L’US Air Force a testé avec succès une version opérationnelle de son missile hypersonique AGM-183A

Devancés par la Russie et la Chine dans la course aux armes hypersoniques [hors missiles balistiques] qu’ils avaient pourtant lancée dès 2001 avec le projet Conventional Prompt Global Strike, les États-Unis ont désormais plusieurs fers au feu pour rattraper leur retard.

Ainsi, plusieurs programmes sont en cours, dont le HAWC [Hypersonic Air-breathing Weapon Concept], le HACM [Hypersonic Attack Cruise Missile] au sujet duquel l’US Air Force reste très discrète, le LRHW [Long-Range Hypersonic Weapon], mené conjointement par l’US Navy et l’US Army, l’OpFires, encore phase d’études et… l’AGM-183A, encore appelé « Air Launched Rapid Response Weapon » [ARRW ou ARROW].

Développé par Lockheed-Martin, cet AGM-183A se compose d’un propulseur devant donner une vitesse supérieur à Mach 5 [donc hypersonique] à un planeur manoeuvrant, appelé TBG [Tactical Boost Glide]. Ces derniers mois, ce programme a connu plusieurs échecs, soit parce que la séquence de lancement, depuis un bombardier stratégique B-52H Stratofortress, n’a pas pu aller jusqu’à son terme, soit parce que le moteur fusée de ne s’est pas allumé.

Cependant, le programme ARRW a été remis sur les bons rails, avec deux essais réussis, l’un effectué en mai, l’autre en juillet.

« C’est une autre étape importante pour la première arme hypersonique aéroportée de l’US Air Force. Le test a démontré avec succès les performances du propulseur, en élargissant l’enveloppe opérationnelle », avait commenté le général Heath Collins, le responsable de ce programme, après la réussite de l’essai mené cet été. Et celui-ci était donc censé ouvrir la voie au test d’un « prototype complet de missile opérationnel », d’ici la fin de cette année.

Celui-ci a eu lieu le 9 décembre, au large des côtes de la Californie [vers Point Mugu, près de Los Angeles]… et l’US Air Force aura mis trois jours avant d’en donner le résultat. En effet, le 12 décembre, via un communiqué, elle annoncé qu’un B-52H avait lancé un AGM-183A, lequel a ensuite « atteint des vitesses hypersoniques » durant sa trajectoire avant d’exploser dans la zone prévue. Tous les objectifs ont ainsi été atteints.

« L’équipe ARRW a conçu et testé avec succès un missile hypersonique à lancement aérien en cinq ans », a rappelé le général
Jason Bartolomei, le « patron » de la direction de l’armement au sein de l’US Air Force. « Je suis immensément fier de la ténacité et du dévouement dont cette équipe a fait preuve pour fournir une capacité vitale à nos forces », a-t-il ajouté.

Jusqu’à présent, l’avenir de l’AGM-183A était incertain, notamment à cause des échecs qu’il a connus. L’US Air Force espérait en acquérir 12 exemplaires durant l’exercice fiscal 2022… Mais le Congrès en décida autrement, celui-ci ayant réduit le financement de ce projet. Pour l’an prochain, un budget de 46,6 millions de dollars a été demandé pour l’achat d’un missile opérationnel. Reste à voir ce qu’en décideront les parlementaires.

Photo : archive

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

69 contributions

  1. farragut dit :

    Reste à voir la silhouette de planeur hypersonique US pour vérifier s’il répond aux spécifications d’une protection MHD pour le vol hypersonique en atmosphère dense à basse altitude (face plane à bord droit, non ogivale, de type X-43).
    https://fr.wikipedia.org/wiki/NASA_X-43_Scramjet
    https://www.amazon.fr/Ovnis-armes-secr%C3%A8tes-am%C3%A9ricaines-POD/dp/2226253580

    Sinon, ce n’est qu’une tête de rentrée manœuvrante de missile balistique lancée depuis un avion, comme les projets de la France (et des US, URSS, Chine) de missile balistique aéroporté depuis les années 60… (cf. Le Fana de l’Aviation)

    • AirTatto dit :

      C’est bien de rappeler que l’on reste sur une technologie de tête balistique manoeuvrante (le planeur) et surtout de bien avoir conscience que ce type d’arme aura un chemin pré-programmé avec comme organe de navigation une solution gyroscopique compte tenue de la non communication possible avec un système GPS ou une lecture des astres.
      https://www.sipri.org/commentary/topical-backgrounder/2022/matter-speed-understanding-hypersonic-missile-systems
      https://theconversation.com/how-hypersonic-missiles-work-and-the-unique-threats-they-pose-an-aerospace-engineer-explains-180836
      https://www.youtube.com/watch?v=UAipiOkCq-I
      Bien évidement quand on parle de plus de mach5, ne comptez pas toucher un objet en mouvement… le rayon de braquage est de plusieurs 10enes de Km… par contre une ville, un bâtiment, c’est possible et très probablement très dévastateur rien qu’avec l’énergie cinétique du planeur.

    • 2027 the end dit :

      Ne pas oublier la massification des forces au moment où l’on va se mettre à poils (finances, armements et troupes). Aïe !
      Poutine va tout faire en terme d’engrenages pour un front sud pour que le monde musulman (sunnite et chiite) s’attaque à l’Europe dans un conflit de civilisations génocidaire anti-judéo-chrétien.
      Avant la fin de cette décennie.
      Le Qatar support des Frères musulmans est sous les feux médiatiques. L’Iran aura sa bombe comme le Pakistan, Israël fera des raids, Erdogan appellera au djihad, de l’Indonésie au Maroc. On verra des Fremm contre des Fremm, des Rafale contre des Rafale, etc…
      Ensuite les pauvres survivants verront-ils des triangles noirs et autres Tic-Tac rafler la mise pour 1000 ans d’une dystopie totalitaire ?

      Paul-Valéry : 《La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.》.
      Prophétie des papes. Fatima et Akita convergent vers 2027, « anus horribilis » pour l’humanité !

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Prophétie des papes. Fatima et Akita convergent vers 2027,  » Ah les prophéties. Tenez j’ai celle de Madame Michu qui déclare qu’à Noël si la dinde n’est pas dans le four elle sera cru! Et aussi celle de Raymond Boisansoif qui a déclaré si vous avez un foie et deux reins vous boirez du vin!

      • Tilleul dit :

        En attendant 2027, vous aurez bien le temps de prendre une petite tisane ?

  2. Félix GARCIA dit :

    J’ai peut-être tort, mais je mets ces choses en rapport :
    « Fusion energy breakthrough by US scientists boosts clean power hopes »
    Net energy gain indicates technology could provide an abundant zero-carbon alternative to fossil fuels
    https://www.ft.com/content/4b6f0fab-66ef-4e33-adec-cfc345589dc7

    « 12 décembre 2022 : Il y avait différentes formules en compétition, dans le but d’obtenir plus d’énergie qu’injectée, grâce à la fusion. Parmi celles-ci la fusion par laser. Nous avons en France une installation de ce genre au Barp, près de Bordeaux, similaire à celle des yankees, le NIF ( National Ignition Fusion). 200 laser focalisent leur énergie sur les parois internes d’une chambre cylindrique, en or, percée de trous, de la taille d’une phalange. La paroi réémet sous forme de rayons X qui frappe la coquille d’une cible de quelques millimètres de diamètre. L’idée mise en oeuve par les Yankees a consisté à disposer autour de la chambre (le holrhaum) une solénoïde destiné à créer un effet de confinement magnétique, les lignes de forces s’opposant à la fuite de l’énergie. Et ça a marché. C’est une voie qui s’ouvre.
    La Z-machine opère une compression MHD préalable d’une cible, procédé qui joue aussi sur le confinement magnétique en fin de compression. Là, un unique laser d’un térawatt joue le rôle de la bougie d’un cylindre. L’avenir serait peut être de combiner les deux approches, en demandant plus à cette « bougie ». Au-delà une fusion aneutronique Bore-Hydrogène est envisageable (qui ne produit que de l’hélium). Elle s’opère à un milliard de degrés et on a largement dépassé ces valeurs depuis 2006. Ce résultat des Américains démontre la supériorité d’une fusion impulsionnelle par rapport à la fusion en continu visée sur ITER (la machine à vapeur du III° millénaire). Supériorité à cause de la plasticité de la formule et de sa capacité à intégrer des progrès dans les composants, dans tous les domaines, alors que l’architecture d’ITER est fixée une fois pour toutes. En 2008 j’avais tenté avec un « ancien des bombes », Christian Nazet, de sensibiliser le ministère de la reherche sur ces questions. Vox clamat in deserto. Du côté de l’armée : « faites-nous d’abord des bombes, après on verra »
    Là se trouve l’issue pour résoudre les problèmes d’énergie. Pas dans les surgénérateurs à neutrons rapides avec usage du plutonium comme combustible. Il faut viser loin, haut, pas continuer de jouer en dessous du filet. »
    https://www.jp-petit.org/nouv_f/videos_liens/Liens_et_videos.htm

    Les Américains ont fait les deux !
    https://www.youtube.com/watch?v=dXQY8sVLBos

    Bientôt les vaisseaux spatiaux ?
    https://www.youtube.com/watch?v=cEpNcd136a8
    https://www.youtube.com/watch?v=m2IKnbaRBlA
    « VAISSEAU SPATIAL !!! »
    😀

    « See ya, Space Cowboy ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=n2rVnRwW0h8

    • James dit :

      Les brevets vont être achetés par Exxon, BP ou Total, une couvercle sera mise dessus et revenons à nos moutons! 🙂

    • Thaurac dit :

      « une compression MHD préalable d’une cible »

      Mhd c’est la magneto hrydro dynamique bref, inhérent à la mécanique des fluides ( aqueux, gazeux..) quel rapport avec la compression magnétique d’une cible dans le cadre de la fusion?

      • Félix GARCIA dit :

        Physique des plasmas
        « La physique des plasmas est la branche de la physique qui étudie les propriétés, la dynamique et les applications des plasmas. Un plasma est une phase de la matière constituée de particules chargées, d’ions et d’électrons. La physique des plasmas, tout comme la physique des liquides et des gaz, n’est pas un domaine de la physique à part entière. Elle est multi-branche, c’est-à-dire qu’elle réunit, utilise et approfondit les concepts fondamentaux d’autres branches de la physique (physique atomique, physique quantique, physique statistique, mécanique des fluides, chimie physique, etc.) pour l’adapter au problème complexe par nature de l’étude d’un ensemble disparate de particules chargées et non chargées soumises à divers champs de force. La chimie y tient également une part importante. »
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Physique_des_plasmas

      • farragut dit :

        @Thaurac
        Je crois comprendre qu’il s’agit de la compression exercée par le plasma généré par l’énergie du ou des lasers sur une cible solide. Le plasma est confiné par le champ magnétique pour que la réaction de fusion puisse s’opérer dans un espace délimité, et pas comme dans une « expérience de plein air » !
        Pour les détails, il faut relire la présentation de JPP sur la Z machine (doc et vidéo à l’X) en 2009, et plus récemment en septembre 2022 :
        « Jean Pierre Petit – La Z Machine technologie du futur ? (Ecole Polytechnique) » (2009)
        https://www.youtube.com/watch?v=IyXvFgeQ7DA
        https://www.youtube.com/watch?v=iHRIbdCHxSs
        « Philippe Bobola & Jean Pierre Petit – MHD, Projet ITER et Z machine … La vérité ? » (09/2022)
        https://www.youtube.com/watch?v=0Xbqbq_9ePs

        • Thaurac dit :

          Depuis des années je suis JPP
          Mais c’est le terme mhd dans ce cas que je ne comprend pas, le plasma est soit négatif, soit positif est, est compressé par un champ magnetique, où est l’hydro dinamique?
          Atention, je ne suis pas sicentifique donc expliquez moi simplement.

