Un député a déposé une proposition de loi visant à lutter contre le recrutement d’ex-militaires par des entités étrangères

Le 7 novembre, un ancien pilote d’hélicoptère de l’US Army, Shapour Moinian, a été condamné à près de deux ans d’emprisonnement pour avoir monnayé auprès d’agents de renseignement chinois des informations relatives à des avions conçus fabriqués aux États-Unis. Et cela alors qu’il travaillait pour des sous-traitants de la défense américaine.

Cet ancien pilote est « responsable d’avoir vendu la technologie et la propriété intellectuelle américaines à la Chine. Ce crime a été commis par un ancien membre de l’armée américaine qui a préféré l’argent liquide à son entreprise et à son pays », a justifié l’avocat général durant le procès.

Cette affaire est assez classique… En revanche, le recrutement d’anciens pilotes militaires occidentaux par l’Armée populaire de libération [APL] l’est moins. Alors que Shapour Moinian était jugé à San Diego, un ancien aviateur de l’US Marine Corps [USMC] Daniel Edmund Duggan attendait d’être fixé sur son sort, la justice australienne devant se prononcer sur son éventuelle extradition vers les États-Unis. En effet, il lui est reproché d’avoir mis ses compétences et son expérience au service de la Chine.

Selon l’agence Reuters, pendant un temps, cet ancien pilote d’AV-8 Harrier II aurait été en lien avec la Test Flying Academy of South Africa [TFASA], laquelle a travaillé pour la société Lode Technologies, alors dirigée par l’homme d’affaires chinois Su Bin. Or, celui-ci a été arrêté au Canada en 2014, avant d’être condamné aux États-Unis pour une affaire d’espionnage informatique s’étant interessée à la conception d’avions militaires américains.

Cela étant, fin octobre, Londres a fait part de son intention de mettre un terme au recrutement d’anciens pilotes des forces armées britanniques par… la Chine. D’après la presse d’outre-Manche, Pékin aurait ainsi recruté une trentaine d’ex-pilotes militaires en qualité d’instructeur, en leur proposant des salaires très alléchants d’environ 240’000 livres sterling par an. Et, apparemment, la TFASA aurait servi d’intermédiaire dans cette entreprise.

L’APL cherche « des pilotes occidentaux ayant une grande expérience pour l’aider à développer des tactiques et les capacités de ses forces aériennes. Et ceux qui ont accepté un tel emploi contribuent à améliorer les connaissances et les capacités militaires de la Chine », avait alors expliqué un responsable britannique. Également concernés par ce phénomène, l’Australie et le Canada ont ouvert des enquêtes.

Quant à la France, où d’anciens pilotes militaires, notamment de la Marine nationale, ont été approchés par la Chine, comme l’ont révélé le site spécialisé Intelligence On Line et le quotidien « Le Figaro » [mais aussi un vidéo ayant circulé sur les réseaux sociaux, ndlr], la discrétion semble de mise… D’où la question écrite adressée au ministère des Armées par le député Jean-Louis Thiériot [LR], le 1er novembre dernier.

« La presse a révélé que la République populaire de Chine attirait, par le biais d’une entreprise sud-africaine [Test Flying Academy of South Africa], d’anciens pilotes occidentaux notamment britanniques, australiens mais aussi français avec des contrats à plus de 20’000 euros/mois aux fins d’instruire les futurs pilotes de son armée », a d’abord rappelé le député.

Et de demander au ministre des Armées, Sébastien Lecornu, si la Direction générale de la sécurité extérieure [DGSE] était « informée de cette offensive chinoise » et s’il existait des « dispositions interdisant aux anciens militaires de proposer leurs services auprès de puissances étrangères et de délivrer des secrets sur les techniques opérationnelles des forces armées ».

Les réponses aux questions écrites adressées par les parlementaires au gouvernement tardant toujours à venir, M. Thiériot a, sans attendre, pris l’initiative de déposer une proposition de loi visant à « lutter contre le recrutement par des entités étrangères d’anciens militaires de l’armée française ».

« Alors que la France offre un précieux vivier d’anciens officiers maîtrisant la délicate technique de décollage par catapulte et d’appontage, qu’elle sera bientôt la seconde puissance militaire [occidentale, ndlr] après les États‑Unis à utiliser la technologie des catapultes électro‑magnétiques dont est équipé le Fujian – troisième porte‑avions chinois – et que des pilotes de l’aéronavale témoignent être approchés par la Chine […], il est urgent de mettre en place un plan de lutte contre le recrutement d’anciens militaires de nos forces armées par des entités étrangères et le transfert de compétences sensibles qui en résulte », est-il expliqué dans l’exposé des motifs de cette proposition de loi.

Celle-ci propose de compléter l’article R4139-17 du code de la Défense par une disposition instituant une « commission au sein de la DGSE » chargée de « contrôler les engagements au service d’une entité étrangère ou d’un État étranger des anciens militaires de l’armée française avec la mise en place d’une procédure spécifique d’autorisation préalable ».

Normalement, une telle prérogative devrait théoriquement revenir à la Direction du renseignement et de la sécurité de la Défense [DRSD], dont l’une des missions est de contrer les ingérences étrangères. Sans doute que ce point sera évoqué lors de l’examen de cette proposition de loi par la commission de la Défense.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

150 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Mais ouais mais faut les comprendre les pauvres, ils savent plus où ils habitent depuis la mise en place du Crédit Social … euh … « Pass Vaccinal » … dans nos sociétés …
    Même pour moi, c’est plus très clair … chuis tout désorientifié …
    Du coup, on est Chinois ou pas ?
    Nan mais, si on est Français par exemple, il NE PEUT PAS exister plusieurs classes de citoyens …
    Ou alors on est des Indiens ? J’entends qu’il y aurait des braillards dans ce pays, mais en fait c’était des Brahman ? Mais les Brahman, c’est les inoculés ? Nan mais … parce-que les autres, c’étaient DES INTOUCHABLES …
    Chuis tout désorientifié …

  2. Félix GARCIA dit :

    De nombreux Chinois crient liberté !
    https://twitter.com/whyyoutouzhele

    « Libertéééééééééééééééééééééééééééééé ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=EfnC2nHKIjg
    https://www.youtube.com/watch?v=lLCEUpIg8rE

    • Félix GARCIA dit :

      C’est beau nan ?
      🙂

      Vive la liberté ! L’amour vaincra !
      https://www.youtube.com/watch?v=ugkkv9Y0BO0

    • Auguste dit :

      Faut pas s’emballer,c’est pas le « printemps chinois ».Les manifestations contre les autorités sont courantes en Chine,elles l’étaient avant covid.

      • Momo dit :

        Faux, qui peut croire un si gros mensonge de ce troll xinois.
        (Sauf chez les Ouïgours et à Hong Kong, mais ce n’est évidemment pas le sujet.)

        • Auguste dit :

          Mais si ,mais si.C’est pas parce qu’on n’en parle pas que ça n’existe pas.Il y a eu des manifestations dés 1983 contre l’inflation et la montée du chômage, des manifestations contre la corruption,…etc,sans parler des manifestations locales.
          Bon,faut pas que ça prenne trop d’ampleur,sinon c’est Tian’anmen,mais ça manifeste assez régulièrement.

        • Momo dit :

          On va pas là non plus en faire un couscous mais le Auguste parle de manifestations contre l’autorité.
          Et donc contre l’autorité, je me permets clairement de maintenir le point.
          Ce ne sont pas les conflits sociaux qui sont embarrassants contre xi, au contraire il peut les utiliser dans ce paradis de la dictature du prolétariat.
          Là où tous les jours c’est la fête du travail!

        • Auguste dit :

          Dites Momo,on manifeste contre qui d’habitude,sinon contre l’autorité,le pouvoir?.Surtout en Chine ou il n’y a rien entre le pouvoir et les citoyens.

      • Félix GARCIA dit :

        Surtout les manifestations aux cris de : Xi Jinping démission ! Dictature ! etc …
        C’est combien d’années de prison de dire ça normalement ? Combien de points en moins sur son score de Crédit Social ?

      • Félix GARCIA dit :

        « le Congo pour ses astronautes »
        Les Afronautes ! 🙂
        https://www.journal-du-design.fr/art/the-afronauts-par-cristina-de-middel-30294/

      • Frank dit :

        @lgbqti+++ Et le Yémen pour son aimable et fructueux génocide depuis 8 ans, le Tigré, la Syrie que vos maitres refusent qu’elle se relève du conflit quel lui a imposé, les Azéris qui massacrent les Arméniens, et tant d’autres. n’ayez donc aucun oubli dans vos allusions faussement indignées..
        Zut! C’est vrai.
        J’oublie toujours que la vertu a du gaz et du pétrole, nous achète des armes, et que la source des Frères Musulmans qui nous gangrène nous offre du foot.
        Suis ballot, mais si la Connerie était une Nation réputée pour sa cécité sélective, vous en seriez le Ministre des biens mal acquis, à l’insu de votre plein gré, évidement.

