé le pion à nos « amis » américains et allemands;
        les polonais, quant à eux, ont cédé des chars d’époque soviétique, souvent des épaves, mal armés, qu’ils comptabilisaient extraordinairement. Comme si leurs occasions étaient neufs, et encore! Et d’autres on fait de même, sans compter les « promesses » non tenues, car le matériel n’est jamais arrivé.

      • Rom dit :

        20 ceasar c’est en effet pas énorme, mais quand tu en as moins de 80, bah ça devient énorme… pareil pr les crotal, cmb en dotation dans l’armée ?
        Pis la question est pas là, quand on a 120% de dette du pib et un déficit monstrueux, on ferait mieux de s’aider nous même pr commencer.

  8. Clavier dit :

    Est-ce que c’est l’annonce de l’abandon du porte-avions nucléaire ou celui de la force de dissuasion nucléaire ……tout semble possible
    pour faire plaisir à quelques dirigeants politiques soigneusement choisis….

    • Captain Pif dit :

      Avez-vous vraiment lu le texte de M. Laigneau? Et l’intervention du ministre?

    • Fraggel Rock dit :

      Le nuc, dès qu’on l’ a on peut tout se permettre: voir la situation actuelle merdique dans pas mal de régions du globe…. Du moins c’est la conclusion par les faits.
      L’abandonner, vraiment????

    • Coléo91 dit :

      Si vous aviez au moins lu les déclarations de Lecornu, vous n’écririez pas de telles sottises.

    • Tringlos dit :

      @Clavier
      « l’abandon de la force de dissuasion nucléaire »
      il nous fait un poisson d’avril du mois de janvier notre Ministre ? Je pense en revanche que le PANG a du plomb dans l’aile ! Il va saquer la Royale.

    • Thaurac dit :

      Nucléaire , pas question, faut pas rêver..

    • Vequiya dit :

      Ou le retour d’un vrai service militaire…

      • Carloman dit :

        C’est à l’étude; du moins un service plus musclé que celui que l’on connaît aujourd’hui, avec plus d’incitations; des articles sont disponibles qui en parlent.

      • blavan dit :

        @vequiya. Ca c’était avant , aujourd’hui la jeunesse française n’est plus dans cette acceptation et je plains les cadres qui auraient à encadrer les fumeurs de joints accrochés au téléphone portable, filmant en permanence la vie dans les casernes mis en ligne sur les « réseaux sociaux ».

      • Mat49 dit :

        Quel intérêt de rétablir un service pour toute une classe d age?

    • vno dit :

      Vous lisez et comprenez le Français ou c’est google qui traduit ?

  9. Lucien dit :

    Le souci est que le Général de Gaulle et ses serviteurs pensaient aux intérêts de la France. Macron et les siens se foutent de la France, la désossent et la vendent aux intérêts privés, quand ce n’est pas aux intérêts allemands ou américains. Donc forcément, il y aura des résistances et des conservatismes car on a bien compris dans quel sens souffle l’idéologie de la macronie. Cependant, les ordres étant impératifs, toutes ces résistances finiront par céder petit à petit et nous allons assister impuissants à la destruction de la souveraineté militaire de la France.
    Le choix d’une majorité de la moitié des Français (l’autre moitié ayant délaissé les élections en 2022) en est la cause, faudra pas pleurer dans quelques années. C’est déjà la situation de la police/justice, la santé, l’école, la recherche, l’énergie, le patrimoine, l’aménagement du territoire et bientôt ce sera la gestion de l’eau qui va à son tour commencer à s’effondrer. Ce n’est pas la fatalité, ce sont des choix politiques. Le souci, c’est qu’ils ne sont pas discutés ni approuvés par la majorité populaire.

    • Guig dit :

      Entièrement d’accord.

    • ninoR dit :

      Même réponse qu’à PK

      • Lucien dit :

        Chiche, qu’on mette Le Pen ou Zemmour à l’Elysée avec une majorité à l’Assemblée et on verra bien si rien ne change. Pas tout, tout de suite, miraculeusement, je ne suis pas un doux rêveur. Mais vous, vous remettez toujours les mêmes gens au pouvoir et vous espérez un résultat différent. Comme disait Einstein, c’est le signe le plus évident de la folie.

    • bullnar dit :

      pas d accord …. ils sont meme trop nuls pour les vendre, ils les bradent…

    • Thaurac dit :

      Ceux qui ne votent pas sont les plus virulents, cherchez l’erreur!

      • Lucien dit :

        J’ai voté Thaurac, quatre fois en 2022 et ce ne fut jamais Blanc ou Nul. Votre remarque ne me concerne donc pas.

        • PK dit :

          Vous avez le droit de voter blanc ou nul, même si la « démocratie » française s’assoie dessus comme de la merde (ce qui prouve au passage l’absolu imbécilité du système : si tout le monde vote blanc et 1 vote, le candidat est élu comme un prince africain !!!).

          Après, rien dans la loi impose de voter non plus. Ni d’être obligé de fermer sa gueule quand on n’a pas voté.

          En fait, le seul truc que vous avez le droit, c’est d’élire un mec du système. Mais attention, au rythme où vont les choses, vous pourriez même perdre ce droit si vous pensez mal…

      • Félix GARCIA dit :

        Sans Jean LASSALLE (j’ai voté « au pif » [ouais … je sais, elle était facile ! ^^]), je ne me serais pas déplacé.

        « C’est une campagne de merde ! » – Jean LASSALLE
        https://www.youtube.com/watch?v=ROgfGM5JvKw
        https://www.youtube.com/watch?v=zvZQVc2bxrY
        https://www.youtube.com/watch?v=4DJS5LZYkYs

        « Moi je ne veux pas ramener la France à Rothschild ! » – Jean Lassalle
        https://www.youtube.com/watch?v=Pc5vZ2cPKfk

        Z’imaginez quand même … 3 candidats pas présents lors de l’émission qui fait le plus d’audimat (quand tout le monde sait que tout se joue dans les 3 semaines précédents le vote chez les indécis [notamment au travers du télévisuel]) …
        Minable … minables …
        Et Dupont-Aignan qui accepte « l’invitation » de TF1 le lendemain … aucune dignité …

        Ces élections sont un spectacle pathétique …

        • Félix GARCIA dit :

          PS : Sans parler du format des émissions elles-mêmes, dignes de télé-crochets américains ;
          « This The Vote ! »
          https://www.youtube.com/watch?v=ZYnAvUVgfSQ

          Succession de « performances » et « professions de foi » (sans vouloir faire injure aux Miss …), pas de débats sérieux, formats « dynamiques » … bref … du vide …

    • Carloman dit :

      Fais la liste des présidents qui ont « bradé » les armées. okay? Compare les budgets et dis-moi depuis quand ça augmente avec beaucoup de volonté, et ensuite reviens et excuses-toi d’avoir écrit une telle bêtise orientée politiquement…
      Tu ressembles à un beau troll, toi…

      • Lucien dit :

        Non Carloman, je ne présente pas mes excuses. La remontée du budget des armées depuis 2015 est une réponse aux attentats de cette année (toujours la réaction, jamais l’anticipation) et ce n’est que le maintien de l’existant, qui est notoirement insuffisant par rapport aux besoins exprimés par le chef des Armées. Au-delà de cela, il n’y a pas de changement des structures (où est la remise en cause de la RGPP de 2008 ?) ni celle des mentalités. Les stocks ne sont pas renouvelés, la disponibilité des matériels reste faible et le pire, la France continue de s’enfoncer dans des coopérations aussi inutiles que nocives (SCAF, MGCS). Au résultat, la France ne peut pas faire de guerre de haute intensité. A quoi correspond alors l’effort dont vous vantez tant les mérites ? Satisfaire les gens comme vous ? Ce n’est que de la communication au fond.

        Un troll ne vous fait pas toucher du doigt des vérités gênantes. Moi oui, c’est mon objectif du moins. De fait, Macron et les siens ne travaillent pas pour les intérêts de la France et on peut se faire du souci sur l’évolution de notre outil de Défense avec de tels dirigeants.

        • Urukai dit :

          @Lucien Quelle mauvaise foi ! Un vrai champion en la matière m.

          • Lucien dit :

            Un argument ? Deux peut-être ? Les soldes approchent, faites un effort quand même !

        • Carin dit :

          @Lucien
          Faites-nous donc la liste des manquements de Macron envers nos armées…
          Je me languis de vous lire.

    • Achille-64 dit :

      Oui, je plussoie.
      L’offre politique est-elle au niveau de la demande de la population ?

    • Genthon dit :

      La souveraineté économique n’est déjà plus qu’un lointain souvenir…
      Il faut fondre ce qu’il reste du pays dans un fédéralisme mafieux, tout en récupérant au passage tout ce qui peut encore se monnayer.
      Fin de l’histoire…

    • charly10 dit :

      D’accord avec vous mais pas certain que la majorité populaire actuelle ne nous serve quelque chose de cohérent. Aujourd’hui le chacun pour soi, est la règle : les orientations woko bobo, infectent jusque dans nos écoles en charge de former nos futures élites, nos jeunes ne voient que par l’information via les réseaux, et les seuls qui militent sont lobotomisés par les associations intégristes vertes. Rien que la dernière convention citoyenne pour le climat nous a sorti un cortège de mesures débiles. Alors je doute vraiment, qu’il existe une solution idéale, et j’avoue que l’avenir me parait chaotique et très incertain.

    • Alpha744 dit :

      Bien vu camarade, rappelons nous de notre situation avec EDF…

  10. Lothringer dit :

    « Plus de soixante années après les grandes transformations décidées par le général de Gaulle, les choix que nous nous apprêtons à faire seront lourds de conséquences. Ils engageront la Nation pour des décennies et devront résister sans aucun doute aux épreuves de ce monde instable »

    Traduction officielle : « Gloire » à notre force de dissuasion nucléaire.

    Traduction officieuse : çà nous coûte un « pognon de dingue » donc il faut réduire la voilure, donc on va fermer la composante aérienne. Fin du Rafale-N.
    Chirac a fermé le plateau d’Albion. Macron va fermer St-Dizier.

    On va se retrouver comme les RoseBeef avec juste une composante navale…et c’est tout.

    Pour rappel, Macron était membre de la commission Attali sous le mandat de Sarkozy. Et il avait ouvert sa gueule pour dire que la dissuasion nucléaire française ne servait à rien. Il faut avouer qu’il y a de la continuité entre les propos et la future décision.

    Là où je m’inquiète davantage, c’est que la France a démantelé il y a quelques années ses piles atomiques militaires qui lui servaient à fabriquer son plutonium militaire. Donc nous avons démantelé notre capacité à régénérer nos bombes. Or le plutonium militaire vieillit et finit par arriver lui aussi à une date d’obsolescence. Et à ma connaissance, les traités internationaux interdisent de prélever du plutonium civil pour le reverser vers un usage militaire.
    https://www.senat.fr/rap/r97-179-2/r97-179-2_mono.html#toc12
    « En effet, si les armes nucléaires sont essentiellement composées de plutonium 239, dont la période est suffisamment longue pour qu’il demeure inchangé, elles comportent également des isotopes à période plus courte, dont le plutonium 241 qui se désintègre en produisant de l’américium 241 neutrophage, ce qui réduit l’efficacité des armes. »

    Dire que ce pays a réussi a faire de grande choses il y a 50-60-70 ans. Dire que ce pays est en train de se rabougrir à la vitesse grand V. Pourtant officiellement c’est le même pays.

    Terminé, barre et machine. On est mal barré.
    On est mal patron.

    • Nicolas R dit :

      Vous avez peut être raison sur les FAS. Sí on raisonne plus loin on supprime également les flottilles de rafale M (qui arrivent en fin de vie dans 15 ans) et on s’économise un PA NG en plus des spécificités françaises pour le futur avion de combat. Plus de version navale, plus de version nuke, on pourra alors sortir un projet européen avec Airbus et les Espagnols.

    • AirTatto dit :

      La partie militaire de Marcoule (réacteur Célestin) n’est pas démantelé mais juste arrêté si je me trompe pas.
      https://www.assemblee-nationale.fr/13/pdf/rap-info/i3251.pdf

      • Carloman dit :

        exact… certains disent n’importe quoi pour se faire mousser…

        • Lothringer dit :

          Très bien, lisons donc ce rapport…

          En haut de la page 15 :
          « Ces installations doivent aujourd’hui être toutes démantelées, la France ayant arrêté la production de matière fissile conformément à ses engagements internationaux. »

          page 16 :
          « Enfin, les réacteurs Célestin ont été arrêtés à la fin de l’année 2009 et leur démantèlement a aussitôt commencé »

          Est-ce que ça ira pour la mousse ? Une petite bière en supplément ?

    • farragut dit :

      @Lothringer
      D’après les dires (et videos) de JPP sur le nucléaire en France, il y a suffisamment de Pu entreposé à la Hague (60 tonnes dans 4 piscines) pour tous les réacteurs civils et militaires (via le MOX).
      http://www.jp-petit.org/sauver_la_Terre/complement_enquete_2011/nucleaire_francais_enquete.htm
      Lire aussi « La Hague : Suicide mode d’emploi »
      https://www.jp-petit.org/sauver_la_Terre/LA_HAGUE/la_Hague.htm
      https://www.jp-petit.org/sauver_la_Terre/LA_HAGUE/La_Hague_fr_Mai_2011.pdf

      Pour ce qui concerne les armements nucléaires, il me semble que le Pu n’est utilisé que pour l’amorçage (partie bombe A à fission) de la partie thermonucléaire (bombe H à fusion), dont la puissance ne dépend que de la charge en hydrure de deutérium ou de lithium…
      Lire « Les enfants du diable » du même JPP, ouvrage écrit en 1995 :
      https://www.amazon.fr/enfants-diable-guerre-pr%C3%A9parent-scientifiques/dp/2226076328/ref=sr_1_1?adgrpid=1348002189953232&hvadid=84250559083577&hvbmt=be&hvdev=c&hvlocphy=127200&hvnetw=s&hvqmt=e&hvtargid=kwd-84250661601072%3Aloc-66&hydadcr=27737_2264537&keywords=les+enfants+du+diable&qid=1673045807&sr=8-1

      Donc, il faut en comprendre qu’il n’y a pas vraiment de risque de pénurie de matière fissile sur la partie dissuasion (thermonucléaire) de la Défense. 😉

      Maintenant, je partage votre inquiétude sur la « gouvernance managériale d’entreprise » à la Macron pour ce qui concerne la conduite et la défense de la Nation, au vu de ce que cela donne pour le secteur de la Santé ou pour celui de l’Energie…
      Peut-on confier sans crainte les clés (des bombes H) et de la défense des intérêts des Français à un pur produit « Young Leader », qui parait beaucoup plus « Young » que « Leader » (sauf pour nous diriger vers le mur) ??? 😉
      Mais si les retraités re-re-votent pour lui (il parait qu’un 3ème mandat est possible, si le 2ème ne se termine pas à la date prévue), ou si les djeuns s’en foutent des élections, alors il ne faudra pas se plaindre des conséquences de cette logique (?) ou idéologie financière de traders à haute vitesse !

