US Army / Archives

Près de 60% des Polonais sont favorables à l’implantation d’une base américaine permanente dans leur pays

La présence militaire américains est déjà relativement importante en Pologne, avec des unités d’une brigade blindée de l’US Army, dans le cadre d’un bataillon multinational de l’Otan, ainsi que des drones MQ-9 Reaper (sur la base Miroslawiec). Sans oublier les déploiements pontuels d’avions de combat et de troupes supplémentaires à l’occasion d’exercices militaires. En outre,

Pour installer une base permanente en Pologne, l’US Army veut de grands espaces et des infrastructures aux normes

Lors d’un déplacement à Washington, le 18 septembre, le président polonais, Andrzej Duda, a dit son souhait de voir les États-Unis implanter une base militaire permanente en Pologne, en plus de la présence d’un bataillon multinational sous commandement américain, déployé dans le cadre de l’Otan. Pour cela, Varsovie propose 2 milliards de dollars pour financer

Le président Trump dit étudier de près l’idée d’une présence militaire américaine permanente en Pologne

Le 27 août, lors de la conférence des ambassadeurs, le président Macron avait affirmé que l’Europe ne pouvait « plus remettre sa sécurité aux seuls États-Unis ». Visiblement, ce message n’est pas parvenu à Varsovie. Lors d’une conférence de presse donnée à Washington, à l’issue d’une rencontre avec son homologue américain, Donald Trump, le président polonais, Andrzej

Otan : L’US Army va renforcer ses unités d’artillerie en Allemagne

Fin juin, il fut rapporté par le Washington Post que le Pentagone évaluait le coût d’un hypothétique départ de ses troupes d’Allemagne, où étaient alors affectés plus de 30.000 militaires américains. « Les scénarios de redéploiement étudiés comprennent un retour à grande échelle des troupes américaines stationnées en Allemagne vers les États-Unis ainsi qu’un redéploiement total

L’US Army va créer un « commandement du futur »

Quand on parle de nouvelles technologies aux États-Unis, la Silicon Valley, en Californie, vient immédiatement à l’esprit. Pourtant, d’autres régions américaines ont quelques arguments à faire valoir dans les domaines de l’électronique, de l’information, de la robotique ou encore des biotechnologies. Ainsi, la ville de Raleigh, par exemple, fait partie du « Research Triangle Park » qui

L’US Army a testé des capacités de guerre électronique en Europe lors de l’exercice Saber Strike

Les retours d’expérience [RETEX] des opérations menées en Syrie et en Ukraine par la Russie [ou par des groupes soutenus par cette dernières] ont mis en évidence un recours sytématique aux moyens de guerre électronique avant chaque manoeuvre, que ce soit pour brouiller un signal GPS, les communications ou bien encore pour provoquer la perte

L’US Army investit 650.000 dollars pour se procurer des armes non létales tirant des cartouches… au piment

L’entreprise américaine PepperBall a récemment annoncé qu’elle venait d’obtenir un contrat d’une valeur de 650.000 dollars pour livrer à l’US Army des armes non-létales destinés aux troupes déployées en Afghanistan. La particularité de cette arme, appelée VKS, est qu’elle tire des projectiles de la même nature que ceux utilisés pour le paintball. Sauf que, à

Pour l’US Army, la préparation des brigades de combat à la guerre souterraine est devenue une priorité

Des guerres puniques (avec le siège de Lilybée) aux tunnels du Hamas dans la bande de Gaza en passant par le travail de sape et de contre-sape durant la Première Guerre Mondiale et aux « Tunnels Rats » de l’US Army au Vietnam, le combat souterrain n’est pas une nouveauté. Cependant, de nos jours, les zones urbaines

Un peloton allemand remporte l’édition 2018 du Strong Europe Tank Challenge avec ses chars Leopard 2A6 [MàJ]

Au regard des résultats obtenus lors des premières épreuves de l’édition 2018 du « Strong Europe Tank Challenge », une compétition « amicale » organisée depuis deux ans à Grafenwoehr [Allemagne], l’on pouvait espérer que le peloton (4 chars Leclerc) engagé par le 1er Régiment de Chasseurs (RCh) allait au moins décrocher une place sur le podium. Finalement, le

Un soldat américain condamné pour avoir saboté le largage de 3 véhicules Humvee lors d’un exerice aéroporté

En avril 2016, lors d’un exercice aéroporté organisé en Allemagne, trois véhicules Humvee largués par des avions de transport C-130 Hercules s’étaient écrasés devant une caméra. La vidéo de cet incident fut ensuite diffusée via Youtube et devint « virale », avec plus de 1,4 million de « vues ». Et, évidemment, les commentaires acerbes et moqueurs ne manquèrent