        • Momo dit :

          Quelque chose me dit, le détail du choix d’un mot, une accentuation, peut-être une allusion subliminale, que vous lui en voulez.
          Mais pas que pour son message, je me trompe?

        • ScopeWizard dit :

          @Momo

          Vu l’ exemplarité comportementale de cet intervenant dont l’espace de commentaires ZONE OPEX qui n’ en est pourtant pas à un bien intentionné près pouvait largement se passer , qu’ y a t-il seulement d’ étonnant ?

          On dira que pendant un temps ça fait le succès , mais c’ est après….

          Et il y a donc fort à parier que l’ intervenant @Frank raisonne de façon similaire .

          _espace commentaires de ce blog à l’ inscription/accès très simple = valeur ajoutée dudit blog
          _ADN de ladite valeur ajoutée = expertise de la chose militaire ( technique , historique , social , géopolitique/politique , témoignages AVEC libre expression donc espace démocratique )
          _ADN = succès de visites = audience = annonceurs .

          Maintenant , si le contenu de cette valeur ajoutée venait à être dénaturé et que cela affecte la fréquentation au point que le succès diminue surtout si en plus survient une concurrence , mauvais plan .

          Accueillir tout le monde c’ est bien mais ce n’ est pas sans danger .

          Encore une fois tout dépend de ce que ceux que tu accueilles ont dans la tronche .

          C’ est toujours la même chose , pour ne pas risquer de se faire surprendre il convient de se projeter .

          Sachant bien que ce qui fait le succès d’ un tel espace de commentaires , ce ne sera pas son ADN mais bien davantage les oppositions tournant à la pampe , autrement dit plus les intervenants se rentrent dedans plus la majorité des visites y verra un « intérêt » .

          Sauf que là où le truc est hyper-pervers , c’ est qu’ indépendamment de ces fléaux qui un temps amuseront tant , il n’ en demeure pas moins que tu ne peux pas te permettre de perdre l’ ADN ; si vous faites ça alors il n’ y a plus de colonne porteuse et très vite le tout va se banaliser , les audiences s’ effondrer , les annonceurs se détourner , et il ne reste plus qu’ à fermer .

          Par conséquent , à laisser un grand n’ importe quoi agressif en ad personam s’ installer , l’ ADN historique finira par être submergé , écœuré , isolé , et finir par déserter .

          Et là deux possibilités : soit remplacement par un nouvel ADN capable de conférer une personnalité forte qui alors pourra être vu comme un « grand remplacement » , soit une bouillie d’ intervenants à majorité bas de niveau qui ne permettra pas de maintenir le succès d’ audience .

          Et ce , qu’ une concurrence s’ exerce ou non .

    • Mauvais entendeur dit :

      C’est chinois, comme proverbe ?

    • ScopeWizard dit :

      @Vivo

      Allons bon , voilà t-y que j’ a fait quelque émule en champ lexical ?

      cul kouilles…

      Bon , me reste à faire bite , quoi…

      Mais une petite hein ?

      Non mais vraiment , cet espace devient d’ un raffiné….

      C’ est la haute ! c’ est la haute….

      Ce Vivo ! 🙂

      • Vivo dit :

        Haha, oui désolé Scope pour ce langage un peu au ras des coucougnettes mais çà doit être à cause des périodes de fêtes

        qui arrivent. On est heureux et on se lâche ;-).

        • ScopeWizard dit :

          @Vivo

          Au contraire , perso je suis aux anges ; le nirvana , oui !

          Bref , j’ approuve la démarche .

          Aussi , en votre honneur , ce soir je m’ en va cuisiner quelques nems….

          Écoutez je les ai pris au poulet….

          Alors avec un peu salade laitue en guise de cache-col + nuoc mam + riz à la Japonaise , c’ est bon ça va le faire !

          MIAM ! 🙂

    • alexandre dit :

      Comme vous vous êtes occupés des tibétains et de Ouïghours, ça promet.

    • ScopeWizard dit :

      @Vivo

      « « A trop vouloir renifler le cul des autres, on finit par oublier de lustrer ses kouilles ».  »

      Alors perso , je me contente du poil ; eh oui , le fameux poil lustré….

      Mais encore ?

      Ben , bien que ne pratiquant point quelque reniflage de cul , va t’ en savoir pourquoi , une fois je m’ étais mis dans l’ idée de me lustrer les couilles , j’ ai donc essayé au Mirror avec du double zéro et tout et tout….

      Eh bé je te dis pas : pour briller ça brillait , ça éclairait même ! par contre , pour une raison indéterminée , pendant des semaines et des semaines je n’ arrêtais plus de me les gratter tellement ça me démangeait ! 🙁

      Et tu peux y aller , quoi que je porte , c’ était du pareil au même….
      https://images.rtl.fr/funradio/www/812324-les-mecs-se-grattent.jpg

      J’ en étais arrivé à un tel point que je n’ avais même plus à devoir songer me couper les ongles , aussi au bout d’ un moment je me souviens avoir eu recours à la technologie , celle qui à l’ époque était le plus à la pointe….
      https://www.cadeauxfolies.fr/media/catalog/product/b/a/ball_scratcher_2.jpg

      Tout un pan de jeunesse et ses nombreux souvenirs heureux , quoi !
      https://www.youtube.com/watch?v=LWGtxRc67H0

      Aaaah la la….

      Fichue nostalgie quand tu nous tiens….

      par les c**illes ! 😉

    • Vivo dit :

      Ah ben Mr Lagneau parle du recrutement des ex-miltaires et tu as l’autre qui fait du hors sujet.

      C’est comme si je disais : « Hey Félix y a ta femme qui te trompe avec un autre » et lui répond « Dis donc tu as vu le prix

      de l’essence a encore pris un coup dans la calebasse » 😉

  3. guepratte dit :

    Si il y avait eu une telle loi en 1940 ,il n’y aurait jamais eu les pilotes du NORMANDIE NIEMEN….

    • le sicaire dit :

      @guepratte

      D’après-vous, tout les soldats de la France libre n’étaient-ils pas hors la loi pour la France (de Vichy) ? Et les résistants, n’étaient-ils pas aussi hors la loi ?

      Comme quoi, on peut être en conformité avec la loi et avoir tort (d’un point de vue morale) et inversement, être hors la loi et avoir raison (toujours d’un point de vue morale).

      Je vous laisse méditer sur cette question de la dualité entre le droit et la morale qui est et sera toujours d’actualité… 😉

      • Géo l´ignare dit :

        @ le sicaire
        Depuis l´armistice de juin40 ce sont TOUS les soldats français qui sont hors-la-loi.
        Ça n´a pas cessé depuis, même si en 2005 on a pu espérer un instant que cette situation d´illégalité prenait fin.
        .
        Les premiers honorables soldats français hors-la-loi furent ceux de la Ligne Maginot qui continuèrent le combat après l´armistice. On aurait tort de les oublier.
        .
        Ensuite, ceux que vous citez et que personne n´oublie : les FFI et les FFL.
        Puis ceux des guerres de décolonisation, qui n´étaient pas juridiquement des guerres.
        .
        Puis les Opex, où nous combattions dans l´illégalité parce qu’il le fallait, au mépris de l´interdiction de faire usage de nos armes autrement qu´en « légitime défense », une notion complètement inadaptée aux opérations militaires.
        .
        En 2005, on a pu croire que l´engeance politique prenait conscience de ses responsabilités : elle modifiait la loi pour autoriser les militaires à faire usage de leurs armes.
        Mais elle prenait soin d´y mettre des conditions qui permettaient au pouvoir politique de n´être ni responsable ni coupable des pertes infligées à l´ennemi :
        Usage des armes « si c’est nécessaire à l´accomplissement de la mission ». C’est une condition qui pourra être contestée dans tous les cas par ceux qui n´y étaient pas, d’autant que le pouvoir politique prend toujours soin de très mal définir la mission quant à l´ouverture du feu : par ex « lutter contre l´obscurantisme » (Sarko, Afghanistan), ça ne veut rien dire.
        .
        Usage des armes « hors du territoire national » (pour Harpie ou pour Sentinelle, le pouvoir politique n´est responsable de rien).
        .
        Par conséquent « la dualité entre le droit et la morale », que vous évoquez, nous sommes plusieurs sur ce blog qui savons concrètement de quoi il s’agit.
        .
        L´engeance politique cultive cette ambiguïté qui transfère sa responsabilité au militaire sur le terrain.
        .
        Ce sera comme ça aussi longtemps qu´un événement grave n´imposera pas une clarification des responsabilités.

