Turquie / Archives

Syrie/Kurdes : Les forces spéciales françaises et américaines partageraient une même base à Manbij

Même si, à Paris, on ne fait pas de commentaire, la présence des forces spéciales françaises à Manbij n’est plus un mystère. D’autant plus que, le 26 avril, le chef du Pentagone, James Mattis, a indiqué que 50 commandos français supplémentaires venaient d’être envoyés en Syrie pour renforcer leurs homologues américains dans les environs de

Ankara menace les États-Unis d’une riposte s’ils cessent leurs livraisons d’armes aux forces turques

Dans les prochains jours, le comité des Forces armées de la Chambre des représentants du Congrès des États-Unis examinera le projet de Loi d’autorisation de la Défense nationale [National Defense Authorization Act – NDAA], qui fixe le budget du Pentagone ainsi que différentes mesures d’ordre politique. Ainsi, selon les résumés qui ont été faits de

La Turquie mise sur la sellette au sein de l’Otan?

En juillet 2016, et au regard des « purges » opérées dans l’administration et les forces turques au lendemain d’une tentative de putsch, John Kerry, alors chef de la diplomatie américaine, avait évoqué une possible exclusion de la Turquie de l’Otan. L’Alliance « a également des exigences en termes de démocratie », avait-il dit. Mais, parce que la Turquie

Une entreprise turque a présenté un concept de « mine navale télécommandée » ayant l’allure d’une raie

S’inspirer de la nature pour développer une arme susceptible d’être redoutable : tel est le pari que tente depuis deux ans l’entreprise turque Albayrak Savunma, en collaboration avec l’Université technique de Karadeniz, avec le programme « Wattozz ». L’idée est de développer une sorte drone sous-marin reproduisant le comportement d’un hypotrème (c’est à dire d’une raie). Ainsi,

Un Mirage-2000-5 grec s’est abîmé en mer Égée après l’interception d’avions turcs

Un Mirage 2000-5 appartenant au 331e escadron de la force aérienne grecque s’est abîmé en mer Égée, ce 12 avril, alors qu’il revenait d’une mission ayant consisté à intercepté des avions de combat turcs dans la Flight Information Region (FIR) d’Athènes. L’appareil est tombé à 9 nautiques au nord-est de l’île de Skyros, où il

La Russie va accélérer la livraison du système de défense aérienne S-400 Triumph à la Turquie

Si ses intentions dans le domaine des systèmes de défense aérienne sont plutôt floues, la Turquie a toujours la ferme intention de se doter de quatre batteries S-400 Triumph auprès de la Russie. Ainsi, en décembre, les modalités du contrat, d’un montant de 2,1 milliards d’euros, furent dévoilées. Dans le détail, il était prévu de

Syrie/Kurdes : L’armée américaine aurait envoyé des renforts à Manbij

Libérée du joug de l’État islamique (EI ou Daesh) en 2016 par les Forces démocratiques syriennes (FDS), avec le soutien de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, la région de Manbij, située dans le nord de la Syrie, cristallise toutes les tensions. Dès que cette ville a été conquise par les FDS, dont font

Kurdes/Syrie : Les autorités turques ne décolèrent pas contre la France

Adoptée le 20 novembre 2015 par le Conseil de sécurité des Nations unies, la résolution 2249 autorise « toutes les mesures nécessaires » pour lutter contre l’État islamique (EI ou Daesh), alors qualifié de « menace mondiale et sans précédent contre la paix et la sécurité internationales. » Pour autant, cette résolution n’est pas placés sous le chapitre VII

La France n’entend pas lancer d’opération militaire dans le nord de la Syrie en dehors de la coalition anti-EI

Le communiqué diffusé par l’Élysée, après la rencontre du président Macron avec une délégation des Forces démocratiques syriennes (FDS) comprenant des représentants kurdes, arabes et chrétiens, n’évoque pas un renforcement militaire dans le nord de la Syrie à Manbij afin d’empêcher l’offensive que le président turc, Recep Tayyip Erdogan, ne cesse de promettre. Le texte

Syrie/Kurdes : Des forces spéciales françaises pour empêcher une offensive turque à Manbij?

Il y a quelques jours, et après la prise d’Afrin, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a indiqué que la ville de Tal Rifaat, située à une quarantaine de kilomètres au nord d’Alep, serait la prochaine cible de l’opération « Rameau d’olivier »,  lancée en janvier par Ankara dans le nord de la Syrie, contre les milices