Terrorisme / Archives

Le gouvernement irakien demande une aide militaire à la Russie

Après le revers infligé aux forces irakiennes par le groupe État islamique (EI ou Daesh) à Ramadi, l’administration américaine s’interroge sur la stratégie actuellement menée par la coalition internationale en Irak. « On serait fou de ne pas tenir compte de quelque chose comme cela et de ne pas se demander ‘qu’est-ce qui a déraillé, comment

Ben Laden s’était intéressé au Service de santé des armées

La Direction nationale du renseignement américaine (DNI) a diffusé, le 20 mai, une 103 documents saisis à Abbottabad (Pakistan), où Oussama Ben Laden, le fondateur d’al-Qaïda, a été tué par les commandos du Team 6 des Navy SEALs (ou DevGRu) le 2 mai 2011. Parmi ces documents, l’on trouve des études sur al-Qaïda réalisées par

Selon le ministre de l’Intérieur, 213 jihadistes partis en Syrie sont revenus en France

Les mesures prises en avril 2014 (dont la mise en place d’un numéro vert pour signaler des radicalisations) et la loi adoptée en novembre de la même année pour renforcer les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme n’ont pas tari le flux des ressortissants français partis rejoindre l’État islamique (EI ou Daesh) en

Les États-Unis ont livré 54 Humvees et 1 patrouilleur à la Tunisie

En mars, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait indiqué, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, que la France et les Émirats arabes unis étudiaient la possibilité de fournir une aide militaire à la Tunisie en s’inspirant du contrat Donas, qui, conclu avec l’Arabie Saoudite, a permis de livrer du matériel au

Sahel : Le groupe jihadiste al-Mourabitoune aurait fait allégeance à l’État islamique

Après Boko Haram et les mouvements libyens, al-Mourabitoune? Selon l’agence de presse mauritanienne Alakhbar, ce groupe jihadiste  a fait allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi chef de l’organisation État islamique, via un message audio lu par Adnane Abou Walid Al-Sahraoui , son porte-parole. « Nous appelons tous les groupes jihadistes à prêter allégeance au calife pour unir

Le groupe État islamique revendique sa première attaque au Pakistan

Le 13 mai, au moins 6 hommes armés, circulant à moto, ont ouvert le feu sur un autobus transportant une soixantaine d’ismaélites (un courant du chiisme) à Karachi, au Pakistan. Après avoir tué le chauffeur, le commando est monté à bord du véhicule puis a tiré à l’aveuglette sur les passagers. Le bilan est lourd

Yémen : Le chef d’al-Qaïda qui avait revendiqué l’attaque contre Charlie Hebdo a été tué par une frappe aérienne

Un à un, tous ceux qui, au nom d’al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), se sont exprimés pour menacer la France ou revendiquer l’attaque contre Charlie Hebdo,  commise le 7 janvier par les frères Kouachi, sont éliminés dans des circonstances similaires. Ainsi, le 31 janvier, Hareth bin Ghazi al-Nadhari, une « autorité religieuse » d’AQPA, a été

La branche syrienne d’al-Qaïda s’empare d’une ville stratégique

Le Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, et ses alliés du Front islamique ont pris le contrôle, ce 25 avril, de la quasi totalité de la ville de Jisr a-Choughour, qui était l’un des derniers bastions du régime de Bachar el-Assad dans la province d’Idleb (nord-ouest de la Syrie). Selon un bilan communiqué par l’Observatoire syrien

Deux otages occidentaux d’al-Qaïda tués accidentellement lors d’une opération antiterroriste américaine

Le président des États-Unis, Barack Obama, a révélé, ce 23 avril, que des otages occidentaux retenus par al-Qaïda avaient été tués accidentellement lors d’une opération anti-terroriste menée en janvier à la frontière séparant l’Afghanistan et le Pakistan. « C’est avec une infinie tristesse que nous avons conclu qu’une opération américaine antiterroriste menée en janvier a tué

Le dispositif du plan Vigipirate sera adapté aux menaces contre les lieux de cultes catholiques

« Vouloir s’en prendre à une église, c’est s’en prendre à un symbole de la France, c’est l’essence même de la France qu’on a sans doute voulu visé », a commenté Manuel Valls, le Premier ministre, quelques heures après l’annonce de la découverte fortuite d’un projet d’attentat d’essence jihadiste contre les églises Saint-Cyr et Sainte-Thérèse, à Villejuif.