    • Blurb dit :

      «  » Fin du Rafale-N. Chirac a fermé le plateau d’Albion. Macron va fermer St-Dizier. »
      Vous ne seriez pas un poil excessif ?
      Le Rafale N n’existe pas en version spécifique comme l’était le Mirage 2000N. Les Rafale AdA et M (Marine) ont la capacité à tirer ASMP dès lors que produits au standard associé à la capacité nucléaire.
      Et Saint Dizier (« Rafale city ») est une base chargée de l’instruction sur Rafale et accueille des escadrons chargés aussi de missions conventionnelles. Aucun intérêt à la fermer.

      • Jean Le Bon dit :

        Exact, ce serait idiot de fermer St Dizier, la mission « nuc » n’est qu’une partie des missions supportées par la base.
        Ensuite (à moins de réduire encore les flottes de combat pilotées), nous ne possédons plus beaucoup de bases aériennes « chasse » (avec les installations spécifiques qui vont avec), donc, fermer cette base…
        De plus, il semblerait que beaucoup ici, ne semble pas avoir bien lu les propos du ministre (et le post de M. Lagneau). Le « nuc » sera préservé et modernisé. Les moyens de lutte contre les cyber menaces (et autres) seront renforcés. Comme nous n’avons pas les moyens de balayer à 360° (et est-ce utile pour nous ?) il faudra opérer des choix. Le futur des hélicoptères de combat -un exemple parmi d’autres- pourrait-être très compromis car l’on constate que les drones font aussi bien pour bien moins chers, (ka50 « plus grand tueur de char » ??? AH, AH)… Et nous pouvons élargir le constat…
        Sur le PANG: si le postulat du « nuc » se trouvera renforcé et modernisé, il ne faut pas oublier que la FAN opère des rafale M « nuc »; très « utiles »… Je peux me tromper mais, la Marine pourrait ne pas être trop touchée par le remembrement à venir ; de toute façon, le nombre de nos passerelles est tellement bas que l’on ne peut descendre encore à moins d’abdiquer: le nucléaire ! Qui repose à 80% sur la Marine ! Et l’AAE gardera ses rafale « nuc » (parcequ’ils sont aussi polyvalents…)

      • Lothringer dit :

        « Vous ne seriez pas un poil excessif ? »
        Oui, évidemment, il fallait percevoir un brin d’ironie dans mes propos.
        Je sais très bien que St-Dizier ne se résume pas à la bombe.

    • Dans le Bayou dit :

      11 tonnes de plutonium sont produits en France chaque année, soit un gramme de plutonium par jour et par MW de puissance thermique dans les centrales nucléaires.

      https://new.societechimiquedefrance.fr/produits/plutonium/

      • Lothringer dit :

        Encore une fois : il est TOTALEMENT interdit de prélever du Pu civil pour le reverser vers le militaire. Cela fait partie du contenu du TNP (traité de non-prolifération des armes atomiques). Les 2 filières (civil et militaire) sont séparées.

        Par contre il est autorisé de reverser du Pu et du U du militaire vers le civil.

  11. Bzh dit :

    Porte avions

  12. Paddybus dit :

    Difficile de savoir ou il veut emmener notre nation en terme d’armées, mais quand on regarde en arrière, en un peu plus de dix ans, la France avait développé: le Mirage III, le Mirage IV, la bombe nucléaire, les missiles du plateau d’Albion et leurs infrastructures, les SNLE, deux porte- avions, et les programmes AMX 30 et AMX 10…. on pourrait ajouter l’ Etendard, une partie du Jaguar… Le programme de surveillance maritime « Atlantic »…et « Alizé »…
    On peut se demander pourquoi on va si lentement aujourd’hui…??? Mais aussi pourquoi on ressent comme un manque de vision moyen et long terme, allié à un manque de souplesse…

    • Twisted dit :

      Parce que les boumeurs comme toi ont été incapables de garder le pays à flot pendant la brève période qui vous était impartie

    • ron7 dit :

      On parle de « choix difficiles » et de « grandes transformations »
      Tout est dit…
      On n’a pas le choix, et les « grandes transformations » , il ne faut pas trop rêver ; Oui, ça va être difficile, il faut déjà corriger ce qui peut l’être, et après, il va y avoir de gros arbitrages !
      Reste à savoir ce que va dire le Président sur le temps de l’abondance :
      Période révolue… L’abondance, c’est terminé !!
      Attendons la suite…

      • Achille-64 dit :

        En France, doublement du nombre de milliardaires depuis 2017. C’est la fin de l’abondance …

    • Coléo91 dit :

      Oui mais à l’époque on ne dépensait pas 240 millirad d’Euro pas an dans la protection sociale. Faut faire des choix. Ce n’est pas le « toujours plus » actuel qui va arranger les choses.

      • Paddybus dit :

        Oui… à lui seul macreux aura fait passer notre endettement de 1800 à 3000 milliards d’euros…

        • Jean Le Bon dit :

          Paddybus: en pratiquant des transferts massifs vers les ménages, les entreprises, la dette déjà acquise… Où en serait-on aujourd’hui sans cette politique du chèquier (qui devra se terminer très bientôt de toute façon) ?
          L’argent et les déficits qui vont avec servent à financer: le chômage (même si les chiffres aujourd’hui sont « corrects » il nous aura coûté une blinde depuis bientôt 50 ans), les aides aux ménages les moins aisés (ce qui met en porte à faux ceux qui sont juste au-dessus des minimas sociaux) et les aides aux entreprises: rappel: à peine 10% de la population active dans l’industrie en 2022… La France a subit un choc terrible énergétique dès les années 70 comme tous les pays développés d’alors ( il y a 50 ans cette année, au dernier trimestre) et a été en position de faiblesse dans la mondialisation de l’économie qui a suivie… Aujourd’hui c’est de nouveau un choc énergétique, un choc inflationniste, une très nécessaire adaptation aux enjeux environnementaux, le tout sans vraie politique « protectionniste » [ je mets les guillemets pour protectionniste »], (les américains y foncent pour leurs intérêts, pas celui de l’ Europe) car ce sujet est du domaine de Bruxelles, seul, et personne n’est d’accord…

          • PK dit :

            Quand on lit cela, on se dit que la propagande vaut vraiment l’investissement qu’on met dedans…

          • Paddybus dit :

            Jean Le Bon, je ne partage que très partiellement votre vision…
            La dette accumulée est le fruit d’années d’abandon des obligations de ceux qui ont demandé à être élus…

            Le chômage est le résultat d’une politique d’ouverture sans limite des frontières, et de concurrence débridée, pour laquelle l’ue n’a jamais exigé la réciproque… et au nom d’une baisse des coût à court terme, on a fait exploser les coûts sociaux…
            Le devoir d’une nation est de s’organiser pour maintenir un niveau industriel équilibré avec l’agriculture, le tertiaire, et d’autres activités de développement afin de prévoir le futur… tout cela n’a pas été fait, nos élus se sont moulés dans le confort des décisions prises ailleurs, et accusent un système qu’ils ont soutenu….

            La dette des 3 dernières années aurait pu être largement limitée si notre gestion avait été au niveau… cette crise a été largement surévaluée, et si le premier confinement était acceptable parce qu’on ne savait que peu de choses sur le virus, les suivants ont été des décisions de peur doublée de faute d’anticipation…. et ils persistent, en continuant à supprimer des lits d’hôpitaux…

            Maintenant, la crise énergétique, elle n’est due qu’au fautes graves qui ont été accumulées par les derniers gouvernements… suivre les teutons dans leur volonté de nous affaiblir, et dans un fantasme d’écologie sans fondement, sinon que là encore les teutons nous vendent leur moulins à vent pour une efficacité douteuse…. l’an passé, c’est 3% de l’électricité de l’année qui sont dus aux ventilateurs et au solaire…!!! et on parle de 110/120 milliards de subventions…

            La filière nucléaire à été démolie par macreux à lui seul… et contre tous les avis qu’y avaient été sollicités… on est au point que les soudeurs spécialisés viennent des usa…. sacrée économie..!!!

            Il est urgent que la France se choisissent un vrai chef, digne de ce nom…!!!

          • jeronimo dit :

            exactement, PK, bien vu, et j’ajouterais que quand ces gugus vous déclare une chose , vous pouvez interpréter le contraire!
            malheureusement on a les gouvernants que l’on mérite…

          • Paddybus dit :

            @jeronimo… non, je ne pense pas que les Français méritent ceux là… n’oubliez pas la capacité de mensonge et de manipulation des merdias… ceux là font beaucoup dans une élection… et à l’insu de nombreux citoyens qui ont beaucoup à penser, même s’ils sentent bien qu’il y a des choses pas très claires qui leur sont imposé…

  13. Lagrange dit :

    Donc on ne va pas changer les grandes lignes si je comprends bien. Dissuader les puissance nucléaire de nous tirer un missile nucléaire dessus reste le seul objectif jugé atteignable de notre politique militaire.

  14. vno dit :

    Il n’y a pas de résistance ou de conservatisme dans les armées juste des démissions massives de spécialistes peux nombreux avec ce genre de discours. Je sens que l’arnaque sur les rémunérations du personnel ou les pensions va ressortir.

  15. guy dit :

    Avant que certains interprètent mal les « choix difficiles » , comprenons qu’on ne parle pas de sabrer dans les capacités, mais bien à un rythme opérationnel (entraînement, disponibilité) et en unités beaucoup plus conséquent au détriment de l’étranger et de sentinelle.

    Sentinelle sera bien réduite au même titre que notre présence en Afrique.
    C’est la fin des opex/opint au profit des entraînements en RCA (Région Champagne Ardennes) et de la vie en caserne.

    • Nicolas R dit :

      Pour l’Afrique peut être, en tout cas on en a déjà pris le chemin avec Barkhane et la Centrafrique, ou encore les EFG réduits à peau de chagrin. Par contre je vois mal l’abandon des rotations en Roumanie, Estonie, Lituanie.

      • Carloman dit :

        Effectivement, pour celui qui suit les interventions du CEMA, il est question de renforcer le flanc est-européen. Il n’y aura pas d’abandon, mais des transferts, un budget en hausse (voir interventions au Sénat et à l’assemblée en commissions)

    • Dodo dit :

      J’entends moi aussi pas mal de bruit sur un gros désengagement français d’Afrique, ce qui amènerait à réduire le nombre de missions et d’engagements.
      Les choix difficiles semblent bien s’orienter vers une baisse des missions hors du territoire et non pas vers des coupes dans les unités ou la suppression d’un nouveau porte-avions.
      Moins de déploiements pour la chasse, moins de déploiements pour la marine (comme Corymbe par exemple), moins de tour du monde, moins d’opex tout simplement. Il faudra l’accepter, le but semble de vouloir redonner du potentiel général pour dégager de la masse.

      • HMX dit :

        « J’entends moi aussi pas mal de bruit sur un gros désengagement français d’Afrique, ce qui amènerait à réduire le nombre de missions et d’engagements »
        Il faut parfois se méfier de ce qu’on entend… on peut aussi se rappeler que selon le Quai d’Orsay, un peu plus de 117 500 français (dont beaucoup de bi-nationaux) vivent en Afrique de l’ouest. Si ces pays devaient sombrer dans le jihadisme, nos ressortissants seraient gravement menacés, sans parler de la gigantesque vague de migration vers l’Europe, et notamment vers la France, qui ne manquerait pas de se produire. Bref, il est peu probable que la France puisse réellement se désengager massivement de l’Afrique. En tout cas, cela serait sans doute un très mauvais calcul.

  16. Rico dit :

    Ca sent la fin pour le futur remplaçant du PA CDG…

      • Carin dit :

        @H
        Cette phrase est à remettre dans son contexte… à savoir que ce ministre entendait et répondait à nombre de parlementaires qui débattaient sur la commande d’un second PA NG…
        Ce débat n’est pas fini, et la question fait aujourd’hui partie de celles qui sont débattues pour le montage des besoins de la LPM à venir, et dont le résultat ne va pas tarder à être rendu public.
        Quoi qu’il en soit la question d’un second PA, sera obligatoirement reportée à la prochaine LPM.. pour ma part, je pense que c’est vers ce format à 2 GAN complet que l’on va diriger notre royale… il n’y auras pas de construction de FTI supplémentaires, sûrement pas non plus de Suffren en plus, mais 2 GAN complets… et je dis complets, tout en sachant qu’ils seront armés à minima, parce qu’ils seront toujours renforcés par des bateaux européens ou américains, ce qui permettra une rotation de nos propres bateaux et la tenue de certaines missions ou un PA ne sera pas utile.
        L’avenir s’écrit en coalition.

  17. bob dit :

    Il cause bien le ministre!

  18. Julien dit :

    Je sens venir l’annulation du PAng…
    Les paris sont ouverts, j’espère me tromper.

  19. EchoDelta dit :

    Ca sent pas bon du tout. Il va annoncer des mariages forcés (Dassault, Nexter, NG, autres ???)…
    J’aime pas du tout le côté « c’est inéluctable et irréversible » et le le côté « je vous demande d’appliquer mes décisions pourries ».
    Je ne suis pas du tout optimiste par cette annonce.

  20. Achille-64 dit :

    Suppression de la Garde Républicaine devant l’Elysée ?

    • AirTatto dit :

      super idée ça 🙂

    • Patrick, de Belgique dit :

      Et une réactivation partielle de la ligne Maginot pour remplacer toutes les bases et les casernes qui ont été bradées depuis trente ans, au moins pour sécuriser les futurs et importants stocks de munitions …

    • Alfred dit :

      @Achille-64.Vous n’y pensez pas malheureux. Qui protégerait ce sanctuaire où pas moins de 780 personnes oeuvrent chaque jour pour le rayonnement de notre pays, et le confort de son occupant ?

    • VinceToto dit :

      L’amour du peuple pour son Président est la meilleure garde des valeurs républicaines et démocratiques!

  21. Alfred dit :

    « Chacun….devra participer à l’exécution et à la réussite de ces choix ». Ça rappelle un peu le je suis votre chef du locataire de l’Elysee. Ce n’est pas le tout d’exiger l’obéissance par anticipation. Encore faudra-t-il que les choix en question, lorsqu’ils seront connus, soient conformes aux intérêts de la Nation et ne mettent pas les militaires en porte à faux, car chacun serait libre en son âme et conscience de refuser de participer à leur exécution

    • Pldem806 dit :

      Vous lui obéirez en tout ce qu’il vous commandera :
      – pour l’observation des lois,
      – l’application des règlements,
      – le bien du service,
      et le succès des armes de la France.
      L’analyse des décisions politiques devra se faire en se basant sur ces quatre principes intangibles !

