SSF / Archives

Le chantier de refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle est officiellement terminé

Entamé en février 2017, le chantier de refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle est désormais officiellement terminé. Ses essais à quai et à la mer s’étant déroulés sans problème (ce qui n’avait pas été le cas lors de son premier arrêt technique majeur, en 2008), le navire vient en effet d’être remis à

CNN MCO assurera la maintenance des avisos A69 de la Marine nationale pour 10 ans de plus

Filiale du groupe Engie, CNN MCO s’est récemment vu à nouveau confier, par la Direction générale de l’armement [DGA] et le Service de soutien de la Flotte [SSF], le Maintien en condition opérationnelle [MCO] des 9 avisos de type A69 mis en oeuvre par la Marine nationale. Le montant de ce contrat, valable pendant 10

STX France seul à la barre pour assurer la maintenance des frégates de surveillance de type « Floréal »

Depuis 2012, le maintien en condition opérationnelle (MCO) des six frégates de surveillance de type « Floréal », basées outre-Mer, était assuré par un tandem constitué par STX France et Naval Group. Or, ce ne sera plus le cas pour les six prochaines années. En effet, STX France s’est vu notifier, le 29 mai dernier, par le

La maintenance des simulateurs de la Marine nationale confiée à Thales

Les simulateurs sont devenus essentiels pour la Marine nationale, dans la mesure où ils lui permettent d’optimiser la formation et l’entraînement de ses équipages en lui évitant de mobiliser un ou plusieurs navires à cette fin. En outre, grâce à ces simulateurs, il est possible de confronter les équipages à des situations inédites qu’il serait

Des économies sont possibles dans les achats de maintenance du ministère de la Défense

Une nouvelle fois, les cas de gaspillage de l’argent public ne manquent pas dans le dernier rapport annuel de la Cour des comptes, qui ayant décrit une situation pour le moins inquiétante des finances publiques, invite à faire la chasse aux dépenses inutiles. Faute de quoi, le gouvernement n’aura que « très peu de chances » de