Au début des années 2000, les États-Unis ont lancé le programme Prompt Global Strike afin de développer des armes hypersoniques devant leur permettre de disposer d’une capacité de frappe rapide contre des cibles de haute valeur située n’importe où dans le monde. D’autres pays ont des projets similaires, dont la France (le futur missile ASN-4G