SIMMAD / Archives

Le Mirage F1 servira de plastron aux pilotes de chasse américains (MàJ)

Cette vente sera loin de compenser les 850 millions d’euros que devra trouver le ministère des Armées pour satisfaire aux exigences de Bercy mais elle mettra quand même un peu de beurre dans les épinards. Évoqué le mois dernier, ce dossier en effet de se concrétiser : la société américaine ATAC (Airborne Tactical Advantage Company),

Le taux de disponibilité des hélicoptères de la Gendarmerie se maintient aux environs de 75%

Contrairement à l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT), à la Marine nationale et à l’armée de l’Air, la Gendarmerie, force militaire qui dépend du ministère de l’Intérieur, n’a apparemment pas de souci à se faire au sujet de la disponibilité de ses 55 hélicoptères. Selon les chiffres obtenus par le député François Cornut-Gentille (LR),

Thales va organiser la logistique de la maintenance des avions militaires français

Le groupe d’électronique de défense Thales a annoncé, ce 11 avril, avoir remporté un contrat d’une valeur de 977 millions d’euros sur une durée de 10 ans, auprès de la Structure Intégrée de Maintien en condition opérationnelle des Matériels Aéronautiques du ministère de la défense (SIMMAD). Ce contrat de service porte sur la mise en

Le projet de confier au secteur privé le démantèlement des aéronefs militaires en fin de vie a été « reconsidéré »

En 2014, la base aérienne 279 de Châteaudun (Eure-et-Loir) devenait un « Élément Air Rattaché » à celle d’Orléans. Étant donné sa vocation, il fut très vite question d’y implanter une filière industrielle privée de « déconstruction » des aéronefs militaires en fin de vie. Et ce projet fut confié au général de corps aérien Guy Girier, alors directeur

La maintenance de l’optronique des aéronefs militaires français confiée à Thales

Le groupe d’électronique Thales a annoncé, le 27 février, avoir obtenu le marché AMADEOS (Association des Maintiens en condition opérationnelle et Amélioration de la Disponibilité des Equipements Optroniques en Service dans les forces) de la part de la SIMMAD (Structure Intégrée du Maintien en condition opérationnelle des Matériels Aéronautiques du ministère de la Défense) pour

Une filière de déconstruction d’aéronefs sur le site de la base aérienne de Châteaudun?

Le 3 octobre dernier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait annoncé la transformation de la base aérienne 279 de Châteaudun en « élément Air » rattaché à la BA 123 d’Orléans-Bricy, avec, à la clé, la perte de 100 postes (90 militaires et 10 civils). Seulement, rien n’est encore fait au niveau des effectifs

Des économies sont possibles dans les achats de maintenance du ministère de la Défense

Une nouvelle fois, les cas de gaspillage de l’argent public ne manquent pas dans le dernier rapport annuel de la Cour des comptes, qui ayant décrit une situation pour le moins inquiétante des finances publiques, invite à faire la chasse aux dépenses inutiles. Faute de quoi, le gouvernement n’aura que « très peu de chances » de

Sagem obtient le contrat de maintenance des drones Sperwer

La Structure Intégrée du Maintien en conditions opérationnelles des Matériels Aéronautiques du ministère de la Défense (SIMMAD) a récemment signé un contrat portant sur le maintien en condition opérationnelle (MCO) des systèmes de drones tactiques intérimaires (SDTI) Sperwer de l’armée de Terre avec Sagem Défense & Sécurité, filiale du groupe Safran. Le drone Sperwer est