Terrorisme / Archives

L’Otan va créer un « centre d’expertise » pour évaluer les menaces émanant du Moyen-Orient et du Maghreb

Réunis à Bruxelles, les ministres de la Défense des pays membres de l’Otan ont donné leur feu vert pour la création d’un nouveau centre d’expertise qui, adossé au Joint Force Command de Naples, sera chargé d’évaluer les menaces provenant du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, en particulier d’Irak et de Libye. Ce centre d’expertise (ou

Le jihadiste français Rachid Kassim a été visé par une frappe américaine, près de Mossoul

L’assassinat d’un couple de fonctionnaires de la police, à Magnanville, et celui d’un prêtre à Saint-Étienne-du-Rouvray ont un point commun : ils ont tous les deux été inspirés par Rachid Kassim, un jihadiste français de l’État islamique (EI ou Daesh). On retrouve aussi son nom dans plusieurs autres affaires, comme celle de l’attentat à la

La Tunisie a reçu ses 6 premiers hélicoptères d’attaque OH-58D Kiowa

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a eu l’occasion de faire part, à plusieurs reprises, de sa préoccupation au sujet de la Tunisie. Et cela pour plusieurs raisons. La première est que ce pays, déjà frappé par plusieurs attentats meurtriers revendiqués par l’État islamique, compte des milliers de ressortissants dans les rangs

L’armée de Terre met en avant l’entraînement des soldats attaqués au Louvre

Dans l’ensemble, les responsables politiques ont loué le sang-froid et le professionnalisme des militaires du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes (RCP) qui, alors qu’ils patrouillaient au titre de l’opération Sentinelle au Carousel du Louvre, le 3 février, ont neutralisé un individu qui venait de les attaquer à la machette en criant « Allah Akbar ». Dans la

L’EI cherche à améliorer les capacités offensives de ses drones

Le 2 octobre 2016, dans le nord de l’Irak, deux militaires français du Commando Parachutiste (CPA) 10 furent blessés par l’explosion d’un drone piégé appartenant à l’État islamique (EI). Et deux combattants kurdes irakiens (peshmergas) y laissèrent la vie. Cet incident était alors le premier du genre, bien que l’EI eût déjà utilisé, un an

Terrorisme : Vers un contrôle renforcé des salariés du secteur des transports

Peu après les attentats du 13 novembre 2015, les militaires du Groupement de gendarmerie des transports aériens (GTA) Nord avaient découvert des « éléments de prosélytisme avancé et des signaux faibles de radicalisation » lors de la perquisition de 2.100 casiers appartenant à des salariés de l’entreprise Servair et installés dans des locaux situés en « zone piste »

Le Burkina Faso, le Niger et le Mali vont créer une force militaire conjointe

Dans un entretien accordé au quotidien Le Monde, en décembre, le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, avait avancé l’idée de créer une « force régionale » avec les autres pays du Sahel afin de lutter contre les groupes jihadistes. Mais la Mauritanie ne sera pas concernée par l’initiative que viennent de lancer le Mali, le Burkina

En 2016, la force française Barkhane a mis hors de combat 150 terroristes

À la veille du sommet Afrique-France, qui se tiendra les 13 et 14 janvier à Bamako, l’État-major des armées (EMA) a donné le bilan de l’opération Barkhane pour l’année 2016. Dans son dernier rapport sur la situation au Mali, diffusé en octobre, le secrétaire général des Nations unies, qui était alors Ban Ki-moon, avait fait

Le conseiller juridique du gouvernement britannique justifie les frappes préventives contre des chefs de l’EI

Étant donné que les actes terroristes relèvent du droit pénal, pour certains juristes, l’élimination de jihadistes français lors de frappes aériennes pourrait être assimilée à une « exécution extra-judiciaire » alors même que la peine de mort a été abolie en France. Et, selon eux, cela pourrait ouvrir la voie à d’éventuelles plaintes de leurs familles. Et

La coalition a éliminé 16 cadres de l’État islamique en 2016

Contrairement à ce que l’on peut lire ici ou là dans la presse depuis quelques jours, une opération « Homo » consiste à confier à un service secret la mission d’éliminer un individu parce qu’il représente une menace particulière. Exemple d’une opération Homo : l’assassinat, à Dubaï, en 2010, de Mahmoud al-Mabhouh, l’un des chefs militaires du