La Chine compte sept industriels parmi les vingt principaux producteurs mondiaux d’armement

Les apparences sont souvent trompeuses… Sous l’effet de la montée des tensions dans l’Indo-Pacifique et, plus récemment, de la guerre en Ukraine, les industriels de l’armement accumulent les contrats. Seulement, prendre les commandes est une chose et les exécuter en est une autre. C’est en effet ce que souligne la dernière étude de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm [SIPRI].

Ainsi, en 2021, le chiffre d’affaires des cent principaux industriels de l’armement a certes progressé de 1,9% en termes réels par rapport à l’année précédente. Cependant, cette hausse est inférieure à la moyenne de +3,7% qui avait été constatée durant les quatre années ayant précédé la pandémie de covid-19, laquelle perturbé la production et, surtout, les chaînes d’approvisionnement en matières premières et en semi-conducteurs.

Résultat : le chiffre d’affaires des quarante groupes américains présents dans le « Top 100 » établi par le SIPRI, s’est élevé à 299 milliards de dollars en 2021, soit un résultat en recul de 0,8% en termes réels.

« L’Amérique du Nord est la seule région à avoir enregistré une baisse du chiffre d’affaires par rapport à 2020 », constate l’institut suédois, pour qui « la forte inflation dans l’économie américaine » explique aussi en partie ce résultat.

Cela étant, huit groupes américains du secteur l’armement figurent dans le « top 20 » du classement du SIPRI, Lockheed-Martin, Raytheon, Boeing, Northrop Grumman et General Dynamics occupant même les cinq premières places.

Le premier industriel européen du « top 20 » est le britannique BAE Systems [6e], suivi de l’italien Leonardo [12e], d’Airbus [15e] et des français Thales [16e] et Dassault Aviation [19e].

Selon le SIPRI, 27% des entreprises du Top 100 ont leur siège social en Europe. Et leur chiffre d’affaires a augmenté de 4,2%, pour atteindre 123 milliards de dollars. Ce résultat est tiré vers le haut par la France [+15%], l’Italie [+15%] et l’Allemagne [+5,6%]. À noter que le premier industriel allemand, Rheinmetall, occupe la 31e place du classement.

« La plupart des entreprises européennes spécialisées dans l’aérospatial militaire ont déclaré des pertes pour 2021, qu’elles imputent aux perturbations dans les chaînes d’approvisionnement », relève Lorenzo Scarazzato, chercheur au programme dépenses militaires et production d’armement du SIPRI. « En revanche, les constructeurs navals européens semblent avoir été moins touchés par les retombées de la pandémie et ont pu augmenter leurs ventes en 2021 », a-t-il ajouté.

Exception au constat dressé par le chercheur : Dassault Aviation, qui a su tirer son épingle du jeu en livrant 25 avions Rafale à ses clients, l’an passé. « Le chiffre d’affaires issu des ventes d’armes de l’entreprise enregistre une forte augmentation de 59 % pour atteindre 6,3 milliards de dollars en 2021 », note en effet l’institut suédois.

Quoi qu’il en soit, pour les industriels américains et européens, l’enjeu des prochains mois sera se sécuriser les chaînes d’approvisionnement en matières premières et en semi-conducteurs.

« Nous aurions pu nous attendre à une croissance encore plus importante du chiffre d’affaires issu des ventes d’armes en 2021 sans les problèmes persistants dans les chaînes d’approvisionnement », commente Lucie Béraud-Sudreau, la directrice du programme dépenses militaires et production d’armement du SIPRI. Et d’ajouter : « Des entreprises d’armement des plus petites aux plus grandes ont déclaré que leur chiffre
d’affaires avait été affecté au cours de l’année ».

La guerre en Ukraine ne va évidemment pas améliorer la situation, en raison des sanctions économiques infligées à la Russie, qui, par exemple, est l’un des principaux producteurs de titane, essentiel à l’industrie aérospatiale. « Cela pourrait entraver les efforts en cours, aux États-Unis et en Europe, pour renforcer leurs forces armées et reconstituer leurs stocks après avoir envoyé des milliards de dollars de munitions et d’autres équipements à l’Ukraine », note le SIPRI, qui n’a pas évoqué le sujet, pourtant crucial, de l’énergie. Un problème qui se posera avec acuité aux industriels européens dans les prochaines semaines…

Quant à l’industrie russe de l’armement, elle connaît aussi des difficultés. En 2021, son chiffre d’affaire n’a progressé que de 0,4%, pour s’établir à 17,8 milliards de dollars. Et les six entreprises russes figurant dans le classement du SIPRI ont toutes perdu des positions, à l’exception de KTRV [ou Tactical Missiles Corporation], qui produit des missiles. La première, OAK [ou United Aviation Corp., UAC], a perdu sept places en un et se trouve désormais au 30e rang.

