Terrorisme / Archives

Au moins une dizaine de cas de radicalisation au sein de la Gendarmerie

En janvier, une femme gendarme, compagne d’un proche d’Amédy Coulibaly, l’auteur, un an plus tôt, de la prise d’otages de l’Hyper Cacher et l’assassin de 4 personnes de confession juive et d’une policière municipale, a été condamnée à un an de prison avec sursis, assorti d’une mise à l’épreuve par le tribunal correctionnel de Paris

Un groupe rebelle syrien classé parmi les organisations terroristes par Washington

Parmi la nébuleuse des groupes rebelles syriens, il est souvent difficile de s’y retrouver, d’autant plus que les alliances sont fluctuantes. En outre, tous ne partagent pas forcément la même idéologie. Si certains se disent laïcs, d’autres sont islamistes, salafistes ou jihadistes. Jusqu’à présent, les États-Unis considéraient l’État islamique (EI), le Front Fateh al-Cham (ex-Front

2.300 gendarmes de plus seront recrutés en 2016

En novembre 2015, dans le cadre du « Pacte de sécurité » annoncé par le président Hollande après les attentats de Paris et de Saint-Denis, le gouvernement avait décidé de revoir significativement à la hausse le recrutement des policiers et des gendarmes. Ainsi, sur les 3.150 ouverts en 2016, 1.763 devaient être réservés à la Gendarmerie nationale.

L’Inde cherche une réponse à l’attaque qui a coûté la vie à 17 de ses soldats au Cachemire

À l’aube du 18 septembre, au Cachemire, au moins quatre hommes armés ont attaqué, la caserne d’Uri, qui occupée par une unité d’infanterie de l’armée indienne, est située près de la Ligne de Contrôle (LoC) séparant l’Inde du Pakistan. Au moins 18 militaires y ont laissé la vie à l’issue de combats ayant duré plusieurs

L’opération intérieure « Vigilant Guardian » met la défense belge sur les rotules

À l’instar de son homologue français, le gouvernement belge a lancé, le 17 janvier 2015, suite au démantèlement de la cellule jihadiste de Verviers, une opération intérieure qui, appelée « Vigilant Guardian », vise à surveiller et à protéger les lieux dits sensibles, c’est à dire pouvant être la cible d’une attaque terroriste. Étant donné le nombre

L’État islamique revendique son premier attentat au Kenya

Le 5 septembre, l’État islamique (EI ou Daesh) a affirmé, via son agence de presse Amaq, avoir commis pas moins de 729 attaques suicides depuis le début de cette année. L’Irak est le principal pays visé, avec 431 attentats de ce type (soit 59% du total), majoritairement perpétrés dans la province d’al-Anbar où plusieurs opérations

Terrorisme : Il y aurait plus de 500 « assaillants potentiels » en Allemagne

Cet été, l’État islamique a revendiqué, pour la première fois, deux attaques terroristes en Allemagne. Ainsi, le 18 juillet, à Würzburg, 4 passagers d’un train ont été gravement blessées à l’arme blanche par un réfugié afghan (ou pakistanais) de 17 ans. Puis, moins d’une semaine plus tard, un Syrien de 27 ans s’est fait exploser

Selon la CIA, al-Qaïda et l’État islamique coopérent au Yémen

Bien que partageant la même idéologie, al-Qaïda et l’État islamique (EI ou Daesh) sont deux organisations concurrentes, la première reprochant à la seconde d’avoir proclamé un califat sans qu’il y ait eu préalablement un consensus dans le monde musulman attesté par un conseil de « docteurs » en religion, appelé « Ahl Al-Hal Wal Aqd. » « Les jihadistes se

Selon l’ancien chef de la force Barkhane, la menace « Boko Haram » est « endiguée

Le 20 août, le président Hollande a évoqué avec son homologue tchadien, Idriss Déby Itno, la lutte contre le groupe jihadiste nigérian Boko Haram ainsi que les opérations actuellement menées par la Force multinationale mixte (FMM), dont les effectifs sont fournis par les pays de la la Commission du Bassin du lac Tchad (Tchad, Nigéria,

Il y aurait un millier de jihadistes tunisiens en Libye, selon un ministre

Alors qu’elle a connu une transition démocratique aboutie dans la ligne des printemps arabe de 2011, la Tunisie est paradoxalement le pays qui compte le plus de jihadistes enrôlés dans les rangs de l’État islamique (EI ou Daesh) au regard de sa population. Et encore, selon les autorités tunisiennes, plus de 18.000 départs vers la