US Army / Archives

L’armée américaine va pré-positionner environ 150 chars et blindés dans plusieurs pays de l’Otan (MàJ)

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé l’envoi prochain d’une « unité de blindés » de l’armée de Terre en Pologne, dans le cadre des mesures de réassurance décidées par l’Otan après l’annexion de la Crimée par la Russie. Aucune précision n’a été donnée sur les matériels qui seront ainsi concernés pour prendre

Irak/EI : Des hélicoptères AH-64 Apache de l’US Army participent aux frappes de la coalition

Jusqu’à présent, la coalition emmenée par les États-Unis pour contre les jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh) a effectué des frappes au moyen de chasseurs-bombardiers, de drones et de missiles de croisière Tomahawk. Désormais, il faudra compter sur des hélicoptères d’attaque AH-64 Apache mis en oeuvre par l’US Army. En effet, ces appareils ont

Le Pentagone envisage d’ouvrir l’école des Rangers aux femmes

Tous les cadres du 75e Régiment de Rangers, une unité de l’US Army mise à la disposition du commandement des forces spéciales (USSOCOM) doivent obligatoirement passer la Rangers School, implantée à Fort Benning, en Géorgie, pour y effectuer un stage très intensif d’une durée de deux mois. Cette formation se décompose en plusieurs phases, chacune

Le général Harold J. Greene est le plus haut gradé américain tué en mission depuis 1972

À plusieurs reprises, les rebelles afghans ont visé des généraux de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan. En 2009, par exemple, des roquettes visèrent une réunion entre les chefs de village et le général Marcel Druart, alors chef de la brigade La Fayette, à Tagab. Les

Afghanistan : Le général américain John Campbell nommé à la tête de l’ISAF

L’on aurait pu penser que le général américain Joseph Dunford allait rester à la tête de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) jusqu’à la fin du mandat de cette dernière en Afghanistan, c’est à dire en décembre 2014. Mais ce ne sera pas le cas étant donné qu’il vient d’être désigné pour commander

Nouvelle fusillade sur la base américaine de Fort Hood

Un soldat a ouvert le feu sur ses camarades, le 2 avril, à Fort Hood (Texas), où est implantée la plus grande base militaire des Etats-Unis, avant de se suicider avec un pistolet semi-automatique Smith & Wesson de calibre .45 acheté dans un commerce local. Le bilan est de 4 tués (dont l’auteur de la

L’US Army se prépare à perdre plus de 10% de ses effectifs

Les temps changent… A une époque, avec les engagements en Irak et en Afghanistan, l’US Army craignait de ne pas atteindre ses objectifs en matière de recrutement. Désormais, il lui faudra gérer une déflation massive de ses effectifs, selon l’orientation qui lui sera donnée par l’admnistration Obama, plus précisément par Chuck Hagel, le secrétaire américain

L’US Army a testé avec succès un convoi logistique automatisé

Un convoi logistique formé par des camions sans conducteurs… Une vue de l’esprit? Pas vraiment… Ainsi, Lockheed Martin Missiles Fire Control a annoncé, le 30 janvier dernier, avoir effectué essayé avec succès, quelques semaines plus tôt un tel système dans le cadre d’un projet mené par l’U.S. Army Tank-Automotive Research, Development and Engineering Center (TARDEC),

Les chars Abrams de l’US Army de retour en Allemagne

La dissolution, le 31 mai 2013, de la 172nd Infantry Brigade Combat Team signait la fin de la présence des chars M1A2 Abrams et des véhicules Bradley américains sur le Vieux Continent. Un tourtant depuis le Débarquement en Normandie du 6 juin 1944 étant donné que l’US Army avait toujours maintenu en Europe des unités

L’armée américaine ne conservera qu’un tiers des 27.000 véhicules MRAP acquis pour l’Irak et l’Afghanistan

Le programme des véhicules MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) a été lancé en urgance voilà maintenant près de 10 ans afin de répondre efficacement à la menace posée par les engins explosifs improvisés (IED), lesquels ont pendant longtemps été la première cause des pertes subies par les forces occidentales, et en particulier américaines, déployées en