Dans le même temps, les industriels chinois ont le vent en poupe. En 2019, trois d’entre eux figuraient dans le « top 20 ». Un an plus tard, et malgré la pandémie de covid-19, ils étaient quatre à en être… Et d’après les derniers chiffres du SIPRI, on en compte désormais sept!

Ainsi on trouve NORINCO [7e], AVIC [8e], CASC [9e], CETC [10e], CASIC [11e], CSSC [14e] et CSGC [20e]. Et la CNNC, c’est à dire la Compagnie nucléaire nationale chinoise, arrive à 64e place du « Top 100 ». Cette progression s’explique en partie par la demande intérieure [c’est à dire par la modernisation rapide des capacités de l’Armée populaire de libération] mais aussi par les exportations, qui ont sensiblement augmenté au cours de ces dernières années.

« Le total des ventes d’armes des huit entreprises d’armement chinoises de la liste s’élève à 109 milliards de dollars, soit 6,3 % d’augmentation », estime le document. En outre, la Chine a consolidé son industrie militaire au cours des années 2010. Ce qui fait que, par exemple, la CSSC [China State Shipbuilding Corporation] est devenue « le plus grand constructeur naval militaire au monde, après une fusion entre deux entreprises existantes et des ventes d’armes s’élevant à 11,1 milliards de dollars », explique Xiao Liang, un chercheur du SIPRI.

Photo : Char VT4 de NORINCO

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

78 contributions

  1. albatros dit :

    Le VT4 ressemble beaucoup à un T72 modernisé (T80 ou T90)…
    Les chinois étant devenus plus grands et surtout plus enrobés dans les villes https://enseignants.lumni.fr/fiche-media/00000001441/la-lutte-contre-l-obesite-en-chine.html (le fils unique est chouchouté), l’Armée chinoise a beaucoup du mal à trouver des équipages capables de se faufiler dans leurs blindés actuels. Heureusement il y a encore les provinces reculées où l’on peut encore recruter de la chair à canon pas cher, pas trop bien nourrie et surtout pas revendicatrice, rustique quoi…

    • VinceToto dit :

      Oui, la Chine a voulu suivre le « rêve américain » (c’est quelque chose qui m’inquiète beaucoup à propos de ce pays).

  2. PK dit :

    Je ne sais pas si le chiffre d’affaire est un indicateur pertinent de classement.

    Je pense que le nombre d’unités produites seraient plus pertinentes, à évaluer selon le type d’unité.

    Un chantier naval qui sort un navire par an et ne peut pas en sortir plus sera un petit constructeur, tandis qu’un autre capable d’en sortir 20, mais qui n’en produit qu’un sera nettement plus fort. Pourtant, au classement du CA, s’ils sortent le même type de navire, ils seront égaux.

    Le classement sur le CA est un cache-misère : Dassault par exemple gagne pas mal d’argent, mais serait incapable de produire plus en l’état, puisque sa chaîne est au taquet et que même en ouvrant une nouvelle ligne, il n’est pas garantie que la montée en puissance du reste des sous-traitants puisse s’aligner sur le bout de chaîne.

    Donc il faudrait un classement par type d’unité et par capacité, ce qui refléterait bien mieux l’équilibre des forces en présence.

  3. NulH dit :

    Hypothèse : Depuis au moins 25 ans, d’aucuns pensent au moins 45 ans, effet atelier mondial et puis par TGV, EPR et autres supercalculo combiné au plus gros potentiel d’ing. et techos ?
    Cf. nombre de sources de nos écoles d’ing. via le net,

    • asvard dit :

      Et en français ?

    • Maikeskidi dit :

      Heu…
      Pourriez la reformuler, votre hypothèse ?
      À quoi faites-vous référence ?
      Et si vous ajoutiez un ou deux verbes à l’énoncé, cela pourrait probablement aider.

      • NulH dit :

        La R&D de production industrielle, disons veille techno. ici aussi, vous échappe probablement ?
        Effectivement, là, on rentre dans le concret !!!
        Relisez, cherchez sur le net, comme indiqué.
        Puis analysez, avec des collègues, qualifiés.
        Bonne trouvaille …

    • Arqoj dit :

      Bonjour,
      Hypothèse qui s’entend.
      La somme des chemins les plus courts n’est pas le chemin le plus court.
      La finance et la comptabilité obligent a fournir les meilleurs résultats sans arret, annuellement mais de plus en plus au « quarter » (au trimestre).
      Le politique veut un retour sur annonce de 2 ans, du fait des quinquenats et quadranats (?) des dirigeants.
      Ce sont des rythmes inadaptés pour des industries avec des investissements et des engagements longs.
      ENcore vu des demandes cette année pour du matériel haute technique (centrale inertielle): demande pour dans 15 jours, pour 3 sous, alors que cela fait 25 ans que le donneur d’ordre n’en demande plus, a commandé 3 fois moins d’exemplaires que ce qui été prévu à l’origine, en imposant par contrat des pièces à disposition pour 2 décennies, et que ses propres services taxent fortement.
      Tout comme les alignements de planètes qui ne se font que selon des cycles longs: pgcm.
      C’est indépendant de toute opinion.
      Cdt

    • scalectric dit :

      Ca veut dire quoi ?

    • Czar dit :

      et loukachenko qui ne tente plus de rester hors du bassin et estime que sa propre survie politique est conditionnée à celle de VP : il a annoncé l’intégration des forces armées biélorusses dans l’armée russe. probable ouverture d’un nouveau front Nord.

      • PK dit :

        C’est téléphoné depuis quelques mois… Ça fait des semaines qu’il y a des « incidents » de frontière entre l’Ukraine et la Biélorussie. Les Ukrainiens ont tellement peur de l’ouverture d’un nouveau front qu’ils ont déclaré leur amour pour la Biélorussie en jurant leurs grands dieux (mais pas ceux des Russes qu’ils jettent au feu à l’heure actuelle) qu’ils ne veulent pas se battre avec eux.

        Pas sûr que cela convainc la Biélorussie 🙂

        • scalectric dit :

          Oui la Biélorussie sera écrasée en rien de temps par les ukrainiens et par la rue qui ne supporte plus cette dictature dépassée

      • Yrr dit :

        Cela m’étonnerais, le commandement Russe ayant tout fait ces derniers temps pour raccourcir la ligne de front. Plus logiquement, entée en guerre dans le Donbass de « volontaires » Biélorusses qui combattraient les milliers de « volontaires » Polonais.

        • Czar dit :

          raccourcir la ligne de front le concernant, là on parle d’un nouvel acteur, qui gèererait son propre front gros avantage pour les Russes vu qu’il obligerait kiev à retirer pas mal de troupes pour couvrir sa capitale ce qui m’étonne c’est qu’on avait cru comprendre que ça grognait au sein de ladite armée biélorusse et que ça avait pesé dans la décision de Loukachenko de pas entrer dans le bal, vu qu’elle est quand même un atout important, si pas décisif, dans un pays où son pouvoir est contesté par une partie de la population

          • PK dit :

            La guerre a toujours un pouvoir fédérateur.

            Il semble que cela soit la Russie qui bloque l’entrée en guerre de la Biélorussie. Stratégiquement, c’est incompréhensible. Les Biélorusses, c’est a minima 50 000 hommes dans la balance sur un nouveau front, avec un soutien russe assuré autour de 25 000 pax. Le corps total doit donc tourner autour de 100 000 hommes.

            En face, l’Ukraine serait obligé d’aligner au moins autant d’hommes, ce qui commence à être difficile, car elle a vraiment fait les fonds de tiroir aujourd’hui. Mais le pire serait le cauchemar logistique, car tout est dirigé vers le front de l’est. Si elle était obligée de panacher, il est certain que cela aurait des conséquences désastreuses sur la ligne de front purement russe.

            Or, la log commence tout doucement à devenir un problème en Ukraine. En désorganisant la production électrique ukrainienne, les Russes ont mis un bordel pas possible dans le pays, notamment au niveau des voies ferrées, principalement vecteur de la log.

        • Carin dit :

          Disons que jusqu’à présent les volontaires (2/3 mille paxs), qui se trouvent en Ukraine, le sont de leur propre gré. Disons que demain les pays OTAN fassent entrer en Ukraine des petits hommes verts désignés
          « Volontaires », combien de personnels cela pourrait faire à votre avis?
          Et combien de temps pensez-vous que russes et biélorusses tiendraient?
          D’autant que Duda de Pologne n’attend que ça, pour se lancer et annexer la Biélorussie d’une part…
          Et que le peuple biélorusse, et une grande partie de son armée aussi.
          Lucka caca le sait, ses jours son comptés, et s’il ne s’est toujours pas lancé dans l’aventure, c’est juste pour prolonger et son règne, et sa vie. Suivez ses déclarations depuis le début des hostilités, ça ne sont que gonflettes suivies de dégonflettes verbales.

    • PK dit :

      L’Ukraine a du mal à se remettre de son attaque contre le pont de Crimée… Ça promet pour ce coup-ci, vu que ça a l’air de pousser en Russie pour venger l’affront…

      Finalement, la guerre va peut-être finir plus vite que prévue…

      • john dit :

        Quel mal? Cette attaque a permis de bloquer une possibilité de ravitaillement, et avec leur stratégie, ils pourraient totalement expulser du sud les forces russes.

