Otan : La Pologne songe à invoquer l’article 4 après la chute d’un missile présumé ukrainien sur son territoire

Le 15 novembre, les forces russes, dont il est dit qu’elles seraient à court de munitions, ont lancé une centaine de missiles contre le secteur énergétique ukrainien. Ces frappes ont privé plus de sept millions de foyers d’électricité, non seulement en Ukraine mais aussi en Moldavie.

« Les terroristes russes ont mené une nouvelle attaque planifiée contre les infrastructures énergétiques. La situation est critique », a commenté, plus tard, Kyrylo Tymochenko, le chef adjoint du cabinet de Volodymyr Zelenski, le président ukrainien. Et de préciser que quinze installations énergétiques à travers l’Ukraine avaient été touchées par les missiles russes.

Seulement, en début de soirée, la radio Zet a rapporté qu’une explosion venait de faire deux tués près de la localité polonaise de Przewodów, située à une dizaine de kilomètres de frontière avec l’Ukraine et à une cinquantaine de kilomètres au nord de la ville ukrainienne de Lviv, visée par les frappes russes au cours de la journée.

Et d’évoquer ensuite la piste d’un missile de croisière russe, sur la foi d’une « information » Mateusz Lachowski, correspondant de Polsat News à Kiev. « J’ai eu une conversation téléphonique avec un expert qui a estimé que les restes de ce missile de croisière ressemblaient à ceux d’un Kh-101. De tels missiles de croisière ont été utilisés par les Russes aujourd’hui pour tirer sur des cibles en Ukraine », a-t-il assuré… malgré l’absence, du moins a priori, de cratère dans la zone de l’impact.

Dans la foulée, affirmant sa solidarité à l’égard de la Pologne, l’Estonie s’est dit prête à « défendre chaque centimètre du territoire de l’Otan ». Et la Lettonie, via son ministre de la Défense, Artis Pabriks, a accusé le « régime criminel de la Russie », dont les « missiles […] ont atteint le territoire polonais ».

Puis, le président ukrainien n’a pas manqué d’accuser les forces russes, y voyant une « escalade très importante ». Et d’insister : « Nous devons agir », alors que son pays n’est pas membre de l’Otan.

De son côté, la Russie a immédiatement démenti être à l’origine de l’explosion survenue en Pologne. « Les déclarations de médias polonais et de responsables officiels sur une prétendue chute de missiles russes près de la localité de Przewodów relève de la provocation intentionnelle dans le but de créer une escalade de la situation », a répondu le ministère russe de la Défense, laissant entendre que l’Ukraine en serait la responsable.

La réponse de Kiev n’aura pas tardé. « La Russie promeut maintenant une théorie du complot selon laquelle il s’agirait d’un missile de la défense aérienne ukrainienne qui serait tombé sur le territoire de la Pologne. Ce qui n’est pas vrai. Personne ne devrait adhérer à la propagande russe ou amplifier ses messages », a fait valoir Dmytro Kuleba, le ministre des Affaires étrangères, via Twitter.

« Une réponse collective aux actions russes doit être dure et fondée sur des principes. Parmi les actions immédiates : un sommet de l’Otan avec la participation de l’Ukraine pour élaborer de nouvelles actions conjointes, qui forceront la Russie à changer de cap sur l’escalade, et fournir à l’Ukraine des avions modernes », a-t-il aussi fait valoir, via le même canal.

Seulement, les choses ne sont pas aussi claires que le prétend le chef de la diplomatie ukrainienne. Pendant qu’un Conseil de la sécurité nationale était convoqué à Varsovie, le Pentagone a affirmé qu’il n’avait « pas assez d’élément à ce stade » pour confirmer ou non la piste d’un missile russe. En France, le ministère des Armées a indiqué procéder à une « levée de doute ».

Effectivement, l’analyse des débris de l’engin tombé à Przewodów, dont des photographies ont été diffusées via la réseaux sociaux, a suggéré qu’il s’agissait d’un missile de défense aérienne S-300… et non d’un Kh-101. Les forces russes en utilisent en mode sol-sol… leur portée aurait été insuffisante pour atteindre la localité polonaise depuis les territoires qu’elles contrôlent. À moins, sans doute, d’en tirer depuis la Biélorussie.

Cela étant, le projet « Ukraine Weapons Tracker », en collaboration avec le spécialiste Neil Gibson, a déterminé que les débris en question étaient ceux d’un moteur 48D6 d’un missile appartenant à la série 5V55 d’un système S-300 probablement ukrainien.

Aussi, ce 16 novembre, à l’issue d’une réunion du G7 tenue en marge du G20, organisé à Bali [Indonésie], le président américain, Joe Biden, s’est montré très prudent. « Les premières informations [dont nous disposons] contredisent cela [c’est à dire l’idée d’un missile tiré depuis la Russie, ndlr]. Je ne veux pas me prononcer avant que nous n’ayons terminé l’enquête mais, selon la trajectoire [du missile], il semble peu probable qu’il ait été tiré de Russie. Nous verrons », a-t-il dit. « Les États-Unis et les pays membres de l’Otan mèneront une enquête complète avant d’agir », a-t-il ajouté.

Et, après de nombreux commentaires [dans les médias et sur les réseaux sociaux, ndlr] sur l’éventualité d’une extension du conflit russo-ukrainien, avec l’hypothèse d’un recours à la clause de défense collective prévue par l’article 5 du traité de l’Atlantique Nord, la Pologne a seulement confirmé que le projectile tombé à Przewodów était de « fabrication russe » [comme le S-300, ndlr] et que, en conséquence, l’ambassadeur de Russie serait convoqué pour « des explications détaillées ».

Puis le président polonais, Andrzej Duda, a déclaré qu’il n’y avait pour le moment « aucune preuve univoque sur qui a lancé ce missile ». Et d’estimer qu’il s’agit d’un « incident isolé » et que « rien n’indique que d’autres suivront ».

À Paris, l’Élysée a soutenu la nécessité de « regarder les faits de manière très précise » car « c’est une affaire sur laquelle on ne peut pas se tromper […] et que « compte-tenu des enjeux, il est logique que l’on aborde la question avec la plus grande prudence ». Et d’ajouter : « Beaucoup de pays disposent du même type d’armements et donc identifier le type de missile n’est pas forcément identifier l’acteur qui l’a mis en oeuvre. [Aussi,] nous nous prononcerons sur l’objet, sur son origine, sur les modalités de la frappe une fois que nous aurons les résultats de l’enquête ».

Cependant, la ministre belge de la Défense, Ludivine Dedonder, a été la première responsable européenne à évoquer explicitement l’hypothèse d’un S-300 ukrainien. « Selon les infos actuelles, les frappes en Pologne pourraient être le résultat des systèmes de défense anti-aérien ukrainiens. Des débris de missiles russes et d’un missile anti-aérien ukrainien auraient atterri en Pologne. Ceci doit encore être confirmé par l’analyse en cours », a-t-elle affirmé. « Les investigations se poursuivent, actuellement rien n’indique qu’il s’agisse d’une attaque délibérée », a-t-elle ajouté, via un communiqué.

Cette piste est aussi avancée par des responsables américains, cités par l’Associated Press. « Les premiers éléments suggèrent que le missile qui a frappé la Pologne a été tiré par les forces ukrainiennes sur un missile russe entrant », ont-ils dit.

En attendant, Varsovie a placé certaines de ses forces en état d’alerte, une réunion des ambassadeurs de l’Otan a été convoquée en urgence pour évoquer cette affaire. Et, à cette occasion, l’exécutif polonais va probablement invoquer l’article 4 du Traité de l’Atlantique Nord. « Les parties se consulteront chaque fois que, de l’avis de l’une d’elles, l’intégrité territoriale, l’indépendance politique ou la sécurité de l’une des parties sera menacée », stipule ce texte.

Depuis la création de l’Otan, l’article 4 a été invoqué à au moins cinq reprises par la Turquie [en 2003, ce qui a donné lieu à l’opération Display Deterrence, deux fois en 2012, en 2015 et en 2020] et par la Pologne, en 2014, en raison, déjà, de la situation en Ukraine. En outre Varsovie avait émis l’idée d’y avoir de nouveau recours pour faire face à l’afflux de migrants depuis la Biélorussie, en novembre 2021, de même qu’après le début de la guerre en Ukraine.

À noter que ce n’est pas la première fois que la guerre russo-ukranienne « déborde » vers les pays riverains, par ailleurs membres de l’Otan et de l’Union européenne. En mars, un drone Tu-141, de conception soviétique et doté d’une bombe OFAB-100-120, s’était écrasé sur un quartier de Zagreb [Croatie], sans faire de victime. Les conclusions de l’enquête n’ont toujours pas été publiées.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

251 contributions

  1. Gamebred dit :

    il faut rester extrêmement prudent quand à l’origine de ce débris de missile

    • Roland de Roncevaux dit :

      apparemment, ça diverge en Occident entre les tenants de la ligne agressive et les partisans de la négociation… et Biden doit faire la synthèse…

    • Tulio dit :

      Pourtant les choses sont claires… A part pour le comique ukrainien…

    • Cantatrice dit :

      « il faut rester extrêmement prudent quand à l’origine de ce débris de missile »
      S’il vous plaît. Quant à. Avec un t. Pas un d.
      Rester extrêmement prudent quant à l’origine…

      • ScopeWizard dit :

        @Gamebred

        Eh oui , parce que dès que tu peux remplacer « quand » par un mot ou groupe de mots exprimant une notion de temps , tu l’ écris avec un D ; QUAND .

        La macronie aura tout compris , quand les poules auront des dents .

        En revanche , si la signification se rapporte à quelque chose d’ autre relatif à une attribution comme « pour/en ce qui concerne » tu l’ écris avec un T ; QUANT est alors normalement suivi d’ une préposition « à » ou « au » .

        En l’ absence d’ éléments probants , nous n’ allons pas nous perdre en baratin quant aux réelles intentions de certains .

        Ainsi , les sens distincts sont bien marqués .

        @Cantatrice

        Je ne sais pas ; vous pensez que vous auriez perdu une octave si vous l’ aviez expliqué ?

        Et il n’ y a donc que cette faute qui attire jamais l’ attention de notre nouvelle recrue mezzo soprano ?

        Si vous pouviez élargir l’ éventail….mais en expliquant à chaque fois , histoire que ceux qui sont corrigés sachent au moins pourquoi et aient de quoi éviter de reproduire la faute ; la critique étant facile , l’ art beaucoup moins .

  2. Clavier dit :

    Les Polonais ont l’air très intéressés par une nième guerre mondiale ….je peux déjà vous dire que ce sera sans moi……!

    • Zigzag dit :

      Oui, comme en 39 quoi …

      • Paul dit :

        les Polonais ont été les premiers à signer un accord diplomatique avec l’Allemagne nazie en 1934, dans le secret espoir de servir de terrain d’attaque contre les soviétiques… puis ce sont les « démocraties » occidentales qui ont signé à Munich… finalement, la Russie qui se sentait dans le collimateur a signé le pacte germano-soviétique… et c’est donc la Pologne et la France qui ont payé en premier une invasion allemande… on glose donc beaucoup sur le pacte ribbentrop-molotov, mais on oublie que chacun est venu fricoter avec Hitler auparavant. Personne n’est tout blanc dans cette histoire… aujourd’hui encore, la France devrait faire preuve de la plus grande prudence avant de se laisser entrainer dans la géopolitique des petites nations d’Europe centrale. Nous ne sommes pas menacés par la Russie. Quand la France était occupée, je n’ai pas entendu que les Ukrainiens ni les Lettons soient venus à notre aide.

        • Yaouen Kerbreizhonec dit :

          D’accord avec vous Paul, mais j’ajoute que non seulement il ne faut pas « se laisser entrainer dans la géopolitique des petites nations d’Europe centrale » mais surtout qu’il ne faut pas se laisser entraîner dans la géopolitique de l’USOTAN.

          • Robert dit :

            Bien dit Yaouen et j’ajouterais que ni la géopolitique russe, ukrainienne, polonaise, britannique ou américaine, ne doivent guider les intérêts géopolitiques français.
            Il semblerait que beaucoup n’aient pas encore intégré que l’ UE représentait la caricature de l’inexistence militaire d’un nain politique.
            Cet incident de guerre a montré qui poussait à l’extension du conflit et que le patron US commençait à tenir un discours rationnel qui correspond avec les discussions entre services de renseignement russes et américains en cours à Istanbul.
            C’est bien beau de vouloir à tout prix l’écrasement de la Russie jusqu’au dernier ukrainien, ou polonais ils sont nombreux à s’y battre, mais actuellement des membres du renseignement français sont en Ukraine et je ne souhaite vraiment pas que certains reviennent entre quatre planches pour satisfaire une virilité de carton d’énervés à la Yakovleff. Surtout pour un régime que les USA commencent sérieusement à pousser au dialogue.

        • Castel dit :

          « je n’ai pas entendu dire que les Ukrainiens et les Lettons soient venu à notre aide »
          Mais comment auraient-ils pu, vu qu’ils étaient eux mêmes les premières victimes de l’oppression Stalinienne ?

          • Robert dit :

            Ils avaient donc raison de s’engager dans la SS en masse?
            Sans juger l’histoire ni leur choix, si on tient compte dans ce conflit des comptes à régler des polonais et des autres, ça va vite devenir autre chose.

        • Vinz dit :

          Parlez-nous de la politique étrangère charognarde de Beck dans les années 30, et de l’annexion par la Pologne de la région de Zaolzie en 1938 – on ne s’en lasse pas.

        • Lockass dit :

          « Quand la France était occupée, je n’ai pas entendu que les Ukrainiens ni les Lettons soient venus à notre aide. »

          Propos d’une stupidité accablante.

          • Frank dit :

            @ Lockass N’ayez crainte, la stupidité n’accable que que les ânes munis d’œillères.
            Sauf que, quand la France était occupée, après juin 40, nombre de Lettons et Ukrainiens étaient surtout très occupés à massacrer Juifs, Russes et autres « opposants », avec la bienveillance sinistre des Nazis du moment, pour plutôt venir à notre aide théorique et virtuelle. Qui excuse leur absence.
            Les 15ème et 19ème divisions SS Lettonnes, comme la 14ème Galicienne étant fort occupées à génocider à l’Est, on peut comprendre, et surtout souhaiter, à posteriori, qu’elles ne soient venues à notre « aide ».
            Le propos n’est nullement stupide, c’est votre raccourci plein d’opportunisme qui l’est.

          • Lockass dit :

            Je maintiens, propos stupide. Les divisions Charlemagne ou Vlassov ça vous parle ? Vouloir jouer le petit distributeur de bons points 75 ans après la fin des combats confortablement installé derrière son écran, c’est ça l’opportunisme.

          • ScopeWizard dit :

            @Lockass

            Le problème n’ est pas tellement la stupidité du propos , que la contre-argumentation censée lui répondre .

            « Quand la France était occupée, je n’ai pas entendu que les Ukrainiens ni les Lettons soient venus à notre aide. »

            Ben oui , c’ est un fait .

            « Les divisions Charlemagne ou Vlassov ça vous parle ? »

            Ben oui , c’ est un fait aussi sauf que ça ne change rien au fait qu’ effectivement ni Ukrainiens ni Lettons se sont portés à notre secours .

            Le pouvaient-ils , comment , pouvaient-ils seulement le faire sur le plan d’ un soutien politique , voilà les questions auxquelles il vous fallait répondre .
            Plutôt qu’ en guise de contre-argumentation au ton de surcroît méprisant botter en touche en renvoyant dos à dos via l’ évocation des deux divisons dont l’ une était précisément dans un opportunisme anti-Bolchevik mais animée par un profond désir de libération nationale , les choix d’ appartenance de ces protagonistes .

        • Andre Di Costanzo dit :

          Les polonais étaient avant tout anti comunistes, et avaient déjà conclu une aliance avec la France en 1921, et ma foi moi aussi à leur place ne sachant pas ce qu’allait devenir l’allemagne de Hitler en 1934 , j’aurai choisi l’allemagne à ette époque on ne pouvait pas faire confiance à une france qui ne voulait pas se battre, au risque de justement se faire batttre ce qui lui arriva! et si la russie a conclu son pacte avec l’allemagne c’est quelle n’était pas prête a faire la guerre

          • Czar dit :

            dis-moi andré stronzo la France devait remettre le couvert dix ans après une boucherie qui lui avait coûté la bagatelle de 4% de sa population (25% de ses hommes jeunes) juste parce que les polaques « étaient anti-communistes » ?

            et puis y a une tite différence entre chercher des relations de bon voisinage, ce qui n’est pas exactement dans la tradition polonaise, avant pendant comme après la guerre, et chercher à miner la politique française rappelons que la polaquie était jugée comme tellement peu fiable qu’il n’a jamais été envisagée de l’intégrer dans la Petite Entente

    • Castel dit :

      Oh la la, qu’est-ce que tu vas nous manquer !!

    • luddite dit :

      Ne vous inquiétez pas, nous vous défendrons quand même.
      La Pologne a subi l’invasion nazie et l’invasion soviétique, nous avons plus confiance en elle qu’en vous (^^)
      (Vous tenez de vos grand-parents ces problèmes de collaboration avec l’ennemi)

      • Czar dit :

        merci, jean-résistant (t’as du suer pour tuer hitler en 2004. devait pas en rester grand-chose, mais ton renforcement narcissique était à ce prix, j’imagine. Fais-en une instragram staurie, t’auras au moins 50 pouces vers le haut)

      • Jag dit :

        Développez svp! Sans partie pris pour ma part, je le souligne, mais j’aime venir ici apprendre des choses.

      • Frank dit :

        @ Lockass N’ayez crainte, la stupidité n’accable que que les ânes munis d’œillères.
        Sauf que, quand la France était occupée, après juin 40, nombre de Lettons et Ukrainiens étaient surtout très occupés à massacrer Juifs, Russes et autres « opposants », avec la bienveillance sinistre des Nazis du moment, pour plutôt venir à notre aide théorique et virtuelle. Qui excuse leur absence.
        Les 15ème et 19ème divisions SS Lettonnes, comme la 14ème Galicienne étant fort occupées à génocider à l’Est, on peut comprendre, et surtout souhaiter, à posteriori, qu’elles ne soient venues à notre « aide ».
        Le propos n’est nullement stupide, c’est votre raccourci plein d’opportunisme qui l’est.

      • Frank dit :

        @ luddite Vous voulez vraiment que l’on développe toutes les connivences entre les Baltes, les Ukrainiens et certains Polonais de Galicie avec les Nazis?
        Vous voulez que l’on s’attardent sur les massacres de l’OUN, estampillés Bandera, en juin 41, du comportement des Ukrainiens, du ghetto de Lwow, et de la suite?
        Occupez-vous des turpitudes de vos grands-parents avant tout, les nôtres ont défendu notre Nation, nous n’avons nulle leçon à recevoir de la Pologne, et encore moins de votre synonyme géopolitique, l’Ukraine.
        Appelez l’Oncle Sam pour vous défendre, on va rigoler…
        Votre dealer vous a vendu du matos, il est passé à d’autres clients, pauvres naïfs.

    • dompal dit :

      @Clavier,
      Rappelez-moi, vous avez quel âge pour « jouer à la guerre » ……..
      ….je préfère m’abstenir de vous demander quelles sont vos expériences ???

      Faire le mariole sur Opex360 comme vous le faites, c’est à la portée de n’importe quel imbécile (et ils ne manquent pas sur ce site)….mais pour le reste …..???

