US Air Force / Archives

Les trois types de bombardiers stratégiques américains ont volé ensemble au-dessus du Pacifique

D’un point de vue strictement opérationnel, la mission effectuée par trois bombardiers stratégiques américains de type différent (B-1 Lancer, B-2 Spirit et B-52 Stratofortress) n’apporte pas grand chose, même si, pour l’US Air Force, il s’agit d’un vol « historique ». En revanche, au niveau de la communication, le message se veut fort. Ainsi, le 17 août,

Désaccord au sujet de la future doctrine nucléaire américaine

En 2010, les États-Unis adoptèrent une nouvelle doctrine nucléaire stratégique – la « Nuclear Posture Review » (NPR) [.pdf] - afin de préciser les conditions d’emploi de leurs armes nucléaires. Pendant la Guerre Froide, Washington n’excluait pas d’utiliser ses armes nucléaires en réponse à une attaque conventionnelle massive lancée en Europe par l’Union soviétique et ses alliés du Pacte

Pour l’US Air Force, le F-35A est prêt pour le combat

L’US Air Force a annoncé, le 2 août, qu’un premier escadron de F-35A venait d’être déclaré opérationnel, ce qui signifie que l’appareil développé par Lockheed-Martin est désormais aptes à effectuer des missions basiques d’appui aérien, de suppression de défenses adverses et d’interdiction aérienne. Il s’agit-là d’une étape majeure pour ce programme d’avion de combat de

L’aviation américaine a frappé la branche libyenne de l’État islamique à Syrte

Depuis juin, les forces loyales au gouvernement libyen d’union nationale (GNA) encerclent la ville de Syrte, bastion de l’État islamique (EI) en Libye. Seulement, les jihadistes leur opposent une résistance acharnée, ce qui se traduit par des pertes relativement importantes dans leurs rangs. Afin d’appuyer les troupes du GNA, principalement issues des milices de Misrata,

Un raid longue distance du CPA 10 grâce au ravitaillement en vol d’hélicoptères Caracal

L’exercice Dark Dune, qui s’est déroulé du 6 au 7 juin, illustre parfaitement les possibilités qu’autorise le ravitaillement en vol des hélicoptères. Dans la bande sahélo-saharienne, cette capacité permet déjà d’éviter de se poser dans la désert pour faire le plein. Cela n’a l’air sans doute de rien mais ça limite les dégâts provoqués à

Relancer la production du F-22 Raptor? « Pas une idée folle » juge le chef d’état-major de l’US Air Force

Au cours des prochaines années, l’US Air Force sera confrontée à ds défis budgétaires de taille, dans la mesure où il lui faudra financer des programmes à la fois onéreux et urgents, comme le renouvellement de la flotte d’avions ravitailleurs avec le KC-46, la mise au point d’un nouveau bombardier stratégique (B-21) et, évidemment, l’entrée

Irak/Syrie : L’aviation américaine fait les fonds de tiroir pour trouver des bombes à guidage GPS/laser

En décembre 2015, alors que le prochain budget du Pentagone était en cours d’élaboration, le général Mark Welsh, le chef d’état-major de l’US Air Force, avait dit redouter manquer de munitions pour les opérations actuellement en cours contre l’État islamique (EI ou Daesh) en Syrie et en Irak. À cause des réductions budgétaires imposées aux

Un bombardier B-52 s’est écrasé sur l’île de Guam

Le bombardier stratégique B-52 Stratofortess, malgré son grand âge, passe pour être un avion sûr. Au cours de ces 25 dernières années, seulement trois exemplaires ont été perdus. Enfin pas tout à fait car un appareil de ce type s’est écrasé, le 18 mai, à 8h30 (heures locales), au moment de décoller de la base

Un Su-27 russe a encore effectué une manoeuvre « dangereuse » près d’un avion de renseignement américain

Le 20 avril dernier, pour la première fois en deux ans, un Conseil Otan-Russie s’est tenu à Bruxelles. Et, selon Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Alliance, le dialogue a été « franc et sérieux ». En réalité, il s’est surtout agi de constater les désaccords entre les deux parties, notamment au sujet de l’Ukraine. En outre,

Le développement du futur avion-ravitailleur de l’US Air Force cause (encore) des soucis à Boeing

En 2011, le Pentagone sélectionnait l’avion ravitailleur KC-46 Pegasus de Boeing, au dépens de l’A-330 MRTT présenté par Airbus et Northrop-Grumman. Cette décision mettait ainsi un terme à long feuilleton, l’appel d’offres visant à remplacer les KC-135 de l’US Air Force ayant connu une multitudes de rebondissements. Pour remporter ce contrat, portant sur la livraison