      • VinceToto dit :

        L’US/OTAN ne voulant pas de défaite médiatique, ils vont très probablement plomber le régime Zelensky(mis en place et télécommandé par eux) et le désigner comme coupable.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « L’US/OTAN ne voulant pas de défaite médiatique, ils vont très probablement plomber le régime Zelensky(mis en place et télécommandé par eux) et le désigner comme coupable. » Tout et son contraire!

      • scalectric dit :

        Les russe sont à l’os et la contestation finira par démolir cette empire de papier de la même façon que la Biélorussie, l’Iran et la Chine à son heure

      • Oliver dit :

        Il n’ont pas pris la doublure Poutine qui fait des burns et donuts avec deux doigts sur le volant .

    • Castel dit :

      Le plus étonnant est qu’il s’agirait de drones de fabrication Russes !!
      Apparemment, les Ukrainiens savent mieux s’en servir qu’eux ……

    • VinceToto dit :

      Changement sémantique notable dans de nombreux articles « le régime ukrainien », exemple https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/russie-deux-bases-aeriennes-attaquees-aux-drones-par-le-regime-ukrainien_AD-202212050595.html
      (Il y a encore quelques mois je me faisais insulter par les fans de BFMTV pour cette terminologie aujourd’hui utilisée par eux.)
      Je ne m’inquiète pas pour les deux bombardiers « stratégiques »(avions à long rayon d’action) russes avec dégâts mineurs de débris de « drones » (de conception soviétique à la base): https://ria.ru/20221205/vsu-1836512434.html (l’info source à la base des articles bidonnés du bloc de l’Ouest)
      En Chine aussi ils doivent se marrer à lire la majorité des articles du bloc de l’Ouest les concernant.

  4. Stoltenberg dit :

    C’est en effet un constat très inquiétant pour la paix dans le monde. Il va bien falloir multiplier les sanctions contre la Chine communiste, notamment en ce qui concerne les produits hi-tech, une fois qu’on aura bien tabassé l’autre canaille belliqueuse de Russes. C’est en réalité un processus qui a déjà été entamé avec succès et il faut s’en féliciter.

    • Fafou dit :

      Vous allez pouvoir vous levez encore plutôt! Votre commentaire vous l’écrivez à la lumière de votre bougie sur un parchemin et avec votre plus belle plume? Parce que sinon, que vous soyez fan de Pomme , de Coréen, même de Scandinave, tout vos appareils sont made un china avec processeurs tawainais. Relancez Thomson ou sagem

      • john dit :

        Vous êtes au courant que la Corée et taïwan c’est la Chine? Tous des Jaunes?
        Un grand nombre des technologies utilisées sont d’origine occidentale, simplement produites ailleurs.

        • Fafou dit :

          Oui, et? Mr le suisse ?
          Tout est conçu hors Chine sauf les Oppo, Lenovo (sacrés mastodontes) mais ASSEMBLÉS EN CHINE, je ne fais pas l’amalgame entre ce que vous appellez les « jaunes » moi! Et je ne vous permets pas de me prêter cette intention. Retourne sur ton simulateur pour fureter entre 2 vaches et va cracher ton lait caillé sur avaniews, ou a-l. Merci

      • Stoltenberg dit :

        Ce sera bientôt fait. J’ai bien expliqué que le processus a déjà été entamé. Côté européen, demandez à M. Breton. Côté US, on parle d’une indépendance en ce qui concerne les technologies-clés d’ici environ 2025.

        • Jwh dit :

          Donc des français vont fabriquer des iPhone au même prix que ceux fabriqué par les chinois wow j’espère que la CGT donnera l’accord, car c’est la concurrence entre les pays occidentaux, si tu es un industriel tu réfléchira à deux fois avant d’écouter les politiques qui sont sur du court terme alors que le business c’est sur le long-terme 🙂 les entreprises chinois de localisent déjà vers les pays d’Asie du Sud pour les panneaux solaires, les chinois serons toujours plus réactif que vos parlements de sénior

    • Gaulois78 dit :

      @Stoltenberg
      Vous faites comment pour leur en mettre plein la tronche a la Chine capitaliste on est curieux de vous lire, une piste pour obtenir un smartphone, ordinateur, composants de voitures électriques où thermiques fabriqués ailleurs ?