      • Frank dit :

        @ Dompal Je proteste énergiquement!
        Dire des conneries est à la portée du premier imbécile venu, j’en suis l’exemple, et j’invite chacun à y songer.
        Et à y contribuer et méditer….
        Après tout, c’est pas parce que l’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule.
        Par exemple, la citation de l »Art 4 de la « charte  » de l’OTAN, puis l’Art 5. Branle bas de combat.
        Sauf que ce dernier Article ne donne aucune obligation à l’un des Etats membres, hormis sa propre appréciation et ses capacités, mais bof.
        Tout comme l’Art 1 de la charte de l’ONU, qui inscrit le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
        Comme le Kosovo (gag), ou le Timor.
        Par contre, ce droit est refusé à deux oblast russophiles d’Ukraine. Bizzare.
        Révolution orange US en 2003 en Ukraine, coup d’état US à Maidan US en 2014 (avoué par NULAND), 14 000 victimes ignorées dans le Donbass depuis 8 ans, indignation et effervescence médiatique bien ordonnée depuis le 24 février dernier, permettez-moi de rire.
        Des années de génocide au Yémen, silence complet des belles âmes.
        Combien d’enfants meurent en Syrie et en Irak de nos « sanctions » dictées par les US, faute de soins?
        Faut avouer que la lâcheté, l’hypocrisie et le cynisme cumulés des va-en-guerre à l’abri, c’est rigolo.

    • breer dit :

      Les polonais … depuis toujours , la façon d’exprimer les choses se voudrait refléter la parole des peuples, comme si ces derniers étaient décisionnaires de quoi que ce soit. On dit les russes, les français, les turques, les chinois, les américains, etc. en fait ce sont les dirigeants au pouvoir et leurs sbires civils et militaires qui parlent, dictent, décident. Preuve en est les réactions de nombreux russes face à la guerre de Poutine. Toutefois, il est évident que certaines franges de population sont plus « endoctrinées » que d’autres, selon les régimes politiques, et les idéologies propagées parmi les foules . La Guerre décidée par Poutine, n’est certainement pas voulue par tous les russes. Quant aux polonais vu leur situation géographique, il faudrait être totalement fou pour vouloir un conflit majeur.

  3. UnKnown dit :

    La prudence affichée par le chef de gang (USA) témoigne bien qu’il s’agit très probablement d’un missile perdu par les Ukrainiens. Ces derniers en sont d’ailleurs à vider les stocks de vieux missiles hors d’âge pour tenter de maintenir leurs capacités anti aériennes (effet de dissuasion contre les forces aériennes Russes). Les systèmes les plus récents (au moins à partir des années 80) ont généralement un détonateur pour faire sauter le missile lorsqu’il rate sa cible/arrive à proximité/ ou se retrouve hors de portée, donc là ça ressemblerait manifestement à un système plus ancien, ce qui semble cohérent.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      –Ces derniers en sont d’ailleurs à vider les stocks de vieux missiles hors d’âge pour tenter de maintenir leurs capacités anti aériennes (effet de dissuasion contre les forces aériennes Russes).

      C’est curieux on se demande vraiment pourquoi ils n’en achète pas des neuf auprès de leur fournisseur.
      Comme il est curieux de voir la Russie avec ses stocks de munitions faramineux en être réduit a devoir utiliser des missile anti aériens comme des vulgaires missile sol sol.

  4. Félix GARCIA dit :

    Cᴀʟɪʙʀᴇ Oʙsᴄᴜʀᴀ@CalibreObscura
    Why does this clown have followers?
    https://twitter.com/CalibreObscura/status/1592600187469692929

    Bon …
    Je redoublerai de prudence à l’avenir …

  5. Bob dit :

    La DSA polonaise a foiré comme celle de l’Ukraine. L’Italie devrait accélérer l’envoi de Mamba à l’Ukraine. Les allemands ont raison d’être leader européen dans la protection anti-missile européenne. Le S-300 est vraiment une passoire comme le S-350 et ses petits frères fluets S-400. La France est en réaction. A voir si l’IRIS ou les NASAM sont du même gruyère que les S russes. Au moins, il faudrait armer l’Ukraine pour battre les russes qui sont les garants de l’insécurité en Europe.

    • Czar dit :

      ok, baube.

      (on t’a déjà présenté yakovleff ? lui aussi donne dans l’oracle inspiré)

      • Félix GARCIA dit :

        Que reprochez-vous à Michel YAKOVLEFF ?

        • Plouc putatif dit :

          @ FG. Alors j’explique ce que j’ai compris, mais avec des mots plus simples :
          Czar reproche à Yakovleff de « donner dans l’oracle inspiré », ce qui signifie « dire des conneries ».
          J’avoue que j’avais un avantage pour comprendre : je considère moi aussi que Yakovleff dit des conneries.
          Je crois que BFMWC (BFM World Company) le paie pour ça.

          • Robert dit :

            Yakovleff est, selon ce que j’en ai entendu, le seul à avoir proné d’attaquer la Russie.
            Je crois savoir qu’il a fait sa carrière auprès des américains à l’OTAN au SHAPE, son nom laisserait-il penser à un ukrainien ou un descendant de russe blanc qui veut régler les comptes de sa famille?
            Quelqu’un a-t-il une réponse?

        • Czar dit :

          « la hyène de service Gueuler, insulter depuis son clavier »

          alors qu’il est évident que tu oserais me qualifier ainsi en face-à-face, nesspâ, rebut psychiatrique ?

        • Tulio dit :

          D’inventer des histoires, peut-être… Bon, il est payé pour ça , raconter des vannes…

        • ScopeWizard dit :

          @Félix GARCIA

          Pour ce qui me concerne , je partage à 100% l’ avis de l’ ami @Plouc putatif….

          HEIN ? Comment dites-vous ?

          Même pas 1% de marge ??

          Eh non ; même pas 1% , pas même 1/2 ou 1/4….

          Eh non , pour l’ avoir vu et entendu s’ exprimer sur le sujet , perso je pense qu’ effectivement ce commentateur vendu comme pointu et avisé au summum du nec plus ultra de la pointe de la lance de l’ expertise , raconte en réalité beaucoup de choses aussi hâtives que très perfectibles sur le plan de la finesse d’ analyse .

          Eh oui , voyez j’ ai donc eu ce même sentiment qu’ il était payé pour ça , tellement parfois le ton utilisé sonnait faux .

          Et ce que j’ en dis ?

          Ben que c’ est dommage , que ça donne une image déplorable et que par conséquent les certitudes prédictives annoncées ont grand intérêt de se réaliser .

          Donc in fine , ce qui exclut de ne se contenter que de l’ aspect militaire , la Russie de Poutine doit perdre , l’ Ukraine doit gagner .

          Par conséquent , la question est : est-ce qu’ en plus de perdre du territoire donc de la population , de ne pas « récupérer » une Crimée ( dont historiquement il est d’ entrée pour le moins compliqué de savoir avec une absolue certitude à qui ce bout de terre des côtes de la Mer Noire « appartient » ) , un bilan de X milliers de morts ( ne parlons pas des blessés , réfugiés , ou disparus ) , un pays ravagé en proie à la corruption , le pseudo-Churchill qui joue du clavier sans les mains mais le fait avec les parties ( oui je sais , il est équipé de ce que l’ on appelle communément un nez , sans doute aurait-il pu mettre celui-ci à contribution , mais non voyez il préfère utiliser ses couilles et sa bite ; ma foi après-tout chacun son truc ) , un dirigeant si bien placé dans les Pandora Papers , jouet de Washington , pourra t-il revendiquer une victoire surtout si Poutine se maintient au Kremlin ?

          Espérons qu’ il saura tenir son rôle et nous jouer toujours aussi bien la comédie histoire de prouver au monde entier combien après ces mois de combats homériques SA victoire fut éclatante , héroïque , historique…

          Dans le cas contraire , pour lui il y a fort à craindre que la tâche devienne plus ardue , plus compliquée….

          Quoi qu’ il en soit , à terme nous pourrons toujours nous féliciter d’ agrandir notre UE cette fois-ci complètement vassalisée à l’ Amérique et plus dépendante en énergie que jamais , d’ un nouvel arrivant si vertueux….qui je ne saurais en donner la ou les raisons , avant cette guerre était pourtant persona non grata….va t’ en savoir pourquoi….

          Un peu de patience , le temps des réjouissances arrive…. 😉

        • Mica X dit :

          Il a un truc dans le cerveau qui lui permet de réfléchir, pas à la portée de certains, donc ouai, ça fait des jaloux et en plus il est gradé…

          • Czar dit :

            « Il a un truc dans le cerveau qui lui permet de réfléchir, pas à la portée de certains »

            toi, t’as fait le concours d’éloquence de la Conférence du Barreau quel souffle, quel choix orfèvre du mot qui fait mouche, quelle puissance du Verbe… c’est Camille Desmoulins au Palais-Royal, c’est Clemenceau à la tribune

            C’est la France !

            De 2022.

    • Bikoro dit :

      Si cet engin ukrainien avait été doté de la bombe de l’apocalypse, la Pologne serait bien mal aujourd’hui et OTAN pétrifiée. C’est une des leçons de ce qui s’est passé hier : le ciel de l’OTAN n’est pas sanctuarisé si un simple vieux S300 arrive à le violer et à faire des dégâts.

      • breer dit :

        Une provocation semble parfaitement aberrante, il s’agit probablement , soit plutôt d’une erreur de tir, soit d’une défaillance technique.. mais ce n’est qu’un humble avis de profane, d’ailleurs, qu’aurait Poutine et les russes à gagner, à provoquer un peu plus les pays de l’ouest. Poutine est déjà dans le collimateur (certes surtout virtuel pour le moment) de toutes les nations, serait-il donc devenu totalement dément (comme Hitler en 44-45) et tous ses généraux aussi ???.

    • Nauatg dit :

      @Bob
      Vous nous montrerez donc comment supprimer aussi facilement un S400. ça va être rigolo.
      j adore ce genre de commentaire d ignare total qui se prend pour le matador parce qu il défend le camp du bien.
      Absurde autant que ridicule

  6. Félix GARCIA dit :

    « À noter que ce n’est pas la première fois que la guerre russo-ukranienne « déborde » vers les pays riverains, par ailleurs membres de l’Otan et de l’Union européenne. En mars, un drone Tu-141, de conception soviétique et doté d’une bombe OFAB-100-120, s’était écrasé sur un quartier de Zagreb [Croatie], sans faire de victime. Les conclusions de l’enquête n’ont toujours pas été publiées. »
    Et il y a aussi eu l’histoire de « LY-LOO » (DALLAS MULTIPASS !). Le petit avion à l’histoire rocambolesque. C’est pas un missile ou un drone, mais c’était une sorte de « violation » des espaces aériens des pays de l’OTAN, non ?

    • Auguste dit :

      LY-LOO? : des Russes « de bonne famille », qu’on a aidé à fuir les griffes de Vladimir Vladimirovitch?.Elles me font rire les explications des pays traversés.

    • pipopicolo... pour gagner du temps sur les commentaires dit :

      Seul l’Ukraine en possède depuis 1979….Tenter de faire rentrer l’otan en guerre? en tout cas Arestovich seconde tête du régime de Zelinsky , déclarait en 2019 que seule une guerre avec la Russie permettrait l’entrée de l’Ukraine dans l’Otan…

      • l'abus d'alcool dit :

        j’aime les critiques sur la forme…régime macron, poutine, sholtz, XI…régime de bananes si vous voulez.

  7. Kamelot dit :

    Sans connaître la nature exacte du missile et l’origine du tir il est difficile d’avoir un avis autorisé et définitif.
    Respect aux deux victimes qui n’avaient rien demandé…
    Donc « supputons »:
    Un tir volontaire dans la campagne polonaise relèverait d’un processus de réflexion tortueux, pour ne pas dire imbécile. Une provocation étatique, ou pas, par le tir d’un sol-air détourné en sol-sol depuis la Biélorussie ressemble plus à un roman de Tom Clancy et qui aurait l’effet inverse recherché.
    Un effet collatéral est plus probable.
    Un missile ou système de tir défectueux semble plus réaliste. On a bien retrouvé un AS-37 dans la pelouse d’un Élu dans le Sud-est… 🙂
    De même, l’interception d’un avion ou missile par une défense aérienne a des conséquences réelles avec les retombés de « débris » plus ou moins gros et dangereux (Booster d’accélération et/ou les éléments des missiles après une interception réussie) ou la perte de contrôle du missile intercepteur ainsi que l’impossibilité de s’autodétruire (?). Dans ce cas, la charge est-elle active en arrivant au sol ou l’impact avec la vitesse est-il suffisant pour créer un tel cratère?
    Bref, du conditionnel et des questions en attendant le résultat de l’enquête…

  8. HMX dit :

    Beaucoup de bruit médiatique pour pas grand chose. Evoquer une « frappe » et une possible entrée en guerre de l’OTAN, comme l’ont fait certains médias et (ir)responsables politiques est très clairement hors sujet.

    Outre l’absence d’objectif militaire, la modestie des dégâts sur la zone d’impact, et l’absence de cratère significatif, invalidait l’hypothèse d’un missile de croisière. Parmi les pistes crédibles, restait l’hypothèse du S300 égaré, ou du drone d’origine iranienne. Les premières analyses semblent confirmer l’hypothèse du S300.

    Sachant qu’on a appris que la Russie avait procédé hier à une frappe massive d’une centaine de missiles ciblant les installations énergétiques ukrainiennes, il ne serait guère étonnant que les ukrainiens se soient défendus avec tout ce qu’ils avaient sous la main, et notamment des tirs de missiles depuis leurs systèmes S300. La grande ville ukrainienne de Lviv, nœud logistique important et probablement défendu, est en effet toute proche… Un missile de la défense anti-aérienne ayant manqué sa cible et/ou ayant connu un dysfonctionnement a très bien pu parcourir plusieurs dizaines de kilomètres, et retomber en territoire polonais. C’est de très loin l’hypothèse la plus probable.

    Plus rocambolesque, on peut émettre l’hypothèse que le missile issu du système S300 a aussi pu être tiré en mode sol/sol depuis le territoire biélorusse, en direction d’une cible terrestre de la région de Lviv, et connaître un dysfonctionnement qui l’aurait par erreur conduit en territoire polonais. Faute de munitions de précision, les russes utilisent en effet leurs S300 en mode sol/sol, avec d’ailleurs une efficacité toute relative… Ce scénario reste possible, mais peu probable.

    Dans tous les cas, et à partir des débris recueillis, l’enquête devrait rapidement déterminer la nature et le propriétaire du missile. S’il s’avère que ce missile était ukrainien, le soufflé ne devrait pas tarder à retomber…

    • FJAG dit :

      Il y a un objectif possible. Recherchez sur une grid map l’endroit où l’intégralité de l’électricité européenne transitant via la Pologne (Zamosc) pénètre en Ukraine, avant d’être dispatché (Dobrotvirska).

      • HMX dit :

        Fort possible en effet, ça serait totalement cohérent avec le fait que les russes ont décidé d’user leurs derniers missiles non pas sur des cibles militaires, mais sur des infrastructures civiles de production et de distribution d’énergie. On peut aussi penser aux énormes flux logistiques qui doivent transiter entre la Pologne et la région de Lviv : les cibles potentielles pour les russes doivent être nombreuses dans la zone…

    • vrai_chasseur dit :

      @HMX
      Le S300 ukrainien visait un missile russe, qu’il a peut-être intercepté.
      Les informations intéressantes sont donc la trajectoire et le point de départ de ce missile russe.
      C’est ce qui est en train d’être investigué.
      .

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ ou du drone d’origine iranienne ]

      C’est bô comme du moncolonel Guillaume ANCEL hier soir ! ;0)
      Remarquez que vous au moins vous ne mettez pas en avant à tout bout de champ un titre d’ancien officier des  » fôrspôciôles  » pour émettre de telles hypothèses , surtout après la publication des photos des débris ! J’attends de lire son article ! ;0)

      Cit : [ r à une frappe massive d’une centaine de missiles ]

      MAIS ????????????? Depuis mars 2022 n’ont ils plus de missiles et depuis octobre 2022 ne rechignent ils pas à sortir leurs navires de Sébastopol ?
      Nous aurait-on menti ??? La vérité doit-être ailleurs !!!!…

      Cit : [ Lviv, nœud logistique important et probablement défendu ]

      Lvo… Lviv c’est surtout dans cette région que se réalise , je crois , une des interconnexions du réseau électrique Ukrainien avec le réseau Européen ( Cité de mémoire , à vérifier hein j’ai pas tout le réseau Européen dans la tête )
      La frappe peut viser une partie des infrastructures de l’interconnexion afin de remettre le réseau Ukrainien – fortement dégradé par des missiles qui n’existent pas et qui sont tous abattus ou par des  » drones du pauvre  » – en  » réseau isolé  » !
      Et ceci juste à l’arrivée de la  » saison froide  » , c’est à dire sans possibilité de délais pour les réparations .

      Un jour lors d’un  » blaquoute  » , un ingénieur Brésilien d’origine Japonaise m’ a fait la comparaison suivante  » Une perte de puissance sur un réseau fragilisé c’est le coup de poignard dans le ventre du Seppuku , la déconnexion et la mise en réseau isolé c’est le coup de sabre qui tranche la tête !  »

      https://notesfrompoland.com/2022/06/14/poland-and-ukraine-to-link-power-grids-by-end-of-year/

      Les Ukrainiens se retrouvent donc face au dilemme plaisant suivant :
      – Essayer d’intercepter les missiles qui visent ces infrastructures et risquer de tuer des personnes en Polaquie
      – Se faire bolosser l’interconnexion qui assure la stabilité de leur réseau ( J’écrirai : Se faire couper la corde qui soutient le pendu ! )

      Pour peu que ces jeunes officiers – et officières – Russes qui programment les trajectoires des missiles choisissent un profil qui longe la frontière Polonaise ??? ;0)
      Ce qui sera intéressant de voir c’est si la Polaquie va demander une  » zone de responsabilité  » pour sa défense aérienne ! ;0) A leur place…

    • Paddybus dit :

      On peut aussi ajouter qu’il est aussi plausible que une partie du camps ukrainien ai lancé une provocation afin de tenter d’enrayer le processus de paix en cours entre Russie et ricains….
      Cette tentative de négociation ne fait peut-être pas l’affaire de tous…. cette hypothèse ne doit pas être négligée… d’autant qu’on sait maintenant que l’engin était ukrainien…

      • rainbowknight dit :

        On sait que la première victime d’une guerre c’est la VERITE….
        Je crois aussi dans la « défaillance » de cette interception et ses conséquences malheureuses pour les victimes.
        Mais l’insistance et la virulence des ukrainiens posent question. La « vérité » aurait sans doute été plus transparente si des journalistes internationaux avaient été autorisés à venir constater sur les lieux la réalité des choses.
        Rien à cacher, personne à tromper et le débat est clos…

        • Paddybus dit :

          Vous avez raison, et le manque de transparence sur l’ensemble du conflit est problématique… et sans aucun doute la certitude de nombreuses et importantes manipulations….

          C’est comme d’ostraciser les journalistes qui sont allés en Russie et leur interdire l’accès à l’ukr-haine… ce qui empêche d’avoir une vue d’ensemble avec le même oeuil…. c’est surement ça qui leur pose problème…

          Paradoxalement, on accuse les Russes d’être fascistes dans leurs attitudes et approche des faits…. mais le moins qu’on puisse dire, c’est que les ukro-nazis les dépassent de la tête et des épaules…!!!