      • Alfred dit :

        @Pldem806. Il est toujours possible de démissionner si cela va à l’encontre de l’idée que l’on se fait de servir son pays, plutôt que de courber l’échine. Le tout, c’est d’oser le faire.

      • Raoul Taburin dit :

        « L’analyse des décisions politiques » So French !
        Et qui fera cette analyse et pour quel résultat concret, quelles actions dites-nous ?
        Le lieutenant Lambda, adjoint au cdt de la 4° Cie du 2°RIMa ? les chargés de la cellule Fake News de BFM TV ou C8?

      • Le Chouan dit :

        @Pldem806.
        Dernier ordre donné à l’équipage par le commandant du Jauréguiberry pour faire reconnaître dorénavant son second comme seul maître a bord. Une des magnifiques scènes du film « le Crabe-Tambour », mon film préféré !
        Outre l’histoire que raconte ce film que j’ai visionner à mainte reprise, j’ai toujours eu cet étrange sentiment que ce n’était pas seulement la fin d’une histoire d’homme et d’une épopée mais celle aussi des illusions perdues où commence à poindre en réalité la fin d’une époque et la fin du rayonnement de la France . Malheureusement, je ne m’étais pas trompé, désormais, nos couleurs ne flotterons plus jamais aussi haut…

    • Pierrot dit :

      « Certains d’entre vous mourront probablement mais c’est un sacrifice que je suis prêt à faire »

  22. blavan dit :

    L’ennemi traditionnel russe qui pendant des décennies avait justifié des armements spécifiques n’étant plus et définitivement un danger, il faut adapter notre outil. Ne rien lâcher sur le nucléaire et continuer la dissuasion par les sous marins. Produire des armes vendables pour notre industrie et conserver une capacité marine pour notre zone outremer. Les chars et les hélicoptères de combat ont fait leur temps , il faut miser sur le drone et le missile.

    • Juiliz dit :

      J’espère que c’est satirique
      Je pense que ça l’est, mais sur ce site on arrive à se poser la question

    • Aramis dit :

      « Produire des armes vendables pour notre industrie et conserver une capacité marine pour notre zone outremer.  » On ne le fait pas beaucoup dans le premier cas et pas du tout dans le second.

      « Les chars et les hélicoptères de combat ont fait leur temps , il faut miser sur le drone et le missile. » Les Ukrainiens disent qu’il leur faut une combinaison des quatre pour lancer leurs offensives.

    • LaMeuse dit :

      OK
      Allez annoncer à nos gars en Roumanie que l’on remplace les XL et le reste par des camions et des 4×4.

      Pensez à prendre un casque

    • Pldem806 dit :

      Les Russes n’ont jamais été nos ennemis !
      L’URSS, compte tenu de son idéologie, l’a été, ce qui est différent.

      • Carloman dit :

        Ah oui??? Nostre alliance avec la russie n’a été qu’épisodique, très épisodique, au début du siècle dernier. Et vous appelez leurs actions en afrique, en europe, comment???
        L’idéologie de poutinette ne peut séduire que de pauvres hères bouffis de nationalisme décadent.

      • Thaurac dit :

        Bon ça dure quand même depuis 1917….

      • Gentron dit :

        Sauf qu’on est en train de s’en faire des ennemis (ou à tout le moins, clairement pas des amis).

        Il suffit pour s’en convaincre, de lire les commentaires des politiques Russes (ou des citoyens Russes), en réponse à certaines des déclarations officielles Françaises, et à l’envoi de matériel en Ukraine (sur « topwar.ru » par exemple).

        Etant désormais classés comme co-bélligérants : il nous faudra des décennies pour renouer des relations saines avec la Russie.

        Les aveux de Merkel et de Hollande sur les accords de Minsk, le non-respect du contrat de fourniture des Frégates, les déclarations à l’emporte-pièce du Ministre de l’économie, le double discours du « en même temps » alimenté par des actes contraires, la soumission aux décisions US, sont autant de cailloux dans la chaussure de la France, qui finissent par rendre sa parole non-fiable à l’échelle internationale.

        Et ça pour un partenaire économique, c’est rédhibitoire…

        On va le payer très cher dans tous les cas (et si statu-quo il devait y avoir en Ukraine, avec à la clef une refonte du système des transactions mondiales non-plus baséées sur le dollar mais en monnaies locales, avec en corollaire une montée en puissance des BRICS, on peut d’ore et déjà imaginer qu’on finira dans les poubelles de l’histoire après avoir explosé ce qu’il reste du pays lors d’une guerre civilisationnelle et confessionnelle).

        Les US qui ne sont pas mieux lotis à ce dernier titre, suivront le même chemin si ce scénario se produit (le pays endetté jusqu’au trognon, ne vit que par l’impression massive de dollars, et accessoirement grâce à la relance de son industrie de l’armement).

        C’est bien pour cela qu’ils tentent tout pour faire éclater la fédération de Russie, tout en mettant le feu aux poudres du côté de Taïwan, de la Corée du Sud, et accessoirement en Iran (pour couper certains approvisionnements militaires aux Russes, dont les drones GERAN-II et autres pièces détachées).

        Dans le conflit actuel par procuration, l’Europe a déjà perdu (c’est un 1er combat gagné par les US qui s’y emploient depuis plus de 60 ans), l’Allemagne risque de décrocher de sa place de leader (que très bêtement la France lui a laissée ces 40 dernières années, notamment en détruisant de l’intérieur sa propre filiale de production d’énergie nucléaire sur la dernière décennie, après avoir massivement désindustrialisé depuis la fin des années 70…)

        Bref, ça pue et je ne suis pas certain que les options choisies jusqu’à présent, soient les meilleures pour garantir à notre pays, l’équilibre et la prospérité dont il a tant besoin…

        Cela dit, l’incapacité de l’état à protéger ses citoyens sur son propre territoire, (territoire devenu l’un des pays les plus dangereux d’Europe, alors qu’en même temps la France a été deux fois de suite classée « démocratie défaillante »), est un marqueur d’une impuissance relative, dont on pourrait imaginer qu’elle est volontaire (selon qui est hors la loi).

        A un moment où les services publics sont en lambeaux, où la corruption transpire jusqu’au sommet des institutions Européennes, où le peuple a le sentiment que chaque décision prise va à l’encontre de ses intérêts, à l’aube d’un déclassement sans précédent dont les causes ne lui sont aucunement imputables (sauf à considérer que son vote téléguidé par la propagande médiatique est la raison de ses malheurs), alors qu’il s’apprête à survivre sans encore en avoir conscience, dans le pays le plus taxé au monde, on continue à lui retirer le peu qu’il lui reste en démantelant ses acquis sociaux pour en offrir le produit à d’autres qui n’en demandaient pas tant.

        Puisque l’article fait référence à De Gaulle, comparons l’état du pays en tant que puissance sous sa gouvenance (même si tout ne fut pas parfait ; loin s’en faut), et ce qu’il est devenu aujourd’hui… C’est à pleurer.

        Mais gardons nos larmes pour plus tard, car malheureusement les vraies raisons de les verser, sont encore devant nous…

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          — il nous faudra des décennies pour renouer des relations saines avec la Russie.

          Les relations n’ont jamais été saines. La Russie/URSS était jusqu’au conflit avec l’Ukraine une superpuissance qui comptait imposant son bon vouloir et qui avait une reconnaissance envers la France grâce à quelques centaines de volontaires qui se sont battus à leur coté pendant la deuxième guerre mondiale (Normandie-Niemen)
          La Russie avec ce conflit a perdu son statut d’acteur majeur sur la scène mondiale, laissant de fait sa place à la Chine. C’est ce fait qui va définir l’avenir des relations de la Russie avec la France et le reste du monde.
          Poutine c’est le passé de la Russie, personne ne connait son remplaçant.

          • PK dit :

            « Poutine c’est le passé de la Russie, personne ne connait son remplaçant. »

            Vous avez quelques problèmes avec la temporalité. Poutine, c’est le présent et vu son âge, il est là encore longtemps.

        • Le Chouan dit :

          @Gentron, Ce que vous avez écrit et non seulement juste mais aussi excellent, cependant, j’aurais juste modifié la fin de votre dernière phrase « Mais gardons nos larmes pour plus tard, car malheureusement les vraies raisons de les verser, (sont encore devant nous)… » par « ne sont pas loin devant nous ». Car je pense que la chute va arriver plus vite que prévu et attendons-nous au pire. Croyez-moi, même si ici cela en fait rire certains, ils ne tarderons pas à ravaler leur salive. je suis très inquiet pour la suite et sincèrement, je n’y trouve aucun plaisir à dire tout cela. Voici une phrase que beaucoup de personnes devraient méditer, « Un Vieillard assis à même le sol voit plus loin qu’un jeune jouvenceau perché en haut d’un arbre ».
          Concernant les russes, c’est vrai qu’on ne s’en fait pas des amis mais ce sont quand même eux qui ont attaqué l’Ukraine et on ne soutien pas un ami quand il commet des crimes

  23. Jackez Le Navenec dit :

    Il est à craindre que le cdg n’ait pas de successeur.

    • Le Chouan dit :

      Comme il est certain que CdG n’eut point d’équivalent pour lui succéder ! 🙂

  24. Phil dit :

    Tout ce blabla pour une énième transformation plus ou moins foireuse! En tout cas il pourrait servir de fumigène ce ministre, vu l’écran de fumée qu’il a sculpté dans sa diarrhée verbale.

  25. GUEPRATTE dit :

    Bla bla bla bla bla bla ! ……. bla bla bla ? bla bla bla ??? BLA BLA BLA BLA !!!! Tiendez çà me rappelle un sketch de Thierry Le Luron sur Mitterand qui blablatte comme tel quand on lui demandait ce qui allait maintenant se passer aprés l’affaire des magnétoscopes de Poitiers ….Voili voila voilou..! que des matamores donc Otan en emporte le vent ….parole et paroles et paroles….et dire qu’on paye ces loctus (ceux là memes qui nous ont militairement désarmés depuis 40 ans au profit du social et de tout un tas d’autres conneries… ) avec nos impots pourqu’ils déblatérent pour ne rien dire…..Poursuivons le sketch de le Luron sur Mitterand : « J’ai fait un certain nombre de promesses, et bien ces promesses je continuerait à les faire…chose promise chomdu !!au fait Mr Lecornu, pour les futurs cocus , en Italien cà se dit cornuto !!

    • Raoul Taburin dit :

      loctus ou locquedus ?

    • tango lima lima dit :

      « ils déblatérent pour ne rien dire. » Manifestement, ils ne sont pas les seuls.

      A part ça, vous n’aimiez probablement guère François, mais vous avez peut-être assez de respect pour la carrière militaire de son frère Jacques pour ne pas écorcher leur nom : Mitterrand.

  26. Jre91 dit :

    Que de mysteres.

    Espérons qu’au final on accouche pas d’une souris, car je vois mal des changements aussi importants que lors du choix de devenir une puissance nucléaire…

    allez encore quelques semaines de patience.

  27. H. dit :

    On peut d’ores-et-déjà résumer la future LPM comme suit : faire plus avec moins. Je ne vois pas comment, sauf à mettre en œuvre un effort conséquent et constant sur plusieurs dizaines d’années, il peut être possible de remédier aux très importantes carences des armées tant au plan matériel que humain tout en en se développant dans les nouveaux secteurs : espace, cyberdéfense, antiterrorisme, etc,… On ne revient pas en cinq ans sur trente ans de gabegie et de choix extrêmement douteux en matière de défense. Pour ne prendre qu’un exemple, comment l’armée de l’air va pouvoir combler le vide formé par la fermeture imbécile et politique de sept bases aériennes majeures en parfait état de marche… Je sais bien qu’avec la légendaire débrouillardise et l’abnégation coutumière de nos militaires, on peut réaliser beaucoup de choses mais j’ai bien peur qu’on soit au bout de ce glorieux concept. Pour voler, il faut des avions et des hélicoptères, pour naviguer sur toutes les mers du globe et afficher le pavillon, il faut des bateaux, pour tenir le terrain, il faut des troupes et le matériel qui va avec, à la fois rustique mais suffisament moderne pour s’intégrer dans le champ de bataille moderne. Dans tous ces domaines, le pays a pris trop de retard car plus de 70% du matériel est en fin de vie (Hélicoptères*, avions de transport ou de lutte ASM, navires de surface, véhicules blindés) ou a subi des coupes (Rafale Marine, Rafale Air) telles que la formation des jeunes troupes en pâti. Nous n’avons pas fini d’apprécier les dividendes de la paix.
    Le problème est que tous les secteurs régaliens sont durement impactés par l’imbécile des choix politiques opérés depuis une trentaine d’années et tous appellent des chantiers ambitieux et onéreux. Vu l’état florissant des finances du pays, on ne peut qu’être optimiste. Demain s’annonce forcément meilleur.

    *2022 a vu le départ d’un fidèle serviteur après 60 ans de présence, l’Alouette III. C’est l’exemple le plus emblématique mais il y en a d’autres.

    • AirTatto dit :

      Pas mieux, c’est parfaitement dit.

    • Nike dit :

      on peut voir le verre à moitié vide, les alouettes 3, etc ou à moitié plein, les SM barracuda, A400M…
      le fait est qu’on une bonne vision des capacités à acquérir ( cyber, information, espace, drone, IA) nécessairement ces nouvelles capacités vont en remplacer d’autres. Le pb est de définir lesquels….

  28. KEL-TO dit :

     »
    Le problème est que tous les secteurs régaliens sont durement impactés par l’imbécile des choix politiques opérés depuis une trentaine d’années »
    bonjour je ne crois pas a de l’imbécilité, je crois a du délibéré , beaucoup ont oublié les propos des Delors et consorts européistes
    « déconstruire les états les priver de leurs outils régaliens pour mieux détruire les nations » .Longtemps j’ai moi aussi cru que nous étions gouvernés par des incompétents c’est pire que ça nous sommes gouvernés par des traitres !

    • Clavier dit :

      L’héritage de Delors est actuellement assuré par E.Macron et il l’a fait remarquablement fructifier…..pour le plus grand plaisir des Anglo_Saxons

    • Miroir dit :

      Ben voyons, « tous des traitres ».
      Et ceux qui bavent à longueur de commentaires sur la France et ses institutions, vous appelez ça comment ?

    • Alpha744 dit :

      Ce qui nous mène à la vassalité et ses conséquences, tous les successeurs du général de Gaulle font référence à la politique qu’il avait mener pour mener notre pays , notre nation à un niveau d’indépendance très élevée , que ces successeurs n’ont pas su maintenir malgré que tous se disent Gaulliste, chercher l’erreur ! Je vous souhaite une excellente année 2023 et beaucoup de courage a tous ceux qui servent encore l’institution.

