Sentinelle / Archives

Attaque de Strasbourg/Sentinelle : M. Philippe annonce la mobilisation de 1.800 militaires supplémentaires

Près de 24 heures après les faits, l’auteur de la fusillade de Strasbourg [2 tués, une personne en état de « mort cérébrale » et 13 blessés], Cherif Chekatt reste introuvable, malgré la mobilisation de plus de 500 policiers et gendarmes lancés à ses trousses. La Police nationale vient de lancer un « appel à témoins » afin de

Attaque de Strasbourg : L’intervention des militaires de Sentinelle a sans doute évité un bilan plus lourd

Il était environ 19h50, à Strasbourg, quand Chérif Chekatt, un individu âgé de 29 ans, fiché S pour radicalisation religieuse et connu de la justice pour des faits de droit commun, est rentré dans le périmètre du marché de Noël par le pont du Corbeau [qui mène au centre historique de la ville, ndlr] en

« L’opération Sentinelle I a laissé beaucoup de traces », admet le chef d’état-major de l’armée de Terre

Lancée après les attentats de janvier 2015, l’opération intérieure Sentinelle, confiée pour une large partie à l’armée de Terre, n’aura pas été sans conséquences. D’abord sur le moral des militaires, un rapport parlementaire publié quelques mois plus tard ayant alerté sur le risque de « lassitude grave » dans leurs rangs. « L’ancrage de Sentinelle dans le quotidien

Une patrouille de l’opération Sentinelle a ouvert le feu sur un véhicule à Lille

Il était environ 21h20, le 26 août, sur le boulevard périphérique de Lille, quand un voiture de type Renault Mégane a fait une queue de poisson à un véhicule militaire qui rentrait d’une patrouille Sentinelle. L’incident aurait pu s’arrêter là. Mais, jugeant l’attitude de la Renault Mégane suