UE / Archives

Faute d’accord avec les États-Unis, la Croatie pourrait renoncer à acquérir 12 F-16 d’occasion auprès d’Israël

En mars 2018, et à l’issue d’un appel d’offres au cours duquel cinq propositions furent examinées, la Croatie annonça son intention de se procurer 12 F-16 C/D « Barak » d’occasion auprès d’Israël afin de remplacer les quelques MiG-21 Bis/UM mis en oeuvre par sa force aérienne et acquis auprès de l’Ukraine dans les années 1990. Le

Au Tchad, le président Macron souligne l’importance de la « confiance » et de la « constance » dans les coopérations militaires

Lors de son discours prononcé devant la force Barkhane, à l’occasion d’une visite au Tchad pour exprimer le soutien de la Nation aux soldats français pour les fêtes de fin d’année, le président Macron a loué la coopération et le partenariat dans le domaine militaire. « Notre collaboration [avec les pays du G5 Sahel] à tous

La Bulgarie confirme son intention d’acquérir 8 avions F-16V pour au moins 900 millions d’euros

Avec une force aérienne très sollicitée en raison de l’activité de la Russie dans la région de la mer Noire après l’annexion de la Crimée et des MiG-29 au Maintien en condition opérationnelle de plus en plus compliqué à assurer, l’achat de nouveaux avions de combat était devenu une priorité pour la Bulgarie, qui est

La Hongrie commande 16 hélicoptères H-225M « Caracal » auprès d’Airbus

Contrairement à d’autres pays membres de l’Union européenne, et même si ses relations avec Bruxelles sont souvent houleuses, la Hongrie [aussi membre de l’Otan, ndlr] joue la carte européenne en matière d’aéromobilité. Ainsi, après avoir commandé, en juin, 20 hélicoptères militaires H145M auprès d’Airbus Helicopters dans le cadre de son plan de modernisation Zrinyi 2026,

Alors que la tension monte entre Belgrade et Pristina, la France pourrait s’impliquer davantage dans les Balkans

Début septembre, lors d’une visite assez tendue à Mitrovica, dans le nord du Kosovo, le président serbe, Aleksandar Vučić, a rendu hommage Oliver Ivanović, un homme politique en vue, assassiné le 16 janvier dernier. Réputé modéré et pourfendeur de la criminalité, ce dernier était considéré comme l’un des rares responsables à pouvoir établir des liens

La France exclut de céder son siège de membre permanent au Conseil de sécurité de l’ONU au profit de l’Union européenne

En juin, la chancelière allemande, Angela Merkel, avait émis l’idée que les pays européens ayant l’opportunité de sièger au Conseil de sécurité des Nations unies s’en fissent les porte-paroles de l’Union européenne. Et il n’était pas dans ses intentions de demander à la France de renoncer à son siège de membre permanent. Or, c’est ce

L’Allemagne veut un « conseil de sécurité européen » prenant des décisions sans appliquer la règle de l’unanimité

Au sein de la Royal Navy, pour lutter contre la déformation d’une cloison due à une voie d’eau à bord d’un bâtiment, l’épontillage bois lors des exercices de sécurité à bord des navires est toujours en vigueur alors que, pour la Marine nationale, l’épontillage est hydraulique. Ce type de détail illustre les difficultés à surmonter pour

Pour M. Macron, la hausse des budgets militaires européens ne doit pas servir à acheter des armements américains

Á peine arrivé en France pour assister à la commémoration du centenaire de l’armistice du 11-Novembre, le président américain, Donald Trump, a « dégaîné » un « tweet » dont il a le secret pour s’en prendre aux propos tenus quelques jours plus tôt par Emmanuel Macron, son homologue français, au sujet de la nécessité pour l’Europe de disposer

Pour M. Macron, « nous devons mieux partager le fardeau au sein de l’Otan »

À peine arrivé en France pour assister à la commémoration du centenaire de l’armistice du 11-Novembre 1918, le président américain, Donald Trump, s’en est pris à son homologue français, Emmanuel Macron, pour les propos tenus cette semaine par ce dernier au sujet d’une « armée européenne ». « Le président Macron vient de suggérer que l’Europe construise sa

Le retrait des États-Unis du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires vise surtout à répondre aux menaces chinoises

En 1987, le président américain, Donald Reagan, et son homologue soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, signèrent, à Paris, le Traité sur les forces nucléaires intermédiaires (FNI) afin d’interdire les missiles balistiques et de croisière sol-sol ayant une portée comprise entre 500 et 1.000 km ainsi que ceux dont la portée est comprise entre 1.000 et 5.500 km.