    • totoro dit :

      JPP, mais au secours, mais faites le taire.

      Le champion des ummites et perroquet de la MHD tourne en boucle depuis 30 ans. Reste que les ricains viennent de valide un pénible 0.2, avec une techno qui ne permet visiblement pas – et on se demande d’ailleurs comment, de récupérer quelques énergie exploitable de cette filière,
      Alors que ITER vise le 9 (« juste » 18x plus) , d’une manière stable, exploitable et reproductible, sachant que TORE SUPRA a géré des plasma stables pendant des minutes entière et que le JET a bien réalisé une fusion.

      ITER étant la réunion, en mieux, et avec 20 ans de boulot sur les disruptions, des deux équipes détentrices de ces deux records.

      • Félix GARCIA dit :

        « JPP, mais au secours, mais faites le taire. »
        ^^
        « Le champion des ummites »
        ^^’
        Là, je vous suis.

        « perroquet de la MHD »
        J’attends de voir s’il est vraiment démenti par les faits sur l’impossibilité de la MHD.

        « tourne en boucle depuis 30 ans »
        Même ses travaux personnels, ainsi que ceux avec Nathalie DEBERGH et Gilles D’AGOSTINI sur « le modèle Janus » ?

        Les problèmes de disruptions dans ITER seront résolus selon vous ?

        • farragut dit :

          @Félix GARCIA
          « Le champion des ummites »…
          Non, c’est plutôt Stone Gardenteapot (alias en référence à Pierre Theilard de Chardin) qui est le véritable historien de la présence des Oummains (comme ils préfèrent que les Terriens les appelent), avec ses ouvrages et ses videos.
          https://www.babelio.com/auteur/Stone-Gardenteapot/412485
          https://www.amazon.fr/s?k=gardenteapot&i=stripbooks&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=1W4ZJS8DC8J8T&sprefix=gardenteapot%2Cstripbooks%2C57&ref=nb_sb_noss_1
          https://www.youtube.com/watch?v=Qp76VO2vmDc

          Comme il le dit dans ses nombreuses interviews, JPP ne s’est intéressé qu’à l’aspect scientifique des écrits (1500 pages) reçues par le groupe espagnol de Madrid, que les Oummains (Umitas en espagnol, d’où la traduction « Ummites » du début).
          Ainsi, l’utilisation de l’espace des phases à 7 dimensions (espace-temps + vitesses) a été « repris » d’une de ces lettres.
          (Je pense que Cédric Villani utilise ce même espace quand il fait référence à la « Mathématique de la chauve-souris », animal qui ne dispose que d’un radar doppler (à ultra-sons) pour reconstituer mentalement la représentation de son environnement…)
          https://www.youtube.com/watch?v=2Qb9mzqxr3c
          http://csti.ac-dijon.fr/spip.php?article284

        • tarek dit :

          evidemment que non les pb ne sont pas resolus et ne pourront jamais l etre du fait meme de leur survenues totalement aleatoires… quand aux annonces americaines recentes je souris vu le nombre d escroc pardon de fond financiers desormais partenaires de tous ces projets …le but etant juste d attirer plus de pigeons pardon d investisseurs…. Ce ‘miracle’ en quelques mois de la fusion usa apres plus de 60 ans de recherche a le meme gout fetide que le miracle des vaccins anrm en quelques mois en 2020 apres 50 ans d echecs….avec les memes officiels usa ou desormais le prive se mele au public …bref a classer d urgence dans la poubelle de l histoire

          • Cantatrice dit :

            « quand aux annonces americaines recentes »
            S’il vous plaît. Quant à, quant au, quant aux. Avec un t. Pas un d.
            Quant à = En ce qui concerne. Quand = Lorsque.
            Quant aux annonces américaines récentes, je souris.

    • Starwolf dit :

      C’est une grande percée scientifique sans aucun doute.
      La où je suiscdubitatif c’est la comparaison avec ITER. Le confinement inertiel c’est sympa, ca fonctionne, mais on est à des cadences de tir de quelques tir laser par jour (contraintes liées au refroidissement des optiques, placement d’une nouvelle cible à une précision extrême, alignement des lasers et j’en passe).
      ITER, si ses problèmes de corrosion et si démonstration est faite de réussir à maitriser les instabilités MHD, ca serait un fonctionnement en quasi continu. ITER étant un démonstrateur technologique il n’a pas vocation a produire de l’énergie. Ses successeurs si!
      La vocation du laser mégajoules et son confrère américain c’est de simuler et alimenter en données les calculateurs pour la sureté des bombes thermonucléaires. Pas la production d’énergie.
      Donc au mieux, ce papier c’est pour le buzz…

      • farragut dit :

        @Starwolf
        « ITER, si ses problèmes de corrosion et si démonstration est faite de réussir à maitriser les instabilités MHD, ca serait un fonctionnement en quasi continu. »
        En « quasi continu », après avoir refait le revêtement de la chambre devenu radioactif après avoir été frappé par les disruptions du plasma…
        Bref, un Tchernobyl à répétition entre chaque essai de production d’un plasma confiné « presque en continu ».
        De quoi faire travailler des générations de « liquidateurs », si les disruptions ne sont maitrisées que partiellement… 😉
        https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/serieux-revers-pour-le-megaprojet-de-fusion-nucleaire-iter-touche-par-des-fissures-941705.html
        https://www.sortirdunucleaire.org/ITER-un-pari-dangereux-ruineux-et

        • Starwolf dit :

          Savez vous au moins ce qu’il s’est produit à Tchernobyl? Fonte du coeur, explosion liée à l’accumulation d’hydrogène, percage de la cuve et formation d’un corium. Et évidemment conséquence directe, nuage et poussières radioactive d’éléments à vie longue (et courte).
          Sur ITER, une perte de confinement magnétique signifie l’arret immédiat de la fusion et un jet de plasma sur les parois. Le risque est alors d’endommager ces dernières. Peut être d’obtenir quelques elements a vie courte.
          Pas d’explosion, pas de risque pour l’extérieur, et tres peu de radioactivité.
          Votre scénario n’est qu’une fiction de film et scientifiquement incorrect.
          Vous faites de plus une comparaison très malvenue avec vos liquidateurs.
          JPP est connu pour ses délires…

          • farragut dit :

            @Starwolf
            Je ne faisais pas allusion à une explosion nucléaire comme à Tchernobyl, mais seulement au traitement des matériaux irradiés.