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        Non, pas de cratère mais uniquement des débris, donc cette hypothèse ne tient pas la route. Même si les informations qui nous parviennent sont parcellaires elles ne prêtent pas a confusion.
        Parfois la réalité s’impose et balaie le complotisme.

        • Paddybus dit :

          Pour les images que j’ai pu voir, il y a bel et bien un cratère, avec le tracteur en vrac… donc cette hypothèse reste valide…
          Vous êtes donc un manipulateur menteur… on devrait vous réduire au silence comme les médias libres le sont…!!!! le con-plotiste c’est bien vous…!!!!

          • Marco dit :

            Vous vous enflammez toujours aussi vite quand on parle complotisme. Je pensais que votre période loin d’opex 360 vous avait fait relativiser un peu sur le ton à aborder ici.

            Malheureusement ce n’est pas le cas.

            Et oui, il y a un bien un cratère mais en fait ce n’est pas un cratère mais l’espace vide qui se situe sous l’appareil servant à mesurer le poids du chariot au dessus. Ce vide à été comblé, en partie, par le blé renversé.

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Il suffit de compare les cratères de missile, il y en a plein en Ukraine avec votre cratère et les dégâts sur le tracteur.
            C’est la différence entre un état libre et une la dictature que vous chérissez. Je souhaite que vous continuiez à vous exprimer.
            Vous êtes un cas d’école. Pour moi vous êtes mieux que du nanan.

          • Paddybus dit :

            marcoco… ben vi… toujours raison…. mais bon… les images parlent d’elles même pour qui les regarde….!!!! Pffffff…!!!
            Ce n’est pas parce que je n’intervenais pas que j’étais loin…!!!

            Votre mot complotiste… c’est une insulte, certes une insulte de couille molle… mais une insulte quand même dont le but est de dévalorisé les propos que vous ne partagez pas sans avoir à vous donner la peine d’argumenter…. alors je répondrais toujours à une insulte par une insulte…. vous finirez par vous lasser un jour…!!!

          • Paddybus dit :

            et gland nem’passerien……. tes propos ne déparent pas la propagande hystérique de l’occident depuis des mois…. dans ton genre, ni cas d’école ni intérêt quelconque….juste un clone de la soumission comme trop nombreux depuis des années…!!!!

            Mais le miroir aux alouettes commence à se fracturer…. Aux usa, le général Mark A. Milley (si, si… tu peux vérifier, il est bien ricain….) vient dans un discours de dire que les ukr-hainiens comptent 100 000 morts … ce qui, si on applique les standards communs signifierait 400 000 soldats morts ou blessés….. c’est pas rien…??? non??? et ça cogne sévère comparé aux péroraisons de la propagande des va-t-en guerre ici même non…???

            Et ce chiffre colle tout à fait avec ce que disait, il y a peu, Jacques Baud sur le nombre de soldats hors combats….

            Ha qu’ils sont mauvais ces Russes…. à moins que…??? la propagande peut-être…???

            Mais des mecs comme vous vont continuer à me traiter de con-plotiste, de cas d’école, de crétin et autre noms d’oiseaux…!!!!!!! Moi, ça me va… surtout quand vous avez tort sur toute la ligne…!!!!
            Encore le complot qui fini par avoir raison…!!!!!!!

            C’est un peu comme les missile réparés avec les puces de machine à laver…. ben finalement les machines à laver Russes étaient vachement bien équipées…!!!!! (et venez pas avec vos truc iraniens, car il y a des journées entières a coup de KH 101…)

          • Marco dit :

            @Paddybus
            Complotiste n’est pas une insulte mais le qualificatif d’une personne qui croit plus facilement en une théorie du complot qu’en une réalité factuelle et démontrable.

            Personnellement, j’essaie de les aider plutôt que de les enfoncer, en leur donnant des éléments factuels et vérifiables pour qu’il remettent en question leur raisonnement, par eux-même.

            Et non, je ne me lassera pas, j’ai foi en l’humanité et sa capacité à appréhender la réalité de manière objective. Je suis plutôt cartésien.

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            — et gland nem’passerien…….

            Hummm… L’est vénère le Paddybussounet et sans surprise tu as une lecture très particulière des même informations que nous, c’est ton droit comme nous avons le droit d’avoir un avis différent.
            Oui les pertes ukrainiennes sont effroyable et encore plus si l’on ajoute les victime civiles
            Celles des russes ne le sont pas moins.
            Oui les russes que nous prenions pour la première armée du monde s’avère être du niveau de la garde républicaine irakienne… Non pas que les soldats déméritent, leurs pertes sont là pour démontrer de leur courage. Mais leur commandement est à côté de la plaque, et ce depuis le début. Pas de logistique, armement d’un autre âge et mauvais emploi de l’armement récent…
            Quant au nombreux missiles Kalibr tiré, les mauvaises langues, dont je suis indiscutablement, disent que c’est un concours avec la Corée du Nord.
            A tout hasard les pièces de machine à laver c’est pour les drones pas les missiles.
            C’est ce que je disais au début on a les mêmes informations mais toi ta lecture est particulière…

          • Paddybus dit :

            mon p’tit n’empasserien….L’est jamais vénère… le Paddybushonnête….!!! hihi

            Simple différence, j’ai une lecture libre avec des sources multiples, et me construit une vision libre… la majorité d’entre vous prend une image toute faite imposée, idéalisée, rassurante…

            Pour ma part, je n’ai pas besoin d’être rassuré, je tiens à être dans le réel…
            Tous ceux qui voient le début du conflit au 24/02/22 et réfutent toute raison à Poutine, ne peuvent me suivre évidemment car ils n’ont pas une vision globale, se mentent inconsciemment, et idéalisent une situation et un déroulement qui les flattent ….

            Non seulement il est indispensable de voir tous les événements qui ont amené là ou on en est, mais aussi le contexte, les volontés réelles des décideurs clefs, les intervenants et tellement d’autres choses…. Y compris les stratégies affichées par ceux qui sont derrière cette situation….
            Celui qui prétend que les ricains n’ont rien fait avant et ne font que défendre ce pauvre pays ne peuvent être crédibles….TOUT a été écrit…. il suffit de lire, et de relier les faits….

            Voilà près de dix ans que je suis d’assez près les relations de l’ue avec la Russie et les interférences d’une autre nation….
            J’ai souvent écouté les discours de Poutine devant leurs parlements, ou devant des forums économiques, à l’étranger, voire des forums étudiants…. de même j’ai relations avec quelques personnes vivant en Russie ou en France ayant des « antennes » en Russie…. pour faire bref, je diversifie…. et évite les source « officielles » qui tentent d’influer sur la perception….
            J’ai ainsi le sentiment d’être assez proche du réel…. vrai faux…??? pourtant mes analyses sont souvent corroborées par les faits…
            Alors, oui… je pense vraiment et forcément différemment de ceux qui sont sous grande influence de pensées prémâchées…

            Tu peux comme d’autres pignoufs associer xi, kim, avec Poutine … mais ce ne sont que vos fantasmes…. qui ne sont ni la réalité, ni dans mes analyses….et comme par hasard, dans ta réponse…. tu introduis la corée du nord…. comment t’accorder le moindre crédit…. même avec de gros efforts….

            Alors, rassures toi en me traitant de tous les noms, en prenant mes analyses comme délire, comme poutinolâtrie, et toutes les fadaises qui peuvent te passer dans la boite…. mais cela m’en chatouille une sans faire bouger l’autre…. et ne te donnera en aucun cas le poids du réel….

            Depuis des mois, toi et d’autres radotent sur l’énorme nombre des morts dans les rangs Russes…. et un nombre réduit du coté ukronazis….. un général ricain vient de donner des chiffres ukronazis hallucinants … qui sont à 400 000 morts et blessés …. c’est parfaitement triste et consternant…. mais ces chiffres étaient déjà évoqués par les « con-plotistes » idiots à bouffer du foin….. mais niés par ceux qui savent tout sur tout….

            Ceux qui annoncent 200 000 morts pour les Russes peuvent-ils être crédible alors que la Russie semble n’avoir envoyé que 180 000 à 220 000 hommes…. cela ferait 600 000 morts et blessés…. quel délire… les chiffres évoqués chez ceux qui sont plus réalistes tournent entre 10 000 et 20 000 morts, ce qui donnerait 80 000 soldats hors combat…. je pense donc qu’il on plutôt perdu 10 000 hommes soit 40 000 hors combat… soit là encore des chiffres loin des annonces des fanfarons anti-Russe…

            Il y encore énormément de choses qui vont apparaître au grand jour…. et tu verras que tu vas aller de désillusions en désillusions….

            Et tu verras qu’avant 5 ans, les relations commerciales avec la Russie auront reprises…

            Alors continues à ricaner de la Russie et de ses machines à laver….
            Continues à te payer la tête de crétins con-plotistes ou tu veux m’assigner…. je m’en tape…. et ça ne changera en rien ma lecture du monde…. et peut-être qu’un jour tu prendras conscience de l’abysse entre « ta » réalité et la vrai réalité….

            A une prochaine…???

          • Paddybus dit :

            marcoco…. connard est un nom qualificatif…. insultant au même titre que complotiste….

            Cette appellation (fine ;0))) ) n’a qu’un but salir et décrédibiliser l’autre…. alors tu peux te mettre sur la tête et chanter la messe…. à tes insultes je répondrais de même…

            Je n’ai pas et n »ai jamais eu besoin de ta sollicitude qui prétendrai m’aider, alors qu’ils s’agit juste de m’imposer la vision obligatoire dont je ne veux en aucun cas….

            Quand à ta foi en l’humanité…. appliques la toi… tu as tellement de progrès a faire pour approcher le réel…. Descartes s’il n’est qu’un paravent, n’apporte rien….Sauf utilisé comme toi… pour simplifier à l’extrême la lecture d’une situation et pour imaginer dominer ….

          • Robert dit :

            Et v’lan,
            Ou avez vous vu que l’armée russe aie été la première du monde?
            Ne grossiriez-vous pas le trait pour mieux servir votre propagande?

        • tschok dit :

          On va vous mettre d’accord: il y a effectivement des débris (voilà pour l’un) dans un cratère (voilà pour l’autre).

          En fait, le cratère n’est pas un élément discriminant d’une thèse par rapport à une autre:
          – Un missile russe délibérément tiré vers la Pologne produit un cratère à ‘impact.
          – Mais un missile ukrainien qui loupe une interception peut en faire autant.
          – Un missile russe qui loupe sa cible en Ukraine et tombe accidentellement en Pologne peut lui-aussi faire un cratère.
          – Un missile ukrainien délibérément lancé vers la Pologne dans un but de provocation fait lui aussi un cratère.

          Cratère ou pas, c’est pas l’élément discriminant. Le fait est qu’il y a un cratère avec des débris dedans.

  9. Félix GARCIA dit :

    HS : 🙁
    Ukraine Weapons Tracker@UAWeapons
    #Ukraine: A Ukrainian CAESAR 155mm self-propelled howitzer was damaged by a Russian Lancet loitering munition in the vicinity of Maksymivka, #Donetsk Oblast.
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1592844029452247040?cxt=HHwWgIDT4ZPN9ZosAAAA

    J’espère que les gars vont bien et que les dégâts ne sont pas trop lourds …
    On accompagnera les nôtres de CAESAr-RapidFire (+Mistral, etc …) à l’avenir, n’est-ce pas ?

    • vno dit :

      Les Russes par erreur ont visé la Cabine, alors que le personnel était en train de faire le plein en munition, on voit la camionnette support dans le bois à quelques mètres. Le missile semble taper le canon, se qui protège la cabine du choc direct vu la peinture décapée. Au moins une, voir deux personnes était dans la cabine porte ouverte à droite, limitant la surpression dans celle-ci et s’en échappe rapidement, même si une semble blessée. Un autre soldat se trouve quelques mètres sur l’arrière du canon et ne semble pas impacté. Le matériel semble avoir bien tenu ses promesses de protection et doit être réparable …

      • Félix GARCIA dit :

        « Le matériel semble avoir bien tenu ses promesses de protection et doit être réparable … »
        Ce serait une excellente nouvelle.
        Après plusieurs mois dans « un engagement majeur » face « à la 2ème/3ème armée du monde », n’avoir qu’un seul CAESAr partiellement endommagé, je trouve ça encourageant pour nous.

  10. Raymond75 dit :

    Le ciel de l’Ukraine et de Kaliningrad sont constamment sous lz surveillance des Awacs de l’Otan mais on sait pas d’où vient ce missile !!!

  11. Robert dit :

    Article repris du blog d’Yves Daoudal et qui ressemble sur sa teneur à celui de Laurent Lagneau.
    J’ajouterais qu’en ce moment à Istambul, les services de renseignement américain et russe sont en train de discuter à propos du conflit en Ukraine. Peut importe si les politiques continuent de défendre des éléments de langage guerriers, l’essentiel est que le chemin vers le dialogue et le réglement de ce conflit continue. Je suis désolé pour ceux qui souhaitent que la guerre continue avec son cortège de malheur. Traiter les gens de troll pour ne pas écouter un autre point de vue n’est pas de l’information.
    Je continue de prier pour que la guerre cesse au plus vite, si possible dans des conditions justes pour que cela ne recommence pas dans quelques années, avec le moins d’épuration des civils possible. Le reste, à commencer par notre amour propre, compte bien peu.

    « Le crime de guerre du jour (pschitt presque instantané)

    Les Russes ont lancé deux missiles sur la Pologne, tuant deux personnes. C’est une escalade du conflit, l’OTAN doit se réunir d’urgence, le Pentagone est sur les dents.
    Euh… en fait il y avait un seul missile.
    Euh… en fait c’est un missile de fabrication russe mais pas forcément tiré par les Russes.
    Euh… en fait c’est un missile sol-air S300 AD, donc de défense aérienne, qui a été tiré par les Ukrainiens. (Il s’agit donc techniquement d’une attaque de l’OTAN par l’Ukraine…)
    L’identité du missile a été établie par les spécialistes ukrainiens de Ukraine Weapons Tracker.
    BFMTV s’était empressée de diffuser et traduire la réaction de Zelensky :
    « Le tir de missiles sur le territoire de l’Otan est une attaque russe contre la sécurité collective. C’est une escalade très importante. Nous devons agir. Je tiens à dire maintenant à nos frères et sœurs polonais que l’Ukraine vous soutiendra toujours. Les peuples libres ne seront pas brisés par la terreur. »
    Ce matin, alors que tout le monde connaît désormais la vérité, BFMTV a diffusé et traduit le message de Zelensky au G20 :
    « Des missiles russes ont frappé hier le territoire de la Pologne voisine. Il doit y avoir une réaction rapide. Cette attaque de missiles est un vrai message de la Russie adressé au G20. Donc quand je dis G19 je ne me trompe pas, parce que la Russie est un Etat terroriste, et nous nous défendons contre elle. Voilà la réalité. »
    La palme de l’hystérie a toutefois été remportée par le ministre letton de la Défense Artis Pabriks (avant de reconnaître qu’il s’était trompé sur l’origine du tir) :
    « Mes condoléances à nos frères d’armes polonais. Le régime criminel russe a tiré des missiles qui visent non seulement les civils ukrainiens mais qui ont également atterri sur le territoire de l’OTAN en Pologne. La Lettonie se tient pleinement aux côtés de ses amis polonais et condamne ce crime. »
    A propos du mensonge récurrent sur les Russes qui ciblent délibérément les civils, il y a eu hier 100 missiles lancés sur des installations de la plupart des grandes villes ukrainiennes, il y aurait eu, selon les Ukrainiens… un mort.) »

    • rainbowknight dit :

      Il ne faut pas se tromper, si tant de russes ont fui le paradis des soviets pour échapper à la mobilisation cela n’est pas sans raison. Les plus éduqués et chanceux ne veulent pas être assimilés à cette dictature, à juste titre.
      Quand on a connu le système soviétique on ne rêve pas de le voir renaître..
      A défaut de pouvoir vaincre militairement à cause d’une armée indigente, il est plus facile de frapper des civils sans défense. En particulier en visant les infrastructures vitales à la survie des populations. Le calcul est plus cynique : le froid, la faim, la maladie….
      Cela se paie sur le terrain pour les soudards, les criminels , les rustres qui doivent fuir les forces ukrainiennes. Malheureusement la lucidité et la pitié sont évincées des esprits ukrainiens par des sentiments moins nobles quand dans le feu de l’action l’élimination prime sur la reddition de l’ennemi.
      Par la faute de Vlad le Sanguinaire des russes mourront à cause de ces lâches bombardements.
      La loi du talion ne sera plus d’actualité quand le despote tombera, pas avant..

      • Starbuck dit :

        Les Russes frappent les infrastructures électrique non pas pour nuire aux civils (même si c’est le cas ) mais pour dégradé les capacités de l’armée Ukrainienne particulièrement le transport ferroviaire et tous les systèmes de transmissions. Mais bien sûr on occulte volontairement cet aspect dans nos chères média

        • iBug dit :

          Les russes frappent les infrastructures ukrainiennes pour contraindre les ukrainiens à s’assoir à la table des négociations. Dans le cas contraire toutes leurs infrastructures seront détruites. C’est ce qu’a fait l’OTAN en 99 pour contraindre les serbes à lâcher le kosovo.
          Les russes perdent le conflit et c’est le seul moyen qui leur reste pour sauver la face – négocier vite tant qu’ils sont en possession de territoires qu’ils espèrent garder. Ça permettra de faire croire aux alcooliques russes que l’opération spéciale est une réussite totale et absolue sur l’Occident, sur l’OTAN et l’UE…

          • Paddybus dit :

            Ben tiens…. sur le kosovo… je vous recommande la lecture des pages 237/238 du livre « L’amérique empire » de Mirkovic… hé oui encore celui là… et ce sujet est aussi abordé dans de nombreux autres chapitres… ou on découvre que les ricains ont financé l’uck et ont poussé à la guerre…. dans ce livre on découvre aussi que les Serbes ont bien été les principales victimes du nettoyage ethnique voulu par les albanais… et que les mensonges ont fait passer les musulmans pour les victimes alors qu’ils étaient bel et bien les bourreaux… (tout y est sourcé sur documents officiel, discours des personnes en charge de ces programmes, et articles de presse…… avec en moyenne trois références par pages…) (y compris l’avis d’un officier Français qui est assez honteux de ce qu’il a vécu….)

            Le but ricain étant d’affaiblir les Serbes qu’ils voyaient trop proche des Russes par leur culture et leur religion…. encore un scandale au service des rois du monde…!!!!

            Mais aussi, on découvre que Trump dès son arrivée au pouvoir à fait cesser le programme obama de financement des « rebelles modérés » comprendre al quaida, l’état islamique, jabhat fateh al sham et autres groupes islamiste… pour renverser le gouvernement Syrien…. et ces salopards juraient qu’ils faisaient la peau aux islamistes…. des enculés oui…!!!!

            Les Russes perdraient le conflit…??? alors, pourquoi biden, le président polonais, et d’autres européen ont appelé au calme, et que des discussions entre services secrets se déroulent en Turquie…???
            Pourquoi biden a-t-il botté les fesse de zelenski, alors qu’il y a peu, il traitait Poutine de tous les noms…???
            Z’avez pas compris qu’il y a un virage qui vient de se prendre…??? j’avoue n’avoir pas encore compris ce qui motive ce revirement…. mais il y a un truc à comprendre….