        • Bleih Moor dit :

          Mon père Français libre de juillet 1940, quand il est rentré chez lui en 1945 après la fin de son engagement pour la durée de la guerre, plus 3 mois, a vu les gendarmes venir le chercher chez lui pour s’expliquer sur sa désertion…. Ca c’est terminé par un coup bu au bistrot du coin, avec les gendarmes!…. c’etait le maire nommé par Vichy qui faisait du zèle avant son eviction…

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Si il y avait eu une telle loi en 1940 ,il n’y aurait jamais eu les pilotes du NORMANDIE NIEMEN…. » Le lien ci dessous va vous être très……………..utile!
      https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9giment_de_chasse_2/30_Normandie-Ni%C3%A9men

      • Géo l´ignare dit :

        Charles de Gaulle avait pour lui une certaine légitimité (mais à l´époque c´était très contestable, avec des arguments aussi flous que ceux de « Aymard » sur ce blog).
        Mais Charles de Gaulle n´avait pas la légalité.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les pilotes du Normandie Niemen sont allé combattre les troupes nazies en Russie. Merci de ne pas les insulter en les comparant à des individus vendant leur compétences à un adversaire de leur pays

      • Félix GARCIA dit :

        La tristesse sur le visage de Jean-Paul PALOMÉROS devant Alexander MAKOGONOV lorsque fut évoqué l’histoire du Normandie-Niémen …

      • Plouc putatif dit :

        @A de L
        Vous seriez peut-être plus crédible si vous précisiez cette notion « d´adversaire.

    • Eurafale dit :

      Rien à voir.

    • Eurafale dit :

      La version moderne de la division Charlemagne serait plutôt le groupe Wagner (compositeur préféré du moustachu autrichien) dirigé par Dmitri Outkine :
      https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/guerre-en-ukraine-qui-est-dmitri-outkine-l-un-des-fondateurs-du-groupe-wagner_AN-202203290431.html
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Dmitri_Outkine

    • Neuneu dit :

      Aucun rapport.
      Le Normandie Niemen était une unité constituée des forces françaises libres, envoyée, sur décision politique de De Gaulle, combattre aux côtés de l’allié (à l’époque) soviétique. Les hommes du NN ne s’étaient pas engagés dans l’armée soviétique.

    • Auguste dit :

      L’exemple est mal choisi,ils étaient en mission officielle du Gal De Gaulle.Le Commando Kieffer, à la rigueur,aurait pu correspondre.Mais vraiment à la rigueur.

      • Auguste dit :

        Je vous rappelle que pour De Gaulle le « Débarquement » était un évènement allié,pas français et qu’il considérait le Commando Kieffer comme une unité anglaise.De Gaulle n’a pas été les saluer en Normandie et ne leur a pas donné le titre de « Compagnons de la Libération » .Alors,mes « considérations »,je pense qu’ils s’en tapent.

    • Gaulois78 dit :

      @guepratte
      Si le nazillon moustachu de Berlin avait eu le courage de faire voté Verbot des Terrorismus à l’ A.N.F il n’y aurait jamais eu de résistance Française..

      Un peu de lecture…
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9giment_de_chasse_2/30_Normandie-Ni%C3%A9men

  4. PHILIPPE dit :

    C’est vrai le recrutement d’anciens pilotes militaires par la Chine interroge. A quand le recrutement d’anciens officiers sous-mariniers ?
    A travers le monde, beaucoup d’anciens militaires monnaient leurs compétences. En voici un exemple parmi d’autres :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Yair_Klein

    • fabrice dit :

      Il ne faut pas tout confondre.
      Il y a des SMP (sociétés militaires privées) qui sont de vrais « armées » privées parfois conséquentes qui travaillent pour des Etats, des sociétés ou même de la sous-traitance d’armées occidentales.
      ll y a des SMP d’état major qui conseillent, parfois planifient ou entrainent.
      Il y a des sociétés d’espionnage ou de détectives privés
      Il y a des sociétés de gardiennage, de transport de fonds, de sécurité.
      Il y a des « mercenaires » individuels qui se louent à ces SMP, à ces sociétés ou à qui peuvent les payer. Souvent c’est légal car les sociétés ci dessus le sont généralement.
      Si ces députés veulent une loi c’est que pour l’instant, souvent c’est légal.

      • Czar dit :

        nous ne confondons rien : ce criminel qui porte une part pas négligeable de responsabilité dans l’une des guerres civiles les plus atroces du continent africain relève d’un tribunal pénal international

        • fabrice dit :

          Le TPI de La Haye est une création franco-européenne, ni les USA, ni Israël n’en font partie. Elle ne couvre pas les crimes commis avant sa création donc pas ces crimes.
          Elle a été crée après le génocide de Rwanda…

  5. OnSeMarre dit :

    Un ex-militaire n’est plus militaire!!!

    A moins de s’assurer qu’il n’y ait pas de ex-militaire et donc de payer à vie les militaires sans prévoir la notion de retraite et sans permettre la possibilité de changer de métier (est-ce que militaire veut dire « esclave » à la mode empire romain?), je ne vois pas comment cette grande idée serait appliquable!

    Quand on voit certans guignols galonnés à la retraite qui passent leur journées à commenter le conflit ukrainien dans les média alors qu’ils sont soumis à un droit de réserves, il faudrait peut-être commnecer par là, non?

    • asvard dit :

      Comment ? Ben en interdisant aux ex-militaires d’utiliser leur formation pour un pays étranger dans les X années après leur départ à moins de payer en retour leur formation reçue à l’Etat ce qui diminue l’attractivité d’un bon salaire. Un peu comme la « pantoufle » pour les polytechniciens.

      • Frank dit :

        @ asvard Pas vraiment, c’est un sujet insoluble qui ne pourra jamais se régler par une loi, notre travers national.
        L’habilitation « Secret Défense » est déjà en place, je vois mal quoi y rajouter, sinon commencer à la faire appliquer, en commençant par les politiques recyclés.
        Cf Me Parly qui retourne à Air France-KLM, car j’y vois pas mal de passerelles potentielles lucratives.
        Hormis les cas de ceux qui ont travaillé sur des sujets liés à des programmes ou projets de Défense, qu’ils aient été, soit militaires ayant remplis leurs obligations, et retournés au civil, soit des civils liés à ces mêmes programmes, la sentence peut être lourde, au vu des engagements signés au départ, mais sous réserve que la loi soit appliquée, et à tous.
        Combien d’officiers généraux monnayent leur « expérience » sur tant de plateaux télé en ce moment?
        La 2S est indigente et complaisante, mais lucrative.
        Par exemple: En quoi un médecin militaire, ayant bénéficié du cursus corsé du SSA, ne pourrait-il, au terme de tous ses engagements, utiliser ensuite ses compétences auprès d’entités qui n’auraient la bienveillance momentanée, et si réversible, de quelconques gouvernements?
        Qui pourrait l’empêcher ensuite d’être consultant pour une entreprise privée?
        Personne. C’est la Loi actuelle, et elle est sensée.
        Ce projet de Loi, cité dans l’article, et dans sa forme présentée, est d’une stupidité et d’une hypocrisie confondantes.
        A part que les politiques feraient bien de faire le ménage chez eux, avant de vouloir de l’éthique chez les autres, une remarque, pour rejoindre mon exemple précédent:
        Comment admettre qu’un médecin civil, fraichement diplômé, puisse ouvrir illico un cabinet lucratif, dès lors que toutes ses études ont été financées par l’Etat, donc nous?
        Ne devrait-il pas avoir l’obligation de rendre à la communauté une bonne partie de la somme de fric qui lui a été offerte par cette dernière?
        Je vous laisse juge.
        Mais j’ai l’impression que ce Député va avoir quelques soucis avec ses collègues, pour définir les connivences avec des entités étrangères.
        Au vu des victimes avérées au Qatar, des connivences avec les Frères Musulmans, ainsi que des enveloppes touchées par les LR La Morale…
        Le plus ironique, c’est que rares sont nos Députés actuels qui ont une fois servi leur pays.
        Bof! Si les Français ont voté pour eux, ils sont légitimes pour l’instant, je suppose.

    • Czar dit :

      si tu considères militaire comme un métier comme un autre alors prépare-toi à la retraite à 70 piges, pépère (et même dans le privé, les clauses de non-concurrence et de non-divulgation, ça rexiste aussi)

    • Machin dit :

      @Onsemarre …. Devoir de réserve pas « droit de ….. »

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ il faudrait peut-être commnecer par là, non? ]

      SURTOUT PAS !
      C’est quand même assez  » jouissif  » d’écouter mongénéral PELLISTRANDI parler de  » Comme Pierre le Grand en 1917 « * et ces officiers causer de la mécanique des structures comme mongénéral PALOMEROS disserter sur l’attaque du 8 octobre contre le Pont de Crimée ! Le premier on comprend que l’âge commence à faire des ravages mais pour le second ?

      Un type qui a quand même un DEA d’histoire …

      • Félix GARCIA dit :

        Vous étiez dans le génie ?
        On dirait que vous avez bourlingué dans le monde entier et que vous avez participé à nombre de projets de génie civil (je me souviens d’une de nos conversations lorsque je m’inquiétais pour le barrage des Trois Gorges).

        • Félix GARCIA dit :

          « Ps : Pas la peine de me répondre ! hein , cela économise de la bande passante . »
          Au contraire, je trouve ça très intéressant.

          Didier FRANÇOIS raconte le conflit depuis le début (avec moult récits de la bataille de Grozny depuis l’intérieur), lorsqu’il était avec Akhmad KADYROV (et que son fils, Ramzan, était encore son chef de la sécurité), comment celui-ci finit par se joindre aux Russes après la wahabbisation de la cause, les différents clans tchétchènes, les différentes phjases des différentes guerres, etc etc …
          Vous trouvez son propos caricatural ? Moi je le trouvais plutôt pondéré … Pi il ne prend pas parti (sauf celui de la France à ma connaissance) …

          Françoise THOM : quand on l’écoute avant le déclenchement de la guerre, voir très avant, on se rend compte qu’elle ne s’est pas plantée, elle avait vu juste, ce qui confirme un peu sa grille de lecture, nan ?
          Que lui reprochez-vous ?

          Isabelle LASSERRE : j’avoue que si elle n’était pas dans cette conférence avec François THOM, je ne l’aurais jamais citée. Mais je trouve son point de vue intéressant tout de même.

          Cédric MAS : Je trouve que c’est un bon analyste militaire, mais un idéologue à côté de cela (U.E., vision du monde, analyse sociologie, etc …). Je me suis déjà exprimé là-dessus, mais je ne vous reproche pas de ne pas vous en souvenir.

          « Aude MERLIN », j’connais pas.

          J’vous jure que cette conversation sur l’Holodomor n’était pas caricaturale (mais vous allez p’t’être me dire que l’Holodomor est une caricature en soi).

          Anna NIVAT qui aurait participé à l’amputation de DOUDAÏEV … bon, écoutez, là vous m’apprenez des trucs, j’y connais rien. Mais si c’était le monstre que vous décrivez, pourquoi serait-elle à nouveau autorisée en Russie ? Pi elle s’est toujours gardée de parler de ce qui se passe en Russie avant d’y être, comme elle le dit. Une journaliste de terrain quoi …

          Bien sûr que LCI fait de la propagande à toute berzingue (et je ne me prive pas de leur écrire à ce propos [ils pourraient vous le confirmer …]), mais c’est eux qui ont les meilleurs invités (à l’exception de Michel GOYA).
          D’ailleurs, c’était fou de voir comment, quand Jérôme GARRO, leur journaliste côté Russe, racontait avoir été réveillé par une frappe à côté de son hôtel dans le centre de Donestk, il y a eu un instant de flottement … et même pas un « faites attention à vous » avant que celui-ci rende l’antenne … on a appris plus tard que la frappe visait des officiers dans l’hôtel d’à-côté, mais sur le moment …

          Même si c’est pas l’impression que je vous donne, je suis toujours prêt à apprendre.

          Cordialement.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit :[ Vous étiez dans le génie ?]

          JE SUIS un génie !Nuance …

          Cit :[ On dirait que vous avez bourlingué dans le monde entier et que vous avez participé à nombre de projets de génie civil ]

          Et ça continue …. En fait sur les barrages comme sur les ponts il y a de la mécanique ( turbines , wagons ,… )

          Cit :[ lorsque je m’inquiétais pour le barrage des Trois Gorges). ]

          Avec une source qui faisait des piges à Rédiou Fri Éjia il n’y avait vraiment pas de quoi …. ;0)

          • Félix GARCIA dit :

            « JE SUIS un génie !Nuance … »
            Pas de « amtha » cette fois ? ^^

            « Et ça continue …. En fait sur les barrages comme sur les ponts il y a de la mécanique ( turbines , wagons ,… )  »
            En effet, il y a et il y aura toujours besoin de gens comme vous.

            « Avec une source qui faisait des piges à Rédiou Fri Éjia il n’y avait vraiment pas de quoi …. ;0) »
            Bah non, il y avait un météorologue qui parlait des précipitations, et un autre qui parlait des capacités du barrage selon les autorités officielles.
            Et si vous vous souvenez bien, ils ont du rompre bien des digues en amont, et ce faisant, inondant de nombreux « villages » (ils sont grands les villages en Chine), pour éviter une catastrophe plus grande encore.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Un ex-militaire n’est plus militaire!!! » « Quand on voit certans guignols galonnés à la retraite qui passent leur journées à commenter le conflit ukrainien dans les média alors qu’ils sont soumis à un droit de réserves, » Faudrait savoir!

      • Mantore Gérard dit :

        @ Pascal,
        1) C’est quoi, le droit de réserve ? J’aimerais qu’on m’explique car ce n’est défini nulle part, dans aucun texte opposable.
        2) Comme tous les agents publics, les militaires à la retraite n’ont plus aucun lien juridique avec leur ancien employeur. Ceci n’empêche pas qu’ils conservent quelques compétences techniques dont ils peuvent faire usage pour commenter l’actualité.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          @ Mantore Gérard »
          Déjà on parle de « devoirs « de réserve et non de droits!
          Pour éclairer votre lanterne
          La conception militaire du devoir de réserve est particulièrement contraignante, en France, malgré l’assouplissement introduit par le nouveau statut général des militaires en 2005. Certaines personnes disent qu’en combinaison avec l’interdiction de toute forme d’expression collective, il contribue à faire de l’armée française « La Grande Muette ».

          En raison justement de ces contraintes, le sujet n’est quasiment jamais abordé de manière critique par les militaires[réf. nécessaire], à quelques exceptions dont celles du général Morillon en Bosnie-Herzegovine (où il a fait entrer les casques bleus à Srebrenica en 1993) et du chef d’escadron de gendarmerie Jean-Hugues Matelly auteur de nombreux articles sur le sujet19 et, selon Le Monde, véritable militant de la libéralisation de l’expression des militaires20.

          Une affaire récente vient encore de nous le rappeler : le 19 juin 2008 était publiée dans Le Figaro une tribune très critique des projets du gouvernement, signée par un groupe d’officiers (parmi lesquels semble-t-il de hauts gradés) anonymement regroupés sous le pseudonyme de Surcouf. D’après une dépêche de l’agence Reuters du 11 juillet 2008 ( [1] [archive] ), le ministre de la Défense, Hervé Morin, interrogé sur d’éventuelles sanctions envers les auteurs de cette tribune, a fourni une réponse plutôt ambivalente : « Il y a un principe simple. Les militaires ont le droit d’expression depuis la dernière réforme. Mais il y a un cadre, l’obligation de loyauté et le droit (sic) de réserve. On verra les choses en fonction de ce cadre-là »21.

          Le devoir de réserve des militaires apparait dans le code de la défense au chapitre 1er : exercice des droits civils et politiques, aux articles L 4121-1 à L 4121-8.

          Concernant les opinions ou croyances, notamment philosophiques, religieuses ou politiques, elles sont libres. Cependant, le second paragraphe de l’article L 4121-2 dispose qu’elles ne peuvent cependant être exprimées qu’en dehors du service et avec la réserve exigée par l’état militaire. Cette règle s’applique à tous les moyens d’expression. Elle ne fait pas obstacle au libre exercice des cultes dans les enceintes militaires et à bord des bâtiments de la flotte.

          Dans le domaine de la politique, il est interdit aux militaires en activité de service, d’adhérer à des groupements ou associations à caractère politiques. L’article L 4121-3 prévoit une exception, sous réserve des inéligibilités prévues par la loi, les militaires peuvent être candidats à toute fonction publique élective ; dans ce cas, l’interdiction d’adhésion à un parti politique prévue au premier alinéa est suspendue pour la durée de la campagne électorale. En cas d’élection et d’acceptation du mandat, cette suspension est prolongée pour la durée du mandat.

          L’exercice du droit de grève est incompatible avec l’état militaire.

          La jurisprudence est peu abondante et n’éclaire donc que modérément les militaires : il est vrai que jusqu’en 1995, les sanctions les visant étaient considérées comme des mesures d’ordre intérieur jouissant d’une immunité de juridiction (CE, Ass., 17 février 1995, Hardouin, p. 82).

          • Pascal, (l'autre) dit :

            J’ai oublié de préciser que mon post précédent a été extrait du lien suivant qui parle du devoir de réserve dans un cadre plus large.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Devoir_de_r%C3%A9serve_dans_la_fonction_publique_fran%C3%A7aise

          • Frank dit :

            @ Pascal (l’autre) Entièrement d’accord, sauf que l’Article de L.Lagneau ne parle pas de droit de réserve, mais de supposés connivences liées à une fonction, des acquis , du relationnel, et la capacité ou la volonté tordue de la monnayer ensuite ailleurs.
            Rien à voir avec le droit de réserve, qui est une qualité morale de l’individu, dont on a fait un devoir de corps dans l’armée, nullement un devoir juridique, dans l’esprit de la Loi.
            Les militaires votent depuis 45, encore heureux, car à moins d’une garde Prétorienne, je vois mal ceux qui ont fonction de défendre la Constitution soient interdits d’y contribuer.
            Hormis l’interdiction de se constituer en syndicat du L4121-3, ce qui est logique, l’expression orale de ses convictions n’est limitée que par un souci d’avancement, et de satisfaction de plaire à sa hiérarchie. Militaire ou privé, c’est lécher les bottes.
            Ce statut accepté de « Grande Muette » est une obligation juridique républicaine qui a une finalité, mais avec désormais pour intérêt de défendre le pouvoir en place, alors que son but est de défendre la Nation Souveraine par le Peuple.
            Nul n’a signé pour défendre la caste du moment, et cette dernière devrait garder à l’esprit le rôle, et la finalité de l’Armée, que lui donne la Constitution, je crois.
            D’un autre coté, l’abstention est devenue la véritable « Grande Muette », donc, à chacun ses responsabilités.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Un ancien militaire est toujours tenu de ne pas divulguer les informations auquelles il a pu avoir accès pendant son service. Le statut de l’information ne change pas parceque l’individu qui en a pris connaissance part à la retraite.

