Tsahal / Archives

Le général Gadi Eisenkot sera le prochain chef d’état-major de l’armée israélienne

Actuellement chef d’état-major de l’armée isralienne (Tsahal), le général Benny Gantz prendra sa retraite au début de l’année prochaine. Son successeur a déjà été désigné par le gouvernement israélien en la personne de son adjoint, le général Gadi Eisenkot. Né en 1960, diplôme d’histoire en poche, ce dernier a commencé sa carrière militaire au sein

La marine israélienne a reçu un nouveau sous-marin Dolphin

Depuis le début des années 2000, la marine israélienne met en eouvre 3 sous-marins de la classe Dolphin (INS Dolphin, INS Livyathan et INS Tekumah), acquis dans des conditions extrêmement avantageuses auprès de l’Allemagne. En 2005, Israël commanda deux autres exemplaires pour 1,3 milliard de dollars, Berlin ayant accepté de prendre à sa charge un

Israël lance la phase terrestre de l’opération Bordure Protectrice

Dix jours après avoir lancé une campagne de frappes ciblées sur Gaza dans le cadre de l’opération Bordure Protectrice, dont l’objectif est de neutraliser les capacités des brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche militaire du Hamas, le mouvement palestinien proche des Frères musulmans ainsi que celles du Jihad islamique, Israël vient de passer à une nouvelle

Israël lance l’opération « Bordure protectrice » dans la bande de Gaza

Depuis l’enlèvement, dans le sud de la Cisjordanie, et le meurtre de 3 jeunes israéliens, suivi par celui d’un jeune palestinien commis en représailles (6 extrémistes israéliens ont depuis été arrêtés), la tension ne cesse à nouveau de croître entre l’Etat hébreu et les territoires palestiniens, en particulier la bande de Gaza, administrée par le

L’armée israélienne veut faciliter le recrutement des Arabes chrétiens

Quelque 1,5 millions d’Arabes vivent en Israël, ce qui représente environ 20% de la population israélienne. Parmi eux, l’on compte près de 130.000 chrétiens. Quelle que soit leur confession, ils sont exemptés du service militaire obligatoire, comme l’étaient les Juifs orthodoxes, du moins, pour ces derniers, jusqu’au vote d’une loi récente par la Knesset. Pour

Golan : Israël a bombardé des sites militaires syriens

« Nous agirons avec force pour assurer la sécurité d’Israël », avait prévenu, le 18 mars, Benjamin Netanyahu; le Premier ministre de l’Etat hébreu, tout de suite après l’explosion d’une bombe artisanale sur le plateau du Golan ayant blessé 4 (et non 3 comme indiqué précédemment) militaires israéliens, dont un très gravement. Et il a tenu parole. Par

Des soldats israéliens blessés par un engin explosif sur le plateau du Golan

Cela faisait un petit moment que l’on n’avait plus entendu parler du plateau du Golan, arraché à la Syrie lors de la guerre des Six-Jours puis annexé, en 1981, par Israël. Les deux pays sont séparés par un No Man’s Land où sont déployés les casques bleus de la Force des Nations unies chargée d’observer

Nouveaux tirs israéliens contre une position du Hezbollah

Le 26 février dernier, après une frappe aérienne israélienne contre l’une de ses bases qui aurait abrité des missiles, le Hezbollah, la puissante milice chiite libanaise avait affirmé qu’il « ne ne restera[it] pas sans riposte » et qu’il « choisira le moment opportun, l’endroit approprié et la manière adéquate pour répondre ». Une semaine plus tard, par voie

Hausse sensible de l’activité opérationnelle des sous-marins israéliens

Il est rare de voir la marine israélienne communiquer sur les opérations de ses sous-marins de classe Dolphin, acquis à des conditions très avantageuses auprès de l’Allemagne au cours des 15 dernières années. En tout cas, c’est ce qu’elle a fait, la semaine passée… Ainsi, d’après un officier supérieur de la la marine israélienne, l’escadrille

La marine israélienne intercepte une cargaison d’armes destinée à la bande de Gaza

Au lendemain d’un raid aérien israélien contre un convoi d’armes destinées à la milice chiite du Hezbollah à la frontière libano-syrienne, le Premier ministre de l’Etat hebreu, Benjamin Netanyahu a déclaré, la semaine passée, faire « tout ce qui est nécessaire pour défendre la sécurité d’Israël ». Et d’ajouter, en réponse à une question concernant cette frappe