            Quant aux soi-disant « délires » de JPP, cela fait partie des techniques de disqualification dignes de l’Académie des Sciences. On tue (professionnellement) le messager plutôt que de réagir au message, qui remettrait en question les positions acquises.
            Il suffit d’écouter le discours de « l’ami » Staune pour saisir le procédé de diffamation généralisé mis en place.
            Par pitié, ne vous faites pas complice d’une telle infamie, qui ne fait pas honneur à la France.

          • v_atekor dit :

            @farragut: Je comprends exactement les mêmes limites à ce procédé de fusion. Et pour le côté com’, s’agissant d’un moyen de dissuasion nucléaire, je pense bien en effet que ça fait partir du lot, et tant pis si ça ne débouche sur aucune centrale électrique.

      • Félix GARCIA dit :

        Press Conference: Secretary Granholm & DOE leaders Announced Fusion Breakthrough by DOE National Lab
        https://www.youtube.com/watch?v=Eke5PawU7rE

        Alors, ils abuseraient dans leur présentation ?
        J’avoue ne pas avoir les compétences pour juger.

  3. Jo666 dit :

    justement on a envoyé aux Usa l’essai du Vmax et le missile fonctionne mieux car ils ont ajusté les entrées d’air. donc laissez tomber la MHD de Jp petit

    • farragut dit :

      @Jo666
      Vous avez raison pour ce qui concerne l’usage de la MHD sur un missile hypersonique « tombant » comme une ogive nucléaire un peu pilotable, disposant d’un bouclier thermique comme pour les rentrées atmosphériques des navettes spatiales ou de l’IXV.
      En fait, l’usage de la MHD serait plus appropriée pour des avions hypersoniques (ou spatiaux) réutilisables, pilotés et manœuvrables en basse atmosphère (avec suppression du bang supersonique, en prime, cf. « Le Mur du Silence »).
      Les prototype Aurora ou projet Ajax soviétiques ont montré que cela était possible. Bien sûr, il faut produire (et stocker temporairement) l’énergie pour alimenter les aimants supraconducteurs pour l’accélération, mais le freinage ou le ralentissement des flux d’air à l’entrée des réacteurs fonctionnant en subsonique permet aussi la récupération d’énergie.
      Maintenant, vous pouvez aussi parier sur « l’autre physique » (avec éther) de Nikola Tesla, qui permet l’antigravitation et le déplacement hypersonique sans effort, en récupérant l’énergie de ce même éther…
      On attend de vous les références et les textes scientifiques démontrant que la France a choisi Nikola (adieu la relativité générale !) au lieu de Jean-Pierre (addition d’un univers bimétrique et des masses négatives à la relativité et à la mécanique quantique) pour la propulsion de ses engins… 😉
      Je vous souffle un peu une piste : « Chris Essonne » sur YouTube…
      Ou encore les moyens de propulsion des engins spatiaux des flottes Solar Warden et autres, décrits dans certains articles du site exopolitics, et dans les ouvrages de Michael Salla…

  4. ki2 dit :

    j’attends de voir ou en est V-max, il était supposé voler à la fin de l’année dernière …..

  5. Raymond75 dit :

    Quel progrès depuis la seconde guerre mondiale, qui a vu des vagues de centaines de bombardiers ravager les villes dans un vacarme que l’on entendait venir de loin : maintenant nous serons anéantis sans ne rien entendre ! Quel confort, quelle décontraction ! Merci aux nombreux ingénieurs militaires, dont on comprend qu’ils gagnent bien leur vie en oeuvrant ainsi pour les générations futures.

    • v_atekor dit :

      Oui, avant on pouvait détruire 10 fois la planète Terre, et maintenant idem, mais 4 fois plus vite. On n’arrête pas le progrès.

  6. Paddybus dit :

    Ha bon….??? ben je croyais, à lire les grands spécialistes « anti »Russes » ici même, que les « armesdelamortquitue » ça sert à rien…!!!! pffff décidément on peut plus croire personne…!!!!

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « pffff décidément on peut plus croire personne…!!!! » Vous avez bien raison! Tenez comme ceux plutôt anti occidentaux qui nous vendent l’efficacité terrifiante des missiles hypersoniques contre les P.A. mais qui ne trouvent rien à redire que ce même pays construit des P.A. à marche forcée! Comme entendu de la part de Fox Mulder dans X Files « la vérité est ailleurs! »

      • Paddybus dit :

        La Russie construit des PA à marche forcée…??? ha bon…!!!!
        Si vous parlez de la Chine, alors, peut-être étaient-ils conscient du retard patent des ricains et ont-ils tablés dessus…
        Une chose est certaine, ils semblent avoir les moyens des deux armes… au cas ou… on est jamais assez prudent…

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « La Russie construit des PA à marche forcée…??? ha bon…!!!! » Ne vous faites pas plus bête que vous êtes je parlais bien évidement de la Chine!
          « alors, peut-être étaient-ils conscient du retard patent des ricains et ont-ils tablés dessus… » Retard….. qui vous dit que ce n’est qu’une opération de prop de la Chine? Avez vous des infos concernant ces super missiles, sont ils opérationnels? Il y a les effets d’annonces et la………réalité! Du coté russe les missiles hypersoniques ont prouvé leur redoutable………………..’inefficacité! On en entend même plus parler!

          • Paddybus dit :

            Ha oui… les missiles Russes auraient prouvé leur inefficacité…??? vous avez vu des images, vous avez des rapports, certifiés…??? Ben évidemment non… ils ont pourtant été utilisés au moins une fois, les images l’ont montré…. et aucune image de l’impact… pourtant si les dégâts avaient été si faibles que vous le prétendez, je ne peux m’empêcher de penser que l’otan et la clique ukro-naze auraient paradé et montré l’effet minable, comme toute la propagande qu’ils répandent…. alors, si aucune image ne circule, c’est que les résultats sont peut-être plus probant que vous ne le voudriez…. alors, là aussi, laissez venir, la vérité apparaîtra bien un jour…!!!!