  29. Raymond75 dit :

    Il va falloir passer du sable chaud du désert sans véritable armée en face aux étendues glacées de l’est européen avec ‘armée russe en face, inefficace mais meurtrière (pas dix morts par an).

  30. Czar dit :

    ça serait sympa qu’on nous ressorte l’un des comms de Polymémère dénonçant les porteurs de fèqniouz qui agitent pour de bas motifs politiciens des peurs sans fondements alors qu’on a là la LPM la plus respectée depuis l’invention du propulseur au paléolithique

  31. Le Chouan dit :

    Bah oui, faut mieux financer l’ensemble de l’immigration à hauteur de 42 % des 874 milliards d’euros que nous a coûté le social en 2021 !! Chiffres officiels publiés il y a peu.
    Là ce n’est plus possible.

    • Artilleur dit :

      Auriez-vous un lien vers votre sources s’il vous plait ?

      • vno dit :

        Une feuille Excel, puis un coup d’œil au budget national en lisant les petites lignes d’explication est un bon début. Le Budget des régions et départements généralement abondés par le budget général, le journal officiel et d’autres documents, pas tous au même endroit sur internet, mais en sources ouverte officielle ! Le montant des dons aux associations par l’intermédiaire des déductions fiscales est fascinant lorsque l’on cherche à quoi et qui correspondent réellement cette nébuleuse d’évasion fiscale ! Des discussion de comptoir dans votre entourage avec des cadres A ou B de l’administration ( Douanes, Impôts, social, médecine, Justice, police, gendarmerie, etc ) pour se faire préciser certain points, beaucoup de temps à perdre ! Sans aller jusqu’au bout, c’est déjà une vue d’ensemble pour discuter avec votre député ou sénateurs en comprenant sa duplicité ou incompétence totale à chaque réponse alors que vous avez voté pour eux. Au final, une énorme colère en vous … A vous de voir si vous en avez envie, de toute manière l’utilisation de l’immigration pour les décideurs a remplacé celle de l’industrie défunte qui profite bien elle aussi ! Vous n’y pouvez rien et aller voter n’y changera rien non plus, tout est vérolé !

  32. Axer dit :

    On dirait que la France se condamne elle-même et se comporte comme un condamné qui attend la corde. Il faut réindustrialiser, faire travailler les gens, entrer dans une expansion économique et on pourra s’offrir tous les programmes et les armes qu’on veut.

  33. petitjean dit :

    Que le pouvoir stoppe l’invasion migratoire, que le pouvoir expulse tous les indésirables, et nous économiserons facilement 100 milliards par an !!

    https://www.polemia.com/84-milliards-cout-budgetaire-de-limmigration-selon-le-rapport-posokhow/
    https://leblogdepaysansavoyard.wordpress.com/2021/10/08/chiffres-de-limmigration-comment-les-autorites-nous-mentent/

    • Carloman dit :

      fautkon, faukon… bien sûr…
      T’as oublié de prendre tes calmants, pépé?

  34. Thierry HENRY dit :

    Le Général De Gaulle et Pompidou pensaient à leurs petits-enfants. Leurs successeurs pensent à la prochaine élection. La France coule !!!

  35. rainbowknight dit :

    Cruelle vérité, on ne peut plus péter plus haut que … Faut s’y résoudre, il n’y a plus de sous et pire encore la France n’inspire plus confiance.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Il n’y a plus de sous, mais il y a toujours un milliard à donner à l’Afrique du Sud pour « sortir du charbon »… Un par ci, un par là, cela en fait des milliards qui se perdent. Le contribuable paiera !
      Quant à inspirer confiance… vous êtes dans le dénigrement, car ce qu’on donne personne ne l’a jamais refusé, en Afrique ou ailleurs…

      • rainbowknight dit :

        Inspirer confiance, en donnant de l’argent uniquement ? La dernière grosse OPEX a vu très peu de nos alliés nous assister… Les pertes françaises pour la lutte contre le terrorisme, la défense de la France et de l’Europe n’ont pas convaincu de notre juste cause. La France n’inspire pas confiance.
        Nous nous sommes faits botter les fesses par les amis de Wagner et déjà on doit imaginer les risques que les hordes djihadistes vont faire peser sur notre pays.
        Les JO2024 un cauchemar pour les forces de sûreté intérieure auxquelles il faudra ajouter les personnels des armées… Nos amis ne manqueront pas de nous faire payer notre assistance à l’Ukraine. La guerre a de multiples visages, j’espère me tromper…
        Si nous inspirons confiance nos voisins, amis et alliés de l’UE apporteront leur concours sans retenues en envoyant des personnels pour soulager nos forces. Par le passé cela s’est vérifié et avait fonctionné. Quelques points à clarifier et à améliorer, la confiance dans la France sera renouvelée. Pour l’heure il nous faut compter que sur nous-mêmes…

  36. Mic dit :

    Beaucoup ici raconte tout et n’importe quoi….
    Le MdCA Ng sera réalisé MBDA y bosse depuis longtemps….je pense aussi que le successeur du CdG se fera les études sont en cours Macron n’abandonnera pas ce dernier c’est oublier que la cde des catapultes électromagnétiques a été notifiée aux US , un contrat comme celui ci ne ce jette pas à poubelle comme cela, surtout avec le montant faramineux des pénalités si il y a annulation…..(connaissant les Américains le contrat doit être bien verrouillé).

    • mic dit :

      lire MdCN ……

    • Patrick, de Belgique dit :

      Je crois me souvenir qu’une précédente ministre de la Défense, Michelle Alliot-Marie, avait aussi commandé des catapultes aux USA, pour un porte-avions qui n’a jamais été construit! Il faut voir les clauses de ce genre de contrat; si nos ministres sont optimistes, les industriels américains sont surtout réalistes, tant qu’ils n’ont pas la certitude de la construction du navire, ils ne bougent pas. Par contre, la France a tout de même dépensé 214 millions d’Euros pour rien, entre 2006 et 2007, selon la Cour des comptes (Le Marin 11-02-14), au titre de participation aux études de conception menées par les industriels britanniques pour un projet de porte-avions non nucléaire! Les Anglais ont eu leurs navires, eux, et nous, rien du tout…

      • Carin dit :

        Nous nous sommes retirés de cette collaboration avec nos amis anglais, non sans emporter ces fameuses études de conception. Et nous l’avons fait au moment où la dites conception divergeait (propulsion nucléaire) pour la plus grosse différence, mais il y en a d’autres. A sa sortie, le PA NG aura la même carène que ses cousines anglaises.

  37. Phénix dit :

    je penses que cela augure la fin du format d’armées global et la fin de l’indépendance comme on l’entend aujourd’hui. Probablement pour « améliorer » la capacité de la France à agir en coalition… Reste à voir ce qu’il en sera.

    • Carin dit :

      @Phenix
      Nous aurons un format global d’armée en 2030 comme prévu, mais vous avez raison, chacune de nos 3 armés sera taillée pour la coalition, et de fait mis à part l’exercice Poker, tous les entraînements se feront en coalition, ce qui implique que des forces armées européennes, voire (et c’est la ou ça va tiquer) américaines, résideront à temps plein (même si rotation), sur le sol français… et vice-versa. Nous nous dirigeons vers un format d’armée coalisé et représentant l’occident.
      C’est l’autre charlot et tous ses semblables de blancos supremacistos racistos qui vont être contents!

  38. bullnar dit :

    y dit quoi celui dont la seule operation majeure etait la contre offensive du bizutage au pot de pisse de pantheon assas… qui sait qu il est l ancien chef de peloton , reserviste faut pas dec.. quand meme d’Alexandre Benalla. n oublions pas que d un seul coup d un seul il est nommé colonel a 31 ans au titre des spécialistes de la réserve , même type de promotion dont avait bénéficié Alexandre Benalla aussi , moi je ne dis rien mais notre president fait quand meme des trucs bizarres, ca fait un peu la main de ma soeur dans la culotte d un zouave, enfin moi je dis rien je cite …

  39. Antisubjectif dit :

    Rien n’est inéluctable et rien n’est irréversible, dans 4 ans cette clic de vendus aux intérêts allemands et us ne sera plus là.

    • Paddybus dit :

      Le risque c’est qu’ils auront prévu leur successeurs… et que la presse restera silencieuse, laissant se perpétuer la chute…

  40. mich dit :

    Choix difficile ou pas l ‘important c’est de s ‘y tenir et on a su le faire uniquement pour la dissuasion depuis l’ après guerre , de plus maintenant nous ne sommes plus plus sur les mêmes fronts que ceux de la guerre froide , Ukraine ou pas .

  41. Jason Bourne dit :

    Bon, qu’est ce qui sera sanctuariser d’après vous ? On sait que le budget lié aux vecteurs nucléaire ne sera pas touché.
    Tout comme les commandes prévues de Rafales.
    On pourra ajouter la reconstitution à un stock de munitions de missiles et d’obus d’un niveau de guerre froide.
    Après pour 2 portes avions, on peut oublier cette option, il faudra se contenter que de celui qui succédera au CDG.
    Après, il y aura de l’argent pour la cyber guerre et la guerre de l’information.
    Après, j’ai bien peur que l’on n’aura pas d’autres FREMM ou d’un 7 ème SNA qui nous manquent..
    L’armée de terre devrait avoir ses équipements prévus sauf les tigres qui restent une calamité et qui doivent être modernisé et les hélico lourd Chinook resteront un rêve humide inaccessible
    Bref on verra d’ici quelques mois..

  42. Titeuf dit :

    Bon ben…. adieu le PANG….
    Adieu à tout pratiquement…
    Mettre des pavillons tricolore 10×5 en bordure de plage sur nos dom Tom pour bien faire voir à la vue de tous que c’est à nous.
    Écologique,pas cher ,peu d’entretien….

  43. Loïc dit :

    Je sens le: « faire beaucoup plus, avec beaucoup moins », même en cas de conflit de haute Intensité!
    Mais non, je rigole, ils veulent juste une armée fédérale de l’UE en prétextant que nous sommes trop petits!

  44. MERCATOR dit :

    La probabilité d’un conflit de haute intensité en centre Europe pour les trente prochaines années est proche de zéro , les ennemis possibles sinon probables, fédération de Russie rincée en conventionnel terrestre pour quinze ans, voire plus, les deux autres possibles, l’Algérie et la Turquie, pour des contraintes géographiques ne pourraient nous menacer que par mer et n’ont pas et n’auront jamais les capacités de débarquer une task force.
    Cette réalité étant intégrée et compte tenu des contraintes budgétaires incontournables, on doit faire l’impasse sur notre armée de terre , on peut et doit garder une force d’action rapide , légion, parachutiste, GIGN pour les OPEX et une force de gendarmerie interne encasernée avec des blindes légers, défense antidrones et antimissiles et une aviation tactique pour garder les sites sensibles. Des unités de défense passive avec implication obligatoire de la population et de défense internet.
    Un porte-avion ne nous sert à rien, on doit avoir une aviation nombreuse basée en métropole, corse, la réunion, nouvelle Calédonie, Guadeloupe, Martinique, Tahiti.
    .Le paquet doit être mis sur notre flotte hauturière de surface et sous-marine stratégique , lanceur d’engins, sous-marins d’attaque, corvettes, frégates, navires lance-missiles.

    • Parigot dit :

      @ Mercator
      La France continuerait à faire semblant de ne pas se faire arracher des confettis d’empire par ses partenaires commerciaux bien plus en forme ? Quel déni !

      La prochaine guerre en France sera urbaine, nous n’avons toujours pas envie d’en éviter l’éclatement et aucun matériel pour la gagner, ni l’envie de la mener.

      C’est le plus sûr moyen de perdre la dernière bataille de France.
      Les petits comptables ont déjà la djellaba dans le placard et la burka pour madame et fifille, cela changera du serre-tête et de la jupe plissée.

    • LaMeuse dit :

      Vous me rappelez ces Yougloslaves d’avant 1992 ou les Ukrainiens d’avant 2014, incapables d’imaginer que la guerre pouvait leur tomber dessus du jour au lendemain venant des frères d’à côté. Et en complément, demandez donc aux Suisses pourquoi ils entretiennent une armée puissante à leur échelle depuis 1515, ou aux Hongrois pourquoi ils ont relancé un effort d’armement bien avant 2022 (une liste regardez où sont les minorités hongroises).

      Faire l’impasse sur l’adT, c’est parier sur la paix éternelle en Europe : une ineptie.

    • tschok dit :

      @MERCATOR,

      Mais pourquoi vous voulez mettre l’Algérie dans la liste des ennemis potentiels? La Turquie, à la rigueur, mais l’Algérie?

      Franchement, là tout de suite, je vois pas.

    • Nexterience dit :

      Par ses ressources naturelles immenses et convoitées, la Russie a les moyens économiques de durer et de refaire son armée avec l’expérience d’une guerre moderne.
      Elle sera donc encore un danger en 2030, surtout avec une successeur de Poutine potentiellement radical.

    • Patrick, de Belgique dit :

      Mercator, votre vision de ce que doit être l’Armée française n’est pas déplaisante en ce qui me concerne, mais pourquoi diable mettre l’Algérie dans la ligne de mire, il faut aussi savoir se libérer d’un passé qui ne fut peut-être pas toujours à notre avantage… En ce qui concerne l’indépendance nationale, c’est peut-être les dirigeants français toutes tendances confondues, qui devraient prendre exemple sur Alger, au lieu de participer à une mise sous tutelle progressive du pays par le biais de l’UE/OTAN ! Par ailleurs, nous avons aussi des complémentarités au niveau économique (alimentation, énergie, etc…); la politique de la France doit être équilibrée, apaisante surtout absente de maladresse… Ce qui n’empêche nullement le fait que nous devons disposer de forces armées dignes de ce nom! Pour en revenir à vos souhaits quant à l’organisation militaire, il existe des régiments adaptés dans les DOM-TOM, pourquoi ne pas organiser, dans le même esprit, et au niveau des régions ou des départements, des régiments ou seulement des compagnies avec du recrutement local, unités qui, mobilisées, auraient pour missions la défense territoriale de proximité, toujours en coordination avec la Gendarmerie et les les unités plus conséquentes de l’armée; la connaissance du terrain peut être un avantage, surtout dans certaines zones et aussi le sentiment de défendre son pré carré ! Ce serait peut-être là aussi une grande transformation, tout est question de volonté politique adaptée aux possibilités économiques.

    • Reality Checks dit :

      @ Tschok et Patrick (de Belgique),
      .
      Vous avez là un bon exemple qui explique pourquoi l’Algérie n’achète pas d’équipements militaires importants à la France, genre Rafale, FREMMs, etc…. alors qu’elle s’équipe en Russie (chars, avions de chasse), en Italie (hélicos), en Allemagne (frégates et blindés), en Chine (corvettes), aux USA (transport tactique, et d’autres choses moins connues) etc, etc…..
      .
      C’est aussi ce qui explique que la coopération entre nos deux pays s’est maintenue en deça de ce que certaines réalités géopolitiques pourraient suggérer.
      .
      Tant qu’il subsistera chez vous une minorité agissante de gens qui n’ont pas toujours digéré que l’Algérie recouvre sa liberté et sa souveraineté, et qui passent leur temps à la menacer et à la diffamer, l’Algérie n’a aucun intérêt objectif à ce faire.
      Il serait totalement illogique de sourcer tout ou partie de son appareil de défense auprès de gens qui tiennent ce genre de propos.