  6. lxm dit :

    On pourrait aussi interdire à des politiciens, des fonctionnaires, de travailler pour des entités étrangères, que cela soit des entreprises ou des banques d’affaires ou de conseil. Des gens liés à l’état français le sont à vie, et ne peuvent travailler pour un autre état ou une dépendance d’un autre état sauf à perdre leur citoyenneté et tous leurs avantages comme la retraite la sécu.

    • Félix GARCIA dit :

      J’ai une idée pour ces députés :

      « UN JOURNALISTE BRISE L’OMERTA SUR LA MAFIA D’ÉTAT EN FRANCE »
      ls sont environ 2000 hauts fonctionnaires en France dont la moitié (des énarques, des inspecteurs des finances, des polytechniciens) se partagent les plus hauts postes, les plus hauts revenus, le plus de jetons de présence dans les conseils d’administration, le plus grand nombre d’aller-retour entre public et privé, le plus de golden parachute et le plus de stocks options… Leurs revenus annuels oscillent entre 200 000 et 500 000 euros (salaire de l’ex-patron de science po) sans compter les actions et dividendes.

      Vincent Jauvert, journaliste à l’Obs, publie en cette fin d’année le troisième tome de ses aventures de Tintin reporter au pays des commis d’Etat. Après « Les intouchables » et « Les voraces », voici la « La Mafia d’Etat » (Le Seuil, novembre 2021).

      « En France, un petit groupe de hauts fonctionnaires truste la plupart des postes clés et lucratifs – dans les grandes entreprises privées comme au cœur de l’État. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, jamais cette caste n’a été aussi puissante et aussi riche. » prévient l’auteur.
      Comment cette caste, unique dans le monde occidental, s’est-elle constituée pour atteindre son apogée aujourd’hui ? Comment a-t-elle réussi à contrer toutes les tentatives pour réduire son pouvoir ? Pourquoi Édouard Philippe est-il un de ses leaders masqués ?

      85 minutes de conversation dense et éclairante entre Denis Robert et Vincent Jauvert pour ce Zoom arrière décapant, déprimant, suffocant qui marque surtout une rupture quasi définitive, en tout cas abyssale, entre la France du haut et celle du bas.

      Plus que les chiffres étourdissants, les tours de passepasse pour se faire oublier ou les inventions de jurisprudence, les secrets de cette tribu de costume-cravates et de tailleurs chics plus préoccupés par l’argent et le pouvoir que par l’intérêt général, rendent ici nerveux et poussent à la colère.

      On y apprend comment ces hauts fonctionnaires se cooptent dans les conseils d’administration de groupes privés, aux limites de la loi ; comment ils font fortune grâce au démantèlement de l’État qu’ils ont eux-mêmes orchestré ; comment certains ont continué à manœuvrer habilement et à prospérer pendant la crise sanitaire, comment, pour services rendus aux politiques (ici à Alexis Kolher), on les autorise à toucher des jetons de présence au-delà de la retraite. Pire, on se rend compte, à suivre Jauvert dans son enquête, que cette mafia d’Etat tient toutes les rênes du pays. Et semble indéboulonnable.

      Sauf à réduire les salaires et les retraites dorées de 90%. Après tout, pourquoi pas ?
      https://www.youtube.com/watch?v=EveWWX3fB2M

      Y a un filon là, non ?
      « Tire la chevillette, la bobinette cherra »

      « Vous avez peur d’aller dans ces mines n’est ce pas ? Les Nains ont creusé trop profondément et avec trop d’avidité. Vous savez ce qu’ils ont réveillé dans les ténèbres de Khazad-Dûm. L’Ombre et la Flamme. »

      • Félix GARCIA dit :

        Anticor@anticor_org
        Pour le professeur Jean-François Kerléo, la #HATVP n’a pas les moyens de contrôler tous les départs vers le privé, d’autant plus qu’il est aisé de contourner les réserves prononcées.
        #AnticorVeille
        https://twitter.com/anticor_org/status/1597511578471272448?cxt=HHwWgMDU9aGUwKssAAAA

        Et je viens d’apprendre que ayé, Alexis KOHLER fait l’objet d’une enquête en rapport avec MSC !
        Enfin !
        « Ep. 01 | Affaire Kohler : le scandale qui menace Macron »
        00:00:00 Qui est Alexis Kohler ?
        00:02:29 Administrateur de l’État au sein de grandes entreprises
        00:03:48 Influent pour MSC mais protégé par Macron
        00:06:14 Payé par MSC durant la campagne de 2017
        00:07:59 Kohler à l’Élysée, le retour de MSC à St Nazaire
        00:11:19 Martine Orange : des liens directs entre Kohler et la famille MSC

        00:12:02 MSC, MULTINATIONALE FAMILIALE
        00:15:15 Une multinationale polluante aux pratiques financières opaque

        00:19:32 DE LA « COKE » EN STOCK
        00:27:20 « 5 fois, il a pris des décisions qui était engageantes pour les chantiers de l’Atlantique en relation avec MSC »
        00:28:56 De l’argent public et des financements d’États en faveur de MSC

        00:30:49 ANTICOR ET LA BATAILLE DE L’AGRÉMENT
        00:32:59 Le commissaire de police rétropédale, l’Elysée ne réponds pas
        00:34:12 Une lettre de Macron pour soutenir Kohler
        00:36:09 Anticor veut le renouvellement de son agrément
        00:41:30 2 milliards de financement public et de l’optimisation fiscale?
        00:42:13 Kohler ne réponds pas
        00:43:37 Laurent Mauduit : « Ceci fait système »
        https://www.youtube.com/watch?v=d5oEsgPSOUY

        Que justice soit faite !

  7. dompal dit :

    Quand j’ai quitté la boutique, on m’a fait signé un document me demandant de ne pas utiliser mes compétences militaires pour servir des forces étrangères (mercenariat).

    Apparemment, un texte de loi existe déjà !

    Bien sûr, après chacun fait ce qu’il veut………

    N’oublions pas que parmi nos soldats, certains ont des âmes ‘d’aventuriers’……

    En toute sincérité, si la France n’avait pas accueilli mon père (réfugié politique d’Europe de l’est) et mes grands-parents du côté de ma mère (républicains espagnols), cela ne m’aurait posé aucun problème d’aller vendre mes compétences pour autrui !

    Mais la France a tellement « donné » (ben non, à l’époque il n’y avait pas d’alloc’) à ma famille qu’il est pour moi inconcevable de La trahir !!!

    • blavan dit :

      @dompal. Ne faites pas un roman, on n’a jamais demandé aux militaires de signer un tel document. Il existe juste une clause de non concurrence pour les agents de la fonction publique. Je ne vois pas de trahison en allant entretenir un aéronef dans une armée étrangère pour un ancien militaire français, ou alors il y a beaucoup de traitres !!!!

      • JC dit :

        Allez dire cela aux anciens des FAS !

        • blavan dit :

          Evidement , si on prend des cas particuliers, on peut toujours trouver des exceptions, mais si c’est le cas , quel est l’intérêt dune nouvelle loi qui rendrait la reconversion problématique pour tout militaire puisque vous affirmez que les FAS ont cette particularité.

          • JC dit :

            Aucun intérêt bien sûr. Il y a déjà des textes de loi mais il se trouve toujours un parlementaire pour réinventer l’eau chaude. Quant aux anciens ils ont été libres d’aller dans n’importe quelle direction en sachant le risque qu’ils prenaient en allant dans la mauvaise. C’est certainement valable de nos jours pour les futurs anciens.

      • dompal dit :

        @blavan,
        « Ne faites pas un roman, on n’a jamais demandé aux militaires de signer un tel document. »

        Rappelle-moi garçon ton cursus dans l’AF…???

    • bullnar dit :

      merci , enfin un sens de l honneur et une logique censee…

    • Epnqbm dit :

      Bel exemple d’intégration et de reconnaissance patriotique, Dompal.