  7. ZoSo dit :

    Pas bien convaincu de l’utilité réelle de ces armes hypersonique. Le coût astronomique de ces missiles les rend rares et utilisable uniquement sur des cibles très importante. Or le futur semble être promis aux drones et appareils robotisés, en grand nombre, peu couteux et facilement sacrifiable, permettant de saturer tout un front.

    • Thierry le plus ancien dit :

      vous avez saisi l’essence même de l’équation.

      Les russes en ont été réduit en Ukraine à balancer des bombes lisse (non guidé) faute de missiles réservés dans un but non militaire et purement politique (destruction des générateurs électrique). Même les drones iraniens de basse technologie ont fait meilleur impression sur leurs capacités militaire que les missiles hypersonique russe, quand à atteindre effectivement leur cible.

    • dolgan dit :

      Défense de points VS défense de zone.

      L avenir n est pas radieux pour les drones faces à une défense de point solide multi couche.

      • ZoSo dit :

        Votre défense elle fera pas l’enfeu longtemps, il suffit de lui envoyer 20,30,40… shahed/switchblade d’un coup pour la saturer totalement. Et le tout pour un coup bien moins chère qu’un missile hi-tech.

        • dolgan dit :

          Tapez cilas dans un moteur de recherche. Pas de munitions, coût presque nul. C’est pour cette décennie.

          Typiquement, les shahed ont du mal face aux guépards. C’est des solutions efficaces pour taper des sites secondaires car tout ne peut pas être protègé. Problématique de la défense de zone .

          Face à une défense de points, multicouche, dans la profondeur, ça ne fait pas de miracle.

          Les Russes ne sont pas aussi incompétent que vous le croyez. Ils essayent depuis presque un an. Si ça marchait aussi bien, la guerre aurait un tout autre visage .

  8. Carin dit :

    Nos amis américains ont juste démontré avec l’AGM83, qu’ils pouvaient faire aussi bien que russes ou chinois… mais ça, le monde le savait! Par contre ce qui intéresse vraiment les ricains c’est ce que la France met au point… à savoir un planeur hypersonique capable de ralentir et de re-accélérer presque à volonté, histoire de garder cette avance technologique qu’est l’extrême précision. Il ne faut pas mettre sur le compte du hasard l’essai de ce moteur aux USA… la France a juste donné la technologie aux states, parce que ce sont nos alliés!
    Le reste ne va pas tarder à arriver.
    En France aussi… 2023 sera l’année de ce genre d’annonces.

    • vrai_chasseur dit :

      @carin
      L’essai français du superstatoréacteur était initialement prévu avec les russes …
      Le prototype devait être largué en haute altitude par un avion Tupolev puis accéléré par un booster du missile russe KH55, techno fiable et bon marché.
      L’annexion de la Crimée en 2014 par les russes a mis fin prématurément à cet essai.
      Depuis, l’essai a été reprogrammé chez les américains. La France n’a plus de lanceur accélérateur depuis les années 80 pour effectuer seule ce genre d’essai.
      cf http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-40872QE.htm
      NB l’essai sert à calibrer le modèle de prévision de trajectoire. Rien n’est donné, ni aux russes ni aux américains, puisque le prototype n’est pas exploitable pour autre chose que de la télémétrie.
      Maturité : tout cela était prévu avant 2014 …

      • Carin dit :

        @Vrai_chasseur
        Reprenez-moi si je me trompe, mais il me semble qu’un A330 MRTT ou un A400 peuvent transporter sous aile ce super stato… et que n’importe quel booster de n’importe lequel de nos missiles, peut après largage amené le super stato à la vitesse requise pour son allumage!
        Cet essai avec les russes a été supprimé sous Hollande, en même temps que la non livraison des bateaux.
        Et oui, si l’essai de ce moteur s’est passé au states, c’est parce que nous leurs avons donné la technologie de l’arrêt/ré allumage de ce moteur ( permettant un ajustage directionnel), qu’ils n’avaient pas.
        Le VMAX dans son ensemble va lui être testé en France… c’est bien parce que nous avons ce qu’il faut pour la conduite de ce test, VMAX qui partira de sous une aile d’un de nos gros porteur militaire, qui sera amené à la bonne vitesse par 1 ou 2 booster provenant d’un Aster, etc…etc…
        Et nous verrons alors que nos amis américains procéderont aux mêmes essais sur un planeur hypersonique, dont le super stato aura le même fonctionnement que le français… « Parce qu’ils le vale bien »!

    • Jean-Yves dit :

      Vous êtes un drôle de type, où puis-je obtenir des billets pour votre spectacle ?

      La France est en retard, très en retard, sur le dossier hypersonique. De la même manière que la France est très en retard sur les drones. On peut essayer de dire des choses fausses (des choses qu’on imagine, comme les USA attendent le test hypersonique français comme un enfant dans un magasin de bonbons) ou on peut être honnête avec nous-mêmes et admettre que nous sommes en retard dans certains domaines et nous mettre au travail pour rectifier le problème. La France n’a aucune leçon à donner aux États-Unis (ou à la Russie et à la Chine) en matière de vol hypersonique. Entre la NASA, l’armée de l’air, la DARPA et le secteur privé, ils sont en avance sur tout le monde (oui, même les missiles russes inutiles).

      • Gaulois78 dit :

        @Jean-Yves
        Sur les drones je veux bien, quoique nous ne savons rien sur les avancées du Neuron depuis 2015 ni sur ce qui se trame dans la bidt profonde concernant les drones.. Arrêt du programme par Dassault et ses partenaires, j’ai de gros doutes..

