US Air Force / Archives

Pour rivaliser avec la Russie et surtout la Chine, l’US Air Force veut 74 escadrons de plus d’ici 2030

Publiée en janvier, la nouvelle stratégie américaine de défense nationale ne fait plus de la lutte contre le terrorisme la première des priorités. En effet, le document insiste sur la nécessité de répondres aux « défis » posés par la Russie et la Chine, qualifiées de « puissances révisionnistes » ayant l’objectif de « créer un monde compatible avec leurs

Lockheed-Martin aurait proposé à l’US Air Force un avion de combat combinant les capacités du F-22 et du F-35

En avril, l’on apprenait que Lockheed-Martin avait proposé à Tokyo de mettre au point un nouvel avion de supériorité aérienne combinant les caractéristiques du F-22A Raptor et du F-35 Lightning II dans le cadre d’une demande d’informations émise pour le remplacement, à l’horizon 2030, des F-2 (basé sur le F-16) actuellement utilisés par les forces

Le Pentagone a testé un engin pour leurrer les systèmes d’interdiction et de déni d’accès

Durant la Seconde Guerre Mondiale, et en particulier lors du Débarquement en Normandie, les Alliées utilisèrent des « Paradummy », c’est à dire des mannequins ayant l’allure de parachutistes, pour tromper les troupes allemandes. Le programme MALD-X, confié en 2016 à Raytheon pour 34,8 millions de dollars, reprend, à grands traits, ce principe… Mais pour les chasseurs-bombardiers.

L’US Air Force songe à utiliser de la soie artificielle d’araignée pour fabriquer des parachutes et des gilets pare-balles

En 2016, l’unité de recherche de l’US Army a confié un contrat – confirmée l’année suivante – à la société Kraig Biocraft Laboratories, afin de mener des recherches sur la soie d’araignée, un matériau aux propriétés étonnantes. En effet, trois fois plus résistantes que le Kevlar, utilisé pour confectionner les gilets pare-balles, la soie d’araignée

Le Pentagone confirme le déploiement de drones armés à Niamey

En novembre, après l’embuscade qui, tendue par l’État islamique au grand Sahara [EIGS] à Tongo Tongo [Niger], coûta la vie à quatre commandos américains et quatre militaires nigériens, Niamey annonça avoir donné l’autorisation au Pentagone de déployer des drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] armés de type MQ-9 Reaper sur son territoire. Et visiblement, les

La mise au point du futur avion-ravitailleur de l’US Air Force finit par coûter cher à Boeing

En février 2011, après 10 ans d’un feuilleton à rebondissements, avec des appels d’offres contestés, annulés et relancés, le Pentagone annonçait finalement avoir choisi le KC-46 « Pegasus » de Boeing pour remplacer les avions ravitailleurs KC-135 de l’US Air Force, aux dépens du KC-45A, c’est à dire l’A-330 MRTT, proposé par Airbus [EADS à l’époque], en

Le tchèque Aero Vodochody a présenté le F/A-259 Striker, un avion d’attaque léger à faible coût

L’industrie aéronautique tchèque est absente des grands projets d’avions de combat. Et pourtant, elle ne manque pas d’atouts avec Aero Vodochody, qui est le plus important de ses représentants. Déjà présent sur le marché avec ses appareils L-39NG et L-159 « Alca », ce dernier s’est allié avec Israel Aerospace Industries pour développer le F/A-259 Striker, qui

L’US Air Force cache les réelles performances du F-22 Raptor lors d’exercices internationaux pour des « raisons de sécurité »

Avion furtif de supériorité aérienne entré en service en 2005, le F-22A Raptor, conçu par Lockheed-Martin, a connu son baptême du feu en septembre 2014 à l’occasion des premières frappes américaines contre l’État islamique [EI et Daesh] et le groupe jihadiste « Khorassan » en Syrie. Auparavant, il avait été déployé au Japon et en Europe à

Boeing présente une nouvelle version du F-15, capable d’emporter 24 missiles air-air

Le F-15 va-t-il jouer les prolongations au sein de l’US Air Force, alors que son retrait du service dans le courant des années 2020 est évoqué? En tout cas, son constructeur, Boeing, s’y emploie comme il l’a déjà fait pour le F/A-18 Super Hornet en présentant une version améliorée (le F/A-18 Advanced Super Hornet). Ainsi,

Les équipages de l’US Air Force seront dotés d’une arme plus puissante pour se défendre en cas d’éjection

L’équipage d’un avion militaire ne décolle pas sans kit de survie, dans lequel on trouve du matériel de signalisation (fusée, fumigènes, lampe torche), une balise radio/GPS, une trousse de secours d’urgence, une couverure, des allumettes, des comprimés de purification d’eau, des barres alimentaires et un couteau. Mais tout aussi important, surtout quand il s’agit d’effectuer