Terrorisme / Archives

Deux ressortissants néerlandais auraient commis un attentat suicide à Mogadiscio

Le 20 février, les milices islamistes shebab, affiliée à al-Qaïda, ont revendiqué une attaque suicide commise contre l’établissement haut-de-gamme du Central Hotel, à Mogadiscio, situé près du complexe ultra-sécurisé de la Villa Somalia, où sont installés les bureaux du Premier ministre et la présidence somalienne. L’attaque a commencé par deux explosions, suivies par une fusillade

L’État islamique revendique les attentats suicide commis dans l’est de la Libye

Ce qu’il s’est passé à Al-Qoba, près du bastion jihadiste de Derna, dans l’est de la Libye, reste à préciser. Le 20 février, trois explosions y ont été rapportées : une première à une station-service, une seconde devant un commissariat et une troisième dans les environs du domicile du président du Parlement reconnu par la

Les pays d’Afrique centrale se penchent sur Boko Haram

Le groupe jihadiste nigérian Boko Haram n’est plus seulement une menace pour le seul Nigéria. Depuis plusieurs mois, il multiplie les incursions meurtrières dans l’extrême-nord du Cameroun et, plus récemment, au Niger et au Tchad. Une force multinationale, avec 8.700 hommes va se mettre en place pour combattre Boko Haram. Mais avant d’être opérationnelle, elle

Le président égyptien souhaite une intervention militaire internationale en Libye

En décembre dernier, lors du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique, plusieurs chefs d’État africains estimèrent que l’essor des groupes jihadistes avait été facilité par la situation en Libye. Le président tchadien, Idriss Déby-Itno avait même demandé à l’Otan, mais aussi aux Nations unis, d’assurer le « service après-vente », suite à l’opération

La France et l’Égypte demandent une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour évoquer la situation en Libye

Après avoir eu un entretien téléphonique, le président Hollande et son homologue égyptien, Abdel Fatah al-Sissi ont dit souhaiter que le Conseil de sécurité des Nations unies se saississe de la situation en Libye afin de prendre de nouvelles mesures contre l’État islamique (EI). « Les deux chefs d’Etat ont évoqué la situation en Libye et

L’Italie est disponible pour prendre la tête d’une coalition anti-jihadiste en Libye

Trois déclarations en quelques heures sur la Libye… C’est dire si la situation de cette dernière inquiète à Rome. Profitement du chaos politique et de l’affrontement entre libéraux et islamistes, les groupes jihadistes proliférent dans l’est et le sud du pays et cherchent à étendre leur influence. À plusieurs reprises, le ministre français de la

Au moins 370 incidents ont été constatés depuis le lancement de l’opération Sentinelle

Les premiers mouvements de relèves des soldats engagés dans l’opération Sentinelle,  ont d’ores et déjà commencé. Pour rappel, plus de 10.500 militaires ont été mobilisés après les attentats des 7 et 9 janvier afin de renforcer le plan vigipirate, porté au niveau « alerte attentat ». Un tel niveau de mobilisation n’est pas sans poser de problèmes,

Première incursion du groupe jihadiste Boko Haram au Tchad

Il y a une semaine, le groupe jihadiste nigérian Boko Haram s’en prenait, pour la première fois, au Niger. Depuis, il y a régulièrement mené des attaques, notamment à Diffa, où les autorités ont dû décréter l’état d’urgence. Et cela, alors que Niamey a décidé d’autoriser l’envoi de 750 militaires pour combattre cette organisation armée

Boko Haram continue ses raids au Niger

L’annonce de la mise sur pied d’une force multinationale de 8.700 hommes fournis par le Tchad, le Niger, le Cameroun, le Nigéria et le Bénin et l’intervention n’a pas l’air de calmer les ardeurs d’Abubakar Shekau, le chef de Boko Haram, le groupe jihadiste nigérian. Au contraire même. Depuis le 6 février, et alors que

La force multinationale contre Boko Haram devrait finalement compter 8.700 hommes

Lors du dernier sommet de l’Union africaine, il avait été convenu de mettre sur pied une force multinationale de 7.500 hommes pour combattre le groupe jihadiste  Boko Haram qui, actif dans le nord du Nigéria, multiplie les incursions dans les pays voisins (Cameroun et Niger) et risque ainsi de déstabiliser la région du Lac Tchad.