        Sur le vol hypersonique, ce n’est pas parce que les organismes en charge du développement ne disent rien que nous sommes en retard par rapport aux autres compétiteurs, ils communiqueront quand le produit aura réussi ses tests, qu’il sera proche de la pré -industrialisation, inutile d’attirer l’attention de la concurrence plus que nécessaire..

        L’annonce des Ricains fait très plaquette publicitaire l’année finissant dans quelques jours ils souhaitent une rallonge budgétaire pour la poursuite du programme, sinon c’est l’arrêt..

        Quant aux avancées des Chinois on attend une confirmation et pas que des annonces péremptoires..

        Concernant les Russes on constate depuis le début de l’opération spéciale que leurs missiles ne sont que du vent..publicitaire..

        Sait-on si la France poursuit des essais chez nos meilleurs amis ?

        J’espère que j’ai bon avec mes quand et quant, une correctrice sévissant sur le blog semble être très à cheval sur l’orthographe des quand, quant, Caen, Khan..

    • Mica X dit :

      Donnée ou échangée ?
      Si oui, avec des garanties ?

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Sans vouloir être tatillon un planeur ne peut pas ralentir et réaccélérer a volonté sans être pourvu d’un moteur Ce qui de fait n’en fait plus un planeur mais un missile.

      • Carin dit :

        @et vlan….
        C’est pas moi qui ai baptisé ces engins « planeur », mais en y regardant d’un tout petit peu plus près, on s’aperçoit que le super stato ne peut pas pousser en continu sinon on dépasse la limite des matériaux constituant le bouclier thermique du dit planeur, et donc une fois la vitesse maximale atteinte, le super stato est coupé et l’engin passe la plus grande partie de son vol en… planant… ce qui vous en conviendrez le différencie d’un missile, qui lui doit être poussé jusqu’à l’arrivée pour la simple raison qu’un missile ça plane aussi bien qu’une enclume.
        Je pense que c’est ce petit détail qui en font des « planeurs hypersoniques ».

    • Carin dit :

      Eh ben le diarrhéique, tu as pris des cours auprès du « pianiste de Kiev »?
      Tu t’essayes aux bons mots?
      C’est bien, persévère, j’espère que tu gardes une trace écrite de toutes les conneries que tu débites sur ce blog, et si oui, lance toi, n’hésite pas à louer l’Olympia, tu vas faire un carton… les gens vont se bidonner à finir aux urgences.
      Vas-y mon gars, fonce, t’es un champion!

  9. Paddybus dit :

    Waouw…. ça doit être de la super top qualité…. ça se fume ou ça se sniffe…???

    • Mica X dit :

      Non très réaliste, cela arrivera un jour et cela vous renverra dans les poubelles de l’histoire compartiment compostage de viande avariée, avec un peu de bol votre clique arrivera au 19ème siècle.

      Quelle perte de pouvoir de nuisance ce sera pour tous les pétrogazeux de la planète, avec un peu de chance la prochaine génération le vivra si elle y arrive… Pas certain que d’autres trucs tordus ne viennent tempérer mon optimisme mais c’est une bonne nouvelle.

      Sinon racontez moi ce qu’a produit la Russie pour le bien être l’humanité ces trente dernières années ? Combien de brevets déposés dans ce domaine ?

      • dolgan dit :

        Des femmes et de la vodka.

      • Paddybus dit :

        HOUHOUHOU…. l’est en colère le mirza… ho oui… très en colère… peut-être même au limites de la haine…. c’est pas bien la haine… non, pas bien du tout… surtout la haine de ses anciens… ceux par qui ils sont là et bien là… à péter dans la soie, et demander au autres de faire une guerre qu’eux refusent de faire… ils « délèguent »…!!!
        Pour les brevets, je n’ai pas de temps à perdre, mais posez vous la même question sur le pays qui vous abrite, surtout sur la baisse du nombre (proportionnellement ) … et vous allez pâlir… je n’aborde pas l’industrialisation…??? ça ferait encore plus mal…!!!!

  10. Thierry le plus ancien dit :

    Cet AGM-183A par ses capacités et sa vitesse est l’équivalent du missile Kinjal Russe (lui même dérivé du très problématique Iskander) dont on ne sait guère s’il fonctionne réellement tant il y a eu d’interceptions en vol ou de frappes dispersés loin de la cible désigné. Le modèle américain sera sans aucun doute plus stable, mais je ne crois guère à l’efficacité de ce type d’arme qui est la fronde du pauvre face au bouclier anti-missile dont l’efficacité atteint des sommets, on l’a vu avec Israël. Cela ne sera guère mieux que les roquettes du Hamas, l’avenir c’est plutôt les drones.

    Il y a bien un domaine ou l’on peut avoir besoin de missile hypersonique, c’est dans l’interception des missiles hypersonique, quoique à cet jour les missiles standard font parfaitement l’affaire, y compris les rustique S300 arrivent à des résultats même si certains missiles hypersonique passent au travers, mais sans doute bien plus par tactique en saturant la défense adverse d’une salve dense, que par la vitesse de leur déplacement.

    Un missile intercepteur de missile sera toujours plus rapide car plus petit et devant parcourir de moins longue distance, ce qui est le cas du Patriot ou la technologie est plutôt concentré dans la précision de l’interception pour faire mouche à tous les coups.

    Quel que soit la vitesse d’un missile hypersonique, il trouvera toujours plus rapide que lui ou étant dans une trajectoire de collision frontale ou latérale.

    • aleksandar dit :

      Vous devriez vous concentrer sur ce que vous connaissez, le fabrication de colliers en macaroni ou le macramé, parce que là, vous êtes franchement ridicule.
      Un S300 n’a aucune chance de toucher un missile manœuvrant volant a mach 10, aucune.

      • Thaurac dit :

        Surtout si la trajectoire de ce missile l’amène à 20 km de la cible pré établie !!!!

  11. Thierry le plus ancien dit :

    En parlant de missile, une super nouvelle :

    ————————————————————————————–
    Washington – Les responsables du Pentagone en sont aux dernières étapes de la préparation d’un plan visant à envoyer un système de missiles de défense aérienne Patriot en Ukraine pour contrer les assauts aériens russes, ont déclaré des responsables américains à CBS News.

