Sans tambour ni trompette, la frégate légère furtive Guépratte a tiré des missiles Crotale en Méditerranée

Quand, en mai dernier, la frégate légère furtive [FLF] Aconit procéda à un tir de missile surface-air VT1 de son système Crotale, au large des côtes varoises, la Marine nationale ne manqua pas de s’en faire l’écho, comme, d’ailleurs, à chaque fois que l’un de ses bâtiments utilise une munition dite « complexe ».

« Réalisé dans des conditions météorologiques idéales, ce tir a permis de montrer que le principal système d’armes de lutte anti-aérienne présent à bord demeure un moyen efficace pour contrer la menace venant des airs », avait-elle d’ailleurs expliqué.

Cela étant, il s’agissait du dernier tir d’un missile VT1 par l’Aconit, étant donné que cette frégate sera dotée de deux affûts SADRAL armés de missiles MISTRAL M3 [missile transportable anti-aérien léger], à l’issue de sa rénovation, laquelle consistera à en faire un navire de « premier rang » [les guillemets sont de mise…], dans l’attente de l’arrivée des Frégates de défense et d’intervention [FDI].

Sur les cinq frégates légères furtives que possède la Marine nationale, deux ne seront pas modernisées, dont le Guépratte et le Surcouf.

La semaine passée, le site spécialisé Mer et Marine a constaté que le Surcouf venait de retrouver Toulon sans aucun de ses missiles Exocet MM40 et Crotale à poste, alors qu’il venait de participer à l’exercice naval franco-marocain Chébec.

C’est une « situation très inhabituelle, les bâtiments de combat de la Marine nationale ayant l’habitude, même pour de courtes missions, d’emporter une dotation minimale en missiles, au cas notamment où ils devraient en urgence être déployés dans une zone à risque », a commenté Mer et Marine.

Cela étant, lors de son stage de mise en condition opérationnelle [MECO], en mars dernier, qui plus est dans des conditions dégradées [GPS et communications brouillés, ndlr], le Surcouf avait démontré l’étendue de ses savoir-faire, dont le « tir contre terre sous menace aérienne avec engagement simultané du missile Crotale », avait détaillé la Marine nationale.

Quoi qu’il en soit, le Guépratte avait bien ses missiles Crotale pour l’exercice Gabian 22.4, auquel il a pris part en Méditerranée, avec le patrouilleur de haute mer [PHM] commandant Bouan, le Bâtiment de soutien et d’assistance métropolitain [BSAM] Seine, le Bâtiment base de plongeurs-démineurs [BBPD] Achéron, le Chasseur de mines tripartite [CMT] Capricorne et les NH-90 Caïman de la Flottille 31F.

Le but pour la frégate légère furtive, seule à être dotée de missiles surface-air, dont 8 en batterie et 16 en soute, aura donc été de s’entraîner à contrer des menaces aériennes.

« Malgré des conditions météorologiques dégradées, des exercices de lutte anti-aérienne avec des tirs de missile Crotale, de 100 mm et de leurres ont été réalisés », explique la Marine nationale, avant de souligner que la « mise en œuvre de plastrons et de cibles aériennes par une société prestataire de la Marine ont permis d’apporter du réalisme à cet entraînement ». Combien de missiles ont été tirés? Rien n’a été dit à ce sujet.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

55 contributions

  1. fabrice dit :

    En parlant de défense anti aéronefs.
    Information tombée il y a 4H, reprise par l’AP, Reuters…
    https://news.lockheedmartin.com/2022-12-05-Lockheed-Martin-and-Rafael-Advanced-Defense-Systems-to-Collaborate-on-High-Energy-Laser-System

  2. Fralipolipi dit :

    « Sur les cinq frégates légères furtives que possède la Marine nationale, deux ne seront pas modernisées, dont le Guépratte et le Surcouf.  »
    … et vue l’étendue des besoins, c’est assez inexplicable.
    La totalité des 5 FLF devrait être modernisée, même si a minima.

    • Patatra dit :

      Oui mais quand on classe en frégate de premier rang un navire équipé en SADRAL…
      Les caisses sont vides…

    • HMX dit :

      Sujet déjà évoqué sur un précédent post dédié à la modernisation des FLF.

      C’est en effet ridicule. La « modernisation » consiste pour l’essentiel à installer un sonar de coque (mais pas d’arme ASM, en dehors de l’hélico !) et un SADRAL dont la portée de 6-7km est absolument insuffisante pour un bâtiment de 3500 tonnes. En cas de détection de sous-marin hostile, ou d’attaque aérienne, il faudra donc prier et appeler au secours en espérant qu’un autre navire vienne faire le job. Concept étonnant pour un navire affiché comme « de 1er rang ». Dans les faits, une FLF même modernisée ne pourra en aucun cas être risquée à proximité d’une « vraie » zone de conflit, car elle ne sera pas en capacité de se défendre ou d’être dissuasive. Au contraire, elle représentera une cible facile et particulièrement attrayante pour un éventuel adversaire disposant des moyens nécessaires.

      Une vraie modernisation aurait consisté à installer des tubes lance torpille en plus du sonar, à intégrer le système VL-MICA en plage avant, capable de créer une bulle de 20-40km autour du navire, et un canon à tir rapide Rapid Fire pour la défense rapprochée sur le toit du hangar. Ainsi équipées, les 5 FLF auraient pu reprendre du service et rester à peu près crédibles au moins jusqu’en 2030/2035, voir un peu au-delà selon l’état des coques et des moteurs.

      On notera que comme d’autres (« modernisation » du Leclerc sans protection active, par exemple) ce programme de « modernisation » ridicule des FLF a été conçu dans une période de disette budgétaire, à un moment où l’exécutif ne s’attendait pas du tout à devoir remonter rapidement en puissance sur la défense nationale. On peut le déplorer, mais il y avait au moins un élément d’explication. Mais désormais, compte tenu du contexte que nous connaissons, il est très surprenant qu’on laisse quand même le programme se dérouler « comme prévu » : personne à l’Etat Major de la Marine pour monter au créneau et exiger que ces bâtiments soient armés convenablement ?

      • Aymard de Ledonner dit :

        Les mistrals ne font que de l’autodéfense. On est d’accord la dessus. Maintenant ils le font très bien donc dire que les FLF sont des cibles faciles est exagéré même si du VL-Mica aurait été mieux.
        En lutte ASM le sonar est l’important. Les torpilles sont là pour de l’autodéfense mais comparez la portée d’une torpille lourde à celle d’une MU-90 et vous verrez que si le soum est assez proche pour qu’on puisse lui envoyer une MU-90 c’est que ça sent vraiment pas bon.
        L’arme ASM offensive de la FLF c’est son hélico. Et un ATL peut aussi envoyer la MU-90.
        Le Rapid-Fire est lourd. Par sûr que le hangar puisse le supporter même avec des renforts structurels.
        Cette modernisation aurrai pu être plus conséquente mais elle est quand même cohérente. Mais bien sûr que les FLF sont plus du second rang + que du premier rang.

        • Seb dit :

          j’ai trouvé 340 kg pour le cta 40 dont il est dérivé.
          Si on extrapole je ne pense pas qu une tourelle rapid fire fasse plus de 2 tonnes voir les sources auprès du constructeur mais je n’ai pas trouvé..

          • HMX dit :

            Aux 340kg du canon, il faut en effet ajouter le système de chargement automatique, la motorisation de pointage et des calculateurs d’asservissement, l’optronique, et bien sûr le poids des munitions (2kg pour chaque obus). On doit ainsi approcher les 2 tonnes que vous évoquez.

            Il semble largement faisable d’intégrer une tourelle « stand alone  » de 2 tonnes sur le toit du hangar des FLF, y compris si cela doit impliquer de souder quelques poutrelles de renfort structurel au préalable…

            Il est malheureusement probable que le sujet n’a même pas été évoqué…

          • tschok dit :

            Le Goalkeeper c’est 10 tonnes, pour un 30 mm Gatling avec 1200 obus, dont 6 t sur le pont.

            Vous avez 60% de la masse sur le pont, 40% en dessous.

            Peut-être que le Rapidfire de Thalès est fait en carton-pâte renforcé avec de la fibre de carbone le tout monté sur un cadre de mobylette avec des colliers de serrage de chez Casto (3 euros le sachet de 12).

        • Lagrange dit :

          « elle est quand même cohérente » en quoi est ce cohéretn d’avoir un sonar sans arme ASM ni hélico pouvant emporter d’armes ASM?