          • Robert dit :

            Je connais Nikola Mirkovic, il est d’orgine serbe donc partie prenante, d’ou certaines réserves avec son discours partisan.
            Mais c’est clair et sans double langage avec lui et on peut discuter.
            Le bombardement de Belgrade, l’abandon des serbes du Kosovo, sont des réalités, comme la situation des russophones en Ukraine depuis 2014. Les éluder pour défendre la propagande otanesque donne d’autent plus de poids à la propagande serbe ou russe, puisqu’elle parle de réalités que d’autres nient.

          • Paddybus dit :

            Merci Robert pour votre apport.
            Mirkovic apporte toutes sortes de sources, et ses analyses semblent assez solides… d’autant qu’elles prennent une large période… et sont en général étayées avec des sources très diverses et dérieuses car consultables…
            Je ne sais pas si vous avez lu cet ouvrage, mais il donne un point de vu auquel on est peu habitué… et change la perspective sur le monde.
            En de nombreux points il corrobore les stratégies délivrées pas Brzezinsky … ce n’est pas rien…

        • Daniel BESSON dit :

          @Starbuck

          Maintenant l’ OTAN dans un geste de bonne volonté pour préserver le réseau Ukrainien pour l’hiver peut livrer des sous-munitions BLU-114/B à graphite aux Russes ! ;0) C’est , parait-il , selon Javier SOLANA et Jamie SHEA les marqueurs d’une  » guerre civilisée  » .
          Je dis ça , je dis rien !

          https://www.youtube.com/watch?v=Pr8ETbGz35Q

        • rainbowknight dit :

          Les russes remettent en service des T62, les ukrainiens remettront en service des locomotives à vapeur et la réponse sera des frappes sur les centrales nucléaires qui produisent encore ?
          Les ukrainiens ont ils besoin d’une centrale électrique pour que les transmissions fonctionnent ? Elon Musk va faire la tronche sa myriade de satellites devient inutile..

        • précision dit :

          Vous vous avancez beaucoup. Que les infrastructures électriques aient un intérêt militaire, comme une grande partie de l’économie dans un pays en guerre – ne serait-ce qu’en servant à financer la guerre-, soit. Par contre il est très probable que l’impact plus général sur l’économie et les conditions de vie soit recherché et non un simple dommage collatéral.
          De fait, les Russes ont aussi ciblé d’autres activité d’autres infrastructures comme les exports céréaliers, sans impact militaire direct.

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          Frapper les infrastructure électrique c’est avant tout nuire aux civils, les militaires seront bien sûr gênés, mais guère plus, pour le ferroviaire des motrices diesel feront le travail.
          Ce n’est rien d’autre qu’une variante de la doctrine de Bomber Harris: viser les civils pour faire plier les militaires. C’est dire a quel point la logique militaire russe est a la rue…
          Historiquement cela n’a jamais fonctionné, bien au contraire cela ne fait que renforcer la détermination de ceux qui subissent.

          • précision dit :

            « Historiquement cela n’a jamais fonctionné »? C’est une affirmation très discutable:
            – la déterioration des conditions à l’arrière du front (famine) n’était pas pour rien dans la reddition de l’Allemagne en 1918, même si l’impact est discutable face à une situation militaire désespérée.
            – surtout, on peut argumenter que c’est principalement la pression sur la population civile Serbe après la destruction des infrastructures par l’OTAN qui a incité les Serbes à mettre fin au conflit avec le Kosovo.
            – enfin, les historiens débattent encore des raisons pour lesquelles le Japon s’est rendu en 1945 : et en particulier du poids respectif dans cette décision de l’offensive militaire Russe, ou des frappes nucléaires américaines sur des villes…

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            @précision
            Je parlai de action volontaire pour faire plier, pas d’un effet induit par hasard.
            Les bombardement volontaires de Londres, des villes allemande, japonaises, l’anéantissement de milliers de russe, de chinois, pendant la 2em GM n’a jamais réussi à faire basculer un conflit.
            Idem pour la Corée, le Vietnam, sans oublier tous les conflits post colonial de la France bien sûr.

    • Czar dit :

      « M. Lagneau appréciera à son juste titre « la ressemblance en leur teneur » du blogs de Saint Daoudal avec le sien. Encore une façon sournoise de serpent de chercher à conférer une légitimité à ce qui n’en a pas.  »

      je suis sûr que le taulier sera très sensible à ce souci vétilleux et ô combien désintéressé de la réputation de son site après que tu as à maintes reprises expliqué qu’il était infoutu de le modérer correctement (comprendre « selon tes névroses arc-en-ciel)

      • précision dit :

        « Je n’ai pas votre hypocrisie léchouilleuse, que voulez-vous… » Pourtant je ne vous ai jamais vu remercier que des commentateurs qui allaient dans le sens de vos opinions, ce que vous faites fort régulièrement au demeurant, les autres ayant plutôt droit à des insultes. Mais j’ai peut-être, sans doute même, négligé certaines de vos interventions.

    • Robert dit :

      L’article n’est pas de moi, Mich, mais il ressemble assez à celui de notre hôte, même si Daoudal est plus pugnace et donne son point de vue sans hypocrisie.
      Il lui suffisait de recopier la narration otano-ukrainienne, il n’a pas grand mérite. Sachant que tout acte de guerre par définition nuit aux civils. les ukrainiens russophones bombardés et soumis à la privation de leurs droits depuis 2014 n’ont pas eu la chance de bénéficier d’une telle sollicitude qu’ils auraient sûrement appréciés.

      • mich dit :

        Bonjour , j’ avais bien compris la reprise Robert , par contre comme la dernière fois pas vraiment d’ accord avec votre conclusion , vous dites  » Sachant que tout acte de guerre par définition nuit aux civils.  » ,oui et non car il y a une échelle qui peut partir de 0 , ensuite vous devez surement savoir comme moi la différence entre des frappes à but purement militaire et celles qui peuvent aller de l’ avertissement à la terreur ,on a assez d’exemples de tout le registre dans l ‘histoire . Quand au conflit de 2014 je ne me sens pas vraiment concerné par ce commentaire car je ne m’ arrête pas à certains conflits et il y en a encore plus oublié que celui du Donbass ,par contre au lieu de s ‘occuper de la Syrie la Russie aurait pu aider quand même plus tôt ses » frères » au lieu de déclencher une attaque générale sur l’ Ukraine bien tardive ,ah oui elle attendait que des accords soient enfin respectés ,c ‘est cela oui !

        • Robert dit :

          Le conflit actuel en Ukraine est directelment la conséquence de 2014, Maidan puis le non respect des accords de Minsk, l’encerclement et le harcèlement des russophones.
          A croire que certains voulaient pousser Poutine à la faute. Enfin en février il est tombé dans le piège tendu mais avait-il le choix.
          Concernant la Syrie, au risque de choquer ce régime tenait en respect els sunnites et traitait les islamistes comme ils le méritaient, et le comprenaient. J’y suis passé juste après le massacre des cadets de l’armée syrienne et la tentative de soulèvement à Hama. La situation y était calme, la société paisible et les chrétiens y pouvaient vivre librement. Je pense que c’était à peu près la même chos een Irak. Comme par hasard, les américains et les israéliens veulent abattre les seuls régimes ou l’islam se tient à carreau et les chrétiens vivent en paix. La Russie s’est impliqué pour défendre ses intérêts, quand la France a suivi les américains dans toutes leurs guerres politico-économiques.
          La Russie a essayé d’aider ses frères, d’ailleurs dans nos pays cela a fait un scandale. Mais intervenir quand le changement de régime ukrainien es tdirectement provoqué par la CIA, avouez que c’est délicat. En février, les troupes massées allaient écraser le Donbass et Poutine a pensé qu’il n’avait plus le choix. Je veux bien, Poutine a envahi l’Ukraine, c’est le fort contre le faible, il écrase les infrastructures, d’accord. Et donc, cela nous obligerait à intervenir contre lui?
          Comme en Serbie et au Kosovo, avec l’islamisation qui a suivi et des injustices qui provoqueront un jour d’autres conflits?
          Me concernant, si on pouvait rester à distance de conflits qui ne nous concernent pas, avec des postures qui se retournent contre nous, je soutiendrais sans réserve l’Ukraine. Comme l’occident otanesque soutient l’Arménie, les chrétiens des pays musulmans que la coalition a déstabilisé.

  12. PHILIPPE dit :

    OTAN suspends ton vol……..le temps d’une enquête approfondie !
    Pour desserrer l’étau face à la menace russe, toujours très présente, je me permets de suggérer une nouvelle fois l’emploi de Himars à longue portée afin de décourager, même pendant l’hiver, l’envahisseur russe de s’implanter durablement sur le sol ukrainien.
    En attendant, alors qu’à Bali se déroule le G20 (G-vain ?) et que Zelensky vient de se rendre à Kherson, Poutine, lui, se planque au Kremlin après avoir durablement discrédité son pays aux yeux de l’opinion internationale et peut-être même d’une partie des russes.
    Bien sûr tout ceci n’est qu’un avis personnel parmi d’autres sur ce site.

    • vrai_chasseur dit :

      @PHILIPPE
      HIMARS :
      l’armée russe a entamé précipitamment l’évacuation de la base de Chaplynka, plateforme des hélicos d’attaque KA52.
      Chaplynka est située à 80 km à l’est de Kherson – donc maintenant à portée de tir des HIMARS ukrainiens.

      • Vinz dit :

        Fèque niouze, les Russes n’ont plus de KA52. Il se sont tous fait abattre comme des mouches.

    • Hornet dit :

      Son pays n’est absolument pas discrédité aux yeux de l’opinion internationale. La plupart des pays du Monde se fiche de l’Ukraine, et c’est le cas dans mon pays. En occident il était déjà detesté avant cette guerre, donc RAS de ce côté là.

    • Hornet dit :

      Son pays n’est absolument pas discrédité aux yeux de l’opinion internationale. La plupart des pays du Monde se fichent de l’Ukraine, et c’est le cas dans mon pays. En occident il était déjà detesté avant cette guerre, donc RAS de ce côté là.

      • précision dit :

        Les deux points que vous soulevez peuvent se discuter. Ils comportent certainement une part de vérité. Mais
        – il faut aussi prendre en compte que ce conflit a beaucoup augmenté l’hostilité envers V.Poutine et même parfois la Russie en Occident. Et si toute la responsabilité de cette déterioration n’incombe pas au gouvernement de V.Poutine, il en porte une grande partie.

        Si l’on en juge par les votes à l’ONU,
        – les pays « non-alignés » représentent la majorité de la population du globe
        – en revanche la majorité des pays, elle, m’a l’air s’aligner sur les positions occidentales

        Enfin, alignés ou non, je pense qu’il est incorrect d’affirmer que ses pays se fichent de l’Ukraine. Au contraire, je crois que tous tiennent beaucoup à la paix en Ukraine. Ils ne sont juste pas d’accord sur les modalités pour y parvenir, ce qui n’est pas la même chose.

        (je ne suis pas certain que mon commentaire apporte un éclairage, mais je ne pouvais pas laisser écrire un commentaire si imprécis sans réagir)

  13. Rémi dit :

    Bref, comme d’habitude les ukrainiens font n’importe quoi et commencent par accuser la russie. Ils avaient aussi nminé le port d’Odessa et les mines ont dérivé jusque dans le Danube.
    Voulons-nous raiment aider ces gens là? Parce que au moins les russes, lorsqu’ils tirent les obus tombent sur la cible.
    Dites vous bien une chose, si l’ukraine survit á cette guerre, nous devrons vivre avec elle pendant vingt trente ans. Personnellement, je n’en avait pas envie avant, je n »en ai toujours pas envie.
    Ces gens sont des irresponsables qui nous ont entrainés dans une guerre inutile à force de provoquer les russes. Maintenant nous payons.

    • FJAG dit :

      Les mines d’Odessa ont remonté le Danube à contre courant !
      Effectivement, des gens irresponsables avec lesquels on doit vivre depuis 20 ou 30 ans alors que, personnellement, j’en ai pas envie, il y en a.

    • rainbowknight dit :

      L’Ukraine est éternelle ! Elle vit dans le coeur de ces gens hier, aujourd’hui et demain.
      Sur la Terre glorieuse des aïeux ou partout dans le monde là où sont ses enfants… Tout comme pour un français pour qui la France est ……éternelle .
      Ce sont sans doute vos voyages dans l’Europe de l’Est et vos connaissances de ces peuples qui assoient vos certitudes si radicales.
      Accepteriez-vous de céder l’Alsace et la Moselle à l’Allemagne ? Pour vous ces gens sont finalement que des boches qui vivent à l’Est de l’hexagone.. tant de sang français versé pour reprendre un bout de terre perdue face au puissant voisin.. cela en valait il la peine et les sacrifices ?

      • Czar dit :

        « L’Ukraine est éternelle »

        l’éternité est un truc censé durer assez longtemps (surtout vers la fin), ami soja pour un pays de trente ans d’âge, ça pourrait passer pour de la prétention.

    • Castel dit :

      Les gens qui nous ont entrainé dans cette guerre sont ceux qui ont décidé d’envahir un pays reconnu depuis une douzaine d’année par la communauté internationale, pour essayer d’installer à sa tête des dirigeants qui leur soient favorables….
      Tout autre interprétation des origines de ce conflit me parait être d’une mauvaise fois partisane !!

      • précision dit :

        mais toute interprétation qui se limiterait à l’élément que vous citez sans prendre en compte le contexte (par exemple des promesses reniées des deux côtés, ou l’installation à la tête dudit pays de dirigeants -parfois directement parachutés de l’étranger- qui étaient favorables au camp adverse) serait d’un aveuglement partisan, aussi. Lorsque l’on cherche la justice, on instruit à charge et à décharge, sans préjugé.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Mais il ne faut pas oublier que si un missile ukrainien s’égare en Pologne, c’est à cause des attaques de dizaines de missiles russes depuis des mois, et qu’il y a un pays qui agresse l’autre et qui se nomme : Fédération de Russie, les fondamentaux c’est cela !

    • VinceToto dit :

      Les Ukrainiens suivent les ordres, font les formations US/OTAN/UK/UE depuis quelques années. La mode montante dans les médias en ce moment semble être de les accuser des erreurs des autres.
      J’espère que l’US/OTAN ne va pas encore nous faire le coup des méchants terroristes juste après le coup des Freedom Fighters comme excuse d’intervention. Mais il y aurait bien encore des gens assez stupide pour y croire encore.
      N’oublions pas aussi dans un autre genre Saddam Hussein, le pote de l’occident. Beaucoup d’autres exemples.

  14. olivier 15 dit :

    Ça devient vraiment hystérique… Mais c’est la guerre. Volodimir, par contre, devient de moins en moins crédible. D’ici peu, il va réclamer une frappe nuke préventive. On peut le comprendre après tous ces mois d’invasion. Les russes sont assez débiles, mais pas au point de déclencher l’article 5. Ses conseillers devraient mieux… Le conseiller !

    • rainbowknight dit :

      C’est vrai. Peut être a t il imaginé des prématurés dans des couveuses et l’interruption brutale du fonctionnement de celles-ci à cause d’une frappe sur une installation électrique cruciale. Ou encore des personnes âgées ou des enfants devant faire face au froid et à l’obscurité ? Trop sensible, il devrait se détacher du sort de son peuple, de son pays et prendre au sérieux l’offre d’un « taxi » pour les Etats-Unis ?
      Il a conscience que c’est la survie de sa nation qui se joue. A nous de savoir écouter et faire la part des choses, avec intelligence et honnêteté.

      • précision dit :

        Croyez-vous vraiment que le président Ukrainien est trop sensible pour respecter la vérité et laisse ses émotions primer sur la raison? Ce serait inquiétant, mais je me garderais d’aller jusque là.
        Réussir à relier dans une même phrase « imaginé » et « couveuses » cela évoque des manipulations de propagande belliciste assez douteux dans ce contexte. L’avez-vous fait exprès pour souligner l’hypocrisie de beaucoup de communiqués en temps de guerre, ou le parallèle avec 1990 vous a échappé?
        Si cela peut vous rassurez, les hôpitaux d’un certain niveau se prémunissent contre ce genre d’aléas et disposent de générateurs. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas des difficultés à maintenir la santé, même si l’UE a accueilli un millier de patients Ukrainiens.

    • olivier 15 dit :

      C’est fascinant, vos interventions  » arc en ciel », pleines de couleurs. Bientôt une thèse sur ma vie, mon œuvre ( je crains qu’elle ne soit un peu fade pour cela ) ? Je suis très touché par votre intérêt. Intérêt que je ne peux vous retourner, hélas, dans la mesure où vos commentaires, j’en m’en balec royalement ( exception faite de celle-ci où je vous répond. )
      Je ne conseille personne, j’ai une vraie vie, contrairement aux politiques, ou certains analystes exceptionnels de ce blog.
      Sinon, quoi de neuf à BFM ? Ça doit tourner en boucle, chez vous.
      Allez, passez une excellente soirée. Bisous. 😉

    • Robert dit :

      Euh, Hanouna n’est pas ma tasse de thé, mais il a encore du boulot pour imiter Zelensky.
      Et je dis ça sans intérêt aucun, je n’ai pas pour projet de passer exhiber mes problèmes chez le roi de la grimace et du tic.
      https://www.youtube.com/watch?v=T8gsIEB1Gqc&ab_channel=DaniilleRusse

    • Paddybus dit :

      lgbetc…. ho putain…. mais t’es vraiment taré… totalement délirant, tu vas aller jusqu’ou comme ça….????

  15. SKoh6371 dit :

    Flute il va falloir faire la guerre à l’Ukraine puisque l’OTAN reconnait que le missile vient de chez VZ dont il nous réagir contre un pays agresseur d’un adhérent …
    VP n’aurait pas du intervenir au DONBASS puisque le seul fait d’intégrer l’Ukraine à la CE et à l’Otan aurait provoqué leur ruine

  16. Un Sapeur dit :

    Propagande otanesque.

    • Lockass dit :

      En quoi est ce de la « propagande » quand on dit que c’est un missile ukrainien ?

  17. Carin dit :

    Et nous n’aurons pas plus les résultats de cette enquête.
    Malgré l’AWACS de l’OTAN qui tourne en permanence autour de la partie occidentale de l’Ukraine, et dont les senseurs ont enregistrés tous les départs et les différentes courses des missiles, d’où qu’ils soient partis…
    Mais l’OTAN avait prévenu il y a 9 mois maintenant, que les relevés de son AWACS ne seraient pas mises à disposition des parties!
    Par contre de mon humble avis ce missile n’a pas été tiré intentionnellement vers un village polonais.
    Je pense plutôt à un S300 ukrainien, tiré vers un missile en provenance de Bielorussie, et qui aurait manqué sa cible, avant de s’écraser en Pologne. Donc plus près de la thèse de la ministre Belge.

  18. PK dit :

    Donc tout converge vers un S300, ce qui semble à peu près une évidence vu le nombre de preuves, mais on continue à fournir la propagande ukrainienne et polonaise, comme si c’était crédible ?

