Sigar / Archives

Les forces afghanes ont perdu 18.000 combattants en un an

Ce 16 mai, selon Kaboul, l’armée nationale afghane [ANA] et les forces américaines ont repoussé l’offensive lancée la veille par les talibans contre Farah, la capitale de la province du même nom. « Les talibans ont été forcés de quitter la ville autour de minuit, après l’arrivée de renforts de Herat et de Kandahar. Nous avons

Les données relatives aux pertes des forces afghanes sont désormais classifiées

Signe que la situation continue de se déteriorer en Afghanistan : il ne sera plus possible de connaître l’ampleur des pertes subies par les forces afghanes face aux taliban et à la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique (EI-K). Ce que l’Inspecteur général spécial du Congrès américain pour la reconstruction de l’Afghanistan (SIGAR), John Sopko, vient

La formation des policiers afghans par les États-Unis a été improvisée

Les rapports du SIGAR [Special Inspector General for Afghanistan Reconstruction], l’organisme américain chargé de contrôler a politique afghane des États-Unis depuis 2001, doivent constituer une source inépuisable pour les spécialistes de la théorie des organisations. Et ils aideront sans doute aussi les historiens à comprendre (ou à ne pas comprendre) l’enchaînement des faits qui ont

Les tenues de combat de l’armée afghane ont été choisies parce qu’un ministre les trouvait « jolies »

Le couturier Jean-Paul Gaultier a sans doute dû rater une belle affaire en ne s’intéressant pas au marché des tenues de combat de l’armée nationale afghane (ANA). C’est du moins ce que l’on peut penser après les dernières révélations de John Sopko, l’inspecteur général du service américain chargé de surveiller les efforts pour la reconstruction

L’Otan envisage d’envoyer des renforts en Afghanistan

Actuellement, et à la demande de Kaboul, l’Otan dispose d’environ 13.000 militaires (dont plus de la moitié américains) en Afghanistan dans le cadre de la mission Resolute Support, laquelle a pris, en décembre 2014, le relais de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF). Cette mission consiste à former et à conseiller les forces

La corruption fragilise l’armée nationale afghane

L’inspecteur général du service américain chargé de surveiller les efforts pour la reconstruction de l’Afghanistan (SIGAR), John Sopko, n’est pas du genre à manier la langue de bois et à prendre ses désirs pour des réalités. En clair, il ne cherche pas à plaire et dit les choses telles qu’elles sont. Et ses dernières déclarations

Hausse sensible des pertes subies par les forces de sécurité afghanes

En 2015, environ 5.000 membres des forces de sécurité afghanes furent tués au combat contre les taliban. Et pour l’Otan, qui dirige la mission « Resolute Support », ce niveau de perte était déjà préoccupant. Cette année, et comme l’on pouvait s’en douter, la tendance ne s’est pas inversée, malgré l’élimination du mollah Mansour, le chef du

Les États-Unis manquent d’informations fiables sur les capacités opérationnelles des forces afghanes

Depuis 2002, les États-Unis ont dépensé 68 milliards de dollars pour équiper, soutenir former et entraîner les 352.000 membres de l’armée nationale afghane (ANA) et de la police nationale afghane. Depuis le 1er janvier 2015, avec la fin de la mission de combat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), ces forces sont

La gabegie de l’aide américaine pour la reconstruction de l’Afghanistan

Jusqu’à présent, le contribuable américain (ou les prêteurs) ont déboursé 103 milliards de dollars pour aider à la reconstruction de l’Afghanistan après l’épisode des taliban. Et qui dit somme énorme dit souvent aussi gaspillages. Pourtant, il existe des rapports publiés chaque année par le Special Inspector General For Afghanistan Reconstruction (SIGAR), chargé de contrôler le