US Air Force / Archives

Un drone MQ-1 Predator américain s’est écrasé en Turquie

Un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-1 Predator s’est écrasé dans la nuit du 2 au 3 février, sur une zone inhabitée du sud de la Turquie, c’est à dire près de la frontière avec la Syrie. Selon un porte-parole de l’US Air Force, la piste privilégiée pour expliquer la chute de cet appareil

Le mythique avion d’attaque A-10 Thunderbolt II maintenu en service jusqu’en 2022

Les (nombreux) partisans de l’avion d’attaque A-10 Thunderbolt II (ou Warthog) doivent être ravis. Alors que l’US Air Force demande, chaque année, son retrait du service afin de pouvoir financer d’autres priorités, cet appareil sera maintenu en première ligne jusqu’en 2022. Du moins, c’est ce que prévoit le budget que va demander le Pentagone pour

Les 4 avions de transport C-130J Hercules destinés à l’armée de l’Air ont été commandés

La Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé avoir commandé, le 29 janvier, 4 avions de transport C-130J Hercules neufs auprès de l’US Air Force. Cette information était attendue, dans la mesure où la décision d’acquérir ces appareils avait été prise le 15 décembre dernier, à l’occasion d’un Comité ministériel d’investissement. Le montant de cette

L’administration Obama douche les espoirs d’une reprise de la production de l’avion F-22 Raptor

Suite au quatrième essai nucléaire nord-coréen, les États-Unis viennent de déployer à Yokota, près de Tokyo, 8 avions de supériorité aérienne F-22 Raptor. Depuis quelques mois, les missions impliquant cet appareil se succèdent. Avant le Japon, 4 exemplaires ont ainsi été envoyés provisoirement en Allemagne, au titre des mesures de réassurance prises par l’Otan au

L’aviation américaine a perdu un nombre record de drones de surveillance en 2015

Selon une enquête du Washington Post basée sur des documents obtenus en vertu du Freedom of Information Act, l’US Air Force a perdu, en 2015, 20 drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper. Un nombre record, selon le quotidien. Depuis 2007, les forces américaines, dans leur ensemble, perdent en moyenne une

Le vénérable bombardier B-52 n’a pas encore fini d’évoluer

Conçu pour mettre en oeuvre des armes nucléaires, le bombardier stratégique B-52 Stratofortress effectua sa première mission de guerre en emportant des bombes lisses fixées sur des pylônes externes en 1965, lors de la guerre du Vietnam. Plus tard, cet appareil fut modernisé pour accroître sa capacité d’emport de munitions. En effet, le programme Big

L’US Air Force ne demandera pas le retrait de l’avion d’attaque A-10 Warthog en 2017

Devant faire face à des échéances budgétaires importantes, avec notamment la mise en service du très coûteux F-35 Lightning II, le remplacement des avions ravitailleurs KC-135 par le KC-46 Pegasus et le lancement du programme de bombardier LRSB (Long Range Strike Bomber), l’US Air Force avait planifié le retrait de ses avions d’attaque A-10 Thunderbolt

Un bombardier stratégique américain a volé à 70 km de la frontière nord-coréenne

En 2013, après le troisième essai nucléaire nord-coréen, les États-Unis envoyèrent à plusieurs reprises des bombardiers stratégiques B-2 Spirit et B-52 Stratofortress en Corée du Sud. Il s’agissait alors d’assurer Séoul de la protection du parapluie nucléaire américain en cas de confrontation avec Pyongyang. De leur côté, les autorités nord-coréennes, comme à leur habitude, menacèrent

Guerre Froide : La liste des cibles du Strategic Air Command dévoilée

Dans les années 1950, nombreuses étaient les fictions où il était redouté une « apocalypse nucléaire ». Et à lire le document de 800 pages classé « secret défense » jusqu’à sa divulgation récente par l’association National Security Archive (NSA), installée dans les locaux de l’université George Washington, ces craintes étaient plus que fondées. Ainsi, en vue de se

L’US Air Force va recruter des pilotes de drone parmi son personnel non officier

Au début de la Seconde Guerre Mondiale, l’Army Air Corps (qui deviendra l’US Air Force) manquait de pilotes alors que les besoins allaient devenir de plus en plus important. Aussi, en juin 1941, la Public Law 99 autorisa d’élargir le recrutement des pilotes aux militaires du rang de l’Army Air Corps, avec toutefois quelques conditions.