Northrop Grumman a dévoilé en partie le B-21 Raider, le futur bombardier stratégique de l’US Air Force

En 2015, le Pentagone confia à Northrop Grumman le soin de développer un nouveau bombardier stratégique, dans le cadre du programme LRS-B [Long Range Strike Bomber]. La valeur du contrat était alors estimée à 80 milliards de dollars, l’enjeu était de produire entre 80 et 100 appareils afin de remplacer les B-2 Spirit, B1 Lancer et autres B-52H Stratofortress.

Depuis, le LRS-B a été appelé « B-21 Raider »… Et quelques vues d’artiste de ce futur bombardier ont été parcimonieusement diffusées par l’US Air Force. Cependant, cela avait permis de constater que la conception de cet appareil allait être très proche de celle du B-2 Spirit [également conçu par Northrop Grumman, ndlr], la différence se jouant sur quelques détails ayant toutefois leur importance…

Comme par exemple au niveau des entrées d’air, celles-ci, « affleurantes », semblant s’inspirer du concept NACA, pourtant abandonné dans les années 1950 après des essais avec le North American YF-93. En effet, il était apparu à l’époque que ce système ne permettait pas de faire arriver l’air jusqu’aux réacteurs dans des conditions optimales.

Quoi qu’il en soit, la présentation officielle du B-21 Raider par Northrop Grumman, à Palmdale, le 2 décembre, était très attendue. Si elle a permis de confirmer certaines constatations faites à partir des vues d’artiste de ce futur appareil, elle n’aura pas été l’occasion d’en savoir davantage sur sa conception, le bombardier n’ayant été visible que de face.

Aussi faudra-t-il se contenter des quelques détails généraux livrés par l’industriel et les officiels américains. En réalité, si son aspect extérieur ressemble beaucoup au B-2 « Spirit », le B-21 Raider se distingue de son prédécesseur par ses sous-systèmes, sa connectivité et les matériaux avec lesquels il sera construit. Ce qui le rendra encore plus difficilement détectable par les radars.

Ainsi, par exemple, il faut plusieurs centaines d’heures de maintenance pour garantir la furtivité du B-2 Spirit, notamment au niveau de son revêtement. Ce ne sera plus le cas avec le B-21 Raider, grâce à un « nouveau matériau » censé être « plus résilient ». En outre, il sera encore « plus fiable ».

Par ailleurs, le B-21, dont une version sans équipage a été évoquée, « aura une portée qu’aucun autre bombardier ne pourra égaler », a fait valoir Lloyd Austin, le chef du Pentagone, soulignant que son « architecture ouverte » permettra de lui intégrer facilement de « nouvelles armes qui n’ont pas encore été inventées ».

Développé à l’aide de l’ingéniérie numérique, le Raider « a également été conçu comme le composant principal d’une plus grande famille de systèmes qui fourniront des renseignements, capacités de surveillance et de reconnaissance, d’attaque électronique et de mise en réseau multidomaine », a précisé Northrop Grumman, qui a qualifié son bombardier de « premier avion de combat de 6e génération ».

Cela étant, rien n’a été dit sur les caractéristiques techniques de ce nouveau bombardier. Et encore moins sur les performances dont il devra être capable. Et le seul chiffre que l’on peut se risquer à avancer à son sujet est son prix : environ 700 millions de dollars [coûts de recherche et de développement compris].

Le B-21 Raider effectuera son vol inaugural en 2023, sous réserve, toutefois, que ses essais au sol se déroulent sans problème. Selon Northrop Grumman, six exemplaires sont en cours d’assemblage.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

147 contributions

  1. Yrr dit :

    Très élégant, vu de face en tout cas, entrées d’air extrêmement intéressantes. Il n’est pas noir : la furtivité évolue. Question furtif justement, ils viennent en fait d’avouer que son prédécesseur ne l’était pas complètement, ce que moi et d’autres annoncions et nous faisions traiter de tout…

    • Soad dit :

      Non, cette contrainte d’entretien du revêtement furtif du B-2 est connue depuis longtemps! C’est bien là une des grandes évolutions avec le B-21.

    • tow dit :

      Ils n’avouent rien du tout, s’il y a des gens qui ont pendant des années pris la furtivité pour une invisibilité, c’est leur problème.
      La furtivité est une technologie qui permet de diminuer la surface radar d’un avion, ce n’est pas en déclarant qu’un avion est furtif qu’on déclare qu’il est invisible. Cette furtivité peut bien entendu s’améliorer pour réduire encore davantage la surface radar, ça n’enlève en rien les capacités furtives d’autres appareils.

      Donc vous essayez de venir aujourd’hui (quel était votre pseudo de l’époque?) jouer le sachant alors que justement vous êtes la démonstration de ces si nombreuses personnes qui prenaient la furtivité pour une invisibilité et que si on pouvait voir un appareil furtif, c’est qu’il ne l’était pas.
      C’est un non sens, la furtivité est et reste une réduction de la signature radar qui doit permettre de gagner du temps sur la détection et l’identification.

      • James dit :

        +1
        La furtivité est une notion quantifiable mais pas un état binaire
        Dans l’absolu, on peut dire qu’un Spad est furtif…p/r à un dirigeable s’entend 🙂

        • ScopeWizard dit :

          @James

          + 100

          Exactement .

          Un B-52 par rapport à sa surface réelle ( ailes , empennage , fuselage , avec ou sans emports extérieurs , etc… ) selon angle ou incidence avec sa SER ( Surface Équivalente Radar ou RCS pour Radar Cross Section ) mesurée de près de 150 m2 est furtif RADAR ( probablement sans emports externes ) , mais moins qu’ un B-1B , lui-même moins qu’ un F-117 , et ainsi de suite , cela va de soi .

          Sachant qu’ en RCS avant ( donc SER mesurée pour un Rafale qui se présenterait de face et en palier par rapport à la source d’ émission d’ une antenne émettrice-réceptrice RADAR ) , un Rafale serait mesurable à 2 m2 .

          Mais bon ; tout ceci de mémoire donc à vérifier et éventuellement corriger .

          Vous me direz .

    • ScopeWizard dit :

      @Yrr

      « ils viennent en fait d’avouer que son prédécesseur ne l’était pas complètement, »

      Disons qu’ à chaque fois , sur chacun de ces avions un minimum développé et compte tenu des évolutions en matière de détection RADAR , le concept de ce type de discrétion en PASSIF sera poussé un cran de plus .

      C’ est en tout cas ce qui paraît le plus logique et cohérent .

      Par conséquent par rapport à cette furtivité , passons sur le concept « aile volante » telle celle des Horten Ho 229 ou des réalisations Northrop comme les YB 35 et YB 49 , entre le SR 71 qui en plus de présenter de telles caractéristiques était un Mach 3+ capable d’ évoluer à une altitude de plus de 80.000 pieds , d’ après ce qu’ on sait dans une certaine mesure le Rockwell B-1B est aussi plutôt performant , le F-117 , le F-22 , le B-2 , le F-35 , il y a évidemment fort à parier que sur ce B-21 Raider cette « discrétion à la détection RADAR » choisie comme devant constituer un avantage décisif ait pu bénéficier de certains progrès , voire de nets progrès .

      De mon point de vue , je crois plus juste de considérer la question ainsi .

      « ce que moi et d’autres annoncions et nous faisions traiter de tout… »

      Ah c’ est sûr que dans le coin c’ est comme au Far West ; ça dégainera plus vite que ça ne cherchera à comprendre ce que celui d’ en face exprime….

      Dès que ça pique un peu , hop ! PAN ! PAN ! PAN !
      https://www.youtube.com/watch?v=D8Qgmo1bgGE

  2. Sorensen dit :

    Quelle beauté!

  3. Frisk dit :

    Ah , quand même , le tweet de l air forces , précise que même si il y a une volonté américaine de remplacer le B-1 et le B-2 par le B-21 , il compte quand même garder opérationnel le B-52 stratofortress .
    ( je trouve ça amusant étant donné le fait que malgré qu il est été modernisé, c est quand même le plus vieux…)

  4. Raymond75 dit :

    Il est très beau ; je propose que la France en achète une cinquantaine.