  8. Vilomet dit :

    Entre les politiques qui peuvent être ministre dans plusieurs pays successivement, ceux qui écrivent des livres brisant le secret et les militaires qui peuvent changer de bord, il semble que les fonctionnaires visent dans un monde de bisounours….dans le privé, il y’a au moins des contrats, des clauses de confidentialité, de non concurrence. Malgré tout, y a des blagues. Mais, la y a rien !

  9. Adrien dit :

    « contrer les ingérences étrangères », cela devrait être fait aussi pour l’UE…
    Plus précisément, la DRSD certes, mais aussi la DGSI, la DGSE et le SGDSN en fil d’Ariane. Tout le monde devrait être acteur coordonnés de la contre-ingérence et, une clause « d’interdiction sans autorisation », dans le contrat de tous les militaires dont les anciens militaires ou réservistes opérationnels, devrait être apposée à l’écrit, puis signé, avant tout engagement.
    Simple, clair, net, précis, concis et harmonieux. Voilà ce qui devrait être en tout temps et toutes choses.

    • Adrien dit :

      … Il faut quand même notifier que, si le monde militaire et civil français, rétribué mieux les salariés, on en serait pas là.
      Si ça fait 15/20 ans que de nombreuses personnes, quittent la France pour l’Australie, les USA, le Canada, c’est bien qu’il y a des choses vitales, bien plus attractives là-bas, qu’ici. Sans parler du climat assez nauséeux, qui règne en France, depuis quelques années (ambiance délétère, terrorisme, insécurité publique, inflation, coût de la nourriture, des loyers, de l’essence, manque de morale, injustices sociale, déserts médicaux, baisse de la confiance dans les Hommes politiques et les grands médias,…) Tout s’explique assez facilement. 20000€ vous imaginez….

      • Buburoi dit :

        Si l’on peut avoir un contrat bien rémunéré à l’étranger, il faut l’accepter, que l’on soit ancien militaire ne change rien.
        Lorsque le contrat avec l’état français est terminé, il n’y a plus de raison de rester en France, un état qui n’assure plus la sécurité des citoyens et où les droits des criminels étrangers sont supérieurs à ceux des victimes.

      • JC dit :

        Mes voisins ont trois enfants, des garçons : deux sont au Canada, le troisième en Angleterre.

        • Franchouillard dit :

          Mon fils a créé son entreprise d´informatique à Singapour et ça marche bien parce qu´il a pu facilement faire venir des gens compétents, parce que la fiscalité y est très légère et parce que les marchés asiatiques, australien, nord-américain sont très accessibles.
          .
          Il n´aurait certainement pas pu faire la même chose en France, écrasé de taxes avant d´avoir gagné son premier €uro, noyé sous les réglementations, privé de personnels compétents parce que la France fait seulement de l´immigration caritative.
          .
          Doit-on le considérer comme un traître ? Ou doit-on considérer comme des traîtres ceux qui font des lois et règlements poussant nos jeunes les plus dynamiques à s´expatrier ?

      • JC dit :

        PS: un a obtenu la nationalité canadienne et son frère ne va pas tarder à l’avoir.

        • Czar dit :

          on doit retirer la nationalité française à tout ressortissant qui demande une autre citoyenneté

          • Franchouillard dit :

            Tous les expat´s ne demandent pas la double nationalité.
            Certains pays d´accueil n´acceptent pas la double nationalité. Singapour en est un :
            on est Singapourien d´origine (les condition de sang et de sol sont strictes),
            ou l´on est résident permanent (cas de mon fils entrepreneur)
            ou l´on est résident temporaire, (cas des travailleurs en CDD)
            ou l´on est visiteur.
            .
            Quant aux clandestins, ils n´y font pas de vieux os.

  10. Roland de Roncevaux dit :

    est-ce que cela comprend le recrutement de nos militaires d’active par les services secrets américains, la « formation » de nos zélites politiques, culturelles, médiatiques, économiques, militaires et techniques par les fondations zaméricaines, et l’embauche de nos ex-dirigeants d’industries stratégiques par les entreprises américaines ? … non, évidemment… d’une part parce-que nous sommes un état-satellite vassal, et d’autre part parce-que ça ferait tomber les 3/4 de nos zélites dans les sphères les plus élevées. On voit donc que le terme « étranger » ressemble fortement aux « états hostiles » dans le droit russe : donc, pas la peine d’hurler au loup et de jouer les moralistes, alors que nous faisons exactement la même chose. Vieille géopolitique de part et d’autre .

    • Bouton de guêtre dit :

      Ah, la trahizon des zélites françaizes au profit des Zétats-Zunis, c’est votre fonds de commerce, ça, hein ?
      Vous zaimez zhurler à ce loup-là, hein ? Ben non, pouvez pas zhurler, c’est un h aspiré, faudra vous contenter de hurler.

      • Roland de Roncevaux dit :

        @ bouton de guêtre : j’imagine que vous estimez que le Général de Gaulle aussi « hurlait au loup de la domination américaine »… et même Mitterrand et Chirac (c’est dire !)… et même Sarkozy et Macron, d’une certaine façon (vous voyez jusqu’où ça va !)… vous savez que François Hollande a accusé dans la presse Macron de « russophilie »et de « tendresse envers Poutine » (si, si, allez voir)… En effet, Hollande est plus atlantiste que les atlantistes, donc on ne sera jamais assez servile à son goût. Et Boris Johnson aussi a accusé Macron, Scholz et Draghi de « poutinophilie » dans la presse. C’est vous dire où on en est rendu.

    • St Chamond dit :

      L’extraterritorialité du droit américain, l’espionnage des activités françaises fait sur du software américain, les systèmes d’écoute avec la complicité de pays européens comme la Grande-Bretagne et le Danemark, le criblage et l’approche de jeune talent français « invité » à des échanges dans des universités US et surtout et enfin toute ses activités qu’on se fait un point d’honneur d’ignorer sans que jamais un rapport du sénat, de l’assemblée où d’un ministère ne soit jamais entrepris pour en évaluer l’ampleur.
      Y a tout un esprit d’indépendance à retrouver.

      • Roland de Roncevaux dit :

        l’esprit d’indépendance ? ça ne risque pas de revenir… voyez le degré de servilité de nos zélites… On s’est fait torpiller depuis 50 ans tous nos partenariats capitalistiques (Iran, Irak, Syrie, Afghanistan, Liban, Serbie, Afrique francophone, et maintenant Russie). Nos grandes entreprises sont fermées de force, et se couchent. Faut dire que nos patrons n’ont pas envie de finir comme Pierucci, Gohsn, ou DSK, voire Christophe de Margerie, et préfèrent renoncer à toute indépendance vis-à-vis du Suzerain. (on voit d’ailleurs d’où vient le coup de Margerie : si c’était Poutine l’auteur, on en entendrait parler TOUS LES JOURS dans la presse, avec la veuve éplorée. Là, pas un mot. RIEN. Si personne n’ose parler, c’est donc signé).

        • fabrice dit :

          L’Iran, l’Irak, la Syrie, le Liban, l’Afrique francophone….Manque plus que Pol Pot et la Corée du Nord et on a la totale…Des « partenariats » avec ça ? C’est sur quoi les partenariats ? Par exemple avec l’ex président rwandais ? Avec Saddam Hussein ? Vous pourriez nous donner des détails ? Qu’on puisse pleurer avec vous sur la fin de ces « partenariats ».

          • Roland de Roncevaux dit :

            renseignez-vous sur l’actuel président rwandais au lieu de raconter des âneries. Quant à votre réflexion sur les partenariats, elle est totalement futile. On commerce avec tous les pays du monde. Vous avez besoin de quoi ? De ripoliner les devantures pour calmer votre chère conscience ? Vous me faites rire.

  11. strider_1 dit :

    hors cas des taupes qui balanceront tout au retour à la maison, celui qui veut aller bosser ailleurs pour faire du mercenariat pour des « smp » (ce terme me fait crever de rire quand on parle de mercenaire) étrangère ou enseigner à des rivaux stratégique il le fera d’une manière ou d’une autre pour diverse raison qui peuvent être tout autre que l’argent (oui oui ça peut arriver) même si il court le risque d’être tricard partout.
    donc au final sur le papier on fait une loi qui en jette mais en pratique celui qui arrive à se faire oublier assez longtemps il sera tranquille jusqu’à la fin de ses jours si la personne est assez intelligente pour pas se faire gauler.

    • asvard dit :

      « … si la personne est assez intelligente pour pas se faire gauler… »
      Monsieur de La Palice n’aurait pas dit mieux.
      Sinon ca sert à rien de faire des lois contre le vol, meurtre, puisque si l’on est intelligent on ne se fera pas gauler.

