Serval / Archives

En un an, les forces françaises ont « neutralisé » 200 jihadistes dans la bande sahélo-saharienne

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que les forces françaises ont neutralisé au moins 200 jihadistes en un an dans la bande sahélo-saharienne (BSS). « Depuis le 1er août, nous avons pu neutraliser une soixantaine de jihadistes, essentiellement dans le nord du Niger et du

Des faits d’armes du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes honorés

Comme pour son engagement en Afghanistan, le 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes (RCP), installé à Pamiers, a reçu la Croix de la Valeur Militaire avec palme de bronze pour les actions qu’il a menées au Mali dans le cadre de l’opération Serval. Son drapeau a ainsi une nouvelle fois été décoré par le chef d’état-major

Une nouvelle citation pour le Commando parachutiste de l’Air n°20

Le Commando parachutiste de l’Air n°20 (CPA 20) ne fait pas parler beaucoup de lui. Et pourtant, les tâches qu’il assure sont souvent essentielles à la réussite des missions des forces françaises. Comme cela fut le cas au Mali, en 2013, lors de l’opération Serval. Implanté à Dijon (BA 102), le CPA 20 est en

Les drones de l’armée de l’Air ont effectué plus de 5.200 heures de vol au-dessus de la Bande sahélo-saharienne

Les premiers drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) Harfang de l’Escadron 1/33 Belfort ont été déployés en janvier 2013 à Niamey dans le cadre de l’opération Serval, qui venait d’être lancée dans le Nord du Mali afin d’y chasser les groupes jihadistes qui s’y étaient établis. Depuis, le détachemement Air (DETAIR) a été renforcé avec

Mali : Iyad Ag Ghali, le chef des jihadistes d’Ansar-Dine, refait surface

Chef du groupe jihadiste Ansar Dine (ou Ansar Eddine), Iyad Ag Ghali s’est fait très discret depuis le lancement, en janvier 2013, de l’opération militaire française Serval, visant libérer le Nord du Mali, qui était alors sous sa coupe ainsi que sous celle de ses alliés d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et du Mouvement pour

Une page se tourne : les opérations Serval et Épervier sont désormais terminées

Désormais, il faudra parler des opérations Épervier (Tchad) et Serval (Mali) au passé. Conformément à ce qui été annoncé ces derniers jours, elles sont en effet remplacées par l’opération Barkhane, qui est officiellement lancée ce 1er août en appui aux pays partenaires de la Bande sahélo-saharienne (BSS), avec la mission de lutter contre les groupes

Mali : Le groupe al-Mourabitoune revendique l’attentat suicide commis contre les militaires français

Le groupe jihadiste al-Mourabitoune a revendiqué, auprès de l’agence de presse mauritanienne Alakhbar, l’attentat suicide commis le 14 juillet contre des militaires français alors engagés dans une opération de contrôle de zone à une centaine de kilomètres au nord de la ville malienne de Gao. Cette attaque a été fatale à l’adjudant-chef Dejvid Nikolic, du

La France et le Mali signent un traité de coopération militaire

Alors que le lancement de l’opération Barkhane, qui va succéder à Serval au Mali et à Épervier au Tchad, est imminent, il était important de fixer les modalités de la coopération militaire entre Paris et Bamako. Et cela d’autant plus que les forces françaises devraient rester à Gao afin de pouvoir continuer à mener des

Adjudant-chef Dejvid Nikolic, mort pour la France au Mali

Le sous-officier du 1er Régiment Étranger du Génie dont le décès a été annoncé ce 14 juillet par la présidence de la République est l’adjudant-chef Dejvid Nikolic. Né le 16 mai 1969 en Yougoslavie (précisément en Serbie), l’adjudant-chef Nikolic s’est engagé dans la Légion étrangère à l’âge de 19 ans. À l’issue de son instruction,

Un sous-officier du 1er Régiment Étranger du Génie tué au Mali (MàJ)

Selon un communiqué de l’Élysée, un sous-officier du 1er Régiment Étranger du Génie de Laudun-l’Ardoise (Gard)  a perdu la vie lors d’une opération de reconnaissance menée dans le nord du Mali le 14 juillet. « Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort » de ce légionnaire qui « participait à une opération