Singapour / Archives

La Corée du Nord aurait commencé le démantèlement d’un site de lancement de satellites

À l’issue du sommet inédit de Singapour, le 12 juin dernier, le président américain, Donald Trump, avait assuré que le chef du régime nord-coréen, Kim Jong-un venait de lui promettre qu’un site utilisé pour la mise au point de moteurs pour des missiles allait être démantelé. Mais sans préciser lequel. Selon le site 38 North,

Singapour envisage de lancer une procédure pour remplacer ses avions F-16

En consacrant 22% de son budget à ses dépenses militaires, la prospère République de Singapour entretient des forces armées dont le format peu paraître disproportionné par rapport à sa superficie (720 km2) et au nombre de ses habitants (près de 6 millions). Mais cet investissement tient à plusieurs raisons : la cité-État s’estime isolée dans

Singapour, le Japon et la Fraternité d’armes seront mis à l’honneur lors du prochain défilé du 14-Juillet

La maquette du prochain du défilé du 14-Juillet, sur les Champs-Élysées, à Paris, est désormais arrêtée. Et il y aura quelques nouveautés… Pour commencer, le Japon et Singapour en seront les invités d’honneur, les Premiers ministre japonais et singapourien ayant été conviés par le président Macron à y assister. Aussi, leurs « emblèmes » ouvriront le défilé.

Le président Trump annule sa rencontre avec Kim Jong-Un, le chef du régime nord-coréen

Le sommet promettait d’être d’autant plus « historique » qu’il était totalement inespéré après des mois de tensions. Prévu le 12 juin prochain, à Singapour, il n’aura finalement pas lieu. En effet, ce 24 mai, le président Trump a annoncé qu’il ne rencontrerait finalement pas Kim Jong-Un, le chef du régime nord-coréen. Pourtant, le 27 avril, le

La Corée du Nord pourrait annuler le sommet avec les États-Unis si elle doit renoncer unilatéralement à son arsenal nucléaire

En diplomatie, chaque phrase doit être pesée, mesurée et prononcée avec prudence. Et encore, cela ne réduit pas le risque de se faire mal comprendre… Le 27 avril, lors du sommet « historique » intercoréen de Panmunjom, le nord-coréen Kim Jong-Un et le sud-coréen Moon Jae-in ont pris l’engagement d’oeuvrer à la « dénucléarisation totale » de la péninsule

Singapour n’a pas l’intention de renoncer au service militaire obligatoire

En août 2016, un attentat contre le coeur historique de Singapour a été déjoué grâce au démantèlement, par la police indonésienne, d’une cellule de 6 personnes appartenant à la mouvance jihadiste. Ainsi, cet épisode montre que la Cité-État n’est nullement à l’abri du terrorisme. Mais ce n’est pas la seule menace : la sécurité maritime

Singapour confirme l’achat de 6 avions ravitailleurs A330 MRTT

Après l’Australie, les Emirats arabes unis, le Royaume-Uni et l’Arabie Saoudite, Singapour a confirmé, la semaine passée, sa décision d’acquérir 6 avions ravitailleurs A330 MRTT d’Airbus Military Defense & Space pour remplacer ses 4 Boeing KC-135 vieillissants, actuellement mis oeuvre par le 112 Squadron basé à Changi. L’avion-ravitailleur européen était en compétition avec le KC-46A

MBDA va livrer des missiles de défense aérienne Aster-30 à Singapour

Le missilier européen MBDA a obtenu son premier contrat à l’exportation pour la version terrestre de son missile de défense aérienne Aster-30. En effet, Singapour a annoncé, le 16 septembre, avoir retenu ce système afin de remplacer ses I-Hawk d’origine américaine. Cependant, peu de précisions ont été données au sujet de ce contrat. Lors de

Des avions d’entraînement Alenia-Aermacchi M-346 bientôt à Cazaux

Avec un budget annuel d’environ 8,5 milliards d’euros, les forces armées de Singapour sont relativement bien équipées. L’effort de défense consenti par la Cité-Etat représente plus de 5% de son PIB, ce qui en fait l’un des taux les plus importants au monde. Cela est possible grâce à la vitalité économique de ce pays, laquelle

Etats-Unis : un membre d’Al-Qaïda au tribunal

La justice américaine va juger un certain Mohammed Mansour Jabarah pour son implication dans la préparation d’attentats contre les ambassades des Etats-Unis aux Philippines et à Singapour, préméditation de meurtre sur des agents du FBI et sa participation à des camps d’entraînement de Ben Laden en Afghanistan.Jabarah avait été mis au secret par le FBI,