    • blavan dit :

      @raymond. Aramis en demandera 100 avec son carnet de chèque. Humour bien sur sans rancune !!!

    • M.W dit :

      les pilotes du B-21 Raider seront dans quelle position , assis, ou couchés sur leurs sieges ?????

  5. ki2 dit :

    allez dassault, sort nous quelque chose de similaire, on en aura besoin dans le pacifique

    • guilhom dit :

      neuron version xxl

    • Michel ARMAND dit :

      Oui, une remise à jour du Gotta 229 des frères Horten….mdr

    • Gaulois78 dit :

      @Franck

      Je côtoie nombre de Français venus des DOM ou TOM

      Comme mes voisins de palier, Madame de Guadeloupe fonction public, Monsieur de Martinique service militaire dans les paras, chez Elis..Ils n’ont jamais manqué une élection depuis qu’ils ont l’âge de voté…Moi non plus d’ailleurs, c’est pour ça que je me permet de l’ouvrir quand un râleur se permet de donner son avis et claironne sans vergogne qu’il n’a jamais fait son devoir électoral et qu’il n’a pas l’intention de le faire..

      J’inculque ce devoir à mon fils, l’instruction civique ce n’est pas quelques vagues heures de cours par an donner par des profs encartés PS, j’estime que c’est un devoir qui incombe aux parents..

  6. Le Breton dit :

    « Northrop Grumman, qui a qualifié son bombardier de « premier avion de combat de 6e génération ». »

    Il faudrait un standard OTAN pour les générations des appareils aéronautiques militaires sinon on peut faire dire ce que l’on veut à n’importe quoi.

    • Sorensen dit :

      Le standard d’une génération n’existe pas. Il y a des standards. Celui-ci est le premier de la 6G.

  7. Ricko dit :

    Niveau coût est ce pertinent? 700 millions dans un seul avion si bon soit il?

    Il ne fait pas beaucoup mieux que le B2.

    • Frank dit :

      @ Ricko Nul ne sait s’il sera « bon », mais, en théorie, il devrait dépasser le B2 dans nombre de domaine.
      https://www.avianews.ch/post/le-b-21-raider-d%C3%A9voil%C3%A9
      Mais c’est vrai que l’ objectif de 100, et le budget, laisse songeur.
      Faut reconnaitre que les US savent faire de beaux et bons avions, à quelques rares exceptions, mais je crois, de mémoire, que sur les 130 prévus, seuls 20 B2 ont été construits, et seuls 8 sont disponibles.
      Donc, 100 B-21?
      Par analogie, sur les 32 DDG Zumwalt prévus, seul 3 ne seront sortis de leur Chantier du Maine, et ils quittent rarement San Diego ou Norfolk.
      A moins qu’ils soient encore plus furtifs que prévu.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Si les problèmes de résistance mécanique du revêtement sont vraiment amélioré, il y a un gain notable. Mais ce sont surtout les prises d’air NACA qui vont lui permettre des gains de furtivité plus que conséquents.
      Je serai curieux de voir comment il ont résolu le problème de l’alimentation en air des moteurs sans en perturber le flux sur le dessus du fuselage, ce qui nuirait à l’autonomie et comme cette dernière serait en progression…

      • Lothringer dit :

        J’observe sur les photos que les prises d’air sont moins hautes mais plus larges que sur le B-2. La surface (en coupe) de la prise d’air doit être comparable entre l’ancien et le nouveau. Étant moins hautes, elles sont au plus près de la surface supérieure de l’aile, là où le vent relatif est le plus rapide (celui qui provoque la portance de l’aile) : avec des prises d’air plus hautes du B-2, la partie haute de la prise d’air captait du vent moins rapide. Ici elles sont bien fines mais larges pour bien capter le vent rapide en surface immédiate de l’aile. La plus grande vitesse de l’air entrant permet peut-être de soulager le compresseur basse-pression du réacteur, nécessitant en retour des matériaux moins résistants, ce qui laisse la place ouverte à des matériaux composites donc non-métalliques, ce qui diminue la réflexion des ondes radar sur les ailettes, au profit d’ailettes à base de matériaux absorbant les ondes radar. Tout ce qui est absorbé dans l’étage basse pression ne parvient pas à l’étage haute-pression où je suppose qu’on reste avec des ailettes à alliages métalliques. Les ailettes des réacteurs sont traditionnellement les points faibles des avions en ce qui concerne la discrétion face aux radars.
        Par ailleurs, plus la prise d’air est petite, plus elle est étanche aux longueurs d’ondes plus longues. Dans le cas précis du B21 , ça dépendra si on a affaire à des ondes polarisées verticales ou horizontales. Mais à vue de photo, ce ne sera pas très probant, car un quart-d’onde d’une onde radar (7,5 à 25 cm pour la seule bande UHF) est vraiment beaucoup plus petite que la hauteur des prises d’air (disons dans les 30 cm).

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          Le truc c’est les filets d’air autour de l’entrée d’air qui doivent être perturbés a cause de cette accélération du flux d’air devant l’entrée, et des flux d’air perturbés cela génère de la trainée des décollement de filets d’air, bref tout ce que l’on ne veut pas voir sur une aile volante.

          • Lothringer dit :

            C’est vrai. Et si ces perturbations étaient récupérées à un usage utile ?… contribuer à la dilution des gaz chauds (en supplément de l’air qui passe par l’intérieur pour cet effet). C’est comme pour le Rafale : la perfection n’existe pas, on fait des compromis.

    • sonata dit :

      certes, mais il est trois fois moins cher. y compris à l’usage probablement.

    • on se marre dit :

      Le coût d’un appareil n’est pas de 700 millions mais bien de 1,7 milliard pièce!

      Il faudrait voir pour ne pas oublier les 80 à 100 milliards qui sont les coûts de développement annoncés de la bête… 100 milliards amortis sur 100 appareils (voir 200), c’est ajouter un coût de 500 millions à 1 milliard aux 700 millions en question!

      Au final, avoir un avion qui coûte entre 1 et 2 milliards pièce, cela devient complètement ridicule. Et je n’ose pas imaginer les coûts de maintenance pour une heure de vol.

      Cela me rappèle l’histoire de la navette spatiale qui était sensée minimiser les coûts grâce à sa capacité de réutilisation. Au final, la réalité est apparue quand les USA ont stoppé le programme navette… La Nasa a licencié 10 000 personnes! Il fallait 10 000 personnes pour permettre la réutilisation d’une navette!!!

      Il en ira de même pour cet appareil: Gigantisme américain qui finira en faillite industrielle, mais c’est pas grave, les USA font marcher la lanche à billets depuis des années pour financer leur fonctionnement

    • HMX dit :

      Plutôt d’accord. Le coût stratosphérique d’un tel appareil interroge. La perte d’un seul engin sera vécue comme un coup très dur aux USA, et donc comme une immense victoire symbolique pour l’adversaire.

      Par ailleurs, même si on se doute que la furtivité passive et active a constitué le coeur du programme B21, on ne peut s’empêcher de questionner la vulnérabilité potentielle d’un tel appareil. Furtif peut être, mais ça ne veut pas dire indétectable.

      La technologie des radars évolue sans arrêt, il a été démontré de longue date que le B2 était en fait parfaitement détectable, malgré ses technologies très avancées et toujours inédites à ce jour (notamment le système MHD, qui consisterait à injecter une très haute tension dans les bords d’attaque du B2, provoquant une ionisation de l’air qui en s’écoulant, entourerait l’avion tout entier dans une « bulle » de plasma). Les dernières générations de radars transhorizon à basse fréquence (entre 3 et 30 Mhz) permettent, par effet Doppler, de détecter et de suivre les appareils furtifs. Et des progrès très importants sont encore attendus sur ces technologies, grâce à l’augmentation exponentielle des puissances de calcul, sans parler des apports de la technologie quantique appliquée à la détection radar qui ouvrira bientôt de nouveaux horizons… de même, dans le bas du spectre, des systèmes « low cost » totalement passifs, utilisant les émetteurs radio et télé de la zone survolée, sont capables de détecter le B2, et donc de conduire à son interception.