      La Russie à part leur nucléaire ça ne pèse rien, leur puissance se sont les matières premières, par contre la Chine c’est du très lourd, si elle bloque l’exportation d’Iphone c’est la ruine pour Apple…

      Les dirigeants Français leurs ont donner nos technos les plus avancées, même le fameux Labo P4 c’est nous…

      On allait leur construire l’équivalent de l’usine de retraitement de la Hague, pour le moment c’est en veilleuse et il est pas sûr du tout que les USA laisse faire aujourd’hui…

      A l’instant, rupture de permixon, médicament a base de molécule végétale, du très basique quoi…
      Ma pharmacienne me dit qu’elle n’a jamais eu autant de ruptures en médicaments essentiels qu’en ce moment..Des produits, pour le cancer, diabète, hypertension, antibiotiques, anti-inflammatoire qui souvent n’ont pas d’équivalence..Elle panique à l’idée de ne plus avoir d’électricité pour son commerce, je l’ai rassuré on trouve facilement des bougies…pour le moment…

    • GUEPRATTE dit :

      @ Stoltenberg …..euhhh coté sanctions vous n’avez pas plutot l’impression que ce sera l’inverse ? parce que je vous signale que le marché aux puces ce n’est pas à St Ouen mais à Taiwan…..

      • Stoltenberg dit :

        Les sanctions fonctionnent très bien. Les Russes sont obligés de monter des filières de trafic des produits électroniques occidentaux finis, afin de démonter les composants qu’ils ne sont pas capables de fabriquer, ou de piller des machines à laver en Ukraine, afin d’avoir le moindre accès aux technologies (je ne dis même pas « nouvelles » technologies). La Chine communiste ne pourra pas se procurer des processeurs pour faire de l’IA ce qui fait que d’ici quelques années elle sera également complètement larguée. En même temps, les USA et l’Europe sont en train de rapatrier la production des produits et ressources stratégiques sur leur sol. Ce n’est pas forcément économiquement rentable mais c’est désormais un impératif géopolitique.

        • GUEPRATTE dit :

          @ stoltenberg……….. La Chine larguée ??? Vous prenez vraiment les Chinois pour des cons ! je vous rappelle que ce n’est pas l’ Occident avec son complexe de supériorité qui a inventé la poudre , mais l’Empire du Milieu …le dragon céleste envoie en ce moment ses vaisseaux sur la lune et vous vous imaginez une seule seconde qu’ils sont incapables de fabriquer de la technologie quantique pour faire de l’IA ? mais ils l’ont déjà et depuis un moment…une civilisation qui est capable de calculer des intégrales avec un simple boulier ,ne sera JAMAIS larguée alors que nous ne sommes meme plus capables en Occident , d’effectuer a la main des divisons avec 10 chiffres aprés la virgule sans une babase …….. vous prenez vos réves de supériorité Occidentale pour des réalités au point que vous etes totalement déconnecté….attention à la chute sur le coccys depuis votre nuage …..vous seriez pas des fois mis sous embargo intellectuel par l’Oncle Sam ?

          • Paddybus dit :

            Ho, mais il y en a beaucoup ici qui prennent tout ce qui est étranger pour bien peu et qui se voient tellement au dessus de la moyenne… comme vous dite la chute n’en sera que plus dure…
            Tout ceux là nient le déclassement de notre pays, nient l’incurie de nos dirigeants, nient l’atmosphère lénifiante qui est entretenue depuis des décennies… et s’imaginent même que nos armées sont capable d’affronter tout ce qui existe de résistant ailleurs, et même plusieurs à la fois, comme Chine et Russie réunis… (vous allez voir les rodomontades qui vont suivre mon propos sur la Russie…)

            Ces mêmes qui voient le conflit Russo-ukrainien comme ayant commencé fin février…!!!
            Ces mêmes qui nient que les usa nous l’ont mis profond avec l’énergie et les aides industrielles…!!!
            Les mêmes qui nient notre soumissions aux monde ricano-financier au travers l’ue…

          • PK dit :

            Surtout que la Chine vient de mettre en ligne une usine de semi-conducteur très moderne.

            La légende des machines à laver pour récupérer les pièces est une absurdité : premièrement, dans une machine à laver, il n’y a que des composants bas de gamme (désolé pour les pigeons qui achètent très cher leur machine : c’est vraiment du très bas de gamme). On ne peut donc pas faire grand chose de leurs composants, à part… des machines à laver. Je veux bien que les Russes manquent de machines à laver, mais démonter des machines à laver occidentales pour en remonter sur leur propre machine me parait douteux 🙂

            La Chine fournit à la Russie les composants nécessaires. C’est pas toujours top en qualité, mais cela suffit largement pour leurs besoins. Je me demande quand on aura l’annonce d’une fab russe en revanche.

        • Jwh dit :

          La France est plus communiste que la Chine avec ces aides sociaux et bouclier tarifaire, les subventions d’état US aussi, au finale la Chine communiste n’a que de nom.