    Le plan n’a pas encore été approuvé par le Pentagone ou la Maison Blanche, mais cela pourrait arriver dès cette semaine. CNN a été le premier à rendre compte de son intention d’envoyer un système Patriot en Ukraine.

    Les États-Unis « sont prêts à » fournir au moins une batterie de missiles Patriot à l’Ukraine une fois le plan approuvé, selon l’un des responsables.

    Les Ukrainiens devraient avoir besoin de six à huit semaines de formation en Europe pour commencer à exploiter le système, et de 10 mois complets pour atteindre la pleine capacité opérationnelle.
    source :
    https://www.cbsnews.com/news/ukraine-patriot-missiles-pentagon-russia-missile-defense/
    —————————————————————————————-

    Voilà qui va durablement et définitivement enrayer les raids de missile russes sur les installations et infrastructures énergétique ukrainienne qui seront désormais protégés par le meilleur des intercepteurs de missile connu à ce jour (en parallèle avec les autres systèmes anti-aériens).

    Un bouclier aérien se met en place sur l’Ukraine qui mettra en échec toutes les tentatives russe qui ne pourront plus se servir de l’hiver et ses rigueurs comme moyen de pression politique sur les civils. C’était la dernière carte à jouer de Poutine qui se termine par un flop elle aussi.

    Le printemps va sembler bien long à venir pour Poutine désormais, acculé à la défensive et battu en brèche quasiment partout. Un écroulement de l’armée russe en Ukraine est prévisible, vous verrez que cela va arriver car cela va devenir le seul moyen de sauver leurs vies et ils n’ont pas plus envie de mourir que n’importe qui d’autre. La bataille d’attrition tel qu’on l’a vu à Bakhmut a aussi ses limites, au bout de l’usure arrive le déchirement…et la reconquête de la Crimée se fera même sans combats important.

    • aleksandar dit :

      C’est votre lettre au père Noel ?

       » acculé à la défensive  »
      Hum, c’est embêtant parce que l’EM ukrainien lui dit que les russes attaquent sur toute la ligne de Vulhedar a Statove…

      La bataille d’attrition a Bahmut c’est plutôt les ukrainiens qui la subissent.
      Renseignez vous, c’est même dans Newsweek.

      Quant a la Crimée, pas de problème, le rêve c’est gratuit.

      Inutile de revenir sur votre nouvelle Wunderwaffe qui fera flop comme le reste, le 777, les PZ2000, le Himars etc.
      C’est une guerre industrielle et les occidentaux sont de petits boutiquiers.

      • Thaurac dit :

        Bahmut c’est la boucherie pour les russes..c’est plus de « attrition » mais du hachage…et de depuis des mois…

      • Thierry le plus ancien dit :

        Les ruses attaquent, oui, mais ils sont repoussés partout à part quelques gains insignifiant sur la carte, quand à parler de victoire russe à Bakhmut, il y a loin de la coupe aux lèvres….

        Vous étiez à nous gaver avec vos gains territoriaux incrémental à coup d’artillerie russe, genre j’avance de 2Km par jour, magnifique victoire russe…. jusqu’à ce qu’ils perdent d’un coup des milliers de km !!!

        Acharnez vous tant que vous voulez, c’est comme au casino, plus vous jouez plus vous perdez.

        aleksandar tartignole c’est ça ?

        • aleksandar dit :

          Ah le discours change
          on passe de « acculé à la défensive »
          à  » les russes attaquent  »
          Ça doit être ça le  » en même temps macroniste ‘ !
           » des milliers de km  » ?
          Vous dormiez pendant les cours de géographie je suppose ?

          Je gagne toujours a la fin, la preuve……. je suis encore vivant.

          Sinon, des éléments concernant les points évoqués dans ma réponse ou c’était juste votre décompensation entre deux séance de psy ?

    • Lotharingie dit :

      à Thierry le plus ancien :

      « ..Un bouclier aérien se met en place sur l’Ukraine qui mettra en échec toutes les tentatives russe qui ne pourront plus se servir de l’hiver et ses rigueurs comme moyen de pression politique sur les civils…. »

      Et ce n’est pas fini !

      L’UE, l’OTAN et une grande partie de la communauté internationale se préparent progressivement à annihiler définitivement la barbarie poutinienne :

      « …Après le refus de la Suisse d’autoriser l’Allemagne à livrer des munitions à l’Ukraine pour les chars Guépard, Rheinmetall a décidé de construire une nouvelle usine en Allemagne.

      Le but est d’assurer l’approvisionnement indépendamment de l’armée allemande en systèmes d’armes importants.

      Les installations de production de munitions de moyen calibre devraient être prêtes en janvier, a confirmé le groupe de matériel de défense allemand à l’agence de presse DPA…. »

      https://www.letemps.ch/economie/faute-munitions-suisses-lukraine-lallemagne-va-fabriquer

      Bien à vous.

    • Lotharingie dit :

      à Thierry le plus ancien :

      bonjour,

      « …Un bouclier aérien se met en place sur l’Ukraine qui mettra en échec toutes les tentatives russe qui ne pourront plus se servir de l’hiver et ses… »

      Les derniers événements en Ukraine confirmes vos prédictions :

      « …L’Ukraine affirme avoir détruit la totalité d’un essaim de drones lancés mercredi matin par la Russie contre Kiev, dernière attaque aérienne d’envergure de Moscou, qui cherche à anéantir les infrastructures énergétiques du pays.

      Dans son discours du soir, Volodymyr Zelensky s’est félicité de l’efficacité de ses forces antiaériennes, affirmant que la totalité des treize drones de fabrication iranienne Shahed avaient été abattus…. »

      https://www.lemonde.fr/international/live/2022/12/15/guerre-en-ukraine-en-direct-les-forces-antiaeriennes-ont-neutralise-la-totalite-des-drones-qui-visaient-kiev-mercredi_6154483_3210.html

      Bien cordialement.

  12. Félix GARCIA dit :

    En tout cas, ce serait moins compliqué de dire en partie la vérité :
    Les Russes ne veulent pas que les Ukrainiens, après avoir rendu « leurs » armes nucléaires (nucléaire militaire), s’émancipent (réacteurs VVER de facture soviétique [et TOUT le cycle était dans les mains des Russes à ma connaissance]) sur la production d’électricité nucléaire (nucléaire civil), notamment grâce à l’aide des Américains (vu qu’on est trop des branques maintenant [merci tous les con***** d’atlantistes/européistes/mondialistes/techno-féodalistes/etc … les traîtres et les idiots utiles quoi !] pour peser concrètement dans le domaine …).
    Le nucléaire étant par nature dual (civil/militaire), pour les Russes, c’était une ligne rouge.
    Mais ça sonne moins bien que « libérer les populations russes/russophones opprimées » !

    Pareil pour les Américains (et leurs vassaux [« nous » au sens large, incluant les autres Européens]) : le discours sur les « démocraties contre les autocraties », c’est bon pour les enfants et les demeurés, mais ça ne trompe personne d’un tant soit peu informé.

    Quel est le point n°1 du plan de paix proposé par Volodymyr ZELENSKY (l’Ukraine) ?

    « Radiation et sécurité nucléaire »
    La Russie doit immédiatement retirer tous ses combattants du territoire de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia. La centrale doit être immédiatement transférée sous le contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique et du personnel ukrainien. La connexion normale de la centrale au réseau électrique doit être rétablie immédiatement afin que rien ne menace la stabilité des réacteurs.
    Il en va de même pour les menaces folles d’armes nucléaires auxquelles les responsables russes ont recours. Il n’y a et ne peut y avoir aucune excuse au chantage nucléaire.
    https://legrandcontinent.eu/fr/2022/11/18/le-plan-de-paix-de-zelensky/

    L’intégrité territoriale ne vient qu’en 5ème position.

    Rien à voir avec « les risques d’un nouveau Tchernobyl » dans ce premier point. On parle bien de géostratégie en fait.

    C’est aussi de cela que parle probablement Emmanuel MACRON lorsqu’il évoque les garanties de sécurité pour la Russie. « L’architecture de sécurité européenne ».

    Regardez comment les Iraniens nous en veulent, et comment on traine encore le sujet du nucléaire qu’on leur a refusé, après avoir passé des accords, suite à la révolution islamique.

    Voyez comment les Américains nous ont taclé sur le nucléaire quand on a décidé de faire des partenariats avec la Chine sur le sujet (ce qui se comprend de leur point de vue [faut dire que nos politicards ne sont pas des hommes d’État, mais de simples sous-m*****]).

    Alors, c’est quoi leur projet à ces branques aujourd’hui ? « L’Alliance des Tocards ! », « L’Alliance des Consommateurs ! ». La version politique de « 400 millions de consommateurs ! » —> « Notre Europe ! »

    Ensuite, je vous laisse à vos idées sur les pseudos-transition énergétiques qui n’ont jamais eu lieu historiquement, et qui n’auront jamais lieu dans l’avenir.
    Les pétromonarchies (les « carbo-fascistes » [carbone+fascisme … ouais … y en a qu’on osé …] des débiles de plateaux télés) et autres régimes de rentes (minérale, forestière, agricole … trafics d’êtres humains !!! …) ont encore de l’avenir devant eux. Pourquoi ? Parce-qu’ils ont un truc pour eux : la matérialité du réel.

    Après, on peut aussi tous leur casser la gueule, et installer des régimes et administrations fantoches pour leur piquer leurs ressources …
    Ou alors … ou alors … on arrête les délires, mais ça, c’est pas d’main la veille.

    Nan, nous, la France, les Français, on va foncer pleine bille dans le ravin, pi pendant ce temps-là, les « grands » feront « mumuse ». Tout ça parce-que 40 années de politicards, 40 années de gros tocards, c’est trop, ça transforme n’importe quel peuple en troupeau, en veaux.
    Et les veaux, ça finit immanquablement à l’abattoir de nos jours.

    • Félix GARCIA dit :

      PS: Je ne sais pas pourquoi je parle de « 40 années » spécifiquement … mais bon … ça fait un bail !

    • Félix GARCIA dit :

      PPS : J’espère qu’on ne me fera pas grief de ne pas avoir cité ;
      L’accès aux mers chaudes, le contrôle des exportations, les bases navales de Crimée, les ressources du sous-sol et du sol, le contrôle alimentaire d’une grande partie « du Sud », la prise de contrôle du système énergétique à son profit, la privatisation de la Mer d’Azov avec son cordon vers la Mer Blanche et la Mer Caspienne, la question de la population (il voulait ~40 millions de nouveaux citoyens de la Fédération de Russie à la base … sans compter ce qui est prévu pour la Biélorussie, etc …), la sécurisation de « l’étranger proche », l’utilisation du récit de « la Grande Russie » à des fins de cohésion/coercition interne, etc etc …

      PPS : Désolé par avance pour toutes les erreurs éventuelles (fatigue [mais je tiendrai bon ! Allez les Bleus !] …).

  13. Lotharingie dit :

    Bonjour,

    « …Après avoir longtemps hésité, les États-Unis seraient finalement prêts à répondre favorablement à une demande pressante de Kiev et à fournir à l’armée ukrainienne une batterie de missiles Patriot, ont rapporté mardi 13 décembre des médias américains citant des responsables non identifiés.

    L’accord définitif pourrait être annoncé dès cette semaine, a précisé CNN, une fois que le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, l’aura entériné et l’aura transmis à la Maison Blanche pour un ultime feu vert… »

    https://www.lefigaro.fr/international/washington-pret-a-fournir-des-missiles-patriot-a-l-ukraine-20221214

  14. Thaurac dit :

    Faut donner le nec à l’ukraine et qu’on en finisse, la russie se sert de l’iran, la béliorussie et la corée du nord, alors pas se gêner, avions, tanks missiles de 100-500km