      Il en sera logiquement de même pour le B21, qui ne restera pas longtemps « invisible » : la seule question est de savoir pendant combien de temps il permettre à l’US Air Force de disposer d’un avantage, nécessairement transitoire. Le pire des scénarios pour les USA serait que la Chine ou la Russie disposent déjà des technologies pour contrer la furtivité du B21, avant même sa mise en service. Dans l’idéal, et à supposer que le B21 intègre des caractéristiques totalement révolutionnaires et hors de portée des chinois, il pourrait ouvrir une « fenêtre » de 5 à 10 ans, pendant laquelle les USA disposerait d’un avantage compétitif majeur dans le Pacifique en cas de conflit. « Game changer » génial et révolutionnaire, ou équivalent aérien du DDG-1000 ? Chacun se fera son opinion. On pourra quand même noter qu’il s’agit d’un pari incertain, à plusieurs centaines de milliards de dollars…

      • HMX dit :

        Pour poursuivre la réflexion sur le sujet, et en partant du principe que seuls les USA (et les chinois !) ont les moyens de financer des programmes aussi coûteux et technologiques, il serait intéressant d’évaluer la faisabilité d’un programme de bombardier « low cost » qui pourrait permettre de doter l’Europe d’une flotte de bombardiers stratégiques à moindre coût.

        On pourrait ainsi imaginer une aile volante dronisée, avec une capacité d’emport en soute interne d’environ 30 tonnes, et une distance franchissable supérieure à 10 000km. Une sorte de B2 « rustique », dépourvu de cockpit, et sans technologies hors de prix : la furtivité passive serait sommairement obtenue par les formes épurées du fuselage et un revêtement composite « simple », la motorisation serait assurée par des moteurs directement issus ou étroitement dérivés de ceux qui équipent les avions de ligne existants. En revanche, pour améliorer sa survivabilité, l’appareil pourrait nativement intégrer des pods de brouillage de puissance dans sa cellule, ainsi qu’un grand nombre de leurres de tous types (IR, chaffs, leurres remorqués…), ou pourquoi pas une solution d’autoprotection par interception à 360° de missiles grâce à des pods lasers embarqués en extrémité des ailes, ce qui lui permettrait d’être engagé au dessus d’une zone hostile avec une bonne probabilité de revenir intact… Elément clé d’un tel programme, la liaison de données ferait forcément appel à la redondance et serait très sécurisée, l’appareil ayant pour objectif d’être autonome grâce à l’IA en phase de décollage, sur les principales phases de vol, et pour l’atterrissage, afin de limiter les besoins d’échanges d’information au strict nécessaire. Dans l’idéal, une mission de bombardement sur des cibles préalablement définies pourrait se dérouler de façon totalement autonome, même si un opérateur pourrait reprendre la main ou annuler la mision à tout moment.

        Un tel appareil ne coûterait qu’une fraction du prix d’un B21 (objectif de 300 à 400 millions d’euros, équipements compris ?), tout en étant capable d’assurer 80 à 90% des missions correspondantes. Sa perte serait certes un coup dur, mais pas non plus dramatique étant donné qu’il n’y aurait pas d’équipage à bord. Et il apporterait une énorme valeur ajoutée avec des capacités qui font aujourd’hui défaut à l’ensemble des pays européens. Un beau sujet de coopération européenne, aux coté d’un programme de transport stratégique européen, à condition de ne pas reproduire les erreurs du programme SCAF…

  8. Ppsd dit :

    Et nous tjrs pas de relève pour le rafale.

    • EchoDelta dit :

      Et les US toujours de pas de relève pour le B52… ca craint vraiment, non mais quel pays de seconde zone.

      • la vache c'est bon, le vaux c'est mieux dit :

        ni le f15, ni le f16, ni le A10, à un moment ils se sont posés la question des crusaders, je plaisante .

      • Carin dit :

        Ni de relève pour le F15, ni F16, ni F18… quel armée de merde que celle des USA…
        Ils sont tellement short, qu’il ont sortit du musée un vieux bateau pour aller bombarder l’Irak avec ces vieux canons de 300mm… et avec son vieux équipage secondé par des jeunes, pour le faire fonctionner… c’est dire!
        Ah on me dit dans l’oreillette que c’est pareil pour un grand nombre de matériels (avions, bateaux, porte-avions etc…), même qu’ils re-embauche le dernier équipage au fur et à mesure des fin de carrière pour justement maintenir ces matériels en état de fonctionner…
        En gros les américains sont persuadés de visiter des vieilleries, alors qu’en fait ils visitent du possiblement
        apte au service!
        Donc quand les states disent avoir 10 PA en service, ils ne comptent pas les 5 ou 6 qui servent de musées mais tout à fait aptes à reprendre du service!

      • Czar2 dit :

        Le B1 est la relève du B52 , mais le B52 fait encore bien son boulot de camion à bombe/missile de croisière.
        Ils gardent les deux pour casser des bouches.

    • joe dit :

      Le SCAF en est une ainsi que toutes les briques développées en interne par Dassault pour le rafale et le SCAF. Le Rafale ne 2022 et celui de 2027 n’a rien à voir avec celui sorti des chaînes il y a déjà quelques décennies.

  9. Vittorio dit :

    Le B-21 a quitté l’usine. Il volera l’année prochaine et devrait être opérationnel, au moins I.O.C. , pour 2030/2033.
    Le démonstrateur d’avion de combat de sixième génération NGAD de l’US Air Force vole dans le plus grand secret depuis au moins un an déjà.
    Le S.C.A.F. est cloué et, si tout se passe bien et si les partenaires commerciaux cessent de se disputer, la France, l’Allemagne et l’Espagne pourront commencer à déployer un avion de 5e (cinquième et non sixième) génération au début des années 2040. Espérons-le. Je ne mettrais pas une vieille lire dessus.
    Je pense que dans une dizaine d’années la France et l’Espagne devront acheter le Tempest, en payant très cher. Les Allemands iront mendier des F-35, puis des NGAD aux États-Unis. Qui les plumera comme des oies.
    Vive la grandeur !

    • Momo dit :

      Le Tempest?
      Vous suivez l’actualité UK de trés trés loin n’est-ce pas?
      😉

        • Momo dit :

          Pauvre zozo, ne parle pas de diplôme tu sais pas ce que c’est, d’où ton complexe à ce sujet.
          Tu pourrais en acheter un, il y a des ‘formations’ sur le net pour cela, cherche un peu.

          Pour les autres: le Royaume Uni est exsangue et cherche à tout prix des associés pour mettre la main à la poche sur le tempest. Le budget des armées est en souffrance et c’est pas fini.
          En plus les F35 vont finir par arriver pour de bon, ça va être très difficile.

          L’Italie et le Japon ont annoncé depuis des années déjà (mais zozo le savait pas) qu’ils travailleraient sur les études préliminaires du tempest, l’Italie ayant laché quelques millions de manière symbolique. Et avançant des budgets tout à fait théoriques pas avant plusieurs années… C’est exactement ce que fait UK aussi!
          Alors qu’il y ait de la retape du grand orchestre des pipeaux de mon pays de coeur n’est pas étonnant, c’est d’ailleurs ce qu’il s’y passe de mieux.
          On l’a vu avec Farage et Bojo pour le Brexit, il faut beaucoup occuper les médias pour enfumer les cibles.
          Aprés, sur les résultats, évidemment, mais là les enfumés sont coincés et donc tant pis pour eux.
          Mais ce ne sera pas le scénario du tempest, là il n’y a pas de gogos incultes à la zozorenzen pour voter ^^

          • Sorensen dit :

            Vous racontez n’importe quoi Momo, vous avez une représentation de la réalité d’un sous-diplômé. Imprécise et parcellaire, si vous étiez honnête. Hallucinée, envieuse et haineuse en l’état.
            Pour les autres il y a un article de Reuters, de Reuters Japon. Juste au -dessus.

