Terrorisme / Archives

14 militaires tunisiens tués lors d’une attaque terroriste

Au moins 14 militaires tunisiens ont perdu la vie, le 16 juillet, lors d’une double attaque menée dans le secteur du mont Chaambi, une région montagneuse située près de la frontière avec l’Algérie. Selon le ministère tunisien de la Défense, qui a donné ce bilan non encore définitif, les assaillants ont visé deux postes de

La filière jihadiste irako-syrienne concerne au moins « 870 individus venant de France »

Invité à s’exprimer devant les députés de la commission de la Défense nationale et des Forces armées, le 1er juillet dernier, Alain Zabulon, le coordonnateur national du renseignement, a donné des chiffres très précis concernant les filières de recrutement jihadistes à destination de la Syrie et de l’Irak. Ainsi, il est estimé que le nombre

Le mandat de la mission des Nations unies au Mali prolongé d’un an

Quand on lit le rapport que le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a remis le 9 juin au Conseil de sécurité, l’on se dit que le Mali n’est pas prêt d’être tiré d’affaire. La question touareg reste encore à régler, et cela d’autant plus que les violents combats qui ont eu lieu à

Les Etats-Unis enverront 300 conseillers militaires à Bagdad et sont prêts à des « frappes ciblées » si nécessaire

Parlant souvent de « terminer » (mais plus rarement de gagner) les guerres dans lesquelles son pays est engagé, il aurait été surprenant de voir le président Obama annoncer, lors de son allocution du 19 juin, une nouvelle intervention militaire américaine de grande ampleur pour mettre en échec les jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au

Le président Hollande a réuni un conseil restreint de défense pour évoquer la situation en Irak et en Syrie

Un jour après avoir reçu à l’Elysée le prince Mitaeb, le fils aîné du roi Abdallah d’Arabie Saoudite (au passage, ce pays est accusé par Bagdad de financer les éléments jihadistes, comme le Qatar), le président Hollande a réuni, ce 19 juin, un conseil restreint de défense afin d’évoquer la situation en Irak, où progressent

Le Pakistan demande aux autorités afghanes de bloquer les jihadistes en provenance du Nord-Waziristan

Pour la troisième journée consécutive, l’aviation pakistanaise s’est livré à de nouveaux bombardements dans le Nord-Waziristan, une zone tribale où avaient trouvé refuge la plupart des mouvements jihadistes liés de près ou de loin à al-Qaïda. « Avaient » car, visiblement, et comme cette offensive était attendue, beaucoup d’entre eux ont levé le camp pour rejoindre l’Afghanistan.

Les autorités pakistanaises se décident enfin à passer à l’offensive dans le Nord-Waziristan, fief des jihadistes

Cela faisait des années que les Etats-Unis demandaient aux autorités pakistanaises de lancer une grande offensive au Nord-Waziristan, une région tribale reconnue comme étant un bastion des mouvements jihadistes liés à al-Qaïda, de groupes de taliban afghans, comme le réseau Haqqani, et du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), le mouvement taleb pakistanais, responsable d’une vague d’attaques sanglantes

Une attaque attribuée aux islamistes somaliens fait une cinquantaine de tués au Kenya

Le bilan n’est pas encore définitif. Pour le moment, au moins 49 personnes ont été tuées lors d’une attaque menée le 15 juin au soir par un commando d’une cinquantaine d’hommes motorisés et lourdement armés contre la ville côtière de Mpeketoni, au Kenya. Cette localité est sitée à trois quart d’heure de l’archipel touristique de

Les mouvements proches d’al-Qaïda reviennent en Afghanistan

D’après une dépêche de l’AFP datée du 13 juin, les jihadistes des mouvements proches d’al-Qaïda ont quitté massivement ces dernières semaines le Nord-Waziristan, la région tribale pakistanaise où ils avaient trouvé refuge suite à l’intervention de l’Otan en Afghanistan. Selon des sources sécuritaires à Islamabad, la tendance serait lourde puisqu’il est question du départ de

Irak : Les jihadistes ont pris le contrôle de Tikrit

Après Falloujah en début d’année, puis, très récemment, Mossoul et la province de Ninive, les jihadistes de l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL), une organisation active en Syrie et qui comptent dans ses rangs des combattants étrangers, ont poursuivi leur progression, ce 11 juin. Ainsi, ils ont pris le contrôle de 6 secteurs de