Malgré les coupes budgétaires, la baisse de leurs effectifs et leur engagement sur leur territoire national au titre de la lutte contre le terrorisme, les militaires belges répondent toujours présents quand on a besoin d’eux. Cela été le cas pour l’opération Serval, en janvier 2013, avec notamment la mise à la disposition des forces françaises