          • ScopeWizard dit :

            Tu es d****e .

            Des « diplômes » ne signifient RIEN .

            Perso , j’ en ai passé plusieurs ; À PARTIR DU MOMENT OÙ TU BÛCHES ET QUE TU COMPRENDS , IL N’ Y A RIEN DE PLUS FACILE ; MAIS VRAIMENT RIEN .

            PAR CONTRE , même doué , C’EST UN EFFORT et souvent PAS UN PETIT , c’ est du boulot , ce sont des semaines parfois des mois de révisions plusieurs heures par jour et tous les jours à répéter cents fois les mêmes choses s’ il le faut tel un dur labeur dont il faut se révéler infatigable ( d’ où le recours aux substances pour beaucoup ) , surtout en cursus accélérés .

            LE TRUC EST DE TENIR ET NE PAS CÉDER AUX TENTATIONS , puis à un moment-donné tu es prêt , tu as été à fond mais tu n’ en as même pas conscience donc il n’ est pas rare que tu sois prêt sans même le savoir , enfin vient le moment de vérité ; tension maximale , en quelques jours tu dois tout donner comme tout restituer , suivie de LA délivrance en attendant de « savoir »….

            La plupart du temps , UNE FOIS EN POCHE , hormis peut-être pour la satisfaction de l’ égo , du diplôme TU N’EN AS PLUS RIEN À FOUTRE ; la preuve de ta compétence afin de pouvoir te vendre , tu l’ as .

            MAIS QUOI QU’IL EN SOIT , TON DIPLÔME N’ EST QU’ UN SÉSAME ; IL NE PROUVE EN RIEN QU’ UNE FOIS AU TAF TU SERAS AUSSI BON QUE CE BOUT DE PAPIER , fut-il prestigieux , LAISSERAIT AUGURER .

            Comme on dit : tu peux être bien tombé , avoir eu de la chance .

            Par conséquent , une fois en activité certains sont effectivement excellents , d’ autres entre-deux et de moyens à médiocres , certains complètement nuls , certains qui étaient excellents baissent de niveau , d’ autres qui étaient nuls c’ est tout le contraire , etc , j’ ai vu ça vingt fois .

            Certains étant « utilisés » à 100 % d’ autres même pas à 20% , ces derniers risquant alors d’ oublier beaucoup de choses puisqu’ ils ne répètent pas ce qu’ ils ont appris….

            En ce cas , mauvais temps s’ ils quittent leur entreprise pour aller dans une autre plus exigeante….

            Maintenant , tout le monde ne peut prétendre aux diplômes ; certes il y a la question des aptitudes et capacités , évidemment des envies , mais de plus en plus celle du pognon ou des relations , notamment est-ce que tu es « bien né » ou pas .

            Bref , le niveau de certains sous-diplômés pourrait surprendre nombre de soit-disant sur-diplômés .

            Et je ne parle pas des autodidactes qui le plus souvent mettent tous les laborieux par terre ; super-diplômes ou pas , d’ équerre , laminés les « diplômés » .

          • Sorensen dit :

            Un sous-diplômé c’est quelqu’un qui n’a pas fait ses devoirs et n’a pas appris ses leçons. Votre babélisme n’y changera rien; comme tous les gens qui manquent de capacité d’abstraction, vous êtes persuadé qu’il est question d’une quelconque qualification.

            Et ça…c’est cognitif. En plus.

          • ScopeWizard dit :

            Sauf que je suis très clair ; je parle de « diplômes » ainsi que de leur valeur relative ou réelle .

            « Un sous-diplômé c’est quelqu’un qui n’a pas fait ses devoirs et n’a pas appris ses leçons. »

            NON ; c’ est faux , c’ est une interprétation .

          • Momo dit :

            @scope
            Les blagues sont trop faciles avec zozorenzen, il expose à tout le monde ses fantasmes comme celui d’avoir un jour un diplôme.
            Ce n’est bien sûr pas le sujet mais nous sommes bien d’accord qu’un diplome ne veut pas dire grand chose des capacités professionnelles réelles de ceux qui les obtiennent.
            Quand on a un minimum d’expérience c’est une des premières choses que l’on apprend, par la pratique.
            Et de là le zozo est complètement largué. ^^

          • ScopeWizard dit :

            @Momo

            Le problème c’ est surtout le nombre de ces olibrius qui ne réalisent même pas à quel point ce ne sont que des branques .

            Cette engeance se multiplie comme des petits pains et en arrive à contaminer plus d’ un contributeur normal .

            Ne lâchons rien ! 😎

    • ONERESQUE dit :

      Oui, vos inquiétudes sont légitimes….les constructeurs américains évoluent sans cesse en piquant sans cesse le meilleur des process et des évolutions technico-scientifiques avec la même réactivité exceptionnelle qui a toujours fait leur force et qui a mené à leur domination….C’est le véritable génie américain, même s’ils ont en face des tares aussi assez spectaculaires en dérive de programmes (F-35)……des accès de connerie et de négligence « à la Soviétique-Russe » genre ratages en série (joints aubes, criques, respirateur pilote,…. 725 défauts)….l’exception confirme la règle ???

      > Lockheed et Northrop ont BEAUCOUP appris de leurs erreurs monumentales en gestion de programmes calamiteuse (F-35 & B-2)

      > Ils ont « corrigé le tir » et compris que le coût exorbitant de la main d’œuvre US et des délais de développement les tueraient lentement (la fameuse extrapolation parabolique de tout le budget USAF dépensé en 2075 pour acheter un escadron de 15 appareils à 20 milliards /pièce)

      > Du coup, ces 2 boîtes ont pompé les méthodes start-up genre BOOM ou Elon MUSK (gros, mais même culture)…….R&T speedée, jumeaux numériques, assemblage numérique, tests numériques, fabrication additive, optimisation avec l’aide d’IA……des usines 3.0, voire 4.0 qui leur permettent de sortir les protos NGAD en 18 mois, le B-21 en 4 ans, le Boom XB-1 en 2 ans et de faire voler des Starship en 3 ans, à 2 fois la puissance des Saturn V….

      Si les européens ne comprennent pas ce changement de paradigme (mot à la mode), vous avez raison, ils sont foutus…..

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Le Tempest? On va déjà voir comment les anglais vont faire pour trouver de l’argent. Ils sont en pleine période d’arbitrage.
      Ils lancent des tas de programme donnent énormément d’arme à l’Ukraine, dans le même temps ils doivent améliorer ou remplacer leur blindés char et autre VCI, continuer à renouveler leur marine frégate et sous-marin, transformer leur PA et acheter des F35… ils vendent leur C130 et renoncent à acheter des A400 alors qu’ils les couvrent de louanges.
      Vittorio si il te reste des lires gardent les en souvenir, l’avenir va connaitre plein de rebondissement, dans tous les camps.

  10. Titeuf dit :

    L’on peut dire ce que l’on veut des Américains mais quand ils si mettent,ils si mettent !!!!
    Hâte d’en savoir un peu plus.
    Les Chinois et Russes sont largués encore une fois sur les bombardiers,pour la prochaine génération peut être !!!

    • Dupont & Dupond dit :

      Nous dirions même plus. Les Américains, quand ils s’y mettent, ils s’y mettent.

    • blavan dit :

      Ce bombardier ne pourra servir que contre les puissances non nucléaire, la guerre d’Ukraine nous l’a confirmée. Ce n’est qu’une façon d’aider l’industrie militaire américaine, car en plus il sera inexplortable.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Je ne partage pas votre point de vue. A mon avis il peut se passer de plus en plus de choses en dessous du seuil nucléaire. Avec cet avion, les US confortent leur capacité à bombarder massivement n’importe qui même une puissance nucléaire à condition que ce soit bref.
        Imaginons que la Russie atraque les pays baltes. Si les US lancent un bombardement massif sur les bases aériennes russes, les russes diront « attention on a la bombe » et les us répondrons « ok on arrête »mais les bases auront été déteuites…. La dissuasion nucléaire est nécessaire mais pas sufisante.
        C’est aussi pour cela que la décision de poutine est une erreur monumentale : les forces russes sont considérablement affaiblies et ont perdu leur effet disuasif

        • Yrr dit :

          Mais attendez, n’est-ce pas une hypothèse absurde puisqu’on m’explique très bien ici que l’armée Russe est mise en pièce et n’a plus de munition ni de matériel ?

    • Auguste dit :

      Bis,tris,centi repetita?: mettez 700 milliards sur la table et on fera bien plus et bien mieux.Allez,on se contentera de la moitié.

    • baldioni dit :

      les bombardiers ca sert a larguer des bombes! aujourd’hui c’est bien obsolète!!! les missiles, les drones, les kamikazes coutent moins cher et font le travail sans pilotes

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « les bombardiers ca sert a larguer des bombes! aujourd’hui c’est bien obsolète!!! les missiles, les drones, les kamikazes coutent moins cher et font le travail sans pilotes » Pour les missiles admettons mais les drones au niveau capacité d’emport ce n’est pas encore ça quant aux kamikazes le problème est qu’ils sont à usage unique et pour frapper des objectifs d’importance et où stratégiques il en faut un certain volume!

  11. ScopeWizard dit :

    Si depuis la décennie dorée des F-15 , F-16 , F-14 , F-18 , A-10 , AV-8B , B1-B , les USA peinent à égaler ces glorieux et si réussis anciens , je reconnais toutefois que pour un presse-agrumes , ce B-21 Raider est assez esthétique….

    À n’ en point douter les fruits seront donc fort bien pressés .

    Et moi aussi d’ ailleurs , car l’ heure tourne et il faut que je vous abandonne….

    • Thaurac dit :

      quand il lâchera ses noyaux, c’est dessous que cela sera mixé….

      • ScopeWizard dit :

        @LEONARD

        C’ est marrant , vite fait , on jurerait avoir consulté trois fois le même….

        Attention , la russophilie vous guette….

        • LEONARD dit :

          @Scope
          Effectivement, triplé…
          Ceinture, bretelle et parachute.

          • ScopeWizard dit :

            @LEONARD

            Belle preuve de psittacisme propagandiste ?

            On dirait bien , non ? 😉

          • LEONARD dit :

            @Scope
            Ben……..
            Pas du tout.
            A la base, une simple bizarrerie technique de twitter (ou du compte mentionné).
            Normalement, en cliquant sur chaque photo, on a un lien d’export individualisé.
            Là, c’est le même. (d’ou la répétition)
            Sûrement une c***rie d’Elon !!!

            Décevante, votre réaction, j’aurais plutôt pensé que vous vous insurgeriez de l’absence du Mirage iV…

          • ScopeWizard dit :

            @LEONARD

            « Décevante, votre réaction, j’aurais plutôt pensé que vous vous insurgeriez de l’absence du Mirage iV… »

            Bah non .

            Quoi qu’ il en soit , la collection reste sympa .

            Quant à quelque « décevante réaction » , rassurez-vous , les vôtres sont de plus en plus consternantes de bêtise .

            Mais bon , je comprends que face à une telle meute d’ abrutis assoiffés de sang vous préfériez jouer la carte de la tranquillité .

            Pour ma part , il n’ est pas question que je m’ abaisse à un tel niveau qui déjà oblige quasiment à des réactions de débile mental tellement tout ça vole bas .

            Bien-sûr il y a un prix à payer ; perso j’ ai de quoi rendre la monnaie , ce n’ est pas un problème .

  12. GUEPRATTE dit :

    Un drone géant à prés d’un milliard de dollars piéce qui ,si çà se trouve , ne sera finalement utilisé que pour flinguer 3 enturbannés perchés sur un vieux pick up dans le désert au milieu des gerboises….autrement dit un marteau pilon pour écraser une mouche à merde …..
    Vous trouvez que je déconne ?? Eh bien pas tant que çà ….

    • Happy boy in town dit :

      Les Américains ont les moyens de construire des marteaux-pilons. Ils sont capables d’écraser beaucoup plus que des mouches avec en cas de besoin.
      Et s’ils choisissent de s’en servir éventuellement pour écraser des mouches, cela les regarde.

      • la vache c'est bon, le vaux c'est mieux dit :

        on a vu le résultat en Afga, les mouches volent encore et sont 10 fois plus nombreuses.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « on a vu le résultat en Afga, les mouches volent encore et sont 10 fois plus nombreuses.! Parce que le propriétaire du marteau pilon l’a utilisé avec la plus extrême réserve.

    • PeterR dit :

      La dissuasion ça vous parle ?
      Dépenser autant pour ne pas avoir à s’en servir, moi je trouve l’investissement pas forcément débile.
      Il faut imaginer le montant de la facture en Ukraine et la multiplier par 100 ou 1000.
      Je prends une assurance pour ma maison en espérant bien qu’elle ne me serve jamais (incendie, cambriolage, etc ..)
      Je suis plus partagé sur le F35

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        –La dissuasion ça vous parle ?

        Je ne suis pas certain que le B2 puisse être catalogué comme arme de dissuasion. Pour l’instant ce que retiendra l’histoire c’est qu’il est capable de bombarder des grottes en Afghanistan.
        Par contre comme moyen d’asservissement de ses alliés il est pas mal. Il suffit de dire on va déployer des B2 en Australie, pour que les autochtones renoncent à achetre autre chose que du matériel US.

      • Stéphane Leroy dit :

        @PeterR
        « la dissuasion ça vous parle? »
        j’étais déjà en train d’imaginer le parallèle avec l’assurance (voiture dans mes explications systématiques) avant de lire la fin de votre intervention…
        Bravo, ça parle à tout le monde.

        Quand à une assurance pour les acheteurs du f35

  13. Zigomar dit :

    Un démonstrateur technologique des dernières avancées américaines dans l’optique d’un vecteur aérien du futur…Et après..?
    Des sommes pharamineuses sont investies pour, comme jusqu’à présent, s’en prendre, avec ‘des armes de demain ‘, aux pays les plus faibles qui ont l’outrecuidante audace de s’opposer à Uncle Sam …
    B-21 Raider de 6ème génération ou pas…cela ne changera strictement rien dans le rapport de force avec les pays les mieux armés et, surtout, ayant la volonté de faire face, par tous les moyens – y compris de l’apocalyptique Armaggedon nucléaire – à l’hégémonie du Grand Satan yankee…
    Cinquante millions de crève-la-faim aux USA… chiffre officiel… pas un dollar pour soulager leurs souffrances endémiques…mais des centaines de milliards – tous budgets militaires confondus – pour semer la terreur, la dévastation et la mort d’un bout à l’autre de la planète…

    • M.W dit :

      50 millions de crève-la-faim, et moi, et moi, et moi,
      Avec mon régime végétarien
      Et tout le whisky que je m’envoie,
      J’y pense et puis j’oublie, c’est la vie, c’est la vie.
      50 millions d’Américains, et moi, et moi, et moi,
      Je suis tout nu dans mon bain,
      Avec une fille qui me nettoie,
      J’y pense et puis j’oublie, c’est la vie, c’est la vie.
      Drôle vu le nombre de candidats qui se presse aux frontières u.s pour rejoindre le troupeau des crèves la faim, alors que les usa sont les plus gros donateurs de l’aide mondiale, avec plus de 14 milliards de dollars contre la faim, dans le monde.

    • Frédéric dit :

      Taper Budget fédéral des États-Unis avant d’écrire des stupidités, qui vous ridiculise. Comme dans toute les démocraties occidentales, plus de la moitié va a la sécurité sociale et l’assurance maladie. Et c’est sans compter les dépenses sociales locales. Même Trump a envoyé des chèques a trois zéro aux travailleurs américains. Biden fait de même, et certains vont a des français : https://www.tf1info.fr/societe/video-pour-moi-c-est-une-erreur-ces-francais-ont-recu-1200-euros-de-cheques-de-relance-americains-de-joe-biden-2188405.html

      Que le coefficient de Gini se dégrade depuis 40 ans est un fait mais votre prose est un mensonge.

