THAAD / Archives

Le système antimissile américain THAAD bientôt déployé en Allemagne?

Régulièrement, à l’occasion de manoeuvres ou quand le contexte international se tend, la Russie déploie des missiles balistiques SS-26 « Iskander » dans l’enclave de Kaliningrad, coincée entre la Pologne et la Lituanie. D’une portée d’environ 500 km et susceptible d’emporter une tête nucléaire, ces engins peuvent théoriquement atteindre Berlin. En février dernier, la présidente lituanienne, Dalia

Pour sa défense aérienne, l’Arabie Saoudite se tourne vers les États-Unis et la Russie

Traditionnellement, le marché saoudien de l’armement est une chasse gardée des industriels occidentaux, en particulier américains. L’une des raisons tient au fait que d’autres fournisseurs potentiels, comme la Russie, la Chine, voire la Corée du Nord, entretiennent des relations étroites avec l’Iran chiite, pays rival de l’Arabie Saoudite au Moyen Orient. Cela étant, dans le

Séoul et Washington discutent d’options militaires après le nouveau tir d’un missile intercontinental nord-coréen

Après chaque tir de missile ou essai nucléaire réalisté par la Corée du Nord, le scénario est toujours le même : ses voisins et les pays occidentaux réagissent et demandent des sanctions au Conseil de sécurité des Nations unies, la Corée du Sud et les États-Unis font une démonstration de force en envoyant des bombardiers

Un drone présumé nord-coréen a photographié le système anti-missile américain THAAD

Un drone, supposé appartenir à la Corée du Nord, a été retrouvé, ces derniers jours, sur une colline de la province sud-coréenne du Gangwon, située à 100 km au nord-est de Séoul. D’une longueur d’environ 3 mètres, cet appareil ressemble à celui avait été récupéré par les forces sud-coréennes sur l’île de Baengnyeong, en 2014.

La Corée du Sud suspend le déploiement du système antimissile américain THAAD

Alors que les condamnations internationales se suivent sans avoir aucun effet sur le rythme des tirs de missiles nord-coréens, le nouveau président sud-coréen, le progressiste Moon Jae-in, a décidé de suspendre, le 7 juin, le déploiement, dans le comté de Seongju, du système antimissile américain THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), dont deux lanceurs ont

Des informations sur le système antimissile THAAD ont été cachées au nouveau président sud-coréen

En juillet 2016, dans un contexte marqué par la multiplication de tirs de missiles balistiques nord-coréens, Washington et Séoul trouvèrent un accord pour déployer, en Corée du Sud, le système anti-missile THAAD (Terminal High Altitude Area Defense). Cette annonce fut vivement critiquée par la Chine et la Russie, pour qui cela risquait de porter atteinte

M. Trump demande 1 milliard de dollars à Séoul pour le déploiement d’une batterie antimissile

Malgré l’opposition de la Chine et de la Russie, qui y voient une atteinte à la capacité de leurs forces stratégiques, les États-Unis ont commencé le déploiement du système de défense antimissile THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) à 250 km au sud de Séoul. Ce dispositif « sera opérationnel dans les prochains jours et sera

Le tir de missiles nord-coréens était un « exercice » en vue de frapper les bases américaines au Japon

Dans la nuit du 5 au 6 mars, 3 missiles balistiques nord-coréens (sur 4 lancés) sont tombés dans la zone économique exclusive du Japon. Alors que Tokyo et Séoul ont demandé une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies pour évoquer cette nouvelle provocation de Pyongyang, le président américain, Donald Trump, a réaffirmé l’engagement

Pour Pékin, Séoul et Washington « paieront le prix » pour le déploiement du système antimissile THAAD

Après avoir prévenu le Japon de « ne pas jouer avec le feu » après la décision de ce dernier de participer à des manoeuvres navales avec les États-Unis en mer de Chine méridionale, Pékin a haussé le ton face à Séoul et à Washington en raison de leur intention de déployer prochainement une batterie de défense

Pyongyang ne décolère pas après l’annonce du déploiement d’un système antimissile en Corée du Sud

Le 8 juillet, Washington et Séoul ont officialisé le déploiement prochain d’une batterie du système antimissile THAAD (Terminal High Altitude Area Defence) en Corée du Sud. Cette annonce, qui est une réponse aux tirs de missiles régulièrement effectués par Pyongyang, a été immédiatement dénoncée par Moscou et Pékin, qui y voient une atteinte aux capacités