    • Auguste dit :

      Excellente idée les sanctions.Et l’UE les appliquera toute seule,comme pour le pétrole?: les US continueront à en acheter.En plus de savoir que les sanctions ont rarement fonctionné.
      PS:tiens,Macron et l’UE viennent découvrir l’eau chaude.
      https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/macron-va-chercher-a-attenuer-limpact-du-protectionnisme-industriel-americain-1883720
      Un mot la dessus?

      • GUEPRATTE dit :

        Les Russkovs sont coutumiers de la victoire méga-catastrophique et tot ou tard ils l’obtiennent toujours quand meme !!! A Stalingrad , les Russes avaient un fusil pour deux poussés de force en avant par les canons des Sibériens du NKVD…ils ont quand meme gagné aprés 9 mois de corps à corps avec les troupes de Von Paulus…..et presque un million de morts !!!

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « A Stalingrad ,  » Ils étaient chez eux, ils étaient les agressés! Tout le contraire de la situation actuelle où ce sont eux les agresseurs sur une terre étrangère. comprenez bien que les Ukrainiens ont la même « niaque » pour défendre leur pays !

        • PK dit :

          @ Pascal,

          C’est vrai… pour les deux camps. Les Russes se sentent chez eux en Ukraine et les Ukrainiens ont développé un patriotisme véritable.

          Du coup, ça s’appelle une guerre civile. Et la fin est connue, puisque la répartition des forces fait que l’Ukraine ne peut pas gagner : la partition. LesÉtats-Unis y ont échappé parce que le Nord, plus gros et industriel, a gagné. Ce sera la même chose en Ukraine.

          La partition a déjà commencé avec les oblats qui ont basculé. Cela va aller de mal en pis pour l’Ukraine.

          Pour le moment, mes prévisions se réalisent doucement : la « nouvelle Russie » se met doucement en place (il manque l’oblast d’Odessa, mais les Russes y ajouteront sûrement celui du nord frontalier) et les oblasts de l’est sont maintenant pratiquement officiellement réclamés par la Pologne (qui cherche encore un moyen légal de le faire : la piste principale consiste à faire un échange contre leur aide militaire, mais cela m’étonnerait que les Ukrainiens aillent sur ce terrain) et la Hongrie.

          Il ne va pas rester grand-chose de l’Ukraine si la guerre continue. Il est même possible qu’à ce jeu-là l’oblast de Kiev intègre de nouveau le giron russe.

          Le scénario le pire pour l’Ukraine serait que les négociations de paix commencent lorsque les Russes atteindront la Pologne. Autant dire qu’à ce moment-là, l’Ukraine en tant qu’état indépendant aura cessé d’exister. Les Russes ont prévenu qu’ils négocieraient sur la base des acquis territoriaux.

          Il faut toujours écouter ce qui dit son adversaire dans la vie, surtout quand il a une tête et 50 kg de plus.

  5. Lotharingie dit :

    Bonjour,

    « …Selon le SIPRI, 27% des entreprises du Top 100 ont leur siège social en Europe.. »

    Pour l’anecdote :

    « ..« Une première réunion de lancement a été organisée mercredi 16 novembre en nos locaux », annonçait Technamm ce mercredi.

    Selon les termes du marché, ce dernier fournira 128 Masstech accompagnés de pièces détachées, de documentation technique et de prestations de formation… »

    https://www.forcesoperations.com/nouveau-contrat-majeur-en-afrique-pour-technamm/

  6. Alfred dit :

    Effectivement, les approvisionnements en titane et en énergie risquent de devenir compliqués pour l’industrie de l’UE. D’autant plus que cela aurait pu être évite, au moins partiellement en France, pour les raisons développées dans la video qui suit
    https://youtu.be/L0ZX3moD_mQ

  7. LEONARD dit :

    Une info qui va nous faire « causer dans le poste ». (d’équipage)

    -Le « 2022-Military and Security Developments Involving the People’s Republic of China » publié par le DoD américain mentionne que
    « En 2020 la Chine a tiré des missiles balistiques anti-navires contre une cible mouvante en Mer de Chine méridionale. »
    https://twitter.com/SnowLotusFlame/status/1599773061561319429

    Reste à savoir le caractère « mouvant » de la cible (vitesse, manoeuvres) et la capacité de détection/ciblage autonome du missile, mais c’est pas une bonne nouvelle…

    • Saint Benoit dit :

      c’est au contraire un très bonne nouvelle, cela signifie que les sceptiques sur la fin des PA grâce aux missiles hypersoniques ont faux depuis toujours et que sans même une nucléaire on élimine un GAN, et cela nus permettra de mettre fin aux menaces US et à leur soi-disant liberté de circulation dans les eaux chinoises. Ceci nous permettra nous françaisi russes et chinois de virer les anglosaxons et de retrouver notre liberté de commerce avec les gentils et pas les tortionnaire de Guantanamo et atomiseurs sans complexe du Japon. Car contrairement à ce que vous croyez, formaté par les médias vous ne voyez pas que dans toute l’Europe on veut virer l’OTAN.

      • Mèkidon dit :

        « vous ne voyez pas que dans toute l’Europe on veut virer l’OTAN »
        Mais qui est donc ce « on », hormis le reflet anonyme des désirs frustrés du Kremlin ?

      • Gaulois78 dit :

        @Saint Benoit
        Mouais…Vous êtes d’où au juste, Mars, Vénus ?

        Nous ‘francaisi’
        un très bonne nouvelle
        cela nu
        soit disant liberté

        Le plus risible, l’alliance de la carpe, du lapin et du rat…

        françaisi russes et chinois de virer les anglosaxons

        Pourtant pas les traducteurs qui manque sur les stores..

    • VinceToto dit :

      La cible n’avait très probablement pas la taille d’un porte avion! Note pour le DoD, la Chine travaille officiellement en ce moment sur du véhicule hypersonique pouvant frapper un véhicule terrestre en mouvement.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « a Chine travaille officiellement en ce moment sur du véhicule hypersonique pouvant frapper un véhicule terrestre en mouvement. » Sources?

    • Carin dit :

      Même calculs que pour cibler un satellite… vitesse et cap constant.

  8. Elyo dit :

    Quels clients pour les industriels chinois ? je pense aux Républiques bananières d’Afrique, aux pays du Tiers-Monde et à tous les clients d’ Aliexpress

  9. Jul dit :

    Encore la preuve que la France ne vaut rien sur le plan, de l’indutrie… à peine 5 ème européen… BRAVO………………. La chine monte en puissance vitesse grand V pas étonnant !

    • Trent dit :

      Quand on voit que la jeunesse française prétend que travailler 15H dans une boutique de vente « c’est trimer comme un forçat » et qu’il est donc normal de se prostituer sur « onlyfan » ? à cause de l’ultralibéralisme etpatati patata.

      En France, les gens ne veulent pas travailler. N’aiment pas le travail et veulent des gros salaires sans rien faire.
      La ré-industrialisation de la France ne passera que par un changement de mentalité profond.
      C’est pas gagné.

    • Amiral_sub dit :

      où avaez vous lu que la France est 5ie européen? Vous confondez avec le classement des industriels

  10. cestdidi dit :

    La chine vend surtout à son seul allié dans le coin, le Pakistan, qui lui achète de l armement avec l argent chinois en prêt !

    • Frédéric dit :

      Drones de combat a tout les pays où les États-Unis ne veulent pas vendre. Iran, Irak, Arabie saoudite, Nigeria, chars de combat au Nigéria, LRM a travers toute l’Asie et l’Afrique, frégates a la Birmanie, Bengladesh et Thaïlande. Etc.

  11. Elyo dit :

    Bonjour Gueprate ce que vous dites sur le duo Trump/Poutine est faux car cela n’aurait pas empêché ce dernier d’attaquer l’Ukraine, il aurait même déclenché cette guerre plus tôt car il aurait bénéficié de la neutralité de M Trump. Pas de chance pour M Poutine les américains ont préféré changer de président et il doit maintenant se sortir d’un drôle de guépier. Entre nous je trouve votre anti américanisme particulièrement pathétique en faisant porter le chapeau de tous les maux du monde aux seuls USA, si c’est vrai alors il faut canoniser les saints Xi Jin Ping, les ayatollahs iraniens, Poutine et autre Kim Jong Un ça ferait une belle brochette au paradis des dictateurs. Par contre je n’ai pas compris ce que signifie votre première phrase

  12. Pascal, (l'autre) dit :

    « et qu’il vient de faire interdire l’église orthodoxe en Ukraine, à cause de ses liens jugés trop proches avec la Russie … » Encore une déformation si typique de votre « com »! Il s’agit d’interdire à l’Eglise Orthodoxe d’influer sur la politique du pays. Il me semble qu’en France c’est un aspect de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat!
    « un brillant et tolérant démocrate donc, mais on le savait déjà.. » D’un autre coté pour des gens qui se prétendent « sauveurs d’âmes »…….
    https://www.rfi.fr/fr/europe/20221113-russie-une-nouvelle-soci%C3%A9t%C3%A9-militaire-priv%C3%A9e-va-agir-au-nom-de-l-%C3%A9glise-orthodoxe
    https://www.lefigaro.fr/international/guerre-en-ukraine-ce-sermon-du-patriarche-kirill-qui-trahit-la-guerre-sainte-de-vladimir-poutine-20220309
    https://www.lesoir.be/446306/article/2022-06-03/kirill-le-patriarche-orthodoxe-qui-benit-les-missiles-russes
    « On sait aussi qu’il est équipé pour sonner le tocsin dans son pays, ce fut son premier fait d’armes dans une émission populiste de téléréalité .  » Comme vous nous resservez quasiment à chaque fois la même anecdote il faut croire que la simple vue de son « organe » vous a profondément traumatisé! C’est la taille, le fait qu’il puisse jouer du piano avec? Ah les frustrations, ça finit par faire radoter!

