En juin 2016, évoquant la mer de Chine méridionale, revendiquée dans sa quasi-totalité par Pékin, et la liberté de navigation dans cette partie du monde, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait plaidé pour le respect du droit maritime et des conventions tout en défendant la recherche permanente du dialogue, basée sur