      • strider_1 dit :

        eh oui… c’est toujours la différence entre la théorie prévue par la loi et la pratique.
        le tueur pédophile qu’on a surnommé le grêlé par exemple était sous les yeux des enquêteurs pendant toute ces années car c’était tout simplement un membre de la même maison que ces derniers mais il a fallu attendre qu’il meurt pour qu’il soit comme par hasard identifié (ils ont sérieusement pris les gens pour des cons sur ce coup la)…

        • MikeAlphaCharlie dit :

          Vous mélangez tout. Est-ce volontaire ?
          Ce n’est pas parce que le grêlé était gendarme (garde républicaine) puis policier (préfecture de police de Paris, Hauts-de-Seine, Seine-et-Marne, puis Bouches-du-Rhône, puis Hérault) qu’il était « sous les yeux » des enquêteurs des enquêteurs de la brigade criminelle. La brigade criminelle ne surveille pas en permanence les 250 000 policiers et gendarmes de France.
          Et ce n’est pas parce qu’il est mort qu’il a été « comme par hasard identifié », mais parce que, l’enquête avançant, il allait finalement être identifié qu’il a préféré se suicider plutôt que de faire face aux conséquences de ses actes.
          J’espère que vous ne cherchez pas à accusez les enquêteurs de complaisance.

          De plus, quel rapport avec le sujet de l’article ?

  12. blavan dit :

    Si l’intention est bonne, il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas que des pilotes de chasse qui cherchent à se reclasser. Tous les anciens militaires qui travaillent dans des armées ou des sociétés étrangères à la maintenance ou autres fonctions vont-ils devenir des hors la loi, on frôle le ridicule et on va encore une fois de plus se tirer une balle dans le pied. La France qui perd !!!!

    • asvard dit :

      qu’est ce qu’on a en a faire qu’un ancien mécano de Mirage bosse pour un pays à qui on a vendu des Mirages ? En général on vend aussi des contrats de maintenance pour le matériel que l’on vend. Cela remet-il en cause notre sécurité ou celle de nos alliés ? Et si le gars travaille sur Sukhoi on s’en fout aussi.

  13. Retraité dit :

    Et en parallèle, une proposition de loi visant à contraindre la DRH-MD d’aider les anciens militaires français à rejoindre des compagnies aériennes civiles européennes au moment où ils quittent l’institution ? Ceci permettrait aux compagnies de valoriser des parcours et des expériences, aux armées de mieux recruter et fidéliser (puisque la promesse d’une seconde carrière assurée va rassurer du monde) et aux PN militaires d’enfin être accompagnés et non pas contraints à subir des politiques RH désastreuses.
    Car la loi propose juste d’interdire des gens de se reconvertir une fois que l’armée les aura mis dehors. Et ça, c’est inadmissible si rien n’est fait en contrepartie.

    • bullnar dit :

      je ne sais pas comment c est maintenant mais fin 80, 25 ans , lieutenant parachutiste orsa bac+4 trilingue n ayant pas pu preparer l emia a l epoque car jamais pose pres d un bureau… l armee a propose d aider a passer le concours de gardien de prison.. loin de moi l idee de critiquer la pénitentiaire mais il y avait un leger decalage dans l identification des besoins … donc direction le prive , expatriation et direction d une societe de 2.000 personnes dans un groupe scandinave decouvrant ce profil typique que l etat francais sait creer avec talent et desinterressement… souvent pour le bien des autres.

  14. Alfred dit :

    Ces héros députés. Toujours à chercher des poux dans la tête de leurs concitoyens, ou à les rouler dans la farine au cas où ils pourraient bénéficier du moindre avantage aussi minime soit-il. Toujours à se chamailler sur des futilités pour occuper le devant de la scène médiatique. Incapables de s’entendre sur ce qui en vaut la peine, mais toujours d’accords pour s’accorder leurs augmentations. Qui traîne le plus des gamelles ? Eux ou les anciens militaires ? Qu’ils commencent par donc par balayer devant les portes politiques

    • Pennyworth dit :

      Alfred,
      Donc, si je vous comprends bien, il ne faut pas légiférer et laisser la Chine recruter d’anciens militaires français pour qu’ils puissent librement lui transmettre les compétences et le savoir-faire de nos armées ?

  15. sam dit :

    c’est déjà dans les textes, quand vous quittez la marine par exemple, vous signez un doc disant que vous n’avez pas le droit de partir dans certains domaines pour close de confidentialité et pour d’autres il faudra demander une autorisation

    • blavan dit :

      @sam. Ca n’a rien avoir avec le statut militaire c’est la règle de non concurrence de la fonction publique.

  16. RegardEffaré dit :

    Dans des pays où les hommes politiques font des aller-retour entre la sphère politique qui devrait être au service de l’intérêt général et la sphère privée au service d’intérêts privés, qui plus est très souvent étrangers, voilà une disposition qui ne manquera pas de questionner: la trahison légale doit-elle être une prérogative des seules « élites » ?

  17. Castel dit :

    Cela sera-t-il valable aussi pour les ex légionnaires d’origine étrangère ?

    • asvard dit :

      Les armées étrangères se battent pour savoir comment utiliser un FAMAS c’est bien connu ou pour savoir combien de temps met un mortier de 120mm à refroidir.

    • Auguste dit :

      Si j’ai bien compris l’article de M Lagneau,il ne sera pas interdit de travailler pour une puissance étrangère,il faudra une autorisation préalable de la DGSE.
      Même si on n’est plus au temps de Bob Denard,faut quand même du personnel pour des opérations ne mettant pas en cause la France.

      • blavan dit :

        Encore une loi de plus, alors qu’on ne peut même pas appliquer les EQTF dans notre pays. et qu’on rapatrie les les combattantes de DAECH. Hier 72000 prisonniers en France pour 60000 places, voila plus important que d’empêcher des militaires que l’on ne peut pas garder en activité, d’aller gagner leur vie hors frontières. Si on rentre dans le détail chaque expat français risque de faire les frais de cette loi !!!!!

  18. Yrr dit :

    Avec une loi de plus pour interdir la trahison, nous sommes sauvés ! Que ferions-nous sans nos députés…

  19. Alfred dit :

    Rectification. Lire Ces chers députés et non pas ces héros députés. Foutu correcteur automatique qui crée plus de problèmes qu’il n’en règle. Résultat, il est désactivé !

    • Angelin dit :

      Trahit-on son pays quand les valeurs de celui-ci sont bafouées par ses politiciens?
      Vous avez 2 heures.

  20. Daniel 1945 dit :

    On peut aussi pour rester logique demander l’interdiction de la Légion Étrangère.

  21. Le Suren dit :

    Bon, les gens qui dirigent ces officines de recrutement, ne peuvent-ils pas être victimes d’un accident de la circulation, du genre 4 balles dans la tête ?

    • EchoDelta dit :

      4 balles de Famas en excès de vitesse qui grillent un feu rouge : ça risque de ne pas passer auprès des assureurs…

  22. Czar2 dit :

    Bah oui il n’y a qu’à passer tout le monde en 2eme section si ils sont si indispensables (comme d’autres hein) !

    • PK dit :

      Blague à part, c’est sans doute la solution la plus juste. Tous les postes critiques passeraient en 2e section et les autres feraient ce qu’ils veulent.

      Ce serait juste, mais comme cela coûterait cher et que la France est devenu un pays du Tiers-Monde, alors les députés vont voter une usine à gaz qui ne fonctionnera pas.

  23. Félix GARCIA dit :

    -_-‘

    « Je réponds à vos (premières) questions sur l’écologie. »
    https://www.youtube.com/watch?v=Z6T_58TsZ1M
    « Je réponds à vos questions sur l’écologie, la suite ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=_FmtLxUk5C4
    – Emmanuel « Dieu est parmi nous » MACRON

    « Oh hé, attends, arrête un peu les zoom hein, ça m’donne envie de gerber »
    https://www.youtube.com/watch?v=-WoQsLZmynY

    Et lui, il a le droit de bosser pour d’autres que pour les Français pendant qu’il est à son poste ?
    « Escroc Bandit Crew Bébé ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=tO9vUInbyDs

    J’en connais un plus convaincant :
    https://www.youtube.com/watch?v=paafmG9cZTY

  24. FTAM dit :

    Cédant à un instant de sincérité, j’ai failli écrire « ce con de député ».
    J´en ai côtoyé plusieurs dans ma seconde carrière et je peux donc témoigner qu’ils sont à côté de leurs pompes.
    Celui-ci n´a certainement pas réfléchi aux tenants et aboutissants de sa proposition.
    .
    Pourquoi un militaire ne serait-il pas libre de lui-même après la fin de son contrat ?
    S´il s´agit de protéger des secrets de défense nationale, il existe des textes à ce sujet.
    Si une technique de catapultage est un secret de la DN, alors il faut oser le dire clairement et en tirer les conséquences en matière de rémunération des personnels qui détiennent ce secret.
    .
    Si enfin il s´agit de considérer que nous sommes des supplétifs des Amerlauds et que, par conséquent, leurs problèmes sont aussi les nôtres, ça montre que ce député a oublié qu’il fait partie d´une assemblée nationale et a oublié qu’il n´est pas un vassal de l´Empire.

