Terrorisme / Archives

L’Europe exposée à une menace croissante d’attentat chimique, biologique et radiologique?

Selon le dernier rapport d’Europol sur le terrorisme, environ 5.000 ressortissants de l’Union européenne ont rejoint l’Irak et la Syrie pour s’enrôler dans une organisation jihadiste, à commencer par l’État islamique. Et toujours d’après cet office européen de police, 1.500 d’entre eux seraient déjà revenus dans leur pays d’origine et 1.000 auraient été tués. Reste

Un ressortissant tunisien accusé d’avoir voulu fabriquer une « arme biologique » en Allemagne

En mai dernier, le ministre français de l’Intérieur, Gérard Collomb, avait révélé qu’une projet d’attentat avec une substance toxique, en l’occurrence de la ricine, venait d’être déjoué par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), avec l’arrestation, à Paris, d’un ressortissant égyptien âgé de 20 ans, repéré par son activité sur le réseau Telegram.

L’Italie demande à l’Otan de l’aider à réduire les flux migratoires

En 2016, alors que l’Union européenne (UE) venait de lancer, quelques mois plus tôt, l’opération EUNAVFOR Sophia, en Méditerranée centrale, pour « casser » le modèle économique des passeurs de migrants opérant depuis les côtes libyennes, Roberta Pinotti, qui était alors la ministre italienne de la Défense, avait demandé à l’Otan de patrouiller au large de la

Un Irakien ayant le statut de réfugié en France soupçonné d’être un cadre de l’État islamique

Un ressortissant irakien d’une trentaine d’année, ayant obtenu le statut de réfugié en France avant de s’installer à Lisieux, a été interpellé par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et mis en examen par le parquet de Paris. Arrivé à Calais au cours de l’été 2016 au milieu d’autres migrants, après être passé

Un nouveau plan de lutte contre le terrorisme va s’intéresser aux jihadistes bientôt libérés de prison

Loi du 21 décembre 2012 visant à renforcer les sanctions contre les ressortissants français ayant participé à des actions terroristes à l’étranger, plan de lutte contre les filières terroristes annoncé en avril 2014, Loi du 13 novembre 2014 visant à renforcer les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme, Loi sur le renseignement du

Face aux défis sécuritaires de la région indo-pacifique, Mme Parly défend le multilatéralisme et la coopération

Pour décrire la situation de la région indo-pacifique lors de son intervention [ndlr, prononcée en anglais, n’y avait-il pas de traducteur français/anglais?] au forum Shangri-La Dialogue, organisé chaque année à Singapour par l’International Institute for Strategic Studies [ISS], Florence Parly, la ministre des Armées, est allée trouver l’inspiration dans l’Histoire de la guerre du Péloponèse,

Les mouvements des sapeurs-pompiers de Paris surveillés par des individus louches

Les brèves des quotidiens et des hebdomadaires recèlent souvent des informations très intéressantes. Ainsi, par exemple, le 17 mai, Le Point a révélé qu’un ordinateur et un téléphone contenant des « données sensibles » chiffrées par le logiciel CryptoSmart avait été récemment dérobé au domicile d’un « employé du service informatique et communication » de l’Élysée. Et d’ajouter que

Bachar el-Assad menace les Forces démocratiques syriennes, actuellement engagées dans une opération anti-EI

Quand, lors d’un entretien accordé le 31 mai à Russia Today, le président syrien, Bachar el-Assad, affirme que les récentes frappes israéliennes contre des bases abritant des unités iraniennes déployées en Syrie n’ont fait que des victimes syriennes, il n’y a que deux possibilités : soit la traduction de ces propos n’est pas correcte, soit

Pour l’ONU, la Force conjointe du G5 Sahel « tarde trop à devenir pleinement opérationnelle »

Normalement, la Force conjointe du G5 Sahel [FC-G5S], dont les effectifs sont fournis par le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad, aurait dû être pleinement opérationnelle en mars 2018. Cette échéance passait alors pour ambitieuse. Et elle l’a finalement été, malgré les efforts des pays concernés et deux premières opérations

Un rapport du Pentagone ne voit pas d’amélioration en Afghanistan

Le rôle de l’Inspection générale spéciale du Congrès américain pour la reconstruction de l’Afghanistan (SIGAR) et de l’Inspection générale du Pentagone concernant l’opération Freedom’s Sentinel, n’est pas de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein mais de dire dans quel état où il se trouve. Aussi, les conclusions de ces deux organismes