        • HMX dit :

          « dire que les FLF sont des cibles faciles est exagéré »
          Allez le dire à l’équipage… pour l’anecdote, les affuts SADRAL installés sont ceux des anciennes frégates ASM Dupleix, Montcalm et Jean de Vienne, retirées du service entre 2014 et 2018. Vu le niveau d’ambition du programme de « modernisation », il n ‘est même pas certain que les FLF rénovées auront droit à des Mistral 3 dans ces affut SADRAL de récupération. Il est probable que les SADRAL viendront avec les munitions d’époque (mistral 1 ou 2 ?).
          Sauf erreur, le Mistral n’a jamais véritablement été testé contre des missiles antinavires… et encore moins contre des missiles plus légers ou des bombes d’aviation (JDAM ou équivalent) tiré par exemple depuis des drones restant à distance de sécurité (TB2 turc ou équivalents chinois, iraniens, russes qui se vendent à tour de bras..). Pas très rassurant pour un navire de 3 500 tonnes avec 150 marins à bord, qui était déjà très vulnérable, et qui va donc rester encore longtemps très vulnérable alors que la nature et le niveau des menaces ne cesse d’augmenter…

          Quant à l’installation d’un sonar, sans installation en parallèle d’armes ASM autre que l’hélico, (qui par définition ne peut pas être dispo H24), cela revient à partir à la chasse sans fusil… En cas de détection d’un sous marin hostile, l’équipage devra prier pour que l’hélico soit dispo, ou qu’un ATL2, une FREMM/FDI ou un bâtiment allié correctement armé soit également présent dans le coin pour intervenir au plus vite. Tout ceci n’est pas très sérieux…

          Comme indiqué dans un autre post, il est surprenant que ce programme lancé dans un contexte et une période révolue puisse tranquillement continuer en l’état. Personne à l’Etat Major de la Marine pour monter au créneau et obtenir de stopper ce programme, pour le remplacer par quelque chose d’un peu plus crédible et réaliste ?

      • Lagrange dit :

        Entièrement d’accord cette pseudo modernisation est un piètre cache misère. Les militaires ne se plaignent pas par culture et font avec. Bravo à eux car vu ce qu’ils ont…

    • Etienne Declercq dit :

      La France est à poil.

  3. GUEPRATTE dit :

    Le Papa de cette FLF Aconit, soit le Guepratte D632 « Preux Chevalier », fut béni à l’époque par le Pape en personne lors d’une escale en Italie …..on faisait aussi malheureusement et tragiquement , des raz de marée devant les plages du Lavandou à pleine PMP pour que les épouses d’Officiers puissent débarquer en temps et en heure afin d’aller chercher les momes à l’ecole….et le missile Malafon c’était pour les soums Ruskovs qu’on chassait comme des crotales, aprés les avoir bénis avec notre pap (poisson auto propulsé) … Quelle tristesse d’avoir vu mon bateau déclassé ,déclaré bon pour la casse ,se faire couler devant l’ile du Levant , par des tirs de missiles pour y faire un parc à poissons….

  4. Niko dit :

    Donc si on retire à une frégate de 2e rang ses excellents VT1 pour les remplacer par de petits MISTRAL, elle passe au premier rang?
    C’est conceptuel!

    • Aymard de Ledonner dit :

      Elle gagne surtout un sonar, le même que les FDI. Maintenant le mistral fait uniquement de l’autodéfense, c’est vrai. Il fait ça bien apparement.

    • Etienne Declercq dit :

      C’est hallucinant.

  5. Nico from UK dit :

    Enfin tout ca me parait bien léger fasse a une volée de missiles. Aucunes de nos armées ne veut renoncer a ses joujoux mais l’on assistera a une revolution des marines suite au prochain conflit sur mer (avec la Chine sans doute). L’avenir est aux drones.
    Les navires de surfaces garderont par contre leur utilité en temps de paix pour faire la police des mers.

    • Face à face dit :

      « Enfin tout ca me parait bien léger fasse a une volée de missiles. »
      Dieu fasse que la FLF Guépratte n’ait jamais à faire face à une volée de missiles.
      Faire face. En face. Face à.

  6. Fred dit :

     » prête à tiré  » ER …..

  7. Momo dit :

    « Réalisé dans des conditions météorologiques idéales, ce tir a permis de montrer que le principal système d’armes de lutte anti-aérienne présent à bord demeure un moyen efficace pour contrer la menace venant des airs »

    C’est bien.
    Réaliser la même chose la prochaine fois avec une météo très difficile et une mer des plus agitée sera encore plus intéressant à communiquer.

    • Dolgan dit :

      « Malgré des conditions météorologiques dégradées, des exercices de lutte anti-aérienne avec des tirs de missile Crotale, de 100 mm et de leurres ont été réalisés », explique la Marine nationale, avant de souligner que la « mise en œuvre de plastrons et de cibles aériennes par une société prestataire de la Marine ont permis d’apporter du réalisme à cet entraînement  »

      où ai-je bien pu lire ça ?

      • Momo dit :

        C’est nettement plus vendeur.
        N’hésitez pas à le souffler à l’oreille des khomunykans

        • Huon dit :

          C’est aussi écrit dans l’article de Laurent Lagneau. N’hésitez pas à le lire.

  8. VinceToto dit :

    L’article, de même que les déclarations de la Marine Nationale, semble sous entendre qu’il y a des exercices réalistes et d’autres pas.

    Ce n’est pas que je sois fan des USA mais j’espère qu’ils utilisent plus les doctrines/moyens network centric warfare lors des entrainements réalistes que les doctrines style SCORPION(combat unique au contact du modernisme): même les milices du Donbass s’y sont mises.

  9. dakia dit :

    « Pyongyang a condamné ce lundi avec la plus grande fermeté les nombreux tirs de missiles par la France ». 😉

    • jd666666 dit :

      Il y a une différence entre des tirs de missiles balistiques à vocation nucléaire, et des tirs de missile surface-air à vocation de défense anti-aérienne… :/

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        C’était un trait d’humour… Indice il y avait une smiley..

  10. Parabellum dit :

    Faut surtout commander des missiles pour remplacer ceux tirés dont on peut penser que la date de péremption était proche…les munitions ne sont pas éternelles et faut en avoir ….les systèmes embarqués datent pour certains et il faudra les renouveler notamment en portée et saturation anti drones…un machin à ras de l eau est plus d’affilé à flinguer avant percussion qu un avion…on en revient à la Flack?

  11. anti-troll dit :

    çà sent tristement la MISAYRE…….et le dénuement pour un pays qui dispose du 2ème plus grand domaine maritime mondial avec un gigantesque tapis de nodules polymétalliques autour de Clipperton…..des milliards les gars……en métaux stratégiques….

    • Félix GARCIA dit :

      « Lumière sur les abysses »
      https://www.youtube.com/watch?v=DhwHcSo7nqs

      Faudra voir à pas faire n’importe quoi … on va quand même pas zigouiller toutes les holothuries, etc …
      Là-dessous, ça vie dans un « calme absolu » (pas de lumières, peu de vibrations, pas de sédiments soulevés qui mettent très longtemps à se redéposer …) … les champs de nodules polymétalliques mettent des millions d’années à se former, et sont de véritables écosystèmes …

      Déjà que les exploitations minières de surface sont dégueulasses et n’assument que rarement leurs responsabilités environnementales …
      Mieux vaut aider les Congolais (et autres pays au sous-sol riche en matières minérales et métalliques indispensables aux sociétés industrielles) à dégager les bandes armées de leur sol et faire de véritables partenariats … par exemple …
      De la même manière qu’on a des partenariats avec les pays producteurs de gaz, de pétrole et d’uranium, nous aurions tout intérêt à faire ce même genre de partenariats pour les métaux et minéraux (coucou l’Australie !) … ça me semble plus pertinent que de faire « l’alliance des consommateurs » (« Notre Europe ») …

      Pi pour éviter de faire nawak’ avec :
      Ch’tites tutures : LA BAGNOLE
      https://kgauto.fr/
      (produit en masse par une entreprise comme Stellantis, on descend le prix final à combien ? 2000/2500€ ?)
      Et des vélos électriques : (~35 kg qui en transportent ~100/140kg à ~25km/h pendant ~50/90km)
      Ainsi que que la fin des usages dispersifs type « écrans tactiles », à l’exception de là où c’est indispensable (micro-électronique, etc …) …

      • Félix GARCIA dit :

        PS : Et à ceux qui me diraient que le « partenariat » actuel avec le Rwanda (et ses « partenaires » : G-B, U.S.A., Israël, Finlande [coucou Nokia !] …) et un équivalent « pô cher avec l’avantage de l’irresponsabilité » : c’est sympa de me faire vomir avant le dîner …