    On nage vraiment dans le délire absolu…

    • Castel dit :

      De toutes façons, que ce soit un missile russe ou Ukrainien, il ne s’agit pas d’un tir volontaire, car on ne voit pas bien en quoi un silo à grain dans un village de 500 habitants, pourrait être une cible stratégique pour les russes, donc, même s’il s’agit d’un missile russe, l’OTAN ne voulait pas s’engager dans un conflit pour une frappe non intentionnelle, d’où l’empressement éventuel de cet organisation de l’attribuer à l’Ukraine, pour ne pas envenimer les choses….
      Par contre, si c’était vraiment le cas, on peu comprendre que Zelensky essaie de les entrainer dans le conflit, ce qui expliquerait son insistance à participer à l’enquête !!

    • blondin dit :

      quelle propagande polonaise ? celle prudente, qui dit que c’est surement un missile ukrainien ?

      • PK dit :

        Au temps pour moi, j’ai confondu avec leur voisin du nord. Effectivement, sur ce coup-là, ils ont été plutôt réglos.

    • tschok dit :

      @PK,

      Voilà comment se passe ce genre de chose:

      – Au début, il y a une phase de stress, parce qu’on craint qu’une ligne rouge ait été franchie. Tout le monde s’agite, tout le monde cogite. C’est durant cette phase que se produisent les déclarations les plus fracassantes et que les infos contradictoires et douteuses fusent en tous sens. C’est le moment de l’émotion.

      – Ensuite, il y a une phase de dépression: les infos fiables commencent à arriver, on commence à mieux cerner le problème. On intériorise, on revient à des réflexes de prudence. Mais il y a encore un brouhaha, un bruissement qui vient de la première phase, et qui occupe encore une partie du volume sonore, tout en s’amenuisant. C’est le moment de la réflexion.

      – Et après, il y a la phase de planification. On a rationalisé l’événement en lui restituant sa gravité réelle et on planifie l’action appropriée. Ici, une enquête, pour déterminer des trajectoires, sur la base d’un scénario probable, l’échec d’une interception d’un missile russe par un missile ukrainien. C’est le moment de la réaction.

      Durant cette phases, les uns et les autres peuvent continuer à soutenir leur vérité, même si elle ne correspond pas au scénario probable. Par exemple, Zelinsky soutenait encore il y a une vingtaine d’heures que le missile ne vient pas de chez lui. Bon très bien, on verra. C’est possible, après tout.

      Ca, c’est ce qui se passe.

      Maintenant, à côté de ça, il y a des gens comme vous qui jouent à un jeu et qui disent que tout cela est un délire de A jusqu’à Z. Dans leur discours, il n’y a pas de phases qui se succèdent les unes aux autres, il y a un continuum délirant.

      Ceux-là trouvent un intérêt à présenter les choses ainsi.

      Alors qu’en fait il convient de distinguer ce qui se produit dans les premières heures de ce qui se produit par la suite. Il y a effectivement une phase un peu délirante, au début, mais très vite, en l’espace de quelques heures, ça se calme et on passe à une autre phase.

      Ce n’est pas un phénomène linéaire et constant. C’est plutôt un cycle émotion-réflexion-réaction somme toute assez classique, mais avec un entrelacement des phénomènes d’une phase du cycle à une autre: même en phase de réflexion, l’émotion continue à se diffuser. Même en phase d’enquête, l’un ou l’autre va continuer à soutenir une version des faits qui n’est pas nécessairement compatible avec les éléments qui ont été recueillis et qui font consensus. Donc, des contestations continueront à s’élever de part et d’autre.

      Le consensus ne sera donc pas si absolu qu’il en a l’air.

      On ne nage donc pas dans un délire absolu, mais dans un flux d’événements qui passe par des phases qui se décryptent, pour peu qu’on veuille bien l’admettre, bien sûr.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        PARTIE I

        « Au début, il y a une phase de stress, parce qu’on craint qu’une ligne rouge ait été franchie. »

        C’ est-à-dire quelque chose dont à part les « milieux autorisés » et encore ceux au plus près du centre du cercle concentrique devraient avoir connaissance , or cette « phase » est connue car largement diffusée , ce qui n’ est surtout pas la chose à faire .

        « Tout le monde s’agite, tout le monde cogite. »

        Eh oui forcément ; effet inévitable puisque c’ est là LA conséquence de cette diffusion qui aura donc comme résultat le plongeon dans un « tout et n’ importe quoi » , pratiquement à la va comme ça vient fut-il d’ anthologie .

        « C’est durant cette phase que se produisent les déclarations les plus fracassantes et que les infos contradictoires et douteuses fusent en tous sens. »

        Et voilà !

        C’ est la logique même .

        Démonstration est une fois de plus faite qu’ une large partie des dirigeants de ce monde , et surtout en Europe , sont aussi débiles qu’ incompétents que salauds que particulièrement retors d’ oser jouer à ces jeux de cons quand le danger d’ une hystérisation des réactions est si grand compte tenu des enjeux en présence , dont l’ un d’ eux n’ est rien moins qu’ un emballement pouvant conduire au déclenchement d’ une Troisième Guerre Mondiale , rien que ça !

        C’ est dire l’ épaisseur de la couche en strates successives collées-empilées que tiennent tous ces connards .

        « C’est le moment de l’émotion. »

        C’ est surtout le moment de la CONNERIE .

        L’ émotion étant l’ un des constituants de toute propagande qui se respecte ayant ceci d’ infantilisante .

        Plutôt que conserver mesure , calme , et sang-froid , « on » a réagi à chaud , voilà le résultat .

        « Ensuite, il y a une phase de dépression: les infos fiables commencent à arriver, on commence à mieux cerner le problème. »

        Non ; pas d’ infos fiables qui tiennent mais un assaut de propagande et c’ est là que SEULS ceux qui devaient savoir en savent effectivement plus et mieux .

        Les autres , ceux qui ont en première phase été si « émotionnellement » convoqués , EUX sont toujours pris dans le grand n’ importe quoi ainsi initié .

        « On intériorise, on revient à des réflexes de prudence. »

        Primo , « on » fait surtout de la « com’  » , deuzio il est trop tard le mal est fait .

        « Mais il y a encore un brouhaha, un bruissement qui vient de la première phase, et qui occupe encore une partie du volume sonore, tout en s’amenuisant. »

        Et comment pourrait-il en être autrement vu la CONNERIE de la première phase ?

        « C’est le moment de la réflexion. »

        Qui si les uns et les autres avions des élites dirigeantes réellement à la hauteur et pas seulement déguisées ou au sourire Ultra Brite , auraient dû et de loin précéder la phase de l’ émotion .

        Donc c’ est moins le moment de la réflexion que le brutal retour au réel qui s’ impose .

        « Et après, il y a la phase de planification. »

        Ouais , si on veut ; appelons donc ça comme ça….

        « On a rationalisé l’événement en lui restituant sa gravité réelle et on planifie l’action appropriée. »

        Oui, « on » essaie de rattraper le coup quoi , sauf qu’ au niveau des opinions publiques l’ erreur commise est irrattrapable .

        Certes , « on » pourra toujours atténuer voire calmer le jeu mais le fait est que certains n’ oublieront pas voire ne seront pas sortis de la première phase , celle de l’ émotion pourtant largement évitable ; la phase « émotion » étant une magnifique boîte de Pandore à ne surtout pas ouvrir , pourquoi l’ avoir fait et ainsi se retrouver à contre-temps ?

        « Ici, une enquête, »

        Ou plus exactement la première chose à faire , celle qui devait avoir une absolue priorité .

        « pour déterminer des trajectoires, sur la base d’un scénario probable, »

        Pas pour déterminer un scénario probable fut-il à propos des trajectoires , nous ne sommes ni au théâtre ni au cinéma ou dans un jeu vidéo à la con , mais bien pour s’ efforcer d’ élucider tout le mystère et comprendre au plus près ce qu’ il s’ est effectivement passé .

        « l’échec d’une interception d’un missile russe par un missile ukrainien. »

        Hypothèse certes parmi les plus vraisemblables sauf que rien n’ est encore aussi sûr et certain ; le TEMPS , voilà ce que court-termisme et précipitation ou trop-plein émotionnel provoquent ; certains oublient le facteur TEMPS et spécialement de LAISSER LE TEMPS AU TEMPS .

        Donc « ça » glose , « ça » parle , et « ça » sort n’ importe quoi , ce qui n’ est ni innocent ni sans danger .

        « C’est le moment de la réaction. »

        C’ est surtout le moment de la « com’  » qui continue car cette réaction a été amplifiée par la sur-réaction notamment d’ ordre émotionnel de la première phase , celle qu’ il s’ agissait d’ éviter , du moins si les circonstances le permettaient et nous avons que tel était bel et bien le cas .

        « Durant cette phases, les uns et les autres peuvent continuer à soutenir leur vérité, »

        Soit ils savent , soit ils ne savent pas ; s’ ils ne savent pas mais qu’ il l’ ouvrent quand-même , alors ce sont de parfaits salauds ou pire des inconséquents le cul dans leur pot encore coincés au stade anal .

        « Par exemple, Zelinsky soutenait encore il y a une vingtaine d’heures que le missile ne vient pas de chez lui. Bon très bien, on verra. C’est possible, après tout. »

        Effectivement TOUT EST POSSIBLE , c’ est bien pour ça qu’ il faut fermer sa grande gueule .

        « Maintenant, à côté de ça, il y a des gens comme vous qui jouent à un jeu et qui disent que tout cela est un délire de A jusqu’à Z. »

        Ce jeu de cons est-il l’ œuvre de cet intervenant qui en définitive ne fait que participer à celui qu’ il était il y a peu de si bon ton de commencer ?

        « Dans leur discours, il n’y a pas de phases qui se succèdent les unes aux autres, il y a un continuum délirant. »

        Il y a ce qu’ il fallait éviter de générer , ni plus ni moins ; avec son cortège d’ excès et d’ exagérations en guise d’ indésirable corollaire .

        Inutile de faire un procès ou de chercher plus loin et de se perdre en baratin .

        « Ceux-là trouvent un intérêt à présenter les choses ainsi. »

        Non , pas nécessairement « un intérêt » , ça peut aussi relever d’ un ressenti voire d’ une conviction .

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        PARTIE II

        « Alors qu’en fait il convient de distinguer ce qui se produit dans les premières heures….ça se calme et on passe à une autre phase. »

        Non ; reformulons….

        Alors qu’en fait il convenait de distinguer ce qui s’ était produit dans les premières heures de ce qui n’ aurait jamais dû se produire si ladite « distinction » avait effectivement eu la priorité .
        A la place , il y a donc eu une phase un peu beaucoup délirante , au début , mais très vite , en l’espace de quelques heures , ça devait se calmer et augurer que l’ « on » puisse passer à une autre phase , sauf que vu que n’ importe quoi a été fait en guise de première phase , c’ est râpé pour que les choses suivent seulement le quart de leur cours en ce sens .

        « Ce n’est pas un phénomène linéaire et constant. C’est plutôt un cycle émotion-réflexion-réaction somme toute assez classique, mais avec un entrelacement des phénomènes d’une phase du cycle à une autre: même en phase de réflexion, l’émotion continue à se diffuser. Même en phase d’enquête, l’un ou l’autre va continuer à soutenir une version des faits qui n’est pas nécessairement compatible avec les éléments qui ont été recueillis et qui font consensus. Donc, des contestations continueront à s’élever de part et d’autre. »

        Eh oui , nous en revenons donc toujours au même ; les conséquences de la CONNERIE initiale qui en est le point de départ .

        « Le consensus ne sera donc pas si absolu qu’il en a l’air. »

        « Ni unanime , ni absolu , ni même acceptable pour beaucoup .

        « On ne nage donc pas dans un délire absolu, mais dans un flux d’événements qui passe par des phases qui se décryptent, »

        Pas toujours ; qui peuvent certes être « décryptées » mais qui peuvent aussi servir à embrouiller tout comme les résultats du « décryptage » en question .

        « pour peu qu’on veuille bien l’admettre, bien sûr. »

        Ce qui en s’ étant si magistralement chié la phase II ( celle de la réflexion précédant les phases logiques ) dont l’ impasse a été faite au profit d’ une indésirable autant que nocive phase I certes naturelle mais illogique si tant est que nos « génies » dirigeants eussent été un minimum à la hauteur , est évidemment loin d’ être gagné .

        En conclusion , vu les conséquences de la phase I celle de l’ émotion , lorsque @PK écrit « On nage vraiment dans le délire absolu… » , c’ est bien lui qui est dans le vrai .

        • tschok dit :

          Bon, je résume.

          Je dis juste qu’on passe par des phases et que par ailleurs, il y a des gens qui ont intérêt à hystériser les choses.

          Sur le fait qu’on passe par des phases: https://www.youtube.com/watch?v=5LiIeC1oA3o

          Xavier Tytelman, sur BFM, dit juste qu’il ne fallait pas s’emballer. C’est pas ce que dit un mec qui nage dans le délire permanent.

          Le mec est lucide: on s’est emballé, il n’y a pas lieu, on va vérifier, bon ben très bien. Fin du match, on passe à autre chose. L’enjeu était de savoir si une ligne rouge n’a pas été franchie, et elle ne l’a pas été selon toute vraisemblance. On le vérifie, merci et au revoir, fin de l’escalade.

          Voilà, c’est tout.

          Les seuls qui continuent à jeter de l’huile sur le feu, c’est vous et PK.

          Mais on peut parler des mecs qui nagent dans le délire permanent, et qui jouent à un jeu en hystérisant les choses à la moindre occasion, si vous voulez.

          Faut pas inverser les choses, Scope.

          Nous, on est serein. On passe par des phases, c’est tout. C’est normal, on est en vie. On n’est pas des vieux cons réacs qui se répètent toujours les mêmes conneries en boucle, on est dans un monde qui bouge et qui change tout le temps.

          Pas la peine d’en faire une tartine. Vous êtes pro-russe, assumez-le quoi. Etre la danseuse de Poutine, pourquoi pas? Il n’y a pas de sot métier.

  19. Jre91 dit :

    Vrai ou faux, Russe ou Ukrainien, je ne sais pas, mais compte-tenu des enjeux et surtout du risque d’escalade, la version officielle vaudra ce qu’elle vaudra.
    Ce sera peut être un missile russe mais pour éviter une généralisation du conflit on indiquera que cela n’est pas avéré, ou bien c’est un « anti-missile » Ukrainien réellement, et donc pas d’escalade actée.
    Je pense que la diplomatie prendra le pas sur le militaire concernant cette affaire.

  20. Bleih Moor dit :

    Ce serait donc un missile de croisière selon les uns, ou un missile de DA pour les autres…
    J’ai regardé ce que c’était que ce missile de croisière et cela m’interpelle : en effet en cas de tir d’un tel engin sur la France pour une cible en Bretagne par exemple, où sont les batteries de missiles pour essayer de « degommer » en plein vol un tel engin? Y a t il ce qu’il faut à poste? non! il n’y a rien bien sûr! Ah Si peut être « le » canon de 40mm Bofor sur affut routier que l’on a peut être encore en hangarette en A4 Sud à la BAN Landivisiau?

  21. Félix GARCIA dit :

    « Puis, le président ukrainien n’a pas manqué d’accuser les forces russes, y voyant une « escalade très importante ». Et d’insister : « Nous devons agir », alors que son pays n’est pas membre de l’Otan. »

    « « La Russie promeut maintenant une théorie du complot selon laquelle il s’agirait d’un missile de la défense aérienne ukrainienne qui serait tombé sur le territoire de la Pologne. Ce qui n’est pas vrai. Personne ne devrait adhérer à la propagande russe ou amplifier ses messages », a fait valoir Dmytro Kuleba, le ministre des Affaires étrangères, via Twitter.
    « Une réponse collective aux actions russes doit être dure et fondée sur des principes. Parmi les actions immédiates : un sommet de l’Otan avec la participation de l’Ukraine pour élaborer de nouvelles actions conjointes, qui forceront la Russie à changer de cap sur l’escalade, et fournir à l’Ukraine des avions modernes », a-t-il aussi fait valoir, via le même canal. »
    ………………………

    « les débris en question étaient ceux d’un moteur 48D6 d’un missile appartenant à la série 5V55 d’un système S-300 probablement ukrainien »

    ……………..

    Disparition …
    https://tenor.com/view/homer-simpson-les-simpson-matt-groening-disparaitre-disparaitre-derriere-un-buisson-gif-12807771

  22. Barfly dit :

    C’est un S300 ukrainien.
    Et contrairement à ce que raconte la propagande paranoïaque russe à longueur de journée, l’Otan ne sautera pas sur l’occasion pour déclarer la guerre à la Sainte Russie.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ Et contrairement à ce que raconte la propagande paranoïaque russe ]

      En fait dés hier soir la blogosphère Défense & GP Russe parlait de missile du système S-300 et se foutait surtout de la figure de la DCA Ukrainienne en mettant deux tracteurs , deux Chécha… Bonnets Polonais , deux poules et deux gerbes de blé à son actif .;0)
      Il n’ y était nulle part question de récupération mais plutôt de moquerie . Mais peut-être que cela a évolué ?????
      Je suis sûr d’ailleurs que vous n’êtes même pas foutu de lire le Mosqual ! ;0)
      L’ensemble de l’  » expertie  » merdia… Mediatique aurait d’ailleurs bien fait de la lire car ces photos étaient publiées et cela aurait évité à certains officiers pigistes de se ridiculiser en public en parlant de drones … La première des choses que l’on retrouve dans ce cas là c’est la  » meule  » et le MSM n’aurait pas manqué de l’exhiber !

      • PK dit :

        En plus, il est intéressant de souligner – mais c’est dit nulle part dans la presse – que la plupart des « accidents » de tirs missiles russes actuelles (les frappes loin du front) sont dus… aux retombées de la DCA ukrainienne qui tapent donc sa propre population.

        Mais là, comme ils ont été pris la main dans le sac, ça se voit (et pour le coup, ils ont tapé… les Polonais). Comme quoi, l’Ukraine devient d’un seul coup un allié de la Russie contre la méchante Pologne va-t-en guerre alliée de l’OTAN 🙂

      • Lockass dit :

        https://www.lalibre.be/international/europe/guerre-ukraine-russie/2022/11/15/la-russie-reagit-apres-les-missiles-envoyes-en-pologne-AJLY4SI4GRFJVEBD6DPOVIRBDI/

        « Les déclarations de médias polonais et de responsables officiels sur une prétendue chute de missiles russes près de la localité de Przewodow relèvent de la provocation intentionnelle dans le but de créer une escalade de la situation »

        Clairement la Russie évoquait une possible récupération quand bien même les occidentaux ont tout de suite démenti que le tir provenait de Russie.

        • Daniel BESSON dit :

          @Lockass

          Arrêtez de ramer ! Le communiqué parle bien des  » déclarations des médias et des responsables officiels  » pas d’opération sous fausse-bannière !
          Contrairement à vous nous avons suivi nos cours de Français , l’analyse de texte en l’occurrence .
          J’avoue que c’était facile compte tenu du fait des  » mensurations  » de la dame ! En pleine poussée hormonale en plus …

          • Lockass dit :

            Ne faites pas semblant de ne pas comprendre svp : « dans le but de créer une escalade de la situation »

            Relisez : « DANS LE BUT de créer une escalade de la situation ».
            Maintenant rappelez vous de vos cours de français et d’analyse de texte, ça peut effectivement vous servir.

          • tschok dit :

            @Lockass,

            Je vous envoie plein d’ondes positives, mais à chacun sa croix.

            Les pro-russes, ce sont des araignées, ils tissent une toile. Quand vous tombez dedans, c’est comme le sparadrap du capitaine Haddock, on n’arrive plus à s’en dépatouiller.