    • PK dit :

      « Encore une déformation si typique de votre « com »! Il s’agit d’interdire à l’Eglise Orthodoxe d’influer sur la politique du pays. Il me semble qu’en France c’est un aspect de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat! »

      Le fait de brûler des églises et des icônes n’est pas un aspect de la séparation de l’Église et de l’État, d’autant plus que Zelinsky ne le fait qu’avec l’église orthodoxe russe (ce qui montre d’ailleurs toute la complexité du problème ukrainien, totalement imprégnée de Russie : c’est une guerre civile), mais pas avec l’épiscopat ukrainien.

      Du coup, s’il va sans doute y gagner à court terme en mettant au pas un clergé pas forcément acquis à sa cause, il a oublié qu’une partie des pax ukrainiens qui se battent sur le front appartient à cette église. Il se murmurent qu’ils n’apprécient pas du tout et qu’ils sont prêts… à se retourner contre Zélinsky (attention, pas à se rendre à l’ennemi : à se débarrasser de Zélinsky, par la force : le buter quoi ! 9 mois de guerre ont donné des réflexes assez primaires aux gens).

      Bref, ce mégalos vient probablement de faire l’erreur de trop : soit un nouveau camp émerge en Ukraine et de facto, il y en a un de trop pour résister à la pression russe, soit la pression viendra de sa propre armée.

      Dans tous les cas, brûler des bibles et des icônes auraient fait bondir l’Occident si cela avait été une Tora ou des sourates. Mais là, curieusement, ça passe bien.

  13. Pascal, (l'autre) dit :

    « Les USA ont mis le grappin sur l’Ukraine depuis longtemps et l’ont armé » Si les U.S. avaient armé l’Ukraine pas une botte russe aurait foulé l’Ukraine!
    « comme ils ont armé tous les anciens pays de l’Est,  » A leur demande! Ils se sont rappelés ces si merveilleuses années passées sous l’aile bienveillante et protectrice de l’U.R.S.S.! N’est ce d’ailleurs pas notre sémillant Vladimir Vladimirovitch qui à plusieurs reprises a déclaré que la plus grande tragédie du 20 ème siècle avait été la disparition de l’U.R.S.S. Quand vous êtes un dirigeant d’un pays derrière le « rideau de fer » qui a connu ces années de cocagne et de liberté il est plus que logique qu’il cherche à prémunir son pays ses concitoyens du retour de « Baba Yaga »!

  14. Archiviste dit :

    « Pourtant c’est bien [les USA] qui [ont] déclenché toutes les guerres sur la planéte depuis 1945 »
    Toutes, toutes, toutes ? Vraiment toutes ? Depuis 77 ans ? Partout ? Sûr ?
    Sont vraiment trop forts, ces ricains, quand même ! Même les soviétiques pendant la guerre froide n’ont pas été foutus de fomenter la moindre petite guerre à eux ?
    Vous êtes au courant que la guerre est une activité à laquelle se livre avec constance l’humanité depuis la nuit des temps ? Cela a commencé bien avant la naissance des États-Unis et continuera bien après leur disparition.
    Les hommes n’ont pas besoin du machiavélisme exclusif que vous prêtez aux Américains pour trouver des raisons pour se mettre sur la gueule et ils le feront avec ou sans leur intervention.

  15. PK dit :

    « , non pas que Poutine aurait eu peur de Trump , mais bien parce qu’ils étaient plutot copains comme cochons »

    Je ne pense pas. Plutôt parce que Trump, quoi qu’il soit par ailleurs, n’est pas un va-t-en guerre comme le démocrate et républicain de base. Il est assez pragmatique et n’aurait jamais poussé les Ukrainiens à se préparer à attaquer. Du coup, Poutine n’aurait pas précipité son attaque.

    Trump est pour une politique de repliement des États-Unis sur eux-mêmes qui va à l’encontre de l’impérialisme US actuel. C’est cette volonté de mettre la grouille partout qui est à l’origine de bien des maux de notre planète aujourd’hui. De ce point de vue, Trump est une véritable bénédiction.