soie / Archives

L’US Air Force songe à utiliser de la soie artificielle d’araignée pour fabriquer des parachutes et des gilets pare-balles

En 2016, l’unité de recherche de l’US Army a confié un contrat – confirmée l’année suivante – à la société Kraig Biocraft Laboratories, afin de mener des recherches sur la soie d’araignée, un matériau aux propriétés étonnantes. En effet, trois fois plus résistantes que le Kevlar, utilisé pour confectionner les gilets pare-balles, la soie d’araignée

L’US Army confirme son intention d’utiliser de la soie d’araignée pour la protection de ses soldats

La soie d’araignée présente des propriétés étonnantes : elle peut supporter une masse de plus de 45 tonnes par cm², tout en étant à la fois extrêmement légère et flexible. En outre, elle est cinq fois plus résistante que l’acier et trois fois plus que le Kevlar, utilisé pour les gilets pare-balles. De quoi intéresser