      • Czar dit :

        est-ce que la france a un « problème » avec la souveraineté du maroc ou de la tunisie ,

        et-ce que ces pays ont des ministres en poste qualifiant la France « d’ennemie éternelle » (juste avant d’aller comme un clochard quémander un visa pour le neveu

        le livre de xavier driencrout est un résumé de la façon dont l’algérie vit dans une schizophrénie totale envers nous

        mais nous serons d’accord sur un point : mettons la relation à plat fin du statut privilégié des migrations la droit commun pour les fiers djazairs

      • Reality Checks dit :

        Si on aime les fables, il vaut mieux s’en tenir aux auteurs classiques, c’est bien plus éclairant:
        .
        https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7d/Rabier_-_Fables_de_La_Fontaine_-Le_Rat_et_l%27%C3%89l%C3%A9phant.jpg

  45. Le Suren dit :

    La force nucléaire va être démantelée d’ici 2040 !

  46. PHILIPPE dit :

    Dans l’un de ses sketchs le regretté Coluche disait « écrivez nous de quoi vous avez besoin et on vous expliquera comment vous en passer » : nous y voilà !
    La triste réalité c’est qu’aujourd’hui la France possède un parc d’environ 200 chars Leclerc.
    Merci à tous les « héritiers » du général de Gaulle. Pourtant il n’y a pas si longtemps :
    https://www.senat.fr/questions/base/1996/qSEQ960616057.html
    Par ailleurs avant même d’envisager le moyen ou le long terme il serait peut-être bien de porter attention au présent : à la TV un présentateur signalait récemment que notre ministre des armées, interrogé sur les frappes ukrainiennes en territoire russe, avait paru quelque peu mal à l’aise. Serait-il indécent pour l’Ukraine de vouloir desserrer l »étau de l’agresseur russe ?
    Il n’est bien sûr pas question d’être va-t-en-guerre mais parfois, dans bien des domaines, un peu de courage honorerait nos responsables.

    • Félix GARCIA dit :

      « Dans l’un de ses sketchs le regretté Coluche disait « écrivez nous de quoi vous avez besoin et on vous expliquera comment vous en passer » : nous y voilà ! »
      Ainsi que :
      « Les technocrates, donnez-leur le Sahara, dix ans plus tard, ils vous importent du sable ! »

  47. fredv dit :

    Je ne pense pas, j’espère me tromper, que cela annonce l’abandon du PNG, ni même d’autres capacités.
    La France, quel que soit le pouvoir en place, a besoin, oui, besoin, de se sentir une grande puissance crédible. Un porte-avion fait partie de cette crédibilité, d’autant plus qu’elle est éprouvée et prouvée, emportant même l’adhésion des USA, car seul pays occidental à mettre en oeuvre un PA catobar…
    Non, c’est non crédible, ce serait se mettre à dos la population Française qui aime, malgré tout, cette puissance relative.
    Le truc, c’est la « coopération » Franco-Allemande, à laquelle je ne crois ni j’adhère. Dassault n’a pas à se coucher devant Airbus, ils se démerdent les Allemands, partisans du ni-ni…Comme les chars, les missiles…
    Je me répète, mais il vaut mieux bosser avec les Anglais, d’autant plus que nos pays, exangues, ont une histoire proche, que nous avons l’expérience, en sachant mettre de côté nos divergences.
    Après, je dirai que peu importe le fric, d’ailleurs on s’en fout, on est pas à 10 Milliards près, d’autant que ce sont des fonds chinois qui nous financent…annuler une dette n’est pas nouveau, et là, encore plus facile.

  48. lym dit :

    Les vœux 2023 de Lecornu vont-ils faire des cocus?
    Vu les choix macronistes depuis 2017, il y a quand même quelques raisons de penser que ceux qui s’annoncent n’annoncent rien de bon… Question d’habitude, même si on aimerait être (enfin) surpris.

  49. Sorensen dit :

    M. Lecornu a un visage doux déterminé. Il est beau comme un diable. Quel dommage qu’il n’ait pas les yeux vairons. On pourrait presque le deviner sceptre en main, couronne de Laurier et serpent vaincu paradant sous un nouvel Arc de Triomphe.
    Hélas, les conditions des arcanes du monde ne sont pas programmatiques. Et les moyens invoqués sont à la hauteur de la menace. Une menace qu’une loi programmatique ne peut pas couvrir. Changement d’ère, la seule programmation possible est celle des esprits.
    La LPM ne doit être qu’une saveur qui ne demande qu’à être révélée. Et cette saveur porte ce nom : Fays ce que vouldras

    • Blackface dit :

      Les yeux vairons, Fays ce que vouldras, arcanes du monde pas programmatique,….Blablabla. Tout à fait. Quoi qu’on en dise, avec 400 mds, ça va le faire et il y aura de quoi couvrir les besoins!… Tiens on en reparle dans 2 mois quand cela sera annoncé. Avec 100 mds sur 7 ans pour les commandes d’équipements/fournitures/munitions (canevas de ~25% dédiés à ces derniers), faut pas me faire croire qu’on peut pas s’équiper de 42 Rafale, 10 A400, 3 MRTT, 40 H160, 1500 jaguar/griffon/serval, 20 H225m, 10 Nh90fs, 100 caesar, 100 LRM, 1 PANG, 4 SNA, 5 FDI, 2 10 PO, 3 BRF, 2 FDA rénové, 3 archange, drones, segments spatial optique/com/écoute, cyber, C4ISR, SCCOA NG et le lancement des programmes SNLE 3G, ASN4G, SCAF, MGCS, SCAF…, le compte est bon! Ça passe. Adjugé vendu… reste bien sur à la respecter cette LPM comme l’actuelle mais bizarrement ça semble plutôt probable.

  50. guy dit :

    il n’y aura plus de char lourd ….vu l’efficacité des missiles anti chars et drone, un char a une durée de vie de 24 heures en premiere ligne

    • Thierry le plus ancien dit :

      et vous connaissez un pays qui a mis tous ses chars à la ferraille ? dites nous vite, ou alors la France sera la seule au monde à être à poil sur le champ de bataille ????

    • PHILIPPE dit :

      En Ukraine c’est vrai le char a beaucoup perdu de son aura.
      Certes drones et missiles y sont pour beaucoup mais pas seulement citons :
      * la raspoutitsa spécifique et ponctuelle à ces régions
      * les erreurs graves en matière de logistique
      * des erreurs de conception et des retards technologiques pour une partie du parc russe
      * sans jamais perdre de vue que l’accumulation de drones et missiles en tous genres ne serait pas reconductible dans un conflit généralisé.
      Pour ces raisons le char lourd, et sauf en combat urbain, reste indispensable pour bousculer les défenses adverses à condition d’être convenablement encadré (blindés légers, infanterie, hélocas)

    • joel dit :

      C’est marrant, ça fait des années que j’entends que le char lourd est obsolète.
      Et a chaque nouveau conflit, toutes les armées arrivent à la conclusion inverse. Et celles impliquer directement au combat en demandent toujours plus.
      Sont vraiment con ses militaires décidément..

    • Carin dit :

      @guy
      Un pax de seulement quelques minutes… on les retires aussi?
      Non, bien sûr que non… alors comment faire?
      La solution est pourtant appliquée par nos armées, tout comme on va éviter de laisser des soldats sans appuis au beau milieu d’un champ de bataille, on va éviter de laisser un char sans protection, et ainsi les 2 pourront guerroyer, survivre, et souvent revenir.

  51. ArtScenik dit :

    Ce site est de moins en moins un lieu d’échange d’informations semi-professionnelles et techniques. C’est de plus en plus uen tribune politique de French bashing où chacun tape tant et plus sur le pays censé être défendu. Y aurait-il ici plus de troll étrangers ou de faux « patriotes » que de citoyens français éclairés ?

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Pas très commode non plus de discuter ou dialoguer dans le flou « des choix difficiles » même avec l’évocation des mânes du grand Charles, pour être plus lyrique ou plus grave.

    • Sillons dit :

      Pas certain qu’il y en ait plus, mais ils s’appliquent méthodiquement à occuper l’espace.

    • Cyrille dit :

      Très bonne question tant les réactions sont systématiquement et majoritairement négatives.
      Perso, j’ai plutôt l’impression qu’on prend la direction d’un budget militaire à 4 % du PIB avec une évolution sur la durée de la prochaine LPM.

    • Czar dit :

      c’est quoi les « vrais patriotes » les groupies d’un actuel chef des armées qui a été présenter les excuses du pays à la veuve d’un traitre liquidé par l’armée dont il a qualifié la conquête de l’algérie comme un « crime contre l’humanité » ?

      c’est un peu comme un communiste qui donner des leçons de défense de la france après avoir saboté nos chars, en 39 comme en 47.

      • tow dit :

        Les bons patriotes c’est comme les bons amis, c’est quand il y a les problèmes que tu les reconnais!

        Un bon patriote réfléchit et travaille pour construire le meilleur futur, le mauvais c’est celui qui ne fait rien d’autre que de se plaindre en insultant les gens en imaginant faire avancer les choses.

        • Czar dit :

          « Un bon patriote réfléchit et travaille pour construire le meilleur futur »

          je parie même qu’il pense printemps., nesspâ monsieur remorque ?

  52. Un civil dit :

    comme beaucoup je crains pour le PANG et pour d’autres choses pour moi essentiel, futur avions patmar, et de renseignements, rafale GE voir snle 3G sacrifié au profit du nouvel idole le Cyber… qui pour moi est un miroir aux allouttes

  53. Félix GARCIA dit :

    « Fusac » dans « Notre Europe » ou « retour du Gaullisme » ?
    https://www.youtube.com/watch?v=zufecNrhhLs

    Le cul entre deux chaises ?
    https://www.youtube.com/watch?v=dXQY8sVLBos

    • Félix GARCIA dit :

      J’pose ça là :
      « L’innovation aéronautique & défense en danger à cause d’une règle de l’Union Européenne sur la finance durable »
      Une règle sur la finance durable imposée par l’Europe coupe aujourd’hui tous les financements de l’innovation de défense, avec des conséquences également pour l’aéronautique civile et le spatial qui pourraient ne plus être en mesure de financer leurs investissements. Bertrand Delcaire de la société Thales nous explique la situation.
      00:00 : Qu’est-ce que la finance durable et l’ESG ?
      02:50 : Quel est le problème pour l’industrie de défense ?
      03:58 : La dissuasion nucléaire, arme controversée ?
      05:26 : Comment les programmes civils sont touchés par la finance durable ?
      09:35 : Les USA appliquent-ils les mêmes règles ?
      10:25 : La paix est-elle durable ? La guerre en Ukraine a-t-elle fait évoluer la situation ?
      14:08 : Quelles sont les entreprises impactées ?
      https://www.youtube.com/watch?v=8y480r6tBZ0

      Pi au passage :
      « Ajustement à l’objectif 55
      La loi européenne sur le climat fait de la réalisation de l’objectif climatique de l’UE consistant à réduire les émissions de l’UE d’au moins 55 % d’ici à 2030 une obligation légale. Les pays de l’UE travaillent à l’élaboration d’une nouvelle législation pour atteindre cet objectif et rendre l’UE neutre pour le climat d’ici à 2050. »
      https://www.consilium.europa.eu/fr/policies/green-deal/fit-for-55-the-eu-plan-for-a-green-transition/

      Ô, pi tant qu’à faire :
      Glasgow Financial Alliance for Net Zero (GFANZ)
      https://www.gfanzero.com/
      https://www.gfanzero.com/about/
      https://www.gfanzero.com/membership/
      https://www.gfanzero.com/membership/sector-specific-alliances/

      Bah ouais, parce-que :

      « TERRA CARTA »

      The ‘Terra Carta’ offers the basis of a recovery plan that puts Nature, People and Planet at the heart of global value creation – one that will harness the precious, irreplaceable power of Nature combined with the transformative innovation and resources of the private sector.

      The former Prince of Wales

      https://www.sustainable-markets.org/terra-carta/

      Quand même …

      En résumé : Crédits Carbone en fonction du Crédit Social.

      Elle est pas belle la vie ?
      ……
      Il a raison notre ministre, c’est l’heure des choix …

    • Félix GARCIA dit :

      Fruit de la réflexion de « ma Task Force Simplification » à appliquer à de nombreux domaines :
      https://twitter.com/icimeme2/status/1611715365293244418/photo/1
      https://twitter.com/NathalieOziol/status/1611702256545550336/photo/1
      ^^
      (j’plaisante qu’à moitié)

      « Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ? »
      https://cdn-s-www.ledauphine.com/images/C4AF0544-D231-49CC-9D44-3EFF53E0027C/NW_raw/title-1529076490.jpg

      « Mais, laissez-moi vous expliquer … »
      https://www.youtube.com/watch?v=9bZL9Y8DH-M

      • Félix GARCIA dit :

        « Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ? » épisode n°1251874512178
        —> Électricité : les TPE ne paieront « pas plus de 280 €/MWh en moyenne » en 2023
        « Le gaz pas concerné
        Avec cette mesure, l’État écarte donc l’hypothèse de milliers de renégociations individuelles de contrats d’électricité entre les entreprises et les fournisseurs, jusqu’ici envisagée. Le tarif garanti annoncé ce vendredi ne concerne que les contrats de fourniture d’électricité, ceux de gaz étant ciblés par des dispositifs d’aide déjà existants (tarif régulé, guichet d’aide…).
        Parmi les énergéticiens présents à la réunion figuraient notamment EDF, Engie ou TotalEnergies. Ce dernier avait annoncé plus tôt dans la journée être prêt à « des révisions de tarif » et proposait de ramener les contrats de fourniture d’électricité aux TPE « à un prix annuel moyen de 320 euros hors taxes le MWh, après prise en compte » des aides gouvernementales déjà existantes. »
        https://www.letelegramme.fr/economie/electricite-les-tpe-ne-paieront-pas-plus-de-280-euros-mwh-en-moyenne-en-2023-06-01-2023-13253901.php

        Des « Mozart de la finance » qu’on vous dit !