    • alexandre dit :

      @ anti troll,
      Voila envoyons des sna patrouiller autour de Clipperton, des fois que quelqu’un veuille nous voler un truc dont personne n’a encore trouvé le moyen pas trop coûteux et fiable a exploiter.
      Et puis y a un banc de sardines qui passe en ce moment dans les eaux calédoniennes, le gan ne se déplacera pas et laissera les patrouilleurs faire leur travail….
      Mais quel pays de merde en dessous de tout…

      • fabrice dit :

        Les DOM TOM coûtent 15 mds d’euros par an de subventions mais dans 40 ans après des subventions cumulées de 600 mds peut être qu’on aura les capacités techniques d’exploiter à une coût de 80 mds des gisements d’une valeur totale de 100 mds… Franchement l’argument « nodules polymétalliques » me dépasse…Du « bullshit ».
        Bon, je sais, je vais encore me faire insulter (anti France, blablabla « sioniste » même si pour moi c’est un compliment, je suis pour un Etat juif en Judée et j’admire Israël pour ses réalisations, c’est à contre courant de la pensée unique mais la pensée unique, en troupeau, j’en ai rien à f.)

        • Mais pourquoi ? dit :

          Mais enfin, Fabrice, alors que ni le sujet de l’article, ni les contributions d’anti-troll ou d’Alexandre, ni votre réponse n’impliquaient en aucune façon Israël ou la notion de sionisme et qu’il était donc assez improbable que quiconque vous interpelle en suivant cette ligne, pourquoi faut-il que vous lanciez vous-même la question ?

        • Félix GARCIA dit :

          « blablabla « sioniste » même si pour moi c’est un compliment, je suis pour un Etat juif en Judée »
          En Français, on dit colonisation et épuration ethnique.
          « et j’admire Israël pour ses réalisations »
          Sortir des camps pour en fabriquer de nouveaux, mais pour les palestiniens, après les avoir expulsés et expropriés … faudra m’expliquer un jour comment vous faites, psychologiquement, pour vous arranger avec ça …

    • Alain CONTE dit :

      Sur le coup des nodules polymétalliques je reste sceptique. Déjà dans les années 70, Science & Vie nous bassinait avec ces fameux nodules qui allaient faire notre richesse ; on n’en a jamais vu la couleur ni encore moins un début d’exploitation industrielle. Pour le dénuement je suis bien d’accord avec vous.

  12. tatou dit :

    dejà en service en 2001, avec les crotales navales classiques à remplacer, jamais fait, mais vt1 deja dépassé .. alors efficace en 2022 !! de qui se moque t’on ?

  13. LEONARD dit :

    Un peu de suivi des infos:
    Vidéo du largage des commandos Marine sur le CdG:
    https://twitter.com/i/status/1599813900060401665

    • Gamberge dit :

      Merci LEONARD.
      J’aime bien le « Yes ! » du monsieur au moment où il touche le pont.

  14. et v'lan passe moi l'éponge dit :

    Nom Russe, Sikorsky, rotors contrarotatifs qui font penser a Kamov, le Raider partait avec deux handicap de taille… Espérons que cela ne signifiera pas la fin de cette grande compagnie qu’es Sikorsky.

  15. Alain CONTE dit :

    Y’a pas de trompettes dans la Marine, c’est des clairons. Blague à part, merci d’avoir mis des guillemets, c’est pitoyable de classer en premier rang un navire incapable d’engager un sous-marin.

  16. Phil dit :

    un missile mistral pour protéger une fregate, c’est léger léger…

  17. Jean-Pierre Calvino dit :

    momo a raison

  18. Phil dit :

    Alors les nodules polymetaliques cités au dessus par anti-troll sont une supercherie inventé par la CIA pour camoufler des recherches liées aux grandes profondeurs.

  19. Etienne Declercq dit :

    Vous êtes optimiste.
    Il n’y a pas que les Russes.
    Presque le moitié de l’Afrique veut du mal à la France.
    L’Algérie se renforce.
    Qui occupera l’autre ?

  20. Gégétto dit :

    Pour être léger ,c est vraiment léger tout ça, pour un navire de premier rang.
    Par contre, pour un Chébec c est dimensionné!
    Je sais Dédé!