            Et quand vous leur demandez: mais alors, vous êtes bien pro-russes? ils le nient. Ils invoquent des tas d’autres causes à défendre, grandes, nobles et belles. A côté, on est rien.

            Mais n’empêche que dès qu’il voient la queue de Poutine, ils la sucent. En protestant, mais ils la sucent quand même, en avalant et au garde à vous.

            Raides comme des piquets.

      • Baissons le slip dit :

        Remarquez quand même que c’est moins classe qu’un avion de ligne !

  23. Phil dit :

    Tout est manipulations ! Écoutez l’interview d’Oleksei Arestovytch , qui déclarait, en 2019, que la guerre devait se faire avec les Russes, c’est le prix à payer pour rejoindre l’Otan. Voilà, ils ont réussi, et nous , les va-t-en guerre, on a plongé !

  24. LEONARD dit :

    Les infos les plus récentes tendent vers la retombée d’un missile S300 Ukr.
    Pour autant, il était question de 2 explosions (donc 2 missiles ?).
    Très peu probable que la Pologne invoque l’article 4.
    https://twitter.com/Flash_news_ua/status/1592848599305502722

    Mais cet évènement justifiera un renforcement (préventif), de la présence mili en Europe de l’Est et des livraisons d’armes à l’Ukr.

    Par contre, il y a une bonne question: Pourquoi Vlad a t’il ordonné la 100ne de frappes en plein G20 ? Hormis le fait que les frappes russes ont (bizarrement) souvent lieu de Lundi, ne pouvait il attendre la fin du G20, 48h plus tard ? On dirait qu’il tient absolument à faire un doigt d’honneur même à ses (tièdes) supports indiens et chinois.

    Après, on peut comprendre sa frustration personnelle d’être absent (même si c’était son choix), et son pays fraîchement accueilli (Lavrov est resté moins de 24h, qu’il a essentiellement passés à l’hosto puis en short/richelieu.

    En attendant, Uncle Joe a demandé 37 milliards de $ supplémentaires.
    https://www.thedrive.com/the-war-zone/ukraine-situation-report-white-house-seeks-37b-for-kyiv

    Autre dossier chaud, le verdict du vol MH17 sera rendu le 17/11. Ci-joint le dossier d’accusation du procureur:
    https://criminalfilesmh17.prosecutionservice.nl/

    • Auguste dit :

      De toute façon,l’affaire est entendue: c’est la faute des Russes.S’ils n’avaient lancé leurs missiles,il n’y aurait pas eu de riposte foirée.Fermer le ban.Ils n’ont qu’à envoyer leurs missiles dans les champs de patates et inhabitées.Nooon mais!

      • olivier 15 dit :

        C’est impressionnant cette volonté de rédiger partout sur tous les coms… Aaaah, mais ouiiii… Vous êtes sûrement de la CIA ! L’affaire du pain fou à Pont St Esprit, c’était déjà vous ! Plus tard, les cookies sur la place Maïdan aussi ! Petit garnement, va. Taquin, avec ça.

    • petitjean dit :

      dites nous de quoi a accouché le « G20 » ?

    • précision dit :

      « Mais cet évènement justifiera un renforcement (préventif), de la présence mili en Europe de l’Est et des livraisons d’armes à l’Ukr. »
      Votre raisonnement peut sembler un peu spécieux : si on suppose que l’utilisation par les Ukrainiens (cela reste encore légèrement discuté) d’un missile sol-air pour intercepter une arme Russe a fait des dégâts collatéraux en Pologne, vous affirmez que cela justifie de fournir plus de missiles aux Ukrainiens, ce qui mécaniquement augmente les chances de dégâts collatéraux. Illogique.

      Quant à qualifier vous-même votre propre question de « bonne » … j’aurais certes applaudi une trêve pendant le G20, surtout si cela conduisait à la paix, mais une trêve unilatérale c’est beaucoup demander et je n’ai jamais lu que cela ait été attendu. Et un arrêt des frappes en l’absence de trêve… Je n’ai pour le moment rien lu qui montre une corrélation particulière avec le G20 ou explique les dates des frappes. Si vous avez ce genre d’information ce serait intéressant. Mais on peut aussi supposer que, comme beaucoup d’armées, l’armée Russe cherche en partie à être imprévisible lorsqu’elle frappe.

    • précision dit :

      PS à la réflexion je me dis qu’une interprétation possible de votre affirmation serait que des défenses antiaériennes plus modernes limiteraient les dégâts collatéraux, mais cela resterait à prouver. Le résultat des défenses antiaériennes quelles qu’elles soient me parait plutôt de protéger la cible, mais d’augmenter les dégâts collatéraux : le missile ciblé ou ce qu’il en reste va simplement tomber ailleurs, et on lui ajoute des débris du missile intercepteur (je n’ai pas de statistiques pour l’étayer sur les frappes récentes, d’autant que les Ukrainiens sont naturellement peu loquaces sur le sujet, mais le problème est mentionné depuis au moins les raids de V1 sur Londres).

      • tschok dit :

        @précision,

        C’est un problème que se sont posé les Israéliens quand ils ont conçu l’Iron Dome.

        Ils se sont demandé si, en tirant sur un objet qui pénètre dans leur espace aérien, en particulier au-dessus des zones urbaines, ils n’allaient pas ajouter de la ferraille à tout ce qui peut déjà tomber sur la tête des gens.

        Le fait est que si vous lancez un missile pour intercepter un autre missile, ça fait deux missiles au-dessus de la tête des gens au lieu d’un seul.

        Néanmoins, les Israéliens ont conclu qu’il valait mieux intercepter les objets entrants que de ne rien faire.

        L’une des raisons de leur choix, je crois, est que les débris de deux missiles sont a priori moins dangereux qu’un missile complet en état de marche.

        Pourquoi?

        Parce que le missile entrant vise une cible, en principe. Et, toujours en principe, cette cible est tout sauf un champ de patates. Autrement dit, s’il l’atteint, ça fait mal. Alors que les débris, eux, peuvent tomber sur un champ de patates, si l’interception est bien conduite.

        Il suffit donc d’avoir une zone de dégagement.

        Et si ce n’est pas possible, il vaut mieux avoir des débris qui vous tombent dessus plutôt qu’un missile en état de marche qui tape la cible, parce que par principe, si l’ennemi vise cette cible, c’est qu’il veut faire mal.

        C’est une balance des risques. Il faut bien comprendre ce que c’est: ce n’est pas la meilleure solution, c’est la moins mauvaise.

        Je crois que le résultat souhaité est une courbe de Gauss. Statistiquement, vous aurez des interceptions qui seront magnifiquement réussies et d’autres qui vont foirer lamentablement. Les deux extrêmes de la courbes vont s’équilibrer. Ce qui compte, c’est le milieu de la courbe: avoir un maximum d’interceptions qui marchent suffisamment bien pour qu’un minimum de cibles soient atteintes par les missiles assaillants et qu’un maximum de débris tombent en zone de dégagement.

    • VinceToto dit :

      Merci pour votre rappel du MH17 lié au missile anti-aérien ukrainien dans votre commentaire.

  25. LEONARD dit :

    Vlad aurait il commencé le ménage ?
    Stremousov est mort dans un « accident de voiture’.
    https://tass.com/society/1535341
    Sauf que ça ressemble à un accident par balles…en plein territoire occupé….
    https://twitter.com/Flash_news_ua/status/1592868134691958785
    Et la fort accorte « cheffe de l’administration » de Kherson est détenue en Russie pour prévarication:
    https://twitter.com/Flash_news_ua/status/1592863333556027393

    • laquille dit :

      La police n’exclue pas cependant la thèse du suicide…

      • tschok dit :

        @laquille,

        Oui, il s’est suicidé avec un camion de laitier, parce qu’il savait qu’il avait une grosse intolérance au lactose.

        Ca prouve la préméditation, car le suicide est un auto-assassinat.

        C’est une thèse qui tient la route (contrairement à sa bagnole).

    • aleksandar dit :

      Mon petit Léonard, essayez d’être plus fin dans votre propagande, ce n’est pas la voiture de Stremousov.
      Bisous

      • LEONARD dit :

        @aleksandar
        Merci pour le conseil, en matière de propagande, vous prouvez à chaque intervention votre ardeur militante.
        Mais ça nécessite une telle malhonnêteté intellectuelle que je n’y arrive hélas pas.

        • aleksandar dit :

          Sourire,
          Petit Leonard pris les les doigts dans le pot de confiture change de sujet ………

          • précision dit :

            @aleksandar, @Leonard

            Un site montrant plusieurs photos (je ne me prononcerais pas sur la question de savoir si elles correspondent à une, deux ou plus voitures).
            https://twitter.com/JonaZ_RVvoenkor/status/1592907360980566016/photo/1

            L’information reprise imprudemment par Leonard m’a l’air très sujette à caution, en particulier parce-qu’elle n’a été reprise par aucun média sérieux à ma connaissance pour le moment, mais aussi parce-que la ressemblance avec les photos d’origine est douteuse et peut faire penser à un montage, et enfin parce-que le scénario sous-entendu est un peu bizarre. Mais je ne saurais pas l’écarter de façon certaine à partir des photos.

          • LEONARD dit :

            @aleksandar a raison (pour une fois) de me titiller sur la photo que j’avais mise en lien, ce n’est pas celle de l’accident de Stremousov :

            Donc, retour à la version russe (la préférée d’@aleksandar)
            https://ria.ru/20221109/stremousov-1830348611.html
            https://www.gazeta.ru/social/news/2022/11/09/18996883.shtml

            et pour faire bonne mesure, version ukrainienne :
            https://tsn.ua/ru/ato/smert-ili-inscenirovka-vse-chto-izvestno-o-dtp-so-stremousovym-2198323.html

            Résumons :
            Un camion a fait une fausse manœuvre, le chauffeur de Stremousov a voulu l’éviter, mais…….ne l’a pas évité, si on en juge par les dégâts : La cabine blindée a été éjectée du châssis par la violence d’un choc:
            https://twitter.com/shelkalina/status/1590584775815081984/photo/1
            https://twitter.com/shelkalina/status/1590584775815081984/photo/2
            https://twitter.com/shelkalina/status/1590584775815081984/photo/3
            https://twitter.com/Domozhiroff/status/1590624201555476480/photo/2
            https://twitter.com/Domozhiroff/status/1590624201555476480/photo/4
            Il y a même sur une photo des traces de chenilles ?
            https://img.pravda.com/images/doc/7/7/778541e-sremousov-avto-3-original.jpg

            Mais quel choc ? Contre quoi ?, puisque l’on nous dit que le camion laitier s’est échappé (donc, il n’a pas été lourdement accidenté par un choc avec un véhicule blindé de 2.5T roulant rapidement), malgré le fait que Stremousov roulait vraisemblablement en convoi (comme pourrait le suggérer le Toyota sur la photo 1 et comme le décrit ce témoignage :
            https://www.crimea.kp.ru/daily/27470.5/4676285/

            Dernier point : Pas de bol, le seul mort, c’est Stremousov, et c’était «le client».

          • LEONARD dit :

            @aleksandar
            En fait, c’était bien la voiture de Stremousov, mais le lendemain, et remise à l’endroit.
            Tout est là, y compris la géolocalisation.
            https://twitter.com/Cen4infoRes/status/1593024494586671104

            Et les impacts de balle laissent des questions en suspens. (sur la carrosserie, on dirait des impacts de billes de tungstène, en plus de l’impact sur la vitre…..

          • LEONARD dit :

            @aleksandar
            Et donc, version russe sur les impacts de balles:
            « C’était pour tester le blindage »
            https://t.me/RSaponkov/4002

          • précision dit :

            @Leonard votre lien est intéressant. Amusant que vous ne mentionnez pas que le CIR (basé au R-U et adoptant plutôt les positions occidentales même s’ils sont discrets sur leurs financements)
            – affirme que les impacts de balles n’étaient pas présentes lors de l’accident mais sont postérieures (on pouvait s’en douter en comparant les photos)
            – exclu l’hypothèse d’une exécution par balle

          • LEONARD dit :

            @précision
            En fait, on a plusieurs impacts:
            – 1 sur la vitre de custode arrière, ‘pour tester le blindage »……..Je ne suis pas aussi affirmatif sur l’absence d’impact sur la photo initiale, celle-ci montrant l’intérieur du vitrage, les autres l’extérieur. Possible que l’épaisseur du vitrage ait laissé la face intérieure intacte…..
            – Plein de petits trous sur la carrosserie que je ne m’explique pas (billes de tugnstène de roquettes M30A1 ou mine type Claymore ?, bien que je doute, pour des raisons géographiques que les Ukr soient les auteurs de « l’accident »)
            Pas surpris que vous ne vous concentriez pas sur la question essentielle: Ou est le camion ?
            Et sur la question susbidiaire: Pourquoi la presse Ru n’en parle plus ? (pas même d’infos sur une recherche par les autorités, affaire classée immédiatement, ce qui est suspect).

          • précision dit :

            @Leonard, il n’y a pas lieu d’être surpris en effet, vous affirmez que « ça ressemble à un accident par balles », et je faisais remarquer que le lien que vous donnez par la suite affirme que votre hypothèse était incorrecte, ce que vous aviez négligé de mentionner, préférant émettre d’autres hypothèses.

            N’ayant aucune information concernant ces autres hypothèses je n’ai rien à écrire. Vous considérez désormais la piste du camion comme « la question essentielle ». Pourquoi pas.

          • tschok dit :

            Moi, ce que je remarque, c’est que ce gars est mort comme Lady Di, à une différence près: les photographes n’étaient pas déjà présents sur le lieu de l’accident.

            Il y avait juste le laitier. Et son camion.

            N’empêche que je me demande ce que donne une bagnole blindée de 2,5 t lancée à toute vibure dans une citerne de lait. De la crème fouettée?

  26. et v'lan passe moi l'éponge dit :

    Avec un commentaire pareil, tu as bien du dormir a l’école.

  27. rainbowknight dit :

    Je ne comprends toujours pas cette aversion profonde qu’ont les pays de l’ex- bloc de l’Est pour la magique Russie. Dès que sont évoqués des souvenirs du paradisiaque et lumineux prolétariat soviétique les esprits s’échauffent, des haines séculaires ressurgissent, des appels au meurtre, à la guerre se font entendre…. dans ces pays de l’Est.
    Comme disait Georges :  » Liliane fait les valises… » pourquoi est il revenu ?

  28. Rit dit :

    J’ai bien rit.

  29. rafi77 dit :

    On a quand même la nette impression que beaucoup à l’Est ont réellement envie de se fritter avec les russkofs !!! A nous de ne pas nous laisser embarquer dans cette folie qui nous conduirait à notre fin. On a voulu, ou plutôt les ricains, ont voulu intégrer les pays de l’Est à l’OTAN, à eux d’assumer maintenant et faire en sorte qu’on ne se fasse pas tous vitrifier.
    Pu… d’époque…..

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Rappelle-nous ou tu habites Rafi77 déjà ….?

      • tschok dit :

        Je dirais la Seine et Marne, à vue de pif. Entre Meaux et brie Comte Robert. Il ne doit pas redouter une invasion russe dans l’immédiat. C’est plutôt le prix de l’essence ou celui du gaz qui l’inquiète, je pense.

        Le mec a une mentalité de consommateur, d’après ce que je comprends: il attend beaucoup de Ricains, côté stabilité du monde.

        On lui dit, ou pas?

        Que c’est une connerie de parier sur les Ricains pour assurer la stabilité du monde, c’est pas du tout leur truc. Ils sont trop schumpétériens.

  30. HMX dit :

    « …se cacher, effacer ses traces, manipuler les esprits, inventer, fabriquer une réalité alternative et déformer les faits »
    Paroles d’expert. La désinformation et la « réécriture » du réel, c’est en effet votre métier !
    ça paye bien ?

  31. petitjean dit :

    encore du vent

    mais nous savons déjà qu’il s’agit des débris de S300 tiré par la défense ukrainienne !!

    « Et Biden déclare enfin après quelques heures que la Russie n’est vraisemblablement pas responsable, qu’après les premiers examens de la trajectoire du projectile, il était « improbable » qu’il ait été tiré de la Russie.

    Ce matin l’Elysée lache le morceau en déclarant « Il ne faut pas d’escalade. Il ne s’agit pas de faire la guerre à la Russie ». »

    • olivier 15 dit :

      Ils s’appellent comment, les vents faisant suite à vos coms, petit arc en ciel éco + ?

  32. vrai_chasseur dit :

    Devant leur bâtiment à Moscou, photo de service des militaires russes chargés de la programmation des coordonnées de vol des missiles russes qui frappent actuellement l’infrastructure ukrainienne.
    http://www.bellingcat.com/app/uploads/2022/10/image9-1.png
    Ces personnels spécialisés appartiennent au GVC (département informatique de l’armée russe).
    Il suffit de leur demander…
    NB C’est le site d’investigation indépendant Bellingcat, disposant d’un solide réseau d’informateurs en Russie, qui les a apparemment identifiés.
    http://www.bellingcat.com/news/uk-and-europe/2022/10/24/the-remote-control-killers-behind-russias-cruise-missile-strikes-on-ukraine/

    • aleksandar dit :

      Faut vraiment n’avoir aucune idée de l’organisation d’une armée pour croire que les gens qui planifient les tirs de missile se trouvent dans des bureaux de la capitale que celle ci soit Moscou, Paris ou Pékin.
      Jamais entendu parler de bunker et de centre de décision souterrains ?

      4 mars 2022
      « Christo Grozev, enquêteur de Bellingcat, affirme que la Russie dispose de ressources pour la guerre jusqu’à dimanche, après quoi elle s’effondrera. »
      Oopsie……!

      • Daniel BESSON dit :

        Cit :[ @vrai_chasseur a souvent d’excellentes infos sur le plan technique]

        Sauf quand il cause des chaînes de production chez UVZ ™ ou quand il cite , le clavier entendu , un officier de la marine Turque à la retraite qui fait des piges chez Reuters™ ;0)
        Il devait méditer , comme beaucoup , l’histoire du cordonnier d’Apelle …. On ne peut pas être omniscient ….

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Faut vraiment n’avoir aucune idée de l’organisation d’une armée pour croire que les gens qui planifient les tirs de missile se trouvent dans des bureaux de la capitale que celle ci soit Moscou, Paris ou Pékin ]

        Je n’ai aucune idée de qui décide de la stratégie de bombardement des sites énergétiques Ukrainiens ou de qui programme les missiles après que les cibles aient été désignées mais faire de cette équipe de jeunes Guiques Russes – à qui on donnerait le Bon-Dieu sans confession – les désignateurs des cibles est une conn.. Erreur qui témoigne de l’ignorance du dossier ou d’une volonté manifeste de tromper . Le pire c’est que cette idée a été validée sur le MSM par des officiers généraux dont un ancien CEMA de l’ AAe . Un officier qui a participé à l’agression Otanienne contre la Serbie d’ailleurs . Bon sang ne saurait mentir .

        Pour détruire le réseau énergétique d’un pays il faut des ingénieurs électriciens et/ou énergéticiens qui maitrisent la topologie , l’architecture du réseau à impacter , bref des personnes qui travaillent par exemple chez RTE™ . Des personnes capables de comprendre comment créer des effets  » château de cartes  » en provoquant par exemple des déclenchements des turbo-altenateurs d’une centrale nucléaire en détruisant une sous-station avec un drone Shae… Geran-2 à deux brou.. Kopecks à 100kms de la centrale , essayer de comprendre comment le  » dispatcher  » d’en face va réagir pour essayer de maintenir son système opérationnel et contrecarrer sa parade , simuler des destructions avec un logiciel ad-hoc , ….

        Cette jeune équipe a été désignée à la vindicte Occidentalienne car des ingénieurs et des techniciens souvent d’une soixantaine d’années en costard cravate , le teint Soviétoïde cireux , qui ont connu le réseau unifié Soviétique c’est moins médiatique à vendre que ces jeunes au profil  » Aryen  » Et contrairement à ce qu’affirment ces officiers , c’est une guerre  » chirurgicale  » car les munitions des Russes sont limitées et ils sont obligés de choisir des cibles de haute valeur ajoutée qui maximisent les dégâts sur les réseaux .

        Maintenant si les chefs militaires Russes n’ont bien sûr pas envisagé le déroulement de la guerre sous sa forme et sa durée actuelle cela aurait été un crime de leur part de ne pas planifier depuis au moins trois ou quatre ans une telle campagne de bombardement comme l’ont été les campagnes contre la Serbie et aussi certainement l’ Irak .

         » Petit pépère Noël quand tu reviendra d’Ukraine
        Avec des allume-gaz par milliers  »
        Chanson d’un humoriste folkloriste caustique .

        https://www.youtube.com/watch?v=OQKSU6j1-8U

        • précision dit :

          @D.Besson
          Si le sujet n’était si tragique je trouverais votre allusion au traineau blindé excellente d’à propos, malgré le postiche potache qui n’est pas du meilleur style. Mais face aux souffrances des civils et militaires en Ukraine, je ne suis pas certain d’avoir le coeur d’en rire.

      • Czar dit :

        à propos de Bellingcat : qui finance/structure ces « amateurs-bénévoles sans moyens soucieux de démocratie » , je vois sur sa notice wiki que la fondation soros est à la manœuvre et un fonds d’un courtier néerlandais il a des partenaires connus (par exemple aux stazunis) ?

      • tschok dit :

        @aleksandar,

        Ben le fait est que…

        Le 4 mars était un vendredi, le dimanche suivant était le 6 mars.

        Rappelez-moi, ma mémoire vacille, mais depuis le 6 mars dernier, les Russes ont gagné des batailles?

        Je veux dire des trucs qui permettent de gagner une guerre, pas violer les femmes, tuer les gens au hasard dans les rues ou piller les fours à micro-ondes.

        Chiapas, mais j’ai pas l’impression.

  33. lym dit :

    Ça serait pas la première fois qu’un S300 se perds (hélas ici pas pour tout le monde) sur une ou deux centaines de km après avoir loupé sa cible, cf Syrie.

    Zelensky s’est ici avancé un peu vite, mais après 9 mois dans sa situation et dans le contexte d’une vengeance russe en cours (suite à la défaite de Kherson) qui ne ferait pas quelques erreurs?

    Et si l’occident avait fourni tôt ce type de défense aux ukrainiens ils ne devraient pas faire avec la précision/fiabilité du matériel de leurs agresseurs qui s’étale depuis des mois au grand jour. Et de l’électricité pour l’hiver…

    Ici, au vu de ces photos, c’est à se demander si ce S300 n’a pas finit par accrocher le tracteur:
    https://twitter.com/eod205/status/1592593281044840449

    • PK dit :

      « Zelensky s’est ici avancé un peu vite, mais après 9 mois dans sa situation et dans le contexte d’une vengeance russe en cours (suite à la défaite de Kherson) qui ne ferait pas quelques erreurs? »

      Une erreur qui pourrait mécaniquement déclencher une troisième guerre mondiale ? Qui ne tournerait pas sept fois sa langue dans sa bouche avant de l’ouvrir ?

      Sauf si bien sûr c’est ce que veut l’auteur de « l’erreur »…

      Mais non, c’est impossible : le dictateur Zelinsky n’est pas un va-t-en-guerre… Il ne tue que sa propre population…. et ses opposant politique, parce que c’est un grand démocrate.

      • lym dit :

        Ce n’est pas lui qui la déclenchera de toutes manières et il faut quand même se souvenir de qui agresse qui: Action/réaction, si l’objet de la réaction tombe mal c’est tout de même l’action à laquelle il répondait qui est en cause.

        Puis à la base s’il est un acteur, ce qui peut laisser des traces, il n’est pas le 1er: Reagan en était un aussi. Et cela fait clairement de meilleurs présidents et stratèges qu’un ex-KGB!!!

        • olivier 15 dit :

          Ce qui expliquerait la cote de fou qu’il a auprès de certains commentateurs wokistes et autres de ce forum ! :))))

  34. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ après la chute d’un missile présumé ukrainien ]

    Bon selon moncolonel Guillaume ANCEL c’était un drone Ira… Russe qui aurait été dévié par le vent ! ????
    On ne peut plus se fier à personne …

    Moncolonel ANCEL c’est celui qui nous annonçait que le train sur le viaduc de Crimée avait été bloqué par une attaque informatique des signaux ferroviaires ! En fait il a été  » saboté  » par les deux conducteurs , presque comme dans  » L’aiguilleur est un héros  » de l’Oncle Paul … ;0)

    Un des avocats des accusés du procès d’Outreau a eu cette phrase terrible , méprisante* mais tellement vraie :  » Quand on facture des expertises au tarif d’une femme de ménage il faut s’attendre à avoir des expertises de femme de ménage !  »

    Mais au fait ! Les Russes ont encore des missiles et ceux qu’ils tirent ne sont-ils pas détruits à 150% par la DA Ukrainienne ?
    * Je ne la cautionne pas sur ce point !

    • aleksandar dit :

      Hors sujet mais concernant les pont, il n’y a pas que les pays de l’Est.
      Jusqu’en 1960 a peu près quasiment tous les ponts sur la Seine et la Loire avaient des chambres a explosifs.
      Visible a l’entrée sous la forme d’une grosse plaque métallique boulonnée.

      Concernant ce S300, il n’y a probablement et heureusement pas eu d’explosion vu l’état intact des pneus de la remorque et l’état du tracteur.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit :[ Jusqu’en 1960 a peu près quasiment tous les ponts sur la Seine et la Loire avaient des chambres a explosifs.
        Visible a l’entrée sous la forme d’une grosse plaque métallique boulonnée. ]

        C’est vrai que de 1940 à 1960 il n’ y a que 20 ans ! ;0)

      • Paddybus dit :

        Oui, les alvéoles de piégeage on existé longtemps… aujourd’hui avec les technologie de construction, la destruction est presque plus facile… et le matériel de destruction a aussi sans doute évolué…!!!

    • VinceToto dit :

      Oui, dernièrement il y a eu utilisation massive de missiles furtifs Kh(X)-101.
      Apparemment tout(?) passe, et atteint les cibles avec précision: de quoi faire peur.
      Bon après, c’est normal d’avoir des dégâts collatéraux avec des missiles anti-aériens envoyés n’importe comment sur des trucs qu’ils n’arrivent pas à cibler. Les Ukrainiens semblent très forts dans ce domaine.
      Le reste: vous êtes trop cultivé pour moi monsieur qui lis des livres!

    • VinceToto dit :

      Oui, dernièrement il y a eu utilisation massive de missiles furtifs Kh(X)-101.
      Apparemment tout(?) passe, et atteint les cibles avec précision: de quoi faire peur.
      Bon après, c’est normal d’avoir des dégâts collatéraux avec des missiles anti-aériens envoyés n’importe comment sur des trucs qu’ils n’arrivent pas à cibler. Les Ukrainiens semblent très forts dans ce domaine.
      Le reste: vous êtes trop cultivé pour moi monsieur qui lit des livres!

      • PK dit :

        « Apparemment tout(?) passe, »

        Non, tout ne passe pas, ce qui prouve que le S-300, malgré son apparente obsolescence, continue à faire un certain bon boulot.

        Mais ce qui doit commencer à coincer, c’est la maintenance, car cela reste du matériel russe que les Russes ne maintiennent plus… et les usines commencent à couiner en Ukraine. De plus, le stock s’épuise, ce qui est sans doute le second objectif russe pour le lancer de missiles (qu’ils n’ont pu dixit les experts : ils envoient sans doute des fakes !).

        Le truc qui passe à tous les coups sont les drones – que les Russes utilisent massivement – et qui font un mal de chien. Faible charge, mais relativement précis. Pour taper des transfos, c’est presque parfait. Le rapport retour d’investissement sur coût est imbattable et l’Ukraine ne pourra jamais suivre le changement des transfos, même alimentée par l’Occident. Comme de plus le général hiver arrive, cela va faire mal…

        • PK dit :

          Tiens, nouvelle info : les Russes se mettent à taper les installations gazières désormais.

          Ça va de mal en pis pour les Ukrainiens.

        • aleksandar dit :

          Ces sous station sont équipées de matériel russe ou soviétique.
          Le patron d’électricité Ukraine a déclaré il n’y a pas longtemps que l’Ukraine n’avaient plus de pièces détachées.
          Les entreprises européennes type Siemens peuvent en fabriquer mais il va falloir démarrer le process a zéro et surtout produire quelque chose compatible avec la technologie soviétique des années 70 et 80.
          Cela va prendre du temps, beaucoup de temps.

          • PK dit :

            Un transfo est un transfo : ce n’est pas très compliqué. L’occident a déjà commencé à livrer du matériel compatible. Mais ils ne fourniront jamais assez : soit des armes, soit des transfos. Cela va embouteiller les chaînes logistiques… qui sont déjà handicapé par la baisse du courant.

          • Daniel BESSON dit :

            Cit :[ Ces sous station sont équipées de matériel russe ou soviétique.]

            Je constate que personne ne se pose la question de savoir pourquoi si peu de sites ont été modernisés en 30 ans et pourquoi aucune grosse unité n’a été planifiée ni mise en chantier depuis 1991 ! ;0)
            Comme on dit dans le métier  » il y a du y avoir des pertes en lignes  » ….;0)
            Entre les coffiots à Kyivet les centrales dans l »Ukraine profonde !

            Cit :[ Le patron d’électricité Ukraine ]

            Round up the usual suspects ! ;0)

          • PK dit :

            @ Daniel Besson

            C’est même pire que cela. L’Ukraine n’a rien mis en œuvre depuis 30 ans d’un point de vue énergétique. Ils utilisent toujours les centrales issues du monde soviétique. Tout est plutôt fatigué et c’était les Russes jusqu’à présent qui faisaient une grosse partie de l’entretien et évidemment fournissaient les pièces de rechange.

            Même sans la destruction de leur réseau, les Ukrainiens sont de toute façon sans espoir sur leur réseau énergétique. Cela représente un effort monstrueux de plusieurs centaines de milliards – ce qu’on a fait pour le nucléaire en France – pour le mettre à jour et cela en moins de 5 ans. Ils n’ont ni les moyens financiers, ni scientifiques.

            En plus, maintenant que les Russes tapent le réseau, cela va accélérer l’obsolescence. Il n’est pas sûr que l’Ukraine survive à l’hiver.

            Il a neigé hier là-bas.

    • didixtrax dit :

      « Mais au fait ! Les Russes ont encore des missiles » bah, ils ont du découvrir un stock oublié 🙂 car ils semblent en tirer encore quelques dizaines depuis ce matin (17 nov.)

  35. Charcot84 dit :

    @slik..à vous lire la Pologne serait à l’origine de la seconde guerre mondiale ! Il serait plus juste d’écrire que c’est l’agression injustifiée de la Pologne par un dictateur qui a déclenché la seconde guerre mondiale par l’entrée en guerre de l’Angleterre et de la France. Tiens, bizarre cela ressemble à une situation actuelle d’un pays agressé injustement par une dictature !

  36. Hyle dit :

    La seule chose à retenir de cet emballement médiatique est que les USA ont comme prévus filé à l’anglaise et abandonnés leurs pseudos-alliés qui hystériques croyaient réellement à une entrée en guerre de l’OTAN.

    La leçon est simple, si débordement de la guerre en Pologne, les USA trouveront un argument bullshit pour éviter d’y être impliqué directement car ils veulent bien sacrifier des slaves pour qu’ils s’affaiblissent mais ils ont trop peur que le gain en affrontement direct soit teinté de beaucoup d’amertumes.

  37. Alfred dit :

    Plus ça va, et plus il se passe des choses bizarroides dans ce conflit. Il semble bien que tout soit fait pour qu’il s’étende, et que l’Europe connaisse un maximum de troubles, alors que derrière l’unité de façade de l’UE il n’y a que des divergences d’intérêts.

  38. Castel dit :

    Ah, c’est bien vrai ça, quelle idée la Pologne a-t-elle eu de vouloir résister à ses envahisseurs russo- germaniques, ce qui a incité les occidentaux à déclarer la guerre à l’Allemagne !!

  39. mich dit :

    La vache , une parole aimable pour les USA ! qu ‘est ce qu ‘il ne faut pas faire pour étaler sa propre propagnade ,bien sur vous n ‘avez pas oublié atlantiste ,faut pas exagérer non plus !

  40. mich dit :

    Beau sujet pour donner du baume au cœur des amis de la Russie ma foi !!

    • précision dit :

      « Beau sujet? » Il semblerait quand même qu’il y a mort d’hommes (même s’il n’est pas encore évident à la lecture des médias dans quelle mesure ces deux morts sont liées au missile) ! Les victimes Ukrainiennes et Russes de ce conflit ne doivent pas conduire à négliger les autres victimes. RIP.

      • mich dit :

        Vraiment pas compris mon comentaire @précisions ? étonnant ,alors avant de me faire la morale vous feriez mieux de remonter le fil de ce post pour voir les comentaires des proches de la grande Russie et comme ils sont compatissant .Franchement je vous croyais un peu au dessus de ça ,il semble que non et votre dernière phrase plutôt mièvre ne fait pas oublier qui veut mettre à genoux un pays de 40 millions d’ habitants comme il peut alors qu ‘ils aurait pu juste défendre ses citoyens proclamés .

        • précision dit :

          « Vraiment pas compris mon comentaire @précisions » à vrai dire peut-être pas. J’y voyais de l’ironie, et je trouvais le sujet déplacé. Si je plaçais les Ukrainiens avant les Russes dans ma dernière phrase, c’était pour la raison que vous évoquez. C’est peu, certes, mais ce n’était pas le sujet et le rappel d’un fait présent dans tous les esprits ne me semble pas pertinent.

          • mich dit :

            Bonjour en fait oui c ‘était bien de l ‘ironie , par contre là ou mon propos est ambigu c ‘est que vous avez peut être pensé que je sortais des limites des commentaires qu ‘il y allait avoir sur ce post (et je n’ ai pas été très loin du compte ) car il n ‘ est en rien destiné aux « extérieurs » à ce blog .Pour la fin de votre deuxième post je vous rejoint , depuis la première semaine de ce conflit j’ ai écrit que je le trouvai absurde .

        • précision dit :

          P.S. je ne vous faisais pas la morale à vous personnellement. Mais je tenais à rappeler plus généralement que chaque vie compte. C’est mièvre et sans grand intérêt , sans doute. Mais pas forcément superflu quand je lis certains commentaires sur ce blog qui ont tendance à déshumaniser l’adversaire, ou même simplement négliger les vies humaines lorsqu’elles ne confortent pas leur objectif.

  41. luddite dit :

    « Les femmes sont le déclencheur des viols qu’elles subissent » c’est du même niveau de bêtise.

  42. Starbuck dit :

    En parlant d’objectifs civil vous vous rappelez sans doute Belgrade en 99/2000?
    Et sinon le commando Ukrainien intercepté en Russie avec l’objectif de faire sauter la centrale nucléaire de Koursk on en parle ou pas ?

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      On en parle mais seulement si on parle d’abord des nazis qui vivent sur la face caché de la lune!

  43. aleksandar dit :

    Le S300 explose a proximité de sa cible, une charge a fragmentation de 145 kg.
    Ce qui a pour effet de détruire aussi la cible et le S300.
    Donc selon vous après avoir intercepté un missile russe, les morceaux du S300 ont encore parcouru au minimum une vingtaine de km pour s’écraser en Pologne ?
    Intéressante théorie.

  44. Momo dit :

    On résume:
    Les US savaient dés la chute du missile d’où il venait, c’est à dire d’Ukraine.
    Immédiatement les services ont prévenu Biden et les responsables de l’Otan qui ont communiqué au plus haut niveau.
    La ministre belge a dû voir là une occasion de briller, et tout le monde y compris le premier ministre polonais à appelé à la prudence.
    Ceci pour ne pas montrer trop ouvertement que tout les missiles et avions, drones etc… qui passent au dessus de l’Ukraine sont parfaitement repérés et suivis par les US.
    Comme en Chine ou en Russie.
    Zelenski en a fait des tonnes et les medias en manque (!) de sensationnel ont commencé le tam-tam dans la brousse du prime time.
    Cela ne disculpe en rien les russes de poutine de leurs fautes et crimes qui ne les lâcheront plus jamais.
    Cela ne grandi pas l’ukraine et apporte de l’eau au moulin de ceux qui trouvent qu’il faut arrêter de nous brandir la menace atomique tous les matins. La crédibilité de zelenski en a pris un coup et il aura du mal à rattraper cette bêtise.

    Autour de ce type de sujets: ce serait bien d’avoir des certitudes appuyées sur des faits aussi sur Nordstream. Pour couper court à la désinformation, cette fois russe de très loin le plus vraisemblable.

    • Catoneo dit :

      Le président Zelenski n’a pas intégré que la vérité est éditée au Pentagone.
      Le S-300 serait-il poldève que sa naturalisation appartiendrait encore au Pentagone.
      Il va finir par comprendre.

      Entretemps, les Huns de Moscou commandés par l’Attila des pissotières continuent à pilonner le peuple ukrainien, à nul effet au plan tactique. C’est pour fournir le stock de crimes de guerre russes.

      Lavrov a bien fait de calter de Bali sitôt le tour de piste terminé. Il aurait dû affronter les sarcasmes des autres délégués.

  45. grand dit :

    @guilottin…….. »un jour ou l’autre effectivement il faudra remettre les pendules à l’heure très sérieusement avec ces gens-là, qui veulent en plus nous donner des ordres… »..c’est qui « nous » ?

  46. Nauatg dit :

    @Charcot84
    objectifs civils. vois êtes très bien informés.
    Qd les russes auront tué autant de civils que les frappes de St Obama on s appelle!
    Assumez votre cerveau lessivé par le story twllongnde nos brillants médias.
    ça va j ai le temps.

  47. Belliciste de plateau dit :

    False flag !!!

  48. jean pierre dit :

    il y a un autre champ de bataille cette fois ci financier avec encore une fois les responsables ukrainiens pris dans le pot de confiture FTX

    • Momo dit :

      Totalement inepte.
      Ce ‘courrier des stratèges’ est au moins au niveau intellectuel d’un député de LFI, voir d’EELV….

  49. Sorensen dit :

    C’est un déshonneur pour la France de ne pas déclarer la guerre à la Russie.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      C’est l’honneur de la France de défendre la paix.

      C’est quoi votre expression favorite… ah oui: vous dites de la m…..

    • Paddybus dit :

      Qu’attendez vous pour vous engager dans la légion internationale … ???? si vous êtes encore sur ce site, c’est peut être que votre audace à l’endroit des autres est très très très supérieure à votre courage….!!!!! Non…??? ;0)))

    • Robert dit :

      Engagez-vous, soros, donnez l’exemple. Il y a déjà plein d’étrangers à se battre pour les USA en Ukraine.
      Si vous ne le faites pas c’est que vous êtes un dégonflé.

  50. mulshoe dit :

    Les responsables sont les russes en fait . on pourra tourner cela comme on veut . L’OTAN ne veut pas entrer en guerre contre la Russie . Les US veulent pousser aux négociations et lâcheront l’Ukraine , ceci n’est qu’une vaste plaisanterie . Les US n’ont que le Chine en ligne de mire .

  51. précision dit :

    @charcot
    Si il y a bien eu hystérie dans certains médias, même si les politiciens étaient dans l’ensemble plus prudents (sauf les Ukrainiens: Podolyak, Kuleba, Zelensky…).
    Les médias utilisaient (difficile de penser que ce soit un hasard) souvent l’expression « missile russe » là où Duda avait dit « missile fabriqué par les Russes ». La palme de l’hystérie (incompétence ou hypocrisie?) revient à un média comme i24, qui illustre l’accident avec une photo de topol M
    https://www.i24news.tv/fr/actu/conflit-en-ukraine/1668539098-un-missile-russe-atteint-un-village-en-pologne-deux-morts

    • tschok dit :

      @précision,

      L’article que vous mettez en lien est à peu près l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire en matière de journalisme.

      Un article de presse, en ligne ou pas, se compose d’un titre, éventuellement accompagné d’un chapeau, d’une illustration et du corps du texte de l’article lui-même.

      Et il faut que tout cela soit cohérent. Et là, ça ne l’est pas.

      Le titre est accusatoire et pointe d’emblée la responsabilité russe, alors que c’est justement la question qui se pose:

      « Un missile russe atteint un village en Pologne, deux morts »

      L’illustration choisie, une photo d’un missile Topol, est complètement décalée par rapport à l’information qui est rapportée, comme vous le soulignez vous-même.

      Le corps de l’article précise cependant que l’information selon laquelle le missile serait russe n’est pas établie. Il est donc en contradiction avec le titre. Et il n’est pas très clair: il est fait état de deux sources:
      – Un haut responsable du renseignement américain, selon lequel « plusieurs missiles lancés par la Russie vers l’Ukraine – lors de son attaque de grande envergure dans l’après-midi – ont traversé le territoire polonais et y ont tué deux personnes ».
      – Un porte parole du Pentagone, selon lequel « Nous n’avons pas d’éléments à ce stade pour confirmer ces informations et nous les examinons de façon plus poussée ».

      Comme ces deux sources se contredisent, on aurait apprécié qu’elles soient identifiées avec plus de précision et que leur position contradictoire soit mieux mise en valeur dans le texte de l’article.

      D’ailleurs, on ne sait même pas s’il s’agit de deux sources différentes, parce que l’article n’est pas très explicite. En fait, ces deux infos sont données l’une à la suite de l’autre, sans qu’elles soient particulièrement distinguées l’une de l’autre.

      Bon, maintenant, c’est une brève, donc un article rédigé rapidement et peu de temps après l’événement qu’il décrit.

      Le journaliste qui l’a rédigé fait quand même preuve d’un minimum de prudence: « Si l’information est avérée, cela pourrait conduire à une grave escalade dans la guerre ».

      Il est donc posé dans le corps du texte que l’information n’est pas avérée, puisqu’elle est conditionnelle.

      Il n’en reste pas moins que cet article de presse est une pure merde, d’un point de vue technique journalistique. Le journaliste qui a rédigé ça, et le rédacteur en chef qui a donné son bon pour, devraient en être blâmés.

      Est-ce qu’on peut pour autant parler d’un traitement hystérique de l’information?

      A vous de voir. Mais pour ma part, je parlerais plutôt de manque de rigueur et même d’amateurisme. C’est un journalisme de faible qualité:
      – Peu informatif
      – Contradictoire
      – Imprécis

      Exactement ce qu’il ne faut pas faire quand on traite ce type d’événement, surtout à chaud. Vous envisagez l’incompétence comme une hypothèse probable, je crois que c’est bien celle qu’il faut privilégier en l’occurrence.

      Cela étant dit, la plupart des autres médias ont été sérieux. La chaine i24 apparait comme une malheureuse exception, d’après ce que j’ai pu voir.

    • Wo ist Erich? dit :

      Vous auriez une définition bien précise du mot hystérie quand il s’applique aux médias, pour qu’on comprenne bien vos critères d’évaluation ?

      • précision dit :

        non, sur ce point, je reste imprécis puisque c’est subjectif, je me suis donc contenté d’illustrer par l’exemple avec un article montrant un manque de précision patent :
        – l’illustration par un Topol
        – certaines formulations : « les chutes de missiles russes en Pologne », « une telle attaque pourrait obliger d’autres pays de l’alliance à venir à son secours. »

        Tschok affirme qu’il est plus juste de parler de journalisme de piètre qualité que d’hystérie. Soit.

  52. rainbowknight dit :

    Je pense que le dialogue entre russes et américains n’a jamais cessé. A mon sens la première préoccupation des Etats-Unis est de savoir comment l’horizon de la Russie se dessinerait si le pouvoir dictatorial en place venait à s’effondrer.
    La violence est prégnante dans la culture et la société russe. La légitimité de la violence échappe à l’institution. La fin tragique d’un « traitre » et son exécution médiatisée par la milice Wagner interroge sur la volonté des dirigeants politiques à contrôler les forces engagées dans cette guerre.
    La multiplicité ethnique de la Russie, l’Histoire des conquêtes Tzaristes et soviétiques posent en suspens la cohésion de la Fédération. Qu’adviendrait il des forces et des armes nucléaires dans une Fédération éclatée, morcelée et divisée par des tensions internes qui en réalité n’ont jamais été résolues ?
    Comment contrôler les gouverneurs et parlements dans l’Extrême-Orient russe si le pouvoir central vacille et s’effondre ? Qu’en serait il d’un Kadyrov ?

    L’Ukraine avait à sa « naissance » apportée un début de réponse en remettant ses armes nucléaires à la Russie et en acceptant le démantèlement d’une autre partie de son arsenal.
    Pas sûr qu’un gouverneur lointain veuille se séparer de « sa force » qui resterait pour lui son assurance vie…..
    Un cauchemar pour les analystes que d’imaginer la chute de l » Empire et ses conséquences. Voilà pourquoi il faut impérativement continuer à dialoguer … et éviter une fuite en avant mortifère.

    • Paddybus dit :

      Le thème de la fragmentation de la Russie revient régulièrement… je ne pense pas que ce soit ni un souhait de la population, ni des forces politiques qui gèrent la Russie, par contre cela semble bien un espoir des ricains qui dans leur volonté d’hégémonie tentent par tous moyens d’arriver à ce résultat…

      Et il est assez certain que des manoeuvres existent pour essayer de pousser certains ambitieux a une telle excursion …
      La réponse de Poutine tant qu’il est là, et probablement de ceux qui le suivront, sera du même acabit que pour ceux qui peuvent avoir été détectés comme traîtres… Sur ces points là, Poutine ne badine pas…

      De plus il y a quoi qu’on en dise un esprit de nation, de culture et d’histoire communes ou se mêle d’ailleurs la religion, qui fait que le peuple n’a plus forcément envie de basculer vers un fonctionnement à « l’occidental » sans valeurs, sans culture historique et sans religion….
      Le peuple sait aussi qu’il est assis sur une richesse naturelle exceptionnelle, et sait l’intérêt qu’il a à en profiter et donc ne pas laisser des voleurs s’en emparer…

      Pour Kadyrov, c’est le dirigeant d’un autre pays, et allié de la Russie, je ne pense pas qui tente quoi que ce soit… il sait précisément ce qui est arrivé à son pays, et qui était derrière… il n’a surement pas envie de retomber dans ce piège…
      De plus il sait ce qu »il doit à Poutine… !!! Un peu comme erdogan…. alors que si certains n’avaient pas tenté de remplacer ce type de l’extérieur, un remplacement naturel aurait probablement eu lieu… depuis, il a « nettoyé » toute opposition…. et rend une certaine fidélité à Poutine qui lui a sauvé la mise…. c’est aussi cela Poutine, quoi qu’on en dise c’est un homme d’engagement… de fidélité… et son peuple semble toujours l’apprécier….

      Après ça, la meute habituelle va encore seriner ses aboiements …. !!!!

      • rainbowknight dit :

        Neige t il à Moscou ? Les américains ne veulent pas du bordel en Russie justement à cause de l’arsenal nucléaire.
        Religion ? Islam, Chamanisme, Bouddhisme.. ou seule la religion orthodoxe et la suprématie des slaves importent ?
        Les tensions ethniques ne sont pas un sujet à déconsidérer …
        L’Empire n’a pas été bâti par le ralliement des peuples. L’Histoire des conquêtes , notamment conduites par les cosaques, raconte ces guerres âpres particulièrement dans le Caucase.
        Les tribus et familles Tcherkesses, Tatars, Tchétchènes et d’autres ont encore en mémoire l’histoire de ces nations dépecées par les Czars puis les Soviets…
        Etonnant de voir comment la société russe contemporaine n’assimile que difficilement ces citoyens de seconde zone pour lesquels il existe un mot pour les différencier des russes slaves.
        Il n’y a pas de cohésion autour de la Nation, c’est là le véritable danger. Les caractéristiques ethnos-linguistiques prédisposent ces républiques autonomes à s’éloigner de la Moscovie… pour le plus grand intérêt de voisins avides de rallier ces peuples et les richesses naturelles de quelques terres..
        Cette guerre est une absurdité absolue . Elle aura manqué son but premier, celui de réunifier les slaves « historiques » (russes- ukrainiens- biélorusses) aux yeux du Maître du Kremlin…
        Avait il aussi l’ambition de joindre à eux d’autres slaves ? Polonais, Serbes, Slovaques, Tchèques, Bulgares… ?
        Il y a une puanteur nauséabonde qui émane de cette « opération spéciale » aujourd’hui guerre ouverte entre deux nations et deux peuples pourtant pas si différents.
        Au XXIème siècle on n’imagine pas un Empire des siècles passés sauf à souffrir d’une grave pathologie psychiatrique. Le pouvoir rend fou paraît il, Vladimir le Sanguinaire tend à le démontrer. Pour le malheur de tous…

      • rainbowknight dit :

        La parole d’une Poutin ça vaut pas grand chose… C’est démontré chaque jour.

        • Paddybus dit :

          Ha oui… celle de biden est tellement plus sure et solide…. surtout sur l’ouverture des frontières avec le Mexique…… et le soutien à l’ukro-nazisme… le vent tourne pour zelenskiki…. je ne voudrais pas être à sa place… la mort va se rapprocher terriblement…!!!!

      • Чечня́ dit :

        « Pour Kadyrov, c’est le dirigeant d’un autre pays, et allié de la Russie »
        C’est nouveau, ça. Et ça devrait faire moyennement plaisir à Poutine d’apprendre que selon l’almanach Paddybus 2022, la Tchétchénie est indépendante, après tout le mal qu’il s’est donné pour mater dans le feu et le sang le séparatisme tchétchène.
        Kadyrov est le président tchétchène, mais la Tchétchénie n’est pas « un autre pays », elle n’est pas indépendante de la Russie. Elle n’est pas « alliée » de la Russie, elle en fait partie.
        La Tchétchénie est une république constitutive de la Fédération de Russie, une des 21 républiques parmi les 83 sujets fédéraux de la Fédération de Russie.

      • Paddybus dit :

        Hé, le sigle …… on sait ici que tu sais tout sur tout…. capable d’intervenir sur tous les thèmes, sur tous les sujets, et de compléter toutes les interventions…. certes, toujours mal à propos et plus particulièrement comme roquet qui jamais n’imagine pouvoir rabaisser un minimum son caquet….

        Là, t’as oublié xi et kim…. qui tout à coup se sentent délaissés ….

        Et pour ta vision des amours Russo-Russes…. sans doute une déviance particulièrement ancrée dans ton psychisme perturbé…. mais je n’ai pas même idée de compatir….!!!!

        Pour tes solutions…. de grâce, gardes les pour toi….. c’est un peu comme tes commentaires oiseux, vaseux et tordus… personne ne les sollicite, personne n’y trouve le moindre intérêt, mais tu les inflige quand même…. alors, que moi, j’agace les complotistes du camp du bien, j’amuse les complotistes du camp des réalistes…. et je dois bien un peu faire rire quelques âmes d’enfants qui ont su rester jeunes…. un compliment qui m’a été fait récemment ici même, humour d’enfant de 15 ans…. mais bon, celui là ne sait pas encore qu’à cet âge on est déjà ado….!!!!!! ;0))))))

  53. Bomber X dit :

    Oui, oui, Guignoltin, on sait, on sait…….
    Tiens, à propos de manipulations, coups tordus, mensonges, complots, propagande, « false flags »… Restons sur le réel, et vos interrogations d’il y a quelques jours sur le vol MH17 : le verdict est tombé !
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/crash-du-vol-mh17-dans-le-donbass-en-2014-deux-russes-et-un-ukrainien-en-fuite-condamn%C3%A9s-%C3%A0-la-perp%C3%A9tuit%C3%A9/ar-AA14dUQt?cvid=2de23630650940e490731a74ebba4381

  54. MERCATOR dit :

    Zelensky n’a peut-être pas tort ! et il a finalement obtenu le droit qu’une commission d’enquête UKR puisse se rendre sur les lieux . En effet ui le missile est russe,MAIS NON CE NE PEUT PAS ÊTRE UN S 300 pour une raison simple, le S 300 à la base est un missile Air/Air avec 145 kg d’explosif à fragmentation dont l’usage a été détourné par les Russes pour en faire un Sol/Sol, ce missile s’il avait été employé par les UKR en antimissile possède un dispositif d’autodestruction lorsqu’il rate sa cible, sur les photos, on voit que le cratère est important et donc que le projectile s’est enfoncé avant d’exploser comme le sont les missiles Sol/Sol de destruction de cibles enterrées , et surtout que la remorque et le tracteur n’ont aucun des centaines d’éclats du shrapnel , donc conclusion , c’est un missile sol /sol de plus grande portée qu’un S 3 00 !

    • rainbowknight dit :

      Combien même aurait il raison, que ce missile soit russe et ait été volontairement tiré vers un objectif en terre polonaise avant de manquer sa cible. Quoi faire, entrer en guerre pour faire plaisir à qui ? Aux ukrainiens sans doute mais pour le malheur du Monde .
      Je ne crois pas à la thèse ukrainienne. Ce qui serait décevant serait un mensonge de nos responsables pour cacher la réalité aux opinions publiques de nos démocraties. Mais en démocratie tout comme en autocratie la vérité est souvent victime de la manipulation.

      • ScopeWizard dit :

        @rainbowknight

        « Quoi faire, entrer en guerre pour faire plaisir à qui ? Aux ukrainiens sans doute mais pour le malheur du Monde . »

        Évidemment , c’ est le bon sens et la logique mêmes .

        « Ce qui serait décevant serait un mensonge de nos responsables pour cacher la réalité aux opinions publiques de nos démocraties. »

        Entre les enjeux , leur importance , le primaire de certains d’ entre-nous limite débiles mentaux assoiffés de sang de surcroît abrutis de réalités virtuelles et particulièrement égocentriques , justement il ne vaut mieux pas .

        Personnellement , s’ il s’ agit d’ un missile Ukrainien , d’ une part vu qu’ une guerre reste une guerre et que donc tout ne peut jamais être sous contrôle total à 100% , d’ autre part vu que ce genre d’ évènement fait partie des choses qui peuvent arriver , ça m’ est bien égal .

        Pareil que s’ il s’ agit d’ un missile Russe….

        Ceux qui en dehors des deux belligérants instrumentalisent ça sont très cons , en tout cas , n’ ont jamais connu le feu ou même des entrainements « poussés » .
        Ou alors , peut-être ont-ils la mémoire qui déconne menu….

        Bref : tempête dans un verre d’ eau que certains notamment dans une détestation aveugle et très sélective d’ une Russie ennemie , auraient bien voulu voir se transformer en ouragan dévastateur .

        Quelle belle mentalité de guerriers .

        Par contre , concernant l’ Arménie ou l’ Azerbaïdjan , le Yemen et l’ Arabie Saoudite , le fait que nous achetions désormais du gaz aux Américains avec tous les problèmes écologiques liés à l’ extraction du gaz de schiste + le fait qu’ il coûte très cher , ou encore le Qatar et le bilan de l’ accidentologie sur les chantiers , là , curieusement tout va très bien , tu n’ entends plus rien , pas même le murmure d’ un bruit de pas en semelle de crêpe sur un tapis….

        Quel phénomène curieux , n’ est-il pas…

        « Mais en démocratie tout comme en autocratie la vérité est souvent victime de la manipulation. »

        Ce qui en démocratie qui se respecterait un minimum est inacceptable .

        Bah , qui vivra verra….

    • Momo dit :

      Vous faites exprés dans le ridicule?
      Ah, c’est pour du trollisme, sorry j’avais pas compris. Ceci dit ca n’aide pas les ukrainiens, au contraire.
      Mais au moins maintenant c’est clair, tout le monde sait à quoi s’en tenir sur vos messages.
      Merci 😉

      • ScopeWizard dit :

        @Momo

        Comme bien d’ autres , comme Scope d’ ailleurs , @MERCATOR fait partie de ceux qui ont changé et parfois beaucoup .

        Je ne me souviens pas qu’ il était comme ça avant ; son discours était moins abrupt , moins orienté , plus « technologique » , plus convivial….

        Faut croire qu’ il est passé à autre chose….

  55. rainbowknight dit :

    Pianiste de Kiev ? Celui qui jouait du piano debout en tapant avec son « bout » …. ?

  56. hoche38 dit :

    Comme, au dire même des Américains, il s’agissait d’un S300 de la défense ukrainienne, l’OTAN va-t-il déclarer la guerre à l’Ukraine ?

  57. Bomber X dit :

    Ce qu’il faut surtout retenir c’est que des individus sont prêt à embraser l’Europe pour une balle perdue et qu’il est encore plus urgent de garder la tête froide car on ne se relèvera pas d’un dérapage.

  58. Bomber X dit :

    Vous avez l’insulte facile mais zéro argument, il a parfaitement raison sur les origines du conflit, avec 2 neurones alignés il est facile de trouver les documentaires montrant l’implication des USA dans le régime change opéré ces dernières année en Ukraine. Du noyautage du gouvernement et des institutions (notamment de l’armée) mises en place après le putsch de 2014 par les groupuscules nazi. Des annonces de ces mêmes nazi sur le sort qu’ils allaient reverser aux russophones, de leurs crimes a Odessa et dans les régions séparatistes. De la démission des gouvernements allemands et français de leur rôle de garants de l’application des accords de Minsk. De la naturalisation ukrainienne de citoyens US avant leur entrée au gouvernement. Il ne se cachent pas, on ne parle pas ici d’opération secrètes révélées par le « vulgus complotus sachant » mais bel et bien d’agissements à visage découvert dans le cadre de la « démocratisation » des pays par les changement de régime.

    Tout ça n’excuse en rien les crimes commis par les deux côtés ni l’agression russe de l’Ukraine et ça ne vous autorise pas non plus à dire des âneries fantasmée.

  59. Babette dit :

    Le « guignol va-t-en guerre » c’est Vladimir Poutine.