        • Momo dit :

          Bartok me semble mieux convenir pour les lemaire et autres pseudo-financiers totalement incompétents qui ne savent que brader les intérêts de la France au profit des leurs.
          Notre Stockhausen suprême se chargeant d’indiquer les principales dissonances des percussions et d’encourager le tam-tam de la bamboula en bruit de fond

          • Félix GARCIA dit :

            Bartok, Stockhausen : je ne connaissais ni l’un ni l’autre avant votre commentaire.
            Du coup, je n’ai pas compris ce à quoi vous faisiez allusion.
            ^^

          • Momo dit :

            @Felix Garcia
            Sans du tout me poser en expert, à mon oreille au moins Mozart est synonyme d’harmonie musicale, d’une qualité qui en fait un des plus grands compositeurs de l’humanité sans aucun doute (sauf pour les woke très vraisemblablement, mâle blanc pas bon, berk!).
            Stockhausen est dans un registre qui me semble auditivement extrêmement différent et très nettement moins harmonieux, l’écouter n’est pas du tout un plaisir, le moins longtemps est le mieux.
            Il semblerait que vu la popularité et l’estime comparée des deux musiciens le plus grand nombre soit de mon avis.
            😉

  54. Pascal, (l'autre) dit :

    « tout en créant « un terrain favorable pour ceux qui tentent de diviser la Nation ». Y en aurait ils pas qui se sentiraient……………………….visés?

  55. jean dit :

    l’abandon du char lourd…
    vu l’efficacité des missiles anti chars et des drones, c’est dans la logique des choses.
    Un char lourd a une durée de vie de 24 heures en premieres ligne.

  56. Fabiano dit :

    Nos dirigeants qui ont détruit l’école, la santé, notre industrie, notre agriculture, EDF et notre système énergétique vont bientôt frapper de nouveau avec l’armée.

    Pour détruire le système énergétique français et nous faire avaler le marché européen de l’électricité avec se prix délirants, ils ont fermé depuis dix ans des dizaines de centrales thermiques, fermé Fessenheim, arrêté d’entretenir le parc nucléaire avec pour conséquence l’effondrement de la production électrique française. Ensuite ils viennent vous dire, qu’on a besoin du marché européen de l’énergie pour éviter le black out. Je cite Jean-François Carenco, le Président de la Commission de régulation de l’énergie le 28 sept 2021 sur BFM Business« L’intérêt de ce marché électrique, c’est que 40 jours par an, ça nous évite le black-out. 40 jours par an, on a besoin des autres » ou encore Bruno Le Maire il y a quelques jours: « on a besoin de l’électricité allemande ».

    Pour détruire notre armée, le procédé est très proche. En six ans de présidence, Emmanuel Macron a augmenté la dette de la France de 1000 milliards d’euros, distribuant de l’argent magique à tout va. Maintenant les finances publiques sont à l’os et le Ministre des armées va venir nous expliquer que compte tenu de la situation budgétaire, l’armée française doit faire des sacrifices, s’intégrer toujours davantage dans l’OTAN et accentuer les coopérations militaires avec l’Allemagne, avec en ligne de mire la destruction de nos armées et de la BITD française.

    Il faut aussi prendre conscience que l’Allemagne nous a déclaré une guerre économique sans merci depuis une vingtaine d’année qui passe par trois étapes:
    1/ la destruction de notre système énergétique via EDF et son nucléaire (l’économie, c’est de l’énergie transformée, sans énergie bon marché, pas d’économie compétitive)
    2/ la captation de nos technologies critiques (voir Dassault avec le SCAF ou actuellement la tentative de l’allemand Airbus D§S de s’emparer du cloud et de la cyber-sécurité d’ATOS, au nez et à la barbe de Thalès)
    3/ la captation prévisible de notre bouton nucléaire

    Ce dernier évènement, impensable, deviendra possible le jour ou la situation financière de la France sera à ce point dégradée, Macron s’y emploie, que la dette française sera attaquée par les marchés financiers anglo-saxons. Ce jour là les français, pour ne pas perdre le peu qu’il leur reste et notamment les avoirs de leurs comptes bancaires, accepteront de voir l’Etat céder ses actifs au profit des créanciers. Quant à ce satané bouton nucléaire que nous n’aurons définitivement plus les moyens d’entretenir seuls, nous l’offrirons à l’Europe, c’est à dire à l’Allemagne, pour en partager les coûts.

    Une fois cette dernière étape accomplie, le déclassement de la France sera total et l’Allemagne régnera en maitre absolue sur l’Europe. Ce qu’elle a échoué à faire dans la guerre au 20ème siècle, l’Allemagne l’aura réussi dans la paix au 21ème siècle par le canal de l’Union européenne et d’une classe dirigeante française définitivement corrompue.

    • olgi dit :

      Un peu trop complotiste à mon goût mais sur l’approche globale, pas très loin d’une vérité

    • Vinz dit :

      La dernière en date : on laisse filer Exxelia, un fabriquant « français » de composants électroniques, pour une boîte US.
      Or Exxelia produit pour Dassault, Safran, Thales, Airbus, MBDA, Ariane etc.
      Y en qui vont serrer les fesses pour la partie ITAR.
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/bye-bye-exxelia-qui-passe-sous-pavillon-americain-946975.html

    • Félix GARCIA dit :

      « une classe dirigeante française définitivement corrompue »
      Ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Vous dessinez le scénario du pire, mais malheureusement tout cela est possible !…

      • Carin dit :

        Dessiner le scénario du pire est assez sain…
        Ce qui est intéressant c’est de partir de ce scénario, et d’améliorer la chute, pour ne pas verser dans le complotisme primaire, et notre ami Félix est tout à fait capable de ce cheminement intellectuel, même si chaque année son état de dépendance aux divers sites qu’il visionne s’aggrave, il semble en être conscient.

    • Adren dit :

      Je suis totalement d’accord avec toi ! De toute manière, à moins que Macron nous propose une flotte interplanétaire pour conquérir l’espace, j’y crois de moins en moins à leurs c**neries de refonder nos armées, alors que ce qu’ils vont faire ce n’est que la détruire !

    • RomainC dit :

      Vous passez un peu trop de temps à vous « informer » sur YouTube pour trouver tout ce qui pourrait aller dans votre sens sans aucun sens critique. Allez dans un PMU ce sera pareil.

    • Félix GARCIA dit :

      « 2/ la captation de nos technologies critiques (voir Dassault avec le SCAF ou actuellement la tentative de l’allemand Airbus D§S de s’emparer du cloud et de la cyber-sécurité d’ATOS, au nez et à la barbe de Thalès) »

      Le gouvernement peu emballé par l’offensive d’Airbus sur Atos
      « Des actionnaires du groupe informatique réclament un appel d’offres ouvert à tous les candidats au rachat des activités de cybersécurité.

      Au sein du gouvernement, la candidature d’Airbus pour la future filiale d’Atos, Evidian, rencontre peu d’enthousiasme. Des voix discrètes critiquent l’influence et le pouvoir des Allemands dans le groupe. Et surtout dans sa filiale dédiée aux activités de défense « Airbus Defence and Space » dont le siège est en Bavière.

      « Le gouvernement la considère comme une société allemande », explique une source proche du dossier.

      Un handicap, alors qu’Airbus propose de la rapprocher d’Evidian qui, à partir de l’été prochain, regroupera les métiers de cybersécurité, digital et les supercalculateurs d’Atos. Le gouvernement reste « attentif » à cette branche dite de « souveraineté nationale » alors qu’elle travaille avec l’Otan et l’armée française.
      « Airbus est peu apprécié au ministère des Armées depuis le fiasco sur l’avion du futur » ajoute une autre source impliquée dans l’avenir d’Atos. Le constructeur aéronautique a été perçu comme le défenseur des intérêts allemands dans son bras de fer avec Dassault pour ce projet européen. Le ministère de l’Economie est plus nuancé mais prend ses distances.

      « Airbus est un groupe européen dont nous sommes actionnaires (11%), avec lequel nous travaillons très bien et qui est un acteur économique majeur pour notre pays » explique-t-on à Bercy. »
      https://www.bfmtv.com/economie/le-gouvernement-peu-emballe-par-l-offensive-d-airbus-sur-atos_AN-202301060032.html

      • Fabiano dit :

        @ Felix Garcia

        Réponse d’ici la fin du 1er semestre.
        Airbus D§S s’intéresse au cloud et à la cyber-sécurite d’Atos notamment parce que certaines technologies de l’informaticien français sont nécessaires pour le SCAF. Ce qui prouve bien que les français n’avaient pas besoin des allemands pour le futur avion de combat.

        • Félix GARCIA dit :

          Jusqu’ici, aucune des raisons avancées pour faire « en Européens » les MGCS/SCAF/Eurodrone/MAWS/etc … ne m’ont convaincues.
          Surtout pas celle du pognon. Et encore moins celle des compétences.

        • Mic dit :

          Atos sera verrouillé via Thales, les Allemands prennent leurs désirent pour des réalités…..
          ils se sont aperçus que sur le Cloud ils étaient nuls….alors que Thales est un des gros spécialistes mondial versus le contrat passé par les US pour L’OTAN….par exemple…

    • DO dit :

      Vous n’y êtes pas du tout.. les mis en cause devraient être la CGT-communistes ( ref Total, EDG GDF SNCF RATP .. ) et les zécolos (jadot l’anti nucléaire et anti EDF) qui ont détruit notre industrie depuis 1981.

      On ajoute les socialistes avec « le progrès » cad augmenter les dépenses, par des prélèvements sur l’industrie qui est partie ailleurs ou a disparu.

      notre « progrès social » retraites, allocations santé gratuite financée par 5% de déficit !

      Heureusement: nous somme « dotés » c’est à mon avis la seule raison pourquoi les marchés anglo-saxons nous laissent creuser le déficit.

      • Fabiano dit :

        @ Do

        Jusqu’au jour prochain où ils arrêteront, par exemple en cas de troubles ou d’élection non conformes aux résultats attendus par la mafia qui nous gouverne.

    • farragut dit :

      @Fabiano
      Même si nos dirigeants sont corrompus et cèdent à l’idéologie financière, il ne faut pas oublier que depuis vingt ans, une dirigeante venue de l’Allemagne de l’Est a façonné l’UE et la Commission Européenne à sa main, où plutôt à celle de son maître Poutine, successeur d’Eltsine depuis… 20 ans !
      En termes de déstabilisation profonde et constante, il y a comme un accord tacite entre les USA et la Russie.
      Et qui a dit « La Russie n’a jamais perdu la Guerre Froide, parce que la Guerre Froide n’est pas finie » ?
      https://citation-celebre.leparisien.fr/citations/122782#telecharger

    • Mic dit :

      vous connaissez le vrai état de l’Allemagne actuellement….
      vis à vis de la France….
      Son industrie très centrée sur les équipements et produits civils souffert énormément en particulier à cause de sa dépendance vis à vis de la Chine….qui actuellement va dans le mur….
      Dans l’industrie des hautes technologies en particulier militaire, spacial nucleaire ect….elle est en retard par rapport à la GB la France et même l’Italie….versus Leonardo Ficantieri ….

  57. olgi dit :

    Pas de PANG, plus de composante nucléaire aérienne.
    Où quand les banquiers décident…..

    Si c’est ça, je suis curieux de lire le pourquoi et l’objectif …..

    • tow dit :

      Ou avez vous vu cela?

      Certains feraient mieux de se taire que d’interpréter des mots sortis de leur contexte à leur façon.

  58. Thierry le plus ancien dit :

    Aujourd’hui le front est en Ukraine et l’arme nucléaire y est de peu d’utilité, moins utile même que le matériel militaire déclassé ou réformé, et je salut la décision d’y envoyer des AMX10-RC car ils peuvent encore beaucoup pour les ukrainiens, et ils montreront l’utilité du canon de 105 par rapport au 40mm du Jaguar, pour tenir à distance la totalité du parc blindé russe (BMP, BTR, etc), à l’exception peut être des T-90 les plus récent mais ça reste à voir, l’AMX 10 doit utiliser le terrain pour compenser son faible blindage, sa vitesse est son arme secondaire.

    Je n’ai rien contre le Jaguar, je le verrait mieux avec un 105 ou 120 en tourelle, voir même, soyons fou, mettre le tube de 155 du Caesar sur un chassis léger blindé similaire comme chasseur de char aéro-transportable.

    Bien entendu notre dissuasion nucléaire doit demeurer forte, d’autant que nos forces classique sont en bien mauvaise situation, en manque de tout il ne reste que la dissuasion nucléaire pour dissuader… Notre composante nucléaire aérienne est en panne de furtivité pour atteindre son objectif, faute de renouvellement du parc aérien elle est obsolète, soit on achète de l’avion furtif soit on la supprime parce qu’en l’état elle ne sert à rien sinon bouffer des crédits inutilement jusqu’en 2040 (arrivé du Scaf), nos sous-marin lanceur d’engins ont de bien meilleurs chance d’atteindre leur point de lancement sans heurts que n’importe lequel de nos avions en service.

    Il Nous faut davantage de chars récent, le Leclerc est très bien mais on en a trop peu, il nous faut de nouveau avions de chasse furtif sans attendre 2040, il nous faut 2 porte-avions pour la marine, des drones aussi en quantité et de toute taille, en résumé on manque d’armes de premier rang, de celles qui vont au feu.
    Ces choses là et en plus dans l’idéal beaucoup plus comme des stocks de munitions ou des usines pour les fabriquer, etc.

    S’ils font à nouveau une impasse sur le second porte-avion ça sera lourd de conséquence à long terme car ça prend beaucoup de temps pour le construire et on ne pourra pas revenir rapidement là dessus.

  59. Daedalus dit :

    Je prédis un abandon du MGCS et du Tigre Mk3…

  60. Ken dit :

    1000 milliards? 100 de + 100 de – on est pas à l’euro près.

    Faudrait qu’il refasse son « quoi qu’il en coûte au prochain LPM »

     » choix difficile « ?

    Prendre de l’épaisseur Coco, de la masse et de la masse. Recrute.

    et @Fabiano, un bon récapitulatif.

    En espérant que vous n’avez pas raison

  61. vrai_chasseur dit :

    Il existe une tension réelle entre le ministre et les chefs d’état-major.
    La pomme de discorde tient en une différence chiffrée : les chefs d’état-major demandaient une enveloppe de 435 milliards sur 7 ans pour la future LPM 2024-2030, l’enveloppe sera de 400 milliards.
    Fait rare, le ministre leur a demandé de l’accompagner lors de l’audition parlementaire, comme s’il voulait les recadrer. Geste politiquement maladroit envers des gens loyaux et respectueux de la hiérarchie de l’exécutif. De ce point de vue, il existe une vraie différence entre M. Lecornu et sa prédécesseure Mme Parly : elle passait mieux auprès d’eux car elle avait défendu leur budget à l’euro près. C’est la seule chose que demandent les militaires à leur ministre.
    Le reste, définir les moyens qu’il leur faut pour mener la guerre qu’on leur demande de faire, les militaires français savent le définir. Ils ont plus que beaucoup d’autres armées, l’expérience du terrain, des crises et des conflits. Ils n’ont pas besoin qu’on définisse les moyens à leur place.