    • anti-troll dit :

      Et Zigomatic, tu t’appellerais pas plutôt Zigonov Alexevich ? Bien planqué dans ton bunker à trolls de Perm ou Zukowski ? ou Ahmed Ben Ouidour à Bagdad ? Certes, les amerloques dépensent trop en armement et certes, leurs pauvres sont pas à la fête du coup, d’accord avec toi là-dessus…..La majorité des Ricains est farouchement « esprit pionnier- Cow boy » pas du genre « aide sociale », mais plutôt « mec démerde toi ou crève »…je suis d’accord…..Pour autant, face à ton pote Poutine, le joyeux quasi-Fuhrer, à Xi Jin-Ping l’adorable nounours qui ne veut que du bien à la Mer de Chine bientôt privatisable à gogo et Kim Jong-Il, le gosse qui fait joujou avec du mégatonne…….Mon cœur n’a pas trop de mal à balancer sur qui il faut hélas miser pour un (certain improbable) avenir du Monde pas plus atroce qu’il ne l’est déjà…..

      • Zigomar dit :

        anti-trolleybus :  » et Kim Jong-Il, le gosse qui fait joujou avec du mégatonne « …
        *******************************************************************************************
        En préambule : troll-le-trognon confond vitesse et précipitation : Kim Jong-il ne fait plus joujou avec rien du tout depuis belle lurette…il est mort depuis 2011…
        Kim Jong-Un, lui, fait peut-être joujou avec les neutrons…mais contrairement à tes potes amerloques, à Hiroshima et Nagasaki, oncle Kim n’a encore jamais utilisé l’arme nucléaire…
        Pour le reste… ce n’est qu’une sempiternelle redite mille fois lue et entendue…

      • ScopeWizard dit :

        @anti-troll

        Pendant que nous zieutons ailleurs , en somme là où « on » nous dit de le faire , les équivalents du joyeux quasi-Führer , de l’adorable nounours qui ne veut que du bien à la Mer de Chine bientôt privatisable à gogo , du gosse qui fait joujou avec du mégatonne , sont en train de s’ emparer de tout le pouvoir , en France comme en Europe…

        Mais ne surtout pas se faire de bile question réveil ; vous ne vous réveillerez jamais .

        Pourquoi ? serait-ce là une menace à peine voilée ?

        Mais non , qu’ allez-vous chercher….

        Ben , pour les plus chanceux , entre-autres déjà parce que vous n’ en aurez même pas envie , n’ en éprouverez pas le besoin , puisque quoi qu’ il en soit vous ne saurez plus ce qu’ est un réveil .

        L’ éveil vous suffira ; pas besoin de plus .

        Quant à ceux qui sortiront de leur torpeur , on les mettra dans un coin et qu’ ils y crèvent ; voyez ce sera simple .

        Puis une fois que tout le monde sera d’ accord dans une société des 20/80 en majorité composée d’ éveillés les autres étant morts ou crevés , gouvernance mondiale et merci les GAFAM .

        Comme bien avant ça nous risquons de nous retrouver dans une logique de blocs antagonistes , masses contre masses par machines interposées , pour les survivants , normalement les vainqueurs qui soumettront les vaincus , au bout d’ un certain temps ce sera Byzance en attendant plus fort qu’ eux .

    • joe dit :

      Citation: « s’en prendre, avec ‘des armes de demain ‘, aux pays les plus faibles qui ont l’outrecuidante audace de s’opposer à Uncle Sam … »

      Vous avez loupé l’épisode de l’Ukraine ou la seconde armée du monde se fait ratatiner au sol, air et mer simplement par la fourniture de quelques armes de l’Ouest. On ne parle même pas de l’ensemble de l’Otan et de son formidable potentiel militaire. Merci pour la propagande digne de l’aire soviétique ou ils expliquaient déjà que les US était un gigantesque dortoir à ciel ouvert ou les gens mourraient de faim…. Ces bien la russie et son régime dictatorial qui sème la terreur.

    • Lola dit :

      il faut reguler l’ espèce humaines, sinon ce sera par le climat, et divers maladie ect… que la nature nous envera par petit cadeau…
      Arrêtons de faire des enfants, pour la planète
      https://m.youtube.com/watch?v=8vExQK0NvDc

    • Pascal, (l'autre) dit :

       » y compris de l’apocalyptique Armaggedon nucléaire – à l’hégémonie du Grand Satan yankee… » Vos éléments de langage vous êtes allé les récupérer à l’ambassade d’Iran? C’esst tout à fait le discours officiel de la clique des mollahs!
      « pas un dollar pour soulager leurs souffrances endémiques…mais des centaines de milliards – tous budgets militaires confondus » Pas évident de se faire passer pour l’Abbé Pierre mais à part cela que pensez vous du budget déjà claqué par la Russie pour sa petite « sauterie » ukrainienne ainsi que celui des Chinois qui envisagent de considérablement renforcer leur arsenal nucléaire!

    • Lotharingie dit :

      à Zigomar :

      Bonjour,

      « …pas un dollar pour soulager leurs souffrances endémiques…mais des centaines de … »

      Il est vrais que la Russie sait investir beaucoup de roubles pour le bien être de sa sa population :

      « …La diaspora russe est l’ensemble des populations russophones et/ou d’origine russe vivant hors des frontières de la Fédération de Russie et représentant un ensemble d’environ 15 000 000 personnes…

      …Le dénombrement de la diaspora russe dépend de sa définition.

      Mikhaïl Souslov compte 50 millions d’anciens citoyens soviétiques résidant à l’extérieur de la Russie, 15 millions de Russes ethniques et 5 millions de citoyens de Russie ayant émigré (d’après les chiffres officiels russes)…. »

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Diaspora_russe

      Bien à vous.

  14. Pedro dit :

    ce faciès me rappelle « la soupe au choux »! Voilà, voilà…

  15. AirTatto dit :

    Beaucoup plus petit que le B-2 Spirit si on considère que ce n’est pas une maquette. A voir à l’usage et surtout à l’armement transportable

    • malgré-moi dit :

      Oui effectivement et je suis impatient de savoir comment il « aura une portée qu’aucun autre bombardier ne pourra égaler »?
      Une fois le B-2 retiré peut-être ?

  16. Catoneo dit :

    Un profil de soucoupe volante.
    Les auteurs de science-fiction du siècle passé étaient donc des précurseurs.

  17. Eurafale dit :

    À croire que les très couteux programmes des F-22, F-35 mais également celui du B-2 à l’époque ont été riches en retour d’expérience et erreurs à ne plus commettre. On a l’impression (mais c’est à prendre avec des pincettes et de manière réfléchie, effet de communication / propagande oblige), que si la génération 5 a accouché dans la douleur, en pleine ruptures technologiques, la 6e a l’air mieux partie (NGAD, B-21 Raider, et sûrement d’autres effecteurs en essai dont on ne sait rien pour le moment).

  18. ONERESQUE dit :

    Il existe quelques « vues » filtrées qui montrent aussi que la double « dent de scie » a laissé place à une pointe de queue unique (qui sert d’élevon de queue-empennage d’ailleurs)…. >

    > Sinon, toutes les images publicitaires glamour de l’intro de l’ « unveiling ceremony » concordent toutes vers des structures primaires en composite-carbone (PEEK ou Phénolique probablement, l’époxy mollissant vers 150°C…) avec de très nombreuses grosses couches entrecroisées, signe de grosses pièces structurelles. Il est fort à parier que TOUTE la STRUCTURE primaire est en COMPOSITES avancés, le poids à vide de 49 T a du chuter de – 20% (mini), donc 39 T voire 35T. Pas de corrosion…..

    > Avec un allongement de voilure identique au B-2 et aussi -30% chargements, on peut tabler être passé d’une masse full load de 158 T à 105-110 T, donc faible traînée induite du B-21, qui doit lui permettre effectivement de très grands ranges (R.A.), peut-être jusqu’à 15.000 – 18.000 km.

    > Malgré les absorbeurs, les dents de scie anéchoïques et autres revêtements furtivité dans les conduits, les trompes d’alimentation en S des réacteurs sont TOUJOURS le point faible du furtif. Il reste toujours de l’énergie EM qui utilise ces guides d’onde naturels pour arriver aux aubes et renvoyer de l’écho frontal….d’où l’enfouissement des prises….De la à dire qu’elles sont NACA ( un trou flush avec des lèvres en inflexion ) …à voir….car y’a pas eu de survol drone….C’est surtout l’arrondi du bord d’attaque qui crée de la succion venturi et conduit l’air à l’arrière de ce ressaut.

    > S’il est tout composites carbone, tous les revêtements absorbants EM sont plus fins et moins complexes car il n’y a pas de titane TA6V, d’acier 17-4PH ou d’alu 7000 à couvrir, le CARBONE, c’est semi-conducteur et donc presque naturellement furtif, mais pas complètement quand même, c’est pas de la fibre de verre ou du Bore….

    Sacré engin ce B-21, un vecteur futuriste qui devrait pouvoir pénétrer pas mal de couches de défense AA, même les radars décimétriques vu le carbone…..Le genre de vecteurs que les Chinois ne pourront plus arrêter une fois en vol….mais qu’à coup de frappes hypersoniques préventives sur Guam, Luçon, Wake ou Australie ou à patrouiller à vue tous les 20 km……..Belle dissuasion, BRAVO !

    • Thaurac dit :

      Je pense que cet avion a déjà été testé contre les meilleurs radars ricains, ils ne sont pas fous…

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Les entrées d’air ressemble bien à un profil NACA, le truc c’est comment ils arrivent à alimenter les moteur avec….

      • ONERESQUE dit :

        Sorry Bob Spongieux……ton affirmation n’est étayée sur RIEN…..il n’y a PAS la moindre image de B21….Nowhere qui confirme quoi que ce soit sur les entrées d’air puisqu’ aucun survol de caméra sur grue ou de drone n’a été fait et, en plus, les NACA sont « flush » https://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d'air_NACA soit complètement rasantes sans dépasser alors qu’ici les lèvres supérieures sont à un niveau Z plus élevé que la peau supérieure du fuselage. Pour savoir, faudra attendre de nombreuses années j’ai l’impression vu que déjà, par exemple, on n’a que rarement vu le B2 en zoom…..

        • ChuckMaurice dit :

          Les avions ne volent jamais à plat… il en sera de même concernant ce B21… d’autant plus car chargé à bloc ! Comme une mule ! avec une inclinaison de quelques degrés, l’entrée réacteur est effectivement derrière, dans l’ombre, le bord d’attaque… De toute manière il volera probablement plus haut que la plupart des chasseurs…

        • Et v’lan passe moi l’éponge dit :

          Certes, il n’y a pas de vu de dessus ni latérale ce qui fait que nous parlons dans le vide…
          Néanmoins une prise NACA est à faible trainé et non pas sans trainé. Qui plus est l’ouverture semble se situer curieusement sur l’endroit où l’aile est la plus épaisse…
          De toute façon même si ce n’est pas un chasseur très manœuvrant, l’alimentation en air des réacteurs doit être problématique et l’écoulement de l’air compliqué.

          • Sorensen dit :

            Ce n’est pas un chasseur, c’est un bombardier stratégique.
            Cela marche très bien des prises NACA; le B-21 est probablement subsonique.
            Mais en se basant sur la photo, c’est du simili-NACA.

          • ChuckMaurice dit :

            Un réacteur n’absorbe pas passivement un flux qui y passerait par hasard… il aspire !

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            @chuckMaurice
            Oui il aspire et donc perturbe l’écoulement laminaire.

          • Sorensen dit :

            Depuis quand une « aspiration » ne stabilise t’elle pas la couche limite laminaire? C’est le principe même d’un flux contrôlé. N’importe quoi.

          • et v’lan passe moi l’éponge dit :

            @Sorensen
            Depuis toujours…. Tu devais dormir pendant les cours.
            On parle d’un réacteur. Pas d’une aspiration de la couche limite.

  19. olgi dit :

    Je vais me lancer dans une analyse basée sur l’ombre projetée et l’historique des dévoilements d’appareils furtifs.
    Flèche plus prononcée que le B2. Masquée par la photo à la manière du f117. Et l’on voit au sol, l’ombre avec une flèche assez marquée.
    Peut-être même une double flèche.
    Par ailleurs, au niveau de la tuyère il me semble distinguer 3 flèches.

    Pour le reste l’avenir nous le dira, leurs à 700M$ le bouzin, j’espère qu’il fera mieux que leur f-35.

  20. Jul dit :

    Magnifique, une pure merveille, la furtif et êxtrement avant au vue des entré d’air et de la conception, il parait extrement fin, c’est dingue! la furtivité doit être folle ! hâte de le voir volé l’année prochaine putain ! 😉 et à sous-ligné mes de 6 ème gen ! donc une première clairement ! Haaaa c’est pas d’assault aviation qui ferait sa hein 😉 haha

    • Cactus dit :

      Vous lire est toujours prendre un risque ophtalmologique.
      Comme vous dites : Haaaa…
      J’ajouterais un gargl ! Et même un pfffffffff…
      Allez, je me lance :
      Magnifique, une pure merveille, là, furtif et extrêmement avancé [hypothèse de transcription destinée à tenter de donner un sens à la phrase. NDT] au vu des entrées d’air et de la conception, il paraît extrême fin, c’est dingue ! La furtivité doit être folle ! Hâte de le voir voler l’année prochaine, put**n ! Et à souligner, mais de 6e gén. ! Donc une première, clairement ! Haaaa, ce n’est pas Dassault Aviation qui ferait ça, hein ! Ha ha !

      • LEONARD dit :

        @Cactus
        C’est gentil à vous de traduire le Nha Qué ( ou le Neu-Neu).
        Mais le fond n’a pas plus d’intérêt….

  21. VinceToto dit :

    B-21~=B-2.1
    A propos de nouvelle version, en musique de présentation solennel, je pensais à Drake ft. Future and Young Thug – Way 2 Sexy (https://youtu.be/vX9msKu75qs), inspiré/reprise de Right Said Fred – I’m Too Sexy
    (humour)

  22. jyv58 dit :

    « Développé à l’aide de l’ingéniérie numérique »: Northrop Grumman utiliserait-il une version de Catia de chez Dassault?

    • farragut dit :

      @jyv58
      « Dassault », lequel ?
      – « Dassault Aviation » et le logiciel d’origine « CATI » développé à partir du CADAM de LM, mais c’est alors très vieux,
      ou bien
      – « Dassault Systèmes » et son « 3DExperience » (« We have a platform ! », à danser sur l’air de Psy « Gangnam Style »), le machin que les utilisateurs de Dassault Aviation passent leur temps à débugger, mais qui suit la logique commerciale du F-35 du même LM (très cher, rapporte un max à Charles Ed. et Bernard Ch., et oblige les clients à payer encore plus pour les corrections) ?
      https://www.3ds.com/fr/3dexperience
      https://www.youtube.com/watch?v=rF-uRTw2FGw

      Pas vu Northrop dans la liste des clients hors (Saint-)Cloud de DS, mais dans un de ses Black Programs, peut-être… 😉
      https://www.3ds.com/insights/customer-stories

      • vrai_chasseur dit :

        @jyv58 @farragut
        Le B2 a été développé par Northrop Grumman avec le logiciel français CATIA V5 de Dassault Systèmes.
        Une partie des équipes qui a développé le B2 a été mise sur le B21. Elles utilisent le même logiciel, qu’elles maitrisent.
        NG continue à recruter « pour le B2 » mais en réalité une partie des ingés recrutés sont affectés sur le programme B21.
        Le programme B21 étant encore classé Secret par le DoD américain, vous ne trouverez aucune liste publique des fournisseurs de NG y compris Dassault Systèmes, de même que vous ne trouverez pas d’offre de recrutement ‘officielle’ pour le B21.
        Pour postuler ‘au programme B2’ il faut être ingénieur mécanicien aéronautique, de nationalité américaine, avoir l’habilitation ‘Secret’ du DoD….et connaitre le logiciel CATIA V5, cf par ex. cette offre d’emploi sur le site de NG :
        http://www.northropgrumman.com/job/engineering/united-states-of-america/california/oklahoma-city/r10014733/b-2-subsystems-mgr-engineering-2/

        De façon générale en aéronautique dans le monde, l’aérostructure est faite avec CATIA V5 (y compris le F35 chez LM), les moteurs sont faits plutôt avec NX sauf chez GE Engines.
        Ce qui fait que la majorité de ce qui vole aujourd’hui dans le monde, a été conçu avec le logiciel de Dassault Systèmes. Très peu de logiciels dans le monde, à part peut-être Windows de Microsoft, peuvent se prévaloir d’un telle part de marché dominante.

  23. Czar dit :

    « ils sont parmi nous…. »

  24. Pascal, (l'autre) dit :

    Ce nouvel avion de combat U.S. aura surtout mis en avant les préférences, les sensibilités voire les accointances. Entre ceux qui se pâment et ceux qui dézinguent………………….

  25. Oliver dit :

    Il y a les Black programmes du Pentagone mais c’est sans compter sur les Dark-Black programmes (Deep Black aussi dans la littérature) dont l’accès n’est pas accessible aux élus du Congrès voire au Président lui-même.
    La puissance de la triade Complexe Militaro-industriels/Renseignement/1% .
    Rappelez-vous des 2,3 Trillions $ disparus du budget du Pentagone en 2001 (Rumsfeld)…
    2300 milliards quand même !
    https://youtu.be/xU4GdHLUHwU

    Gageons que son revêtement (peinture en matériaux RAM) anti-radar ne soit pas toxique (cancérigène) comme ce fut le cas avec le B2-Spirit.

    • Thaurac dit :

      « Gageons que son revêtement (peinture en matériaux RAM) anti-radar ne soit pas toxique (cancérigène) comme ce fut le cas avec le B2-Spirit. »
      Non il est en matériau équitable, zéro émission de carbone, recyclable et industrie raisonnée…

    • Thaurac dit :

      Les bombes sans revêtement sont toxique aussi, parait il…

  26. Gaulois78 dit :

    Bof.. bof
    Rien de nouveau sous le soleil, que du réchauffer…
    Tonton moustache est propriétaire du design du coucou…

    y a 75 ans, le Horten Ho IX connaissait son premier vol

    https://www.bluewin.ch/fr/infos/sciences-technique/lascension-du-bombardier-furtif-dadolf-hitler-355752.html

  27. Le Suren dit :

    « son « architecture ouverte » permettra de lui intégrer facilement de « nouvelles armes qui n’ont pas encore été inventées ».’ Laser ?

  28. Stéphane Leroy dit :

    Ils ‘ont baptisé Raider…
    Bien, il reste aux US à en commander A MINIMA 80, et il ne faudra pas chercher bien loin pour chercher un nom de baptême pour chaque appareil…
    Serait un bel hommage…

    Dans un autre registre plus léger…
    Raider… Ils étaient à 2 doigts de refaire le B2, en fait‍♂️

  29. olgi dit :

    C’est clair qu’ils avaient une sacrée avance sur l’aile volante. Est ce que cela aurait changé le cours de la guerre si ils avaient pu les produire ?
    On ne le saura jamais

    • Ion 5 dit :

      Qui avait quelle avance? Quelle guerre?

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Qui avait quelle avance? Quelle guerre? » @olgi doit mentionner les programmes d’armes secrètes du IIIème Reich!

        • Ion 5 dit :

          Ce qu’on doit mentionner à olgi, c’est que la formule de l’aile volante n’a jamais fait preuve d’une quelconque supériorité aérodynamique sur la formule classique ou canard. et surtout pas en régime de vol subsonique. Bien au contraire, c’est pourquoi il y en eut si peu…

    • Raymond75 dit :

      L’aile volante a été inventée par les Allemands pendant la deuxième guerre mondiale. Les ingénieurs et les prototypes récupérés ont été ‘transférés’ aux USA par la suite.

  30. stephane08 dit :

    Apparemment, d’après le cliché, l’avion n’a pas d’empennage arrière, en tout cas, absence de dérive verticale. Sans doute, un probable système de propulsion inspiré de la technique de la dérive contrôlée des fluides.

  31. anti-troll dit :

    Eh…..rasoir national….ton activité trollistique pro-dictatures orientales est rigolote à lire car tu manques TELLEMENT de nuances qu’ on détecte aisément que, toi, en tout cas, t’es pas du tout FURTIF……..En plus maintenant, tu travailles pour Xi Jin-Ping et plus pour Wladimir ? Vlad le massacreur t’a peut-être sous-traité à ses nouveaux copains en échange des précieux micro-proc dont il manque tant ? Faut dire qu’on note bien un rapprochement entre vos maîtres dictateurs ces derniers temps et, tu noteras aussi, que leurs côtes auprès de leurs peuplescommencent à chuter sévère…..AH, ENFIN ! Tu devrais changer ton pseudo parce que la machine à décapiter n’est un souvenir dont qui que ce soit est fier ici-bas….

  32. ChuckMaurice dit :

    Cet avion volera très haut, raison de son « extended range » et de jour comme de nuit, très haut => reduction de sa surface apparente, largage de ses bombes, surtout planantes, à bonne distances en plus de la furtivité. Compte tenu de l’angle, les radars terrestres plus puissants que ceux embarqués ne pourront de toute façon pas « éclairer » de leurs faisceaux radar les entrées réacteur…

  33. Raymond75 dit :

    La France a mis au point il y a plusieurs années déjà une détection des avions furtifs ‘par le haut’, grâce à la réflexion des ondes très courtes (genre télévision) sur les hautes couches de l’atmosphère.

    Un jour, un message a été envoyé au Pentagone :  » ce ne serait pas un B1 qui traverse l’Atlantique en ce moment ?  » 🙂

    • ChuckMaurice dit :

      Une détection ? C’est à dire le fait de savoir qu’il y a quelquechose qui bouge quelquepart dans une zone géographique grande comme l’atlantique ? La belle affaire…

  34. Raymond75 dit :

    Pardon : pas ‘B1’ mais ‘B2’

    • Thierry le plus ancien dit :

      vi vi vi, les ondes UHF VHF mais en revanche inutilisable pour tirer un missile car trop imprécise, ça n’est pas nouveau, les iraniens aussi ont détecté des F-35, les irakiens des F117, etc mais sans pouvoir les abattre ni situer l’appareil avec précision donc ça ne sert à rien de pouvoir dire qu’il y a un avion en vol puisque le radar ne sait pas ou il se trouve, tout au plus il donne une vague direction inexploitable même pour l’interception.

    • Foudre dit :

      Sinon au plan technique, on peut déjà voir qu’il est plus petit que le B2. Il a un train tricycle à 6 roues et une envergure légèrement inférieure. Il semblerait avoir une masse aux alentours des 100 tonnes contre 160 pour le B2. D’après certains observateurs, il aurait un emport de charge limité à 15t ce qui serait logique au vu du format plus réduit.

      • ChuckMaurice dit :

        Le B2 peut emporter deux bombes de 30 tonnes…
        Certains confondent charge et encombrement…

  35. Thierry le plus ancien dit :

    Bien que la possibilité d’un vol sans équipage n’ait pas été mentionnée lors de la cérémonie, une porte-parole de l’US Air Force a déclaré que l’avion était « prévu pour cette possibilité, mais qu’il n’y a pas eu de décision de voler sans équipage ». (Austin)
    ————————————————————————————–

    Vu la furtivité exceptionnelle dont il bénéficie, l’équipage sera en sécurité et rend peu probable la version sans pilotes qui serait vulnérable aux brouillages s’il était piloté en temps réel depuis le sol, ça évite de perdre trop facilement une machine aussi couteuse mais ultra performante si ses capacités annoncés se vérifient dans la réalité, ce dont je ne doute guère vu le prix dépensé.