Terrorisme / Archives

Pour Thales et Verint, les pirates informatiques de l’État islamique seraient « plus motivés que compétents »

Que ce soit lors de l’opération Serval [janvier 2013] ou de l’intervention de la coalition dirigée par les États-Unis au Levant, contre Daesh, plusieurs attaques informatiques [et ZM y a eu droit, ndlr] ont été revendiquées, si ce n’est attribuées, à la mouvance jihadiste. Généralement, le mode opératoire a consisté à « défacer » un site Internet

Les États-Unis vont « très significativement » augmenter leur contribution à la force anti-jihadiste du G5 Sahel

À l’origine, la France souhaitait placer la Force conjointe du G5 Sahel sous un mandat des Nations unies afin de faciliter son financement et, donc, son déploiement. Seulement, les États-Unis s’y opposèrent et les diplomates durent revoir leur copie. Au plus obtinrent-ils, en décembre 2017, un soutien logistique de la part de la Mission de

La France sanctionne le renseignement iranien pour un projet d’attentat contre des opposants à Villepinte

Le 30 juin, alors que le président iranien, Hassan Rohani, était attendu en Autriche afin d’obtenir des garanties de l’Union européenne au sujet de l’accord sur le nucléaire dont le président américain, Donald Trump, venait de dénoncer, une bien curieuse affaire éclata. Ainsi, ce jour-là, Amir S. 38 ans et Nasimeh N., 33 ans, tous

Un convoi italien de la mission militaire européenne en Somalie visé par un attentat à Mogadiscio

Depuis 2010, en application de la résolution n°1872 des Nations unies, l’Union européenne participe à la formation des forces de sécurité somaliennes avec la mission EUTM « Somalie », laquelle a été prolongée jusqu’en décembre 2018. Dans un premier temps, et compte tenu de la situation sécuritaire en Somalie, cette mission européenne fut déployée en Ouganda, avant

Le Burkina Faso, maillon faible du combat contre les groupes jihadistes au Sahel?

Au printemps 2017, la force française Barkhane mena les opérations Bayard et Dague au Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso. L’objectif était alors de détruire des camps tenus par le groupe jihadiste burkinabè « Ansarul Islam », alors responsable de plusieurs attaques dans la région du Soum. Plusieurs dizaines de combattants furent tués ou

Pour les États-Unis, la Corée du Nord est toujours un État qui soutient le « terrorisme international »

Lors d’un nouveau sommet intercoréen, le 19 septembre, le chef du régime nord-coréen, organisé cette fois à Pyongyang, Kim Jung-un a fait plusieurs annonces afin d’amadouer Donald Trump, le président américain. La première est que la Corée du Nord serait prête à envisager le démantèlement de son complexe nucléaire de Yongbyon… mais à la condition

Des jihadistes probablement affiliés à l’État islamique ont pris le contrôle d’une ville dans le nord du Nigéria

Depuis 2015, l’action de la Force multinationale mixte (FMM), composée de troupes fournies par le Nigéria, le Tchad, le Niger et le Cameroun, a permis de faire reculer le groupe jihadiste Boko Haram, lequel s’est scindé en deux factions, l’une étant toujours dirigée par son chef historique, Abubakar Shekau, l’autre étant commandée par Abou Mosab

Afghanistan : Le réseau jihadiste Haqqani annonce la mort de son chef historique

Fondateur, dans les années 1980, du réseau portant son nom pour combattre les Soviétiques en Afghanistan, Jalaluddin Haqqani a succombé à une « longue maladie », a annoncé le mouvement taleb afghan, via un communiqué repéré par Site Intelligence, un centre américain spécialisé dans la surveillance des activités numériques de la mouvance jihadiste. « Tout comme il a

Le Pentagone veut supprimer une aide de 300 millions de dollars au Pakistan

Au titre de la « guerre contre le terrorisme » lancée au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, le Pakistan a reçu une aide financière substantielle de la part des États-Unis afin de combattre les mouvements jihadistes présents sur son territoire et faciliter les opérations menées en Afghanistan, que ce soit par l’accueil de drones ou

La Chine dément un projet visant à envoyer des troupes en Afghanistan

Visiblement, pour Pékin, la question est sensible. Quelle est-elle? En novembre 2016, il fut rapporté que des véhicules militaires chinois, dont des Dongfeng EQ 2020 (ou Mengshi) et blindé de type MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) Norinco VP11, avaient été repérés dans la région de Pamir Khord [ou Petit Pamir], dans l’extrême-nord de l’Afghanistan. Ce