    • Nexterience dit :

      Facile d’être bon chef avec des budgets en hausse. Ce n’est plus le cas.

    • Félix GARCIA dit :

      « Le reste, définir les moyens qu’il leur faut pour mener la guerre qu’on leur demande de faire, les militaires français savent le définir. Ils ont plus que beaucoup d’autres armées, l’expérience du terrain, des crises et des conflits. Ils n’ont pas besoin qu’on définisse les moyens à leur place. »

      Un très beau documentaire sur l’École de Guerre et nos (je m’inclus dedans, bien que n’étant pas militaire) chefs :
      « L’École des grands chefs de l’armée française – Épisode 1 »
      https://www.youtube.com/watch?v=HQUeSUgm_2E
      « L’École des grands chefs de l’armée française – Épisode 2 »
      https://www.youtube.com/watch?v=F8W6uIpi_wg

    • Félix GARCIA dit :

      PS : « Madame le Colonel »
      Une trajectoire hors du commun que celle d’Anne-Laure Michel, ex-pilote de chasse, et aujourd’hui à la tête la base aérienne 125 Istres-Le Tubé de l’Armée de l’air française…
      https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-samedi-7-janvier-2023_5556195.html

    • mich dit :

      Bonjour , une petite chose à dire sur vos trois dernières lignes  » fermer le ban ! » ,alors oui notre armée à garder une certaine habitude des conflits et des déploiements que certains s ‘amuse à résumer à des opérations de maintien de la paix ou de combats contre « des mobylettes  » , mais un seul exemple devrait au moins relativiser votre affirmation , » la guerre des drones !  » , uniquement la faute des moyens donner par Bercy , ou était la vision des moyens ? Par contre ce qui est sur c ‘est que pour faire fonctionner correctement une armée sur le temps long et comme les autres missions dites régaliennes de l’ état il faut au minimum que ministère et gens de « terrain » soit sur la même longueur d’onde ,c ‘est évident .

    • Mic dit :

      Le différent entre 400 et 435 Milliards c’est moins de 10% il y a moyen de trouver un accord entre les « deux parties » c’est le propre d’une négociation ….en plus c’est étalé sur 6 ans.

  62. Tringlos dit :

    @ Fabiano
    3/ « la captation prévisible de notre bouton nucléaire »
    Je ne pense pas non, sinon comment expliquer qu’ils laissent un bras pour acheter des Fails 35, si ce n’est parce qu’ils peuvent équiper et larguer les bombes OTAN/US ?

    • Fabiano dit :

      @ Tringlos

      Recherchez sur Google et vous trouverez vite des traces de l’intérêt allemand pour notre bouton nucléaire.
      Les mafieux qui gouvernent notre pays œuvrent à notre déclassement.

  63. Nexterience dit :

    PaNG , une moindre perte?
    Un PaNG, c’est un Hawkeye américain
    Des capapultes très chères
    Des aéronefs aux spécificités contraignantes
    Une fanu qui sert à … exister
    Un réacteur nucléaire spécifique, tout un bâtiment nouveau à développer.
    Reste que pour faire le ménage, on n’a pas trouvé mieux en 2023. Ce n’est pas un sna qui peut désigner une cible à terre.
    Pour reprendre ce rôle de projection, NGF et A400m seront-ils suffisants pour projeter des drones divers ?
    En complément l’option porte-drones en configuration stvol pourrait palier à quelques insuffisances opérationnelles sans égaler la souplesse du pa.

  64. RIP dit :

    ce gouvernement a été voulu et élu, en toute connaissance de cause, bien que par seulement 18 % de l’électorat… les Français ont l’air de bien s’en accommoder et d’accepter toutes les orientations qui sont prises, notamment l’aide financière et militaire massive à l’Ukraine, ce qui plombe nos budgets, notre Défense, et notre avenir sur tous les plans.. dont acte.

    Que les Français acceptent donc le budget militaire qu’on va leur imposer: ils vont râler comme d’habitude mais ce n’est que la conséquence, une des conséquences, de leur choix « démocratique »…lorsqu’ils auront enfin compris ce que tout cela signifie et à quel point ils se font berner, il y a peut-être quelque chose qui changera, mais pas avant.

    • rainbowknight dit :

      Les français font le pari tardif, mais gagnant, de la victoire de l’Ukraine et de l’effondrement de la Russie ou du moins de son système étatique démentiel.
      Les milliards qui couleront pour reconstruire l’ Ukraine, la France en demandera sa part…
      Une Russie nouvelle contribuera grâce à ses immenses richesses naturelles à financer la reconstruction des deux pays… L’ Eldorado c’est à l’Est qu’il faut le chercher.
      One Planet, Many Worlds…

      • Patrick, de Belgique dit :

        Je ne souhaite pas la défaite de l’Ukraine mais je redoute une possible dislocation de l’état russe en particulier pour sa partie asiatique, il ne faut pas en arriver là; on comprend vite qui pourrait tirer les marrons du feu en Asie, cela ne ferait sans doute pas l’affaire des Occidentaux et surtout risquerait de provoquer un déséquilibre supplémentaire, source de nouvelles tensions! Il serait donc souhaitable que Russes, Ukrainiens et Occidentaux (puisqu’on a mis le doigt dedans!) finissent par négocier; sans doute, les uns et les autres devront faire des concessions; nous ne sommes plus au milieu du XXème où l’on pouvait exiger l’anéantissement militaire, économique et idéologique de l’adversaire, l’arme atomique impose un autre raisonnement, on se rapprocherait plutôt des siècles précédents où l’on négociait pour une province, voire pour une ville ou quelque avantage économique… Autant dire qu’il sera nécessaire de convaincre les uns et les autres de devenir raisonnables et d’abandonner certaines prétentions! Aux yeux de certains, cette vision des choses est peut-être moins morale qu’une victoire totale de l’un sur l’autre (quelque soit le camp dont on souhaite la victoire) mais permettra sans doute de s’extraire d’une situation qui ne saurait durer éternellement. Il y a bien sûr le front sur place avec la population ukrainienne qui souffre (au moins celle qui est restée…) mais il y a aussi le front de l’arrière, si j’ose dire! Je doute que les Américains souffrent beaucoup chez eux de cette guerre; en Europe, c’est différent, les gens pourraient finir par se fatiguer, trop habitués à des décennies d’abondance et même de gaspillage! Côté russe, certains ont déjà voté avec leurs pieds, mais ce n’est pas tout le monde et beaucoup de gens modestes n’y pensent sans doute même pas; un raz le bol n’est cependant pas à écarter avec en plus des soulèvements possibles d’unités de l’armée russe et là, on ne saurait trop dire comment cette affaire pourrait se terminer, notamment des risques de dislocation territoriale, il vaut mieux ne pas en arriver là et ne pas permettre à la Chine de mettre la main sur le pactole sibérien. Un autre risque est aussi à prendre en considération, en cas de frustration ukrainienne, suite à une demi-victoire mal digérée, certains des éléments les plus extrémistes ( on en trouve partout!) pourraient être tentés par des actions terroristes en Europe, c’est là un risque qu’il ne faut pas sous estimer. La France a choisi de s’engager (avec modération) plus d’un côté que d’un autre, elle doit cependant , par une certaine prudence, faire en sorte d’être si possible en bonne posture au moment des négociations et surtout quand il faudra reconstruire toutes ces régions dévastées par la guerre; qu’on ne se fasse pas d’illusion, les places seront âprement défendues et certains n’auront aucun scrupule à nous pousser vers la sortie s’ils le peuvent!

        • Lothringer dit :

          Quand un empire s’effondre, les conséquences géopolitiques se ressentent pendant des siècles.
          Quand l’empire romain s’est effondré, le ressenti a effectivement duré plusieurs siècles d’instabilité : invasions barbares, période mérovingienne, période carolingienne, invasions nordiques ayant abouti à la création de la Normandie puis ayant abouti à la création de l’Angleterre moderne et la guerre de 100 ans, guerres pluriséculaires entre le monde roman (France) et le monde alémanique (St-Empire Romain Germanique et ses descendants).

          L’hypothèse d’un effondrement- démantèlement de la Russie (après celui de l’URSS) , fait frémir dans un grand nombre de chancelleries européennes. C’est probablement le désir profond des USA, mais il s’agit là d’un point de désaccord majeur entre l’Europe et les USA. Un tel désaccord peut-il aboutir à une rupture politique entre l’Europe et les USA ?
          La restauration de l’Ukraine dans ses frontières issues du Mémorandum de Budapest semble suffisante aux yeux des européens, quitte à laisser ensuite l’Ukraine et la Russie discuter « à froid » le sort de la Crimée, qui est et restera assurément un point de fixation durable de la part de la Russie. Mais de telles négociations seront difficiles car justement le Mémorandum de Budapest avait pour but l’intangibilité des frontières Ukrainiennes. Au départ de l’invasion du 24 février 2022, la Russie a signifié au monde entier que sa signature en bas d’un traité n’a strictement aucune valeur. Dès lors pourquoi faudrait-t-il perdre son temps à négocier quoi que ce soit avec elle ?

  65. Achille-64 dit :

    Ayant été bercé au rythme du couple franco-allemand, je vous rejoins volontiers sur l’anti-germanisme.
    CEPENDANT, l’absence de vision pour notre pays depuis une trentaine d’années ne relève pas de la politique allemande. Et quand on ne donne pas de vision sur un destin commun aux Français, le pays se désagrège. C’est ce qui s’est passé, et ce n’est pas la faute de l’Allemagne qui, elle, a une vision: dominer l’Europe (si besoin avec l’aide des USA).
    Rebondir, cela ne me parait pas possible avec les guignols malfaisants que nous élisons régulièrement.
    MACRON n’est que le dernier avatar de notre série fatale ‘les Rois Fainéants’.

    A propos, à ceux qui accusent sans arrêt l’immigration comme cause de tous nos maux, quand je vais acheter mon pain, qui je vois dans la boulangerie, au pétrin et au four: des gens ‘de couleur’ … Cf, le gag bien connu de Fernand Raynaud. (cette remarque ne fait pas de moi un partisan de l’islamisme)

    • farragut dit :

      @Achille-64
      Je pencherais plutôt pour une nouvelle série, au moins aussi fatale : « Les Rois Malveillants » ! 😉

  66. lgbtqi+ dit :

    « Et de citer les « menaces hybrides », qui « mettent simultanément à l’épreuve nos intérêts politiques, sociaux, économiques, technologiques et énergétiques » tout en créant « un terrain favorable pour ceux qui tentent de diviser la Nation ».

    La prise en compte de ces menaces « hybrides » sera la source des tranformations annoncées dans la mesure ou elle se traduira par des « lignes d’efforts dans les champs du cyber, du spatial, des fonds marins, du renseignement, des drones ou de la guerre informationnelle ». Si ceux-ci font déjà l’objet d’une attention particulière, il faudra aller encore plus loin. »

    C-o-m-m-e c’e-s-t b-i-e-n d-i-t !

    Veillons à ce que ce soit bien fait !

    • Blurb dit :

      @lgbtqi+
      Heu … vu le langage, structuré pour ne surtout RIEN révéler de concret, on peut s’interroger sur la volonté de choisir et surtout d’agir pour renforcer les capacités de nos armées qui le nécessitent et qui sont (hélas) assez nombreuses …
      A moins que nous ne mettions en oeuvre des opérations psychologiques de neutralisation par l’éloquence et le discours (mode XVIIIème revisité low-cost XXième) complété de vifs moulinets de notre beau drapeau tricolore. PAs sûr que cela marche avec les Russkofs, mais avec d’autres on ne sait jamais …

      • lgbtqi+ dit :

        @ « Blurb » :

        Les discours d’orientation ne ressemblent pas au bilan hebdomadaire du rayon visserie de la quincaillerie. Ce sont des principes, des directions qui sont énoncées.

        Quant à la guerre informationnelle, c’est ici et maintenant. I-c-i et m-a-i-n-t-e-n-a-n-t. Pas au bout de 10 nouveaux discours et plans assortis avec leurs termes pompeux et leur absence de résolution pratique.

        I-c-i et m-a-i-n-t-e-n-a-n-t, donc.

        On le voit bien avec certains individus en ce site, dont un des plus actifs (il a d’ailleurs souhaité l’être jusqu’à son dernier souffle, ce qui lui vaudra une plaque à piongyang) vient juste de changer de pseudo afin d’essayer de faire oublier ses anciennes déclarations et de passer pour le rationnel de service et parfaite victime alors qu’il fait mine d’accéder au souhait annuel du taulier.

        Infiltration + insinuation.

        Rien que de très classique. Mais du coup, c’est reconnu pour ce que c’est.

        J’espère que nous avons également des groupes d’influence sinophones et russophones qui arrivent à gagner les blogs de ces régimes abominables. Bref, que nous ne faisons pas que subir.

  67. Sylvain dit :

    voilà, comme je le disais depuis plusieurs articles, la LPM sera à peu près à Iso périmètre. même si il y +5%, ce sera absorbé par le coût des matières premières et de l énergie (n oublions pas que la loi française, résultat de la transposition d une directive votée par la France, oblige EDF à vendre sa production à prix courant, soit 42 euros/MWh aux opérateurs qui la vendent ensuite au prix spot, environ 460 euros/MWh). Du coup, après avoir promis une économie de guerre, une armée de faute intensité on va évidemment revenir à la triste réalité : l armée française restera une armée d opex, au mieux capable de projeter une brigade (peut être une division), mais qui n aura juste plus d artillerie (on a donné 1/3 de nos CAESAR à l Ukraine qui a reçu au total 63 milliards d aide…) et sans intercepteurs (car plus on vend de RAFALE , plus on en prélève sur l AAE). encore une fois, beaucoup de mots, beaucoup de discours…. et au final : rien, ou pas grand chose

    • Mic dit :

      « plis on vend de Rafales plus in prend sur la dotation de L’ÂME…..C’est faux on vend en occasion des Rafales que nous serons pas porter aux std 4.2sans que cela coûte une blinde…
      et au delà (les plus anciens)

  68. Parabellum dit :

    Tout cela est prévisible et les français s en désintéressent.aujourd’hui hui n tiendrait trois jours en première ligne.pas de munitions et presque plus de blindés ni d artillerie pas de drones ni de missiles de combat…les matériels genre griffon sont des pauvres choses vulnérables..il reste une ou deux escadrilles d avions et d helico…devenons un pays neutre avec la bombe atomique en première frappe ça sera plus simple que l armée au rabais.et indépendance pour les Tom dom puisqu on n a pas assez de Marine cohérente.mieux vaut deux sous marins qu un autre porte avion vide…

  69. Aymard de Ledonner dit :

    100 commentaires pour une annonce ou il n’y a aucune information intelligible, j’admire l’effort.
    Personellement, mes capacités de divination étant très limitées, je vais attendre quelque chose de plus concrèt.

