Turquie / Archives

Incident diplomatique entre l’Otan et la Turquie

Avec la répression consécutive au coup d’État manqué du 15 juillet 2016, les relations entre la Turquie et l’Otan ont connu un coup de froid. Mais telle n’est pas la seule raison : les brouilles, régulières, entre Ankara et Berlin ou encore le rapprochement avec la Russie, au point que les autorités turques ont choisi

La curieuse défection du porte-parole des Forces démocratiques syriennes en Turquie

Moins de 24 heures après les révélations de la BBC sur les dessous de la libération de Raqqa, ville tenue par l’État islamique (EI ou Daesh) jusqu’au 17 octobre dernier, le porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS), le général Talal Silo, a fait défection en Turquie le 15 novembre. Cet ancien chef de la brigade

Des combattants étrangers de l’EI auraient réussi à s’échapper de Raqqa

Depuis quelques jours, le mot d’ordre à Moscou est de dire que la coalition antijihadiste dirigée par les États-Unis « fait semblant » de combattre l’État islamique (EI ou Daesh). Le 14 novembre, le ministère russe de la Défense est allé plus loin en produisant des « preuves » qu’il a décrites comme étant « la confirmation irréfutable que les

La coalition anti-EI veut éviter l’escalade militaire entre les forces irakiennes et les combattants kurdes

Après plusieurs jours pendant lesquels ont circulé de nombreuses informations, parfois contradictoires et/ou ayant été démenties par l’un ou l’autre camp, les forces gouvernementales irakiennes, appuyées par des milices chiites proches de Téhéran, ont lancé une opération dans la région pétrolifère de Kirkouk afin de prendre aux combattants kurdes (Peshmergas) les positions qu’ils avaient conquises

La Turquie évoque l’achat du système de défense aérienne russe S-500 « Prometheus »

La politique turque en matière de défense aérienne est difficile à suivre. À l’issue d’un appel d’offres lancé en 2013 dans le cadre du programme T-Loramids, Ankara avait choisi le système chinois Hongqi-9/FD 2000, écartant de fait le Patriot PAC-3 des américains Lockheed-Martin et Raython, le SAMP/T du consortium franco-italien Eurosam (Thales et MBDA) et

Des unités irakiennes et iraniennes en manoeuvre près du Kurdistan irakien

Pour avoir organisé un référendum relatif à son indépendance, la région autonome du Kurdistan irakien fédére presque tout le monde contre elle. Au point de voir des soldats irakiens participer à des exercices militaires turcs, comme cela s’est vu la semaine dernière. Ce qui était jusqu’alors inconcevable, les relations entre Bagdad et Ankara n’étant pas

La Turquie a inauguré une base pour former l’armée somalienne à Mogadiscio

Depuis 2005, voire un peu avant, l’Afrique est l’une des priorités de la Turquie. Ce qui s’est traduit par l’ouverture de près d’une trentaine de missions diplomatiques sur ce continent ainsi que par des échanges commerciaux mulitplié par quatre entre 2003 et 2014, ces derniers étant passés de 5,3 milliards de dollars en volume à

Irak/Référendum kurde : Ankara dit songer à une intervention militaire avec Bagdad

Alors que 72,16% des inscrits ont voté au référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien (dont les résultats devraient être connus dans soirée de ce 26 septembre), le président turc, Recep Tayyip Erdogan, ne décolère pas et fait feu de tout bois. Craignant, comme l’Iran et la Syrie, que ce scrutin fasse tâche d’huile et soit

Pour Ankara, l’indépendance du Kurdistan irakien peut provoquer une « conflit mondial »

« Initiative inopportune » pour Jean-Yves Le Drian, le chef de la diplomatie française. « Décision unilatérale » qui va « amoindrir » la lutte contre l’EI, pour Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies. Un acte « provocateur » et « déstabilisant » pour Washington… Les conséquences du référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien, qui doit normalement avoir lieu le 25 septembre, même

Paris critique à mots couverts l’achat par la Turquie du système russe de défense aérienne S-400

Membre de l’Otan depuis 1952, la Turquie a donc choisi d’acquérir le système russe de défense aérienne S-400 Triumph (ou SA-21 Growler). Il devrait en coûter environ 2,5 milliards de dollars à Ankara pour quatre batteries. Ce contrat a sans doute mis fin à un feuilleton à rebondissements ayant commencé en 2013. À l’époque, la