Pour ses opérations dans le cyber-espace, le Pentagone dispose d’un commandement dédié, l’US Cyber Command, lequel fédère les activités des structures mises en place par chaque branche des forces armées américaines (à l’exception de l’US Coast Guard). Cette organisation est devenue opérationnelle en 2010. Aussi, l’on pourrait penser que les États-Unis ont un coup d’avance