    • tow dit :

      Vous n’avez toujours pas compris qu’ici, l’espoir de problèmes et de malheurs pour les armées françaises sont une véritable religion!
      Alors que lorsqu’on comprendra qu’il n’y aura ni suppression de porte-avions, ni suppression de chars ou de n’importe quoi d’autres, vous tomberez à 10 fois moins de commentaires sans que personnes se disent que quelques semaines avant, il racontait de la merde.

    • PK dit :

      Donc, vous n’avez rien à dire, mais vous vous sentez de faire une comm pour nous le dire ? C’est sympa…

    • Mic dit :

      je suis d’accord avec vous !
      Beaucoup ici répondent sans réfléchir , sans prendre du recul, sans avoir une vision stratégique à long terme,
      C’est désolant! cela en dit long sur le peu de savoir sur la « chose » militaire et l’absence de connaissances pour avoir une vision stratégique « mondiale » du fait que la France est la deuxième ZEE du monde…

  70. Catoneo dit :

    Ils viennent de s’apercevoir que le tiroir-caisse n’a aucun double fond et qu’ils son raides de chez raide !

  71. Laf dit :

    A chaque fois ces à peu près pareils il nous faut être adapté au futur mais c’est assez flou. On avait deux régiments sur LRM on plus que quelques exemplaires l’artillerie sol-air a bien été diminuée même pour l’artillerie classique le 155 Auf 2 n’est pas rentré en service. Pour les munitions il y voyait pas l’utilité et c’était trop chère pour une filière en France. Une munition antiradar n’était pas nécessaire. A chaque fois ces « le futur » « les conflits de demain » il y a quand même des choix qui peuvent être critiquable. Quand il prononce « agir en Européens » oui on imagine ce que ça va être…. . On va avoir un budget de la défense en forte augmentation et beaucoup de nos matériels en coopération (SCAF, MGS, artillerie,…) et même nos entreprises par exemple KNDS on peut se demander si c’est pertinent surtout quand ces plusieurs milliards et des programmes sur le long terme.

  72. VinceToto dit :

    Joyeux Noel!

  73. SpecialAgent dit :

    « https://www.opex360.com/2022/07/07/m-lecornu-le-second-porte-avions-sera-lun-des-gros-morceaux-de-la-prochaine-loi-de-programmation-militaire/ »
    Où il est dit que le principe « d’avoir un PA est « acté. » Serait-il depuis lors désacté ?
    Surtout que le choix de la propulsion nucléaire permettait de pérenniser la filière industrielle pour les prochains SNLE.
    Abandonner le PANG et /ou la dissuasion nucléaire me paraît le signe d’un déclassement de la France, difficile à imaginer. Macron serait-il le président qui l’oserait, j’en doute totalement.

    • Nexterience dit :

      La filière nucléaire est plus que pérennisée avec le développement des SMR civils par Technicatome en parallèle du futur K15 amélioré pour SNLE 3G.
      Le signe de déclassement serait de e posséder une armée non cohérente. Par exemple, posséder un PaNG mais pas assez de missiles ou de frégates.
      Je crains que nous soyons face à ce genre de choix.

      • SpecialAgent dit :

        Comment la France, membre permanent du CS de l’ONU, puissance nucléaire, rentrerait-elle dans le rang en se passant d’atrributs de tels rangs, qui inspirent le respect, quoi qu’on en dise ? Certes, il faut armer, escorter, entretenir le PA, avec les coûts que cela engendre, mais cet outil me paraît indispensable au maintien d’un certain statut international de notre beau pays. Idem pour la DN. Mais le budget des armées ne devait-il pas augmenter, au fait ?
        Et pourquoi pas mettre sur pied une task force France-OTAN-UE pour ce PA, voire, pour un deuxième bâtiment, dont le rôle serait de protéger l’Europe, en Méditerranée ou dans l’Atlantique Nord ? Ainsi, accompagné de navires otaniens ou de l’UE, les coûts seraient réduits, avec, j’en conviens, une forme de dépendance du PA à une telle escorte.
        Et quid du Kuznetsov russe, ou d’un éventuel successeur ? Quid de PAs chinois qui dans les dix ans pourraient venir patrouiller près de nos côtes ? Il faut sécuriser les lignes maritimes, également.

      • sentinelle dit :

        en quoi les frégates dont tout le monde dispose est un élément déterminant c’est le PA et les SNA qui le sont les autres même les belges peuvent vous les fournir c’est l’EU ou non faut savoir pour nous enc. l’EU c’est bien pour former des groupes aéronavals et autres c’est mal j’ai bon ?

  74. Adren dit :

    « les choix que nous nous apprêtons à faire seront lourds de conséquences. » Ils s’apprêtent à démarrer une guerre ou quoi ???
    Non plus sérieusement, par cette phrase, je vois trois possibilités.
    Soit ils se décident enfin à redonner à notre armée et à la France la grandeur qu’elles furent jadis ; soit au contraire ils vont détruire notre armée en la rendant encore plus faible qu’avant (par exemple, en EXAGÉRANT bien sûr, refourguer tous nos Rafales à l’Ukraine) ; soit c’est de la gnognote, du bluff pour nous faire croire de « changements » alors qu’ils vont juste donner à nos militaire des chaussettes de noël plus confortables et faire des choses inutiles dans nos armées… Bien sûr, pour les premiers degrés, mes exemples sont des exagérations !

  75. Alpha744 dit :

    Ce qui nous mène à la vassalité et ses conséquences, tous les successeurs du général de Gaulle font référence à la politique qu’il avait mener pour mener notre pays , notre nation à un niveau d’indépendance très élevée , que ces successeurs n’ont pas su maintenir malgré que tous se disent Gaulliste, chercher l’erreur ! Je vous souhaite une excellente année 2023 et beaucoup de courage a tous ceux qui servent encore l’institution.

  76. Nexterience dit :

    Il est possible que la faiblesse stratégique n°1 de la France ne provienne pas d’une absence de PA en 2040 mais de sa cohésion interne ou de sa solvabilité d’ici là. C’est peut-être aussi un des enseignements de la guerre d’Ukraine.

  77. Nexterience dit :

    Le Rafale décolle des stobar et ça peut donner des idées.
    Renoncer à un PaNG catobar au profit d’un stobar permettrait d’économiser l’import des catapultes ( coût des catapultes = 1 sna) , gagner en indépendance aux USA, uniformiser la projection au niveau européen avec Cavour et Principe de Asturias en se concentrant sur les drones. Un drone Hawkeye pourrait être envisagé en 2040 si le concept est encore valable.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Principe de Asturias a été retiré du service début 2013… Vos fiches ne sont plus à jour !

    • Mic dit :

      Et le Ngf il va décoller d’un PA d’un Stobar…..alors qui sera probablement plus lourd que le Rafale…
      Vous réfléchissez quelquefois ?
      Sur ce site bcp de personnes comme vous ne prennent pas le temps de prendre du recul , de faire une réflexion approfondie, vous ne savez pas prendre « de la hauteur » !!!!

      • Nexterience dit :

        Dans cette hypothèse, le NGF ne serait pas navalisé, ce qui peut simplifier son aéro, au profit de l’usage du Rafale en Stobar jusqu’en 2040 puis des drones. D’ici 2040, les drones auront énormément progressé . Est-ce si incohérent?

    • dompal dit :

      @Nexterience,
      Je n’y connais rien en avia et encore moins en aéronavale mais si la France a toujours fait le choix de PA catobar, c’est qu’il doit y avoir une bonne raison, non ? 😉

      Alors à quoi bon se pignoler les neurones sur un hypothétique futur PA stobar ??? 🙁

      • Nexterience dit :

        Parce qu’il n’y a plus de pognon et qu’un Stobar coûte plusieurs millards de moins.
        Parce que les USA nous ruinent avec leurs catapultes.
        Parce que que nous sommes compatibles catobar avec la Navy mais isolés des italiens, espagnols et même des indiens.
        Parce que notre rang provient de notre dissuasion indépendante et pas du PA

    • Lothringer dit :

      Les avions HawkEye achetés aux US ont besoin d’une catapulte.

  78. SpecialAgent dit :

    La France va devenir neutre, et les soldats vont devoir se reconvertir.

  79. SpecialAgent dit :

    Bah, nous pourrons toujurs louer un PA aux Américains, Italiens, Anglais, Japonais, Coréens, Espagnols, Australiens voire aux Turcs ?

  80. SpecialAgent dit :

    Le budget des armées ne devait-il pas augmenter ?

  81. Hervé Rey Lescure dit :

    Pour l’instant nous ignorons les promesses mirobolantes de la future lpm.
    Tout est pb financier. Sauf à accepter que nos anti-immigrationnistes fassent les éboueurs,les ramasseurs de fraises, les logisticiens des entrepôts, nous n’en sortirons pas. J’admets que les énarques hors sol pourraient se taire au lieu d’agiter des promesses de lendemains qui chantent. Donc il faut réduire la voilure, d’autant que¡les taux d’intérêt grimpent. La dissuasion nucléaire doit rester. Pour le reste améliorer l’existant, p ex refabriquer des munitions et se garder de projets mirifiques. La DRM pourrait s’améliorer sans botter en touche dans le cyber, si déjà elle était au niveau de l’IS anglaise ! Bref améliorer de façon incrémentale et à prix stables l’existant au lieu de rêver.
    Bonne Année à tous.

  82. Flightcombat dit :

    Je veux bien qu’il fassent des choix et avec l’inflation mais combien déjà ils prévoient sur la prochaine LPM 2024-30 : ~400 Mds contre 295 la précédente et 195 celle de 2014-19!… Et on doit faire des compromis… pourtant il y a de quoi faire, c’est au moins ~100 Mds pour l’achat d’équipements soit 25% du total comme dans les LPM précédentes. C’est pas mal non… Soit l’équivalent de 42 Rafale F4 (5 mds), développement standard F5 (3 Mds), 5 MRTT (1.3 mds), 10 H160 (0,25 mds), démonstrateur NGF (3 Mds), 10 A400 (1.5 mds), 6 mamba (0,5 mds), 500 FMC (2.5 md), 5 FDI (5 mds), 4 SNA(6 mds), 10 Patrouilleurs (1,5 mds), Reno FDA (0.6 mds), développement PANG (2 mds), 200 FMAN (2 mds), 10 H160 (0,25 mds), Leclerc xlr+ (1 mds), MGCS (2 mds), 150 jaguar, 900 griffon, 400 serval (3 Mds pour le tout), 34 Nh90 (1,4 mds), 20 H225m (1 mds), programme rénov FOST/FAS (15 mds), Falcon archange (1 mds), spatial avec IRIS+Syracuse+CERES 2 (5 mds), nouveaux radar/C4ISR/cyber/drones (~5 mds pour le tout), 15 mds pour les petits programmes, munitions,etc… et 15 mds pour les fournitures annexes… tout cela étalé sur les 7 années de la LPM. Avec tout cela déjà, c’est pas mal non.

  83. dompal dit :

    Le MinArm M. Lecornu annonce « des choix difficiles » et « des grandes transformations » et chacun y va de son délire perso. 🙁

    Comme je suis dans les petits papiers de Lecornu et des gus du Balardgone, je peux vous affirmer qu’on va supprimer les FAS (Forces aériennes stratégiques)….mais surtout ne le répétez à personne, je peux compte sur vous, n’est-ce pas ?…..

  84. SpecialAgent dit :

    Est-ce trop tard pour racheter le Foch ? Ah oui, semble-t-il…

  85. Fayard dit :

    Et une véritable défense et à
    rée européenne c est pour quand? les opens les choix les stratégies mis et fait en commun c est pour quand ? la mise en commun des data et l arrêt de doublon, l industrie optimisée c est pour quand ? quand on fait appel à De Gaulle ça devient grave….

    • Félix GARCIA dit :

      « Et une véritable défense et à
      rée européenne c est pour quand? »
      Jamais. Du moins j’espère …

    • Paul Bismuth dit :

      @ Fayard
      Rassurez-moi, vous faites partie de ces gens qui considérent l’histoire comme une matière ennuyeuse et inutile, non?
      https://theatrum-belli.com/contre-larmee-europeenne-michel-debre-1953-2/

      Tant qu’il y a l’OTAN, il n’y a pas d’armée européenne, c’est dit dans 27 langues différentes et bientôt 36 (élargissement en cours de l’UE, si vous êtes aussi nul en géographie).

  86. Frangaule dit :

    En 2029, il faudra lancer le programme PHA NG. Au lieu d’un seul PANG de 75000T à 8 Mds et 2/3 PHA de 25-30000T à 3 Mds, ne serait il pas possible de lancer 4 P2A stobar de 48000T, 260*40m avec piste inclinée brin d’arrêt, tremplin, radier, (genre LHD Trieste/América, avec effet de série appréciable au niveau du coût) équipés de Rafale M/drones/hélicos (est ce faisable techniquement?). On les appellerai Richelieu, Borda, Clémenceau et….. Foch. Les indiens ont permis de qualifié le Rafale à cette capacités avec des résultats très positifs (config ~20T avec 2*2000l, 1 exocet et 4 mica). D’ailleurs il vont en prendre 26 apparemment. Quand pensez-vous?

  87. Alpha (α) dit :

    Bye bye Tigre Mk III et Eurodrone ?…
    Report du PA NG ?
    Et quoi d’autre ?

  88. rainbowknight dit :

    Les finances du pays vont obliger à revoir beaucoup des belles promesses. On sait tous que nos armées sont une variable d’ajustement pour les caisses de l’Etat.

  89. Arnaud dit :

    Pas d’inquiétude. Tout à été pensé et réfléchi comme la brillante stratégie sur l’énergie, la gestion des services publics , l’hôpital, l’économie….
    Un mélange de lâcheté, de corruption, de calculs politiques à 2 centimes, de technostructure folle, d’égoïsme, et surtout d’absence totale de sens du service du pays.
    Le résultat sera comme le reste un désastre que les politiques feront peser sur les exécutants, le peuple mais pas sur eux…
    Mais on est au bout du cycle…..

  90. SpecialAgent dit :

    Polaris 21 a en tout cas démontré que deux frégates françaises ont été virtuellement envoyées par le fond en moins d’une demi heure, et que deux autres ont été sérieusement endommagées, pour de faux encore; alors, oui, coupons dans les crédits d’équipements.
    4 frégates sur 8…

    • Roland Desparte dit :

      POLARIS 21 a été un « laboratoire » de la guerre de demain. C’est justement le but d’un exercice de cet ampleur, mettre en évidence nos incapacités actuelles pour y remédier, pas pour couper les crédits d’équipement, pour les ajuster selon nos possibilités techniques, opérationnelles, financières, politiques… Si une ambulance tombe en panne, serait-il sérieux de couper ses crédits d’équipement ?

    • GUEPRATTE dit :

      @ special agent ……..ah ben voilà enfin une info qu’elle est bonne…..histoire de nous réveiller enfin au branle bas !!!!