  25. Matou dit :

    C’est capital ! Les chinois sont sans doute très bons mais pas meilleurs. Ils ne peuvent progresser si vite par magie, même avec le nombre et même formés dans nos écoles…Après ou pendant le pillage technologique, le pillage du savoir faire tactique et méthodologique est forcément d’un intérêt capital dans une confrontation à venir potentiellement. Il est absolument nécessaire de s’en protéger quelles que soient les raisons justifiant ou expliquant un passage à une éventuelle collaboration… pardon pour le mot, mais c’est celui là qui sort en premier dans mon esprit.

  26. Aymard de Ledonner dit :

    Ils peuvent travailler pour des boites françaises ou à la rigueur pour un pays allié. Pour la Chine, pour moi c’est inexcusable

    • Je pose seulement la question dit :

      @ Aymard
      Expliquez-nous pourquoi c’est inexcusable selon vous, SVP.
      Qu´entendez-vous par « pays allié » :
      par exemple le Japon ou la Corée duSud, qui ne sont pas nos alliés, c’est bon ?
      Si vous voulez dire « allié des Américains », dites-le clairement.
      Est-ce que travailler en Suisse, c’est trahir ?

    • Je pose seulement la question dit :

      Aymard vous ne répondez pas à ma question.

  27. TontonYves dit :

    Je l’ai déjà évoqué et quelqu’un pourra peut-être le confirmer :
    A la fin des années 30 les allemands embauchèrent un anglais pour former leurs espions. Ce formateur recommanda à tous ses élèves de surtout ouvrir un livret de caisse d’épargne en arrivant en Angleterre afin d’être comme tout le monde. Moyennant quoi il furent tous arrêtés ou retournés entre 1940 et 1944. Car, bien entendu c’était un piège des services anglais.
    Les chinois eux aussi ont intérêt à se méfier……

  28. Saucisson Furtif dit :

    Nos élites se vendent bien à tous les niveaux, et l’on met le projecteurs et les indignations sur les petits…
    Dans un pays qui se respecte, les personnes ayant eut accès à de hautes responsabilités se recyclerait au service de la nation et celle ci assurerait une digne contrepartie financière.

  29. Question_con dit :

    Heu, juste une question, le projet de loi, il est applicable également aux anciens premier ministre ?…

  30. rainbowknight dit :

    Un député qui propose des projets de lois se voit « récompenser » pour son travail…. particulièrement si ses « idées » sont adoptées.
    Je pense que l’urgence n’est pas de dénoncer la volonté des chinois à recruter parmi les « occidentaux » des individus capables de former et élaborer un TOP GUN à la chinoise. Nous ferions de même et avons sans doute déjà étudié les compétences tactiques d’autres nations.
    Je crois plus utile de rendre obsolètes les connaissances acquises par ces transfuges en développant de nouveaux armements et vecteurs dont les performances seraient ignorées par ces « retraités ».
    Il n’est pas sûr que les « meilleurs » répondent aux sirènes sonnantes et trébuchantes chinoises
    L’espionnage n’a pas de valeur morale
    C’est rassurant de voir que la Chine ne sache pas analyser pertinemment les doctrines occidentales
    C’est rassurant de voir que la Chine, malgré ses efforts et ses pas de géant, ne sache pas développer des doctrines d’emplois qui seraient cauchemardesques pour nos analystes et tacticiens
    Sauf peut être à nous aussi connaître certains secrets bien « gardés » des forces chinoises… qui sait ?

  31. Etienne dit :

    L’article L4121-2 du Code de la défense, dans son 3ème §, est déjà assez clair puisqu’il impose ceci :

    « Indépendamment des dispositions du code pénal relatives à la violation du secret de la défense nationale et du secret professionnel, les militaires doivent faire preuve de discrétion pour tous les faits, informations ou documents dont ils ont connaissance dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions. En dehors des cas expressément prévus par la loi, les militaires ne peuvent être déliés de cette obligation que par décision expresse de l’autorité dont ils dépendent. »

    A mon sens, il suffit juste de l’enrichir de quelques mots bien précis comme, par exemple « … les militaires d’active, de réserve ou rayés des cadres… » pour aller dans le sens de la proposition du député.

  32. vrai_chasseur dit :

    Le problème n’est pas tant de règlementer le travail à l’étranger des militaires après leurs années de service (cela concerne aussi tous les civils de la défense). Certains le font avec discernement, sans « dommages collatéraux ».
    C’est plutôt de bien faire prendre conscience qu’il existe une ligne rouge à ne pas franchir, sous peine de conséquences lourdes, entre monnayer une compétence individuelle professionnelle et divulguer un savoir-faire spécifique sensible.
    Le besoin d »encadrement légal naît du fait que tout le monde n’est pas capable d’apprécier la différence.
    D’autant que la nature humaine est par définition capable de transgression : devant des incitatifs suffisants, une ligne rouge va s’effacer dans les esprits, à des degrés divers.
    Et les incitatifs, c’est le fameux MICE connu de tous les services de renseignements : Monnaie, Idéologie, Compromission, Ego.

    Au passage, indice fort, s’il en était besoin, que la Chine manque de pilotes chevronnés de niveau instructeurs.
    On sait notamment que dans l’aéronavale chinoise, la quasi-totalité des pilotes qualifiés appontage ne sont pas affectés en opérations sur porte-avions : ils sont occupés à plein temps à instruire. Et qu’une guerre interne intense fait rage entre armée de l’air et marine pour capter les jeunes recrues pilotes dès la sortie de l’école de pilotage de base.
    Au-delà, dans toute l’Asie, le constat est que seuls les pilotes indiens et pakistanais ont une expérience réelle du combat aérien : ils ont combattu les uns contre les autres sur F16 et Mirage 2000.

  33. François Pignon dit :

    Le dîner de cons chez Monsieur Brochant, c’est le mercredi soir et non le mardi.

  34. Observateur amusé dit :

    Cela voudrait dire qu’un CEMA qui quitte ses fonctions ne pourrait plus travailler pour le BCG et servir directement les intérêts américains …. Le cas ne s’est jamais présenté …. ah bien si …..
    Ah oui j’oubliai, c’est vrai avec les chinois c’est mal avec les américains c’est bien …..

  35. Électeur dit :

    Il faut s´attendre à tout de l´engeance politique française (et probablement aussi des autres, mais je ne les connais pas).
    .
    On se rappelle que l´ancien Sénateur Mélenchon n´a pas hésité à qualifier de « fascistes » des anciens militaires qui avaient osé donner leur avis (très négatif) sur l´utilisation de l´armée dans les banlieues.
    .
    L´ancien militaire n´a aucun droit, c’est clair pour la classe politique.
    Du moins ce sera comme ça aussi longtemps que les anciens militaires et futurs anciens militaires ne mettront pas aux élus les claques explicatives qu´ils méritent.

  36. Alfred dit :

    @Pennyworth. Je pense que les anciens militaires sont des grands garçons qui n’ont pas besoin qu’on leur dise ce qu’ils doivent ou ne doivent pas faire, contrairement aux politiciens qui trouvent là un sujet de plus pour détourner l’attention des gens et jeter le discrédit sur une catégorie de citoyens taillables et corvéables à merci (et apparemment pas comme les autres à leurs yeux) . D’ailleurs votre intervention prouve que ça fonctionne plutôt bien, puisque vous tombez à pied joint dans le panneau.

  37. Félix GARCIA dit :

    Cela me rappelle les propos de Pierre-Henri CHUET sur le manque de considération pour nos anciens pilotes (notamment militaires, et plus particulièrement, de l’aéronavale) qui sont devenus pilotes de la sécurité civile :
    « A400M ANTI FEU: QUAND L’ESPACE MÉDIATIQUE SE TROMPE DE COMBAT »
    https://www.youtube.com/watch?v=k0LdY7B5Vgc
    https://www.facebook.com/Pilotes-de-Canadair-en-col%C3%A8re-108484295122036/photos/pcb.109216595048806/109216315048834

  38. vno dit :

    bizarre votre affirmation ? un ancien militaire à son départ signait un engagement de dix ans pour ne rien révéler de son activité. Du moins avant 2005. Après, il n’est plus astreint à aucune contrainte. Il serait dommage de priver la justice d’éclairage au nom du confidentiel ou secret défense, pour couvrir des intérêts privés finalement contraires à ceux des Français.

  39. TINA dit :

    Bjr à tous et à toutes!

    Article intéressant !
    quelques réflexions :
    – 2022 : de nouveaux mots remplaçent les anciens mots : ces mots et expressions sont anglais !!! qui plus est, pour …
    – Il y a dees noms , et des moments de l’histoire qui ont disparu : cela concerne plusieurs pays, dont La FRANCE!
    – Au regard de ce que nous dit ce député, je propose ces « ptites choses », pour nos militaires ayant de l’expérience:
    CORSAIRE, ENTREPRENEUR dans le Domaine ou ils ont exercé, Pas d’imposition les 3 ères années SANS AUCUN RATTRAPAGE, tout impôts et taxes confondues, SMP avec un concept divisé et des subdivisions.