Le Royaume-Uni, la Suède et l’Allemagne font un achat groupé de 436 véhicules à haute mobilité

En juillet, la Commission européenne a mis en place un « instrument financier » doté de 500 millions d’euros sur deux ans afin d’inciter les 27 États membres à mutualiser l’achat de leurs équipements militaires afin d’éviter la concurrence entre eux « pour les mêmes produits » tout en réalisant des économies et en renforçant l’interopérabilité de leurs forces respectives.

Deux pays membres de l’Union européenne [UE], à savoir l’Allemagne et la Suède, se sont joints au Royaume-Uni pour acquérir en commun 436 véhicules à haute mobilité [VHM] de type Bandvagn Skyddad [BvS] 10 auprès de BAE Systems Hägglunds, dans le cadre du programme « CATV [Collaborative All-Terrain Vehicle].

Le montant de cette commande, annoncée le 16 décembre, s’élève à 760 millions de dollars [soit un peu plus de 712 millions d’euros, au taux de change actuel].

« La Suède, l’Allemagne et le Royaume-Uni obtiendront un excellent retour sur investissement avec ces véhicules hautement performants dans les décennies à venir. Cela démontre une fois de plus la relation solide entre BAE Systems et ses clients pour fournir ces capacités essentielles », a commenté Tommy Gustafsson-Rask, le directeur général de BAE Systems Hägglunds, qui produit les BsV10 à Örnsköldsvik [Suède].

Dans le détail, la commande la plus importance a été passée par l’Administration suédoise du matériel de défense [FMV], avec 236 exemplaires. Le ministre allemand de la Défense va s’en procurer 140 tandis que la British Army en recevra 40.

Basés sur la dernière version du BvS10, les véhicules seront livrés à partir de 2024 selon plusieurs versions, dont « transport de troupes », « logistique », « évacuation médicale » et « commandement ».

À noter que la Suède avait déjà commandé 127 BvS10 en 2021, en plus des 153 déjà en service au sein de ses forces terrestres. Celles-ci alignent plus d’un millier de véhicules haute mobilité, notamment des Bandvagn 206, dont la conception remonte aux années 1970.

Aussi, BAE Systems Hägglunds s’attend à d’autres commandes à l’avenir. « Le programme CATV comprend un accord-cadre qui pourrait conduire à l’achat de plus de véhicules par les trois nations », a en effet souligné l’industriel.

Équipé d’un moteur Steyr M1, le BvS10 peut rouler sur tous les terrains. D’une masse de 14 tonnes [en ordre de bataille] et pouvant emporter une charge de 3 tonnes, il a une capacité de franchissement de 1,5 mètres à gué, de 30% de pene sur neige, de 40% de pente sur sol dur et de 25% de dévers. Blindé, il est armé d’une mitrailleuse de 12,7 mm [potentiellement téléopérée], d’un lance-grenade et de brouilleurs contre les engins explosifs improvisés.

À noter que l’US Army a commandé 110 exemplaires du Beowulf, qui est la version non blindée du BvS10.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

68 contributions

  1. Rom dit :

    On dirait pas du coup que c’est trop gênant d’avoir fait le Brexit si au final ça fait deal comme ça alors qu’entre français et allemands tout prend 1000 ans.

    • john dit :

      Quel rapport?
      Et surtout, vous comparez la complexité d’un programme au plus haut niveau technologique à plus de 100 milliards à 436 véhicules qui ont déjà été conçus, qui sont achetés sur étagère, simplement en achat groupé pour réduire les coûts.
      Vous avez pas l’impression que votre logique est un peu à côté de la réalité?
      Et à nouveau, quel rapport avec le BREXIT? D’où il faut être membre de l’UE pour faire un achat groupé?

      • GHOST dit :

        … en plus, les 3 pays sont membres ou presque de l´OTAN (la Suède est entrain de rejoindre l´OTAN) et l´entreprise suèdoise est sous contrôle de BAE « britanique ».
        L´achat n´a absolument rien á avoir avec l´UE..

        • tschok dit :

          @GHOST,

          Un peu quand même, puisque pour le coup il y a un fonds européen, qui a été créé pour inciter les Etats à mutualiser leurs achats, ce qui est le cas en l’espèce.

          L’UE intervient dorénavant en matière de programmes d’équipement, mais pour le financement des achats et celui de la R&D, en gros. Et c’est tout récent.

          Ce programme doit être l’un des tout premiers.

          Maintenant, est-ce que ça changera grand-chose aux récriminations permanentes des europhobes, qui de toute façon imputent à l’UE la responsabilité de tous les maux qui frappent l’humanité?

          Je fréquente ce blog depuis une dizaine d’années et je puis vous garantir que non, ça ne change strictement rien: ils ont l’UE dans le pif et se soucient peu de savoir si leur haine est rationnelle ou pas, il la détestent, c’est tout.

          En revanche, cette argumentation a du poids, mais pour les gens raisonnables. C’est pour eux qu’il faut effectivement préciser les choses: les abrutis, on n’y peut rien, ils sont ce qu’ils sont, c’est tout. C’est juste une force qu’on peut utiliser à notre profit en étant plus habiles que ceux qui les manipulent habituellement.

          L’objectif avec les abrutis, c’est de nous servir de la force qu’ils représentent avant que nos ennemis ne l’utilisent contre nous. Mais c’est un autre aspect de la discussion. C’est l’un des volets de la guerre cognitive. Je m’éloigne donc du sujet.

          Là, on explique aux gens raisonnables comment fonctionne l’UE en matière de défense, pour ce qu’on en comprend, parce que le rôle de l’UE en matière de défense est assez complexe, en fait.

          Pour faire simple, depuis peu l’UE se préoccupe plus des moyens de la défense. On prend le problème par le bas = les moyens matériels. Alors qu’auparavant on le prenait par le haut, à l’étage juridique = les stipulations d’alliance indéfectible – croix de bois crois de fer, si je mens je vais en enfer – dans le traité de l’UE.

          Et à une autre époque, on le prenait sous un angle technocratique, en créant des structures (des états-majors machins trucs et des armées de papiers) qui ne servent à rien.

          Là, c’est autre chose: on met le pognon sur la table. C’est plus des trucs évanescents, c’est du pognon. Ca met tout le monde d’accord pour en profiter. Même les Britanniques, qui ont pourtant quitté l’UE.

  2. Condrieu dit :

    Avons nous été mis au courant? Avec les bouffeurs de saucisses, probablement que non.

    • Vevert250 dit :

      Nous en avons déjà une cinquantaine à la BIM et des exemplaires non blindés dans les régiments de légion notamment pour la surveillance du pas de tir de Kourou qui est entouré de marécages.

    • Ppsd dit :

      tu préfères les carottes à la saucisse biloute ?

    • john dit :

      Ouinouinouin, français victime…
      Vous croyez quoi? Qu’ils voudraient passer sur des économies potentielles en mettant la France de côté? Quel commentaire ridicule.

  3. Yrr dit :

    Pas beau. Trop haut pour combattre, transporte trop peu pour être un transport… Les BMP et BTR me font un bien meilleur effet.

    • blavan dit :

      Ca pourra servir pour les expéditions polaires ou les manifestations du G20.

    • Frédéric dit :

      Vous ne connaissait visiblement pas leurs rôles; Les chasseurs alpins l’utilisent en montagne et les légionnaires dans la jungle guyanaise, et ils en sont très content. Vos BMP et BTR qui sont dans la gadoue en Ukrainienne n’ont pas 1/3 de leur capacité tout terrain.

    • Bench dit :

      @Yrr: « Pas beau »? , on s’en fiche un peu, non? On ne demande pas à ces véhicules d’être beaux, mais efficaces et performants dans le domaine d’utilisation pour lequel ils sont conçus. Et les engins que tu cites, BMP et BTR n’ont, il me semble, pas vocation à être utilisés dans les mêmes conditions et terrains.
      Après, les goûts et les couleurs…….

      • Lotharingie dit :

        à Bench

        Bonjour,

        « ….« Pas beau »? , on s’en fiche un peu, non? On ne demande pas à ces véhicules d’être beaux, mais efficaces et performants dans le domaine d’utilisation pour lequel ils sont conçus…. »

        1) C’est un matériel, pour ma part, hélas méconnu car plutôt discret sous nos latitude.

        2) Cependant c’est un matériel qui bénéficie d’un succès certain si l’on se réfère au portefeuille client du constructeur (a).

        3) Concernant la stylique ( ou design ), la réalité économique vous contredit.

        Toutes les entreprises manufacturières qui évoluent sur des marchés concurrentiels et/ou à hautes valeurs ajoutées, ont au sein de leurs bureaux d’études des collaborateurs en charges de la stylique qui travaillent en étroite collaboration avec les services mercatiques ( ou markéting ), ou sous traite ponctuellement (b) cette activité lorsqu’ils veulent lancer ( ou relancer ) les ventes d’un de leurs produits sur le marché.

        (a) https://fr.wikipedia.org/wiki/Bandvagn_206

        Bien à vous.

    • Franz35 dit :

      sur un terrain meuble, ces engins sont top. Sur neige, en terrain tropical type Guyane, et même en franchissement de rivière, les engins que vous citez sont clairement moins bon en mobilité. après, ca reste des bases vie pour des missions de patrouille, pas pour du combat de haute intensité

    • Bricoleur dit :

      @ Yrr. Commentaire stupide ! Etes- vous déjà entré dans un BMP ? Quelle taille faites-vous? Tout homme normal mesurant plus de 1,65 m résistant à un trajet de 5 km de tout-terrain en BMP est un cas physiliogique et psychlogique. Regardez les images du conflit en Ukraine, ils « voyagent » tous à l’extérieur. Guère mieux pour les BTR. J’ignorais que l’URSS était un pays de « gens de petite taille ».

    • Vevert250 dit :

      Le VHM est fait pour crapahuter dans la neige, les marécages et tous les terrains où les BMP ou les BTR ne peuvent pas s’aventurer. Les ukrainiens en auraient bien besoin pour faire face à la « raspoutitsa ».

    • Ppsd dit :

      en fait ce qui te fait effet ou pas ne regarde que toi biloute

    • Alzoc dit :

      « Pas beau » : Ce n’est pas le sujet
      « Trop haut » : Il est moins haut que le plupart des APC et IFV modernes
      « Capacité de transport » : Jusqu’à 14 personnes selon la configuration (encore une fois potentiellement plus que la plupart des APC et IFV modernes)

      Après effectivement il est moins blindé et moins bien armé qu’un IFV, c’est normal ce n’est pas son rôle.
      L’intérêt de ce véhicule c’est qu’il est amphibie et peut passer sur n’importe quel terrain et dans n’importes quelles conditions (haute montage, neige, boue, marécage, températures extrêmes, etc).

      Donc effectivement ça ne sert à rien de comparer le VHM aux divers BMP et BTR, ces derniers seront incapables de le suivre. Ses équivalents dans l’armée russe seraient les GAZ-3344 et Vityaz DT-30 (qui si ils ont le même rôle ont une génération de retard et ont un blindage inférieur comparés au VHM) et à la limite le MT-LB (qui est plus orienté combat mais possède de moins bonnes caractéristiques tout-terrains).

      Les BMP (IFV tels que le VBCI, Puma, CV-90, Ajax) ou les BTR (APC tels que le Griffon, Patria, Boxer) ne sont tous simplement pas dans la même catégorie de véhicules.

      • précision dit :

        merci pour cette réponse précise, instructive et factuelle, plus instructives que le commentaire à son origine ^^

      • Dominique Mathieu dit :

        la version française équipe la légion en Guyane et les chasseurs alpins.

    • Chocolatine*33 dit :

      « Les BMP et BTR me font un bien meilleur effet. » …

      C’est à dire?
      En quoi sont ils meilleurs dans leur plage d’utilisation?
      Donc, notre armée qui en équipe ses Chasseurs alpins auraient du prendre des BTR ou des BMP?
      Au niveau capacités de franchissement neige/sable, pente/dévers, c’est mieux un BMP/BTR? Pareil pour la capacité de transport?

      « transporte trop peu pour être un transport » … A un moment, faut savoir si on veut de la protection ou faire du transport de fret… 3 tonnes en pax équipé, c’est déjà pas si mal non?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ Pas beau. Trop haut pour combattre, transporte trop peu pour être un transport… Les BMP et BTR me font un bien meilleur effet. ]

      @Yrr d’autres contributeurs vous ont déjà répondu ! Cette architecture est idéale pour les terrains  » difficiles  » comme les sous-bois , les marécages , la toundra , la montagne , les surfaces enneigées …
      J’ai eu la chance de conduire – en binôme hein je précise – il y a une quinzaine d’années le prédécesseur des années 70 du GAZ-3344-20 ALEUT qui est l’équivalent Russe de ce véhicule dans des marécages Sibériens : C’est  » roquenrolle  » !
      Alors vous avez raison : Ce n’est pas comparable à un véhicule de combat d’infanterie au point de vue blindage et un exemplaire a été détruit au mois de mars 2022 . Mais dans les conditions de boue c’est idéal amtha .

    • john dit :

      Sauf qu’ils n’ont absolument pas le même rôle ! L’équivalent russe / soviétique est le Vityaz DT-30, GAZ-3344

      1. le BMP est un véhicule de combat d’infanterie. Ce à quoi il est comparable dans l’armement occidental c’est:
      – CV 90 suédois
      – ASCOD (espagnol, britannique, autrichien)
      – Dardo italien
      – Puma allemand
      – Lynx de Rheinmetall acheté par la Hongrie
      – M2 ou M3 Bradley

      2. Les BTR sont selon la version des véhicules de transport de troupe blindés, ou des blindés de combat d’infanterie.
      Mais ce sont des systèmes qui aujourd’hui sont très très vieux, et la Russie cherche à passer à autre chose, le Bumerang qui ressemble à tous les 8×8 occidentaux !

      3. BvS 10
      Il s’agit d’un véhicule à très haute mobilité dans le sens où il peut aller dans des zones en tout terrain là où aucun autre véhicule ne peut aller. Il est capable de travailler en montagne sur de grosses pentes, en arctique, il peut être amphibie et envahir depuis des positions improbables. Mais il n’est pas conçu pour attaquer frontalement un ennemi

      Quelles sont ses utilisations, et celles de son prédécesseur
      – la Suède l’utilisera pour emporter le IRIS-T SLM, station de lancement des missiles sol-air. Et justement, il peut se placer en des zones peu accessibles pour d’autres systèmes.
      https://militaryleak.com/2020/07/06/iris-t-sls-successfully-qualified-by-swedish-army/
      – Missions en milieu arctique
      – Transport de troupe (2 équipages + 10 passagers pour les britanniques)
      – Commandement
      – Ambulance
      – Aéro-transportable par CH-47
      – Véhicule amphibie
      – Communications
      – anti-char avec des nouveaux missiles… il est intéressant pour surprendre des troupes depuis des accès improbable
      – Radar sol-air Giraffe, ou radar de contre-batterie ARTHUR
      – Forces spéciales
      – Mortier 120mm
      – Logistique en terrain compliqué

      Les utilisateurs traditionnels sont:
      – forces spécialisées arctique grand froid
      – forces d’infanterie montagne
      – forces dans un désert compliqué pour d’autres véhicules
      – les Marines britanniques et néerlandais

    • lgbtqi+ dit :

      ah tu m’étonnes que t’en pinces pour les BTR…collabo

    • dompal dit :

      @Yrr,
      Alors là, chapeau garçon !!!

      Passer pour un idiot inutile en si peu de mots force le respect.

      Dire qu’il y en a qui nous saoulent avec 20 à 40 lignes pour le même résultat, devraient prendre des cours du soir avec vous. 🙁

    • Xoxo dit :

      À chaque fois qu’il écrit un commentaire c’est pour dire une connerie lui

  4. Styrnikov dit :

    Donc la Commission européenne facilite le business d’une société suédo-britannique…
    Pas dans l’euro pas dans l’UE. Encore un coup de maître.

    • Patrico dit :

      C est exactement ce que je retiens moi aussi de l article trés clair d opex360!
      pas dans l euro, pas et payé cash en Euros ! pas mal et bravo les Allemands !
      Merci Thank you merci a Tous !

    • john dit :

      Quel rapport avec l’euro? La Suède est dans l’UE…
      Et l’idée est de baisser les coûts avec une commande commune… BAE est LE constructeur expérimenté pour ces véhicules. Pas besoin d’investir dans le développement de nouveaux véhicules pour aucune raison…

      • GHOST dit :

        La Suède n´est pas membre de la zone « euro ».. et est entrain de rejoindre l´OTAN.

    • Monsieur Boulier, comptable chez Spirou dit :

      Exact, Styrnicov. C’est une bonne affaire pour les British, à double titre : 1) parce que BAE Systems Hägglunds est une filiale suédoise de BAE britannique ; 2) parce qu’en ce moment la Livre Sterling est plutôt forte par rapport à la Couronne suédoise et à l’€uro.

      • GHOST dit :

        ..très bonne affaire pour la Suède.. avec la création des emplois et une production pendant des années

        • Géo l'ignare dit :

          D’accord avec vous, GHOST.
          Cette affaire illustre une nouvelle fois l’utilité d’avoir une monnaie faible. Ce que nos euro-atlantistes refusent obstinément d’admettre depuis Pompidou-Giscard.

    • Chocolatine*33 dit :

      Et notre armée française qui a commandé exactement ce même type de matériel auprès de la même entreprise, on en dit quoi du coup?

      • tschok dit :

        Ben, je crois que la France a passé commande de ce genre de matériel, mais avant la mise en place de ce dispositif, en juillet. C’est comme les trains: avant l’heure, c’est pas l’heure, après l’heure c’est plus l’heure.

        Mais rien ne nous empêche de déposer un dossier pour faire une commande groupée sur un autre achat de matériel du même type ou complètement différent.

        Maintenant, on peut aussi se proclamer victime du temps qui passe, si vous voulez. Dans une société victimaire, faut pas contrarier les victimes. Faut leur filer un mouchoir pour qu’elles épongent leurs larmes abondantes et leur prêter une épaule compatissante.

        Chocolatine, si vous voulez un kleenex, n’hésitez pas, j’ai des prix chez le fournisseur. Et pour l’épaule, je connais quelqu’un: Scope. Il est très bien. Avec lui vous pouvez vous épancher sur tous les malheurs du monde en toute quiétude, il adore ça.

        Pour l’appeler, il y a une formule magique, notez-la et souvenez-vous en: « Mirage III ouvre-toi » Et il arrive ventre à terre.

        • Chocolatine*33 dit :

          Il me semble que cela date de quelques années la commande française…
          Quand à ceux qui reprochent aux autres nations ce que nous avons fait avant eux, je leur laisse volontiers ma part de Kleenex.
          Le troisième vendeur d’armes au monde que nous sommes doit bien lui aussi,provoquer ce genre de réactions stupides ailleurs de par le monde.

          Il était assez simple de comprendre le sens de mon commentaire et d’y répondre autrement que par des formules alambiquées donnant l’impression que l’auteur veut juste se donner un air.

          @ bon entendeur

          • Cantatrice dit :

            « Quand à ceux qui reprochent aux autres nations »
            S’il vous plaît. Quant à. Avec un t. Pas un d.
            Quant à = En ce qui concerne. Quand = Lorsque.
            Quant à ceux qui reprochent.

  5. Castel dit :

    14t, t ça ne fait jamais qu’une tonne de plus qu’un VAB, cela m’étonnerait qu’il soit beaucoup plus résistant aux coups….
    Par contre, il devrait être aisément aérotransportable, mais cela me parait tout de même insuffisant pour compenser cette lacune. !!!

    • john dit :

      Sauf qu’il n’a pas pour vocation d’être utilisé dans les mêmes régions…Il n’a pas pour vocation d’être en directe confrontation avec l’ennemi non plus, sauf si on parle de terroristes armés de AK.
      Le VAB j’imagine qu’il a plus de peine sur 1m de neige fraîche, en Arctique, dans un désert bien sableux, en montagne sur des pentes hors routes, en assaut amphibie, etc… Pentes de 80 & sans problème…
      Exemples d’utilisations?
      https://www.youtube.com/watch?v=l4liWsxhHzc (le plus impressionnant)
      https://www.youtube.com/watch?v=hJRWatNXw3Q
      https://www.youtube.com/watch?v=FGnCAgq7J4Q

      • wince dit :

        On peut dire qu’il tient la « route »

      • dompal dit :

        @john,
        « Le VAB j’imagine qu’il a plus de peine sur 1m de neige fraîche, en Arctique, dans un désert bien sableux, en montagne sur des pentes hors routes, en assaut amphibie, etc… Pentes de 80 & sans problème… »

        Je passe sur vos débilités : « 1m de neige fraîche, en Arctique » cela relève de l’hôpital psychiatrique sans aucun doute…?

        Par contre ne pas connaître les performances du VAB : « dans un désert bien sableux, en montagne sur des pentes hors routes, en assaut amphibie », cela relève de la méconnaissance de l’engin.

        Alors lorsqu’on a aucune connaissance du truc, à quoi bon vouloir ramener sa fraise à part pour dire des idioties et passer pour un abruti ???

        • tschok dit :

          @Dompal,

          J’ai pas saisi: en quoi « 1 m de neige fraîche en Arctique » c’est débile?

    • Stratège de bac à sable dit :

      On peut comparer avec le VAB si l’on veut, mais aussi avec le char de Ben Hur ou avec le char Renault FT de 1917.
      Le VAB a été conçu vers 1970 pour transporter de l’infanterie dans une guerre défensive sous menace NBC (et en retraite pour « échanger du terrain contre du temps » jusqu’au tir de Pluton) sur des routes endommagées en Europe centrale.

  6. JC dit :

    Les pays latins sont hors-jeu. L’Europe de la Défense se fera sans eux. Dans quelques années les touristes qui envahiront les plages du Sud seront en tenue de combat, auront des cheveux blonds et des yeux bleus comme leurs ancêtres qui, il y a quelques centaines d’années sont venus semer la terreur. La 2ème G.M. n’était qu’une répétition. Et pendant ce temps, la France a les yeux tournés vers le Qatar….

  7. Pyrrhus dit :

    BAE va faire « des prix ». Il ne serait pas idiot que nous en profitions. Nos 4 brigades légères en prendraient bien quelques-uns, en plus des quelques unités que nous possédons déjà. Le BVS 10 est amphibie, en plus des qualités mentionnées.

  8. Cricri67 dit :

    je ne comprends pas qu on puisse négocier avec les britanniques ils ont choisi de quitter l ue est ont va les aider financièrement ça devient du grand n importe quoi qu ils se démerde tout seuls

    • GHOST dit :

      UE? mais pourquoi donc ? C´est dans le cadre de l´OTAN, pas l´UE.. l´Allemagne a un budget de 100 milliards d´euro pour sa défense qui ne provient pas de l´UE.. tandis que la Suède qui n´est pas membre de la zone « euro » est entrain de rejoindre l´OTAN

    • Franchouillard dit :

      @cricri67
      Les relations bilatérales, c’est-à-dire directes et sans passer par des machins internationaux qui coûtent cher et fixent des règles aussi contraignantes qu´inutiles, c’est toujours mieux.

  9. Nicolas R dit :

    Dommage qu’on ait laissée passer cette opportunité, il en manque 80 en inventaire pour déployer un GTIA complet (la cible initiale était de 129).
    J’aurais bien vu Thales et MBDA aménager la version plateau avec le 2R2M pour le premier et une plateforme Mistral pour le second.

    • dolgan dit :

      On a repassé une commande récemment.

      • Nicolas R dit :

        Oui, pour des BV206 qui ont commencé à remplacer les VAC en Guyane et remplaceront également les VAC du 2e REG.
        C’est une très bonne chose mais nous n’avons toujours que 2 SGTIA VHM, ce n’est que la moitié du chemin vers un GTIA complet comme prévu il y a une dizaine d’années.

  10. jp_perfect dit :

    Le fabricant de moteur Steyr n’a-t-il pas fait faillite?

    https://www.24heures.ch/la-livraison-des-camions-duro-a-l-armee-patine-373434972939

  11. Catoneo dit :

    VHM adapté au marais du Pripiat entre Ukraine et Biélorussie.

  12. Raymond94 dit :

    Poutine est un dictateur mafieux, dont l’esprit est animé par un désir de revanche et une brutalité sans fin, y compris contre son propre peuple, mais cela ne doit pas exclure la responsabilité des occidentaux dans le déclenchement de cette guerre.

    Voici un article de fond, assez long (4 pages) dont je partage l’essentiel :
    https://www.herodote.net/Europe_Russie_les_occasions_manquees-article-1485.php

    • Castel dit :

      @ Raymond 94
      Puisque vous abordez le sujet, je vais essayer (pour ceux qui auront la patience de lire mon intervention) de revenir à la genèse de ce conflit :
      D’abord, rappelons que lors du referendum sur l’indépendance de l’Ukraine en 1991, plus de 92% des Ukrainiens, votèrent pour l’indépendance de leur pays, y compris dans les régions russophones, avec une majorité certes un peu moins forte, mais tout de même favorable à cette indépendance…
      https://fr.abcdef.wiki/wiki/1991_Ukrainian_independence_referendum
      Mais par la suite se succédèrent des présidents tous plus ou moins corrompus, si l’on excepte Viktor Loutchenko ( vous savez, celui qu’on avait empoisonné à la dioxine pour essayer de le défigurer)
      Malheureusement, probité ne veux pas dire capacité, et il semble bien que sur le plan économique, au moins, il n’ait pas été à la hauteur, de plus, sa femme, une américaine d’origine ukrainienne avait appartenu à la …..CIA !!!
      Ceux qui lui succédèrent se sont montrés plus corrompus les uns que les autres, notamment le dernier, à savoir Viktor Yanukovitch, mais qui, apportait un peu d’espoir aux russophones dont les régions avaient été délaissées au profit de celles situées plus à l’ouest.
      Aussi, la révolution de la place Maidan leur parut inacceptable, pour une fois qu’un des leurs était au pouvoir, et que malgré sa corruption avérée, ils espéraient bien qu’il rétablisse un peu la politique Ukrainienne en leur faveur.
      D’où la rupture avec Kiev, avec même une tentative de sécession administrative, qui fut récupéré par Moscou suite à l’intervention armée des « Wagnériens »
      Donc, une chose est certaine, la responsabilité au départ a bien été provoquée par les extrémistes ukrainiens qui n’ont rien fait pour aider la partie russophone de l’Ukraine qui se trouvait dans une situation économique catastrophique, à cause notamment de la fermeture des mines de charbon, mais également l’exigence de l’emploi exclusif de la langue Ukrainienne, et la volonté affichée d’expulser les russes de leur base de Sebastopol.
      Cependant, l’intervention russe n’a fait que mettre de l’huile sur le feu car, même si il y avait une évidente volonté d’essayer de mettre au pas les séparatistes russophones, contrairement à la propagande russe actuelle, il n’y a jamais eu de volonté d’extermination de la part des Ukrainiens, mais simplement venir remettre de l’ordre dans ces régions.
      Et, sans l’intervention russe, une solution politique aurait finit par être trouvée, avec sans doute un peu de « casse » comme cela arrive parfois, mais, nul doute que la communauté internationale ne les aurait pas laisser faire n’importe quoi !!!

      • Ératosthène dit :

        « l’exigence de l’emploi exclusif de la langue Ukrainienne » était une exigeance des États-Unis qui aidaient le président et qui voulaient chauffer les marrons.

    • précision dit :

      Je ne vois pas le lien avec l’article ci-dessus.
      L’article est en effet intéressant comme pendant du narratif opposé, mais occulte trop d’enjeux pour donner une représentation fiable des origines de cette guerre. Non seulement il adopte essentiellement le point de vue (du gouvernement) russe, mais en plus il souffre d’imprécisions qui en réduisent l’intérêt. Par exemple: il y a bien eu une aide économique à la Russie lors de la chute de l’URSS. Pas énorme au vu des défis rencontrés, mais quelques milliards tout de même. Autre exemple, l’histoire de l’Ukraine, que l’on ne peut réduire au seul XXe siècle. Vu le parti pris de l’article, je doute qu’il éclaire ceux qui, sur ce site, voient dans toute tentative d’explication de la position russe un crime de lèse-majesté…

  13. Bingo dit :

    Je pensais que le Brexit ne donnait plus droit a ce genre d’avantages. Le beurre, l’argent du beurre, le sourire et le q de la crémière, il me semblait bien que les anglais feraient comme d’habitude. A quoi bon faire une Union? Si on peut picorer a la carte sur des budgets européens.

  14. blondin dit :

    les anglais ont une façon d’équiper leurs forces armées qui est pour le moins surprenante; ils commencent par acheter des BvS10, puis ils achètent des Bronco singapourien et ils reviennent avec des BvS10. Ca manque de cohérence tout ça, avoir 2 modèles différents à soutenir pour à priori les mêmes missions, ça va couter plus cher. Et à l’achat, il aurait été préférable de grouper ces 3 lots, pour avoir un effet volume plus important, et faire baisser le cout d’acquisition.
    Enfin, c’est une habitude chez eux, avec les Nimrod mis à la casse après modernisation, les Ajax qui risquent de prendre le même chemin et on doit pouvoir en trouver d’autres.