Terrorisme / Archives

Le G5 Sahel demande une intervention de l’ONU en Libye, en accord avec l’Union africaine

Lors du Forum pour la paix et la sécurité en Afrique, organisé cette semaine à Dakar, le président tchadien, Idriss Déby Itno a demandé à l’Otan d’assurer le « service après-vente » en Libye, pays qui, après la chute du régime du colonel Kadhafi, est plongé dans une situation politique inextricable qui fait le jeu des mouvements

Un groupuscule jihadiste a revendiqué l’attentat commis contre le centre culturel français de Gaza

Alors que le Tribunal de l’Union européenne vient d’annuler l’inscription du Hamas sur la liste des organisations terroristes de l’UE pour un vice de procédure (il a pris soin de souligner que cette décision « n’implique aucune appréciation de fond sur la question de la qualification du mouvement Hamas de groupe terroriste »), le groupuscule Jund Ansar

Le nombre de ressortissants français en lien avec les filières terroristes en Syrie et en Irak a doublé depuis le début de l’année

Au début du mois, l’Assemblée nationale a discuté d’une proposition de loi déposée par l’UMP visant à déchoir de la nationalité française les binationaux et, comme le droit international interdit le statut d’apatride, de rétablir une peine d’indignité nationale entraînant la déchéance des droits civiques, civils et politiques pour celles et ceux ayant pris les

La France prête à s’impliquer dans la lutte contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram

Le groupe jihadiste Boko Haram est l’un des plus meurtriers. Actif dans le nord du Nigéria, où son chef, Abubakar Shekau, entend établir un califat, à l’image de ce qu’a fait l’État islamique en Syrie et en Irak, il étend ses opérations dans les pays voisins, notamment dans le nord du Cameroun et déstabilise le

Pakistan : L’attaque d’une école par un commando taleb fait au moins 130 tués à Peshawar

Entre 5 et 6 hommes armés ayant dissimulé des ceintures d’explosifs sous des uniformes de l’armée pakistanaise ont attaqué, ce 16 décembre, à 10h30 (heures locales) une école de Peshawar, où de nombreux enfants de militaires sont scolarisés. Étant donné que plus de 500 personnes étaient présentes dans cet établissement au moment de l’assaut, le

En un an, les forces françaises ont « neutralisé » 200 jihadistes dans la bande sahélo-saharienne

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que les forces françaises ont neutralisé au moins 200 jihadistes en un an dans la bande sahélo-saharienne (BSS). « Depuis le 1er août, nous avons pu neutraliser une soixantaine de jihadistes, essentiellement dans le nord du Niger et du

Otage d’al-Qaïda au Maghreb islamique, Serge Lazarevic a été libéré

Enlevé le 24 novembre 2011 à Hombori (Mali) avec Philippe Verdon, Serge Lazarevic était le dernier otage français. « Était » car l’annonce de sa libération a été faite ce 9 décembre par le président Hollande. « Aujourd’hui c’est la joie », a-t-il dit, précisant qu’il irait l’accueillir à son retour en France. Les circonstances de l’enlèvement de Philippe

Le Nigéria ne veut plus de formation militaire américaine

Face à Boko Haram, ce n’est pas peu dire que les forces armées nigérianes sont à la peine. Voire même en difficulté. L’organisation jihadiste, dirigée par Abubakar Shekau, multiplie les attaques dans le nord du Nigéria, comme encore ce 4 décembre, avec deux nouveaux assauts lancés contre les villes de Bajoga et d’Ashaka. Et cela

Des camps d’entraînement de l’État islamique dans l’est de la Libye

Récemment, la ville de Derna, située dans l’est de la Libye et contrôlée par la milice Majlis Shura Shabab al-Islam (Conseil consultatif de la jeunesse islamique), a fait allégeance à l’État islamique et à son chef, Abou Bakr al-Baghdadi. À vrai dire, ce n’était pas vraiment une surprise : lors des opérations menées par les

Le Kenya reste plus que jamais dans le collimateur des jihadistes somaliens

En septembre dernier, un raid américain coûta la vie à Ahmed Abdi Godane, le chefs des Shebabs, les jihadistes somaliens ayant prêté allégeance à al-Qaïda. Et l’on s’interrogeait alors sur la direction qu’allait prendre ce mouvement, désormais clairement sur la défensive depuis l’intervention militaire du Kenya en Somalie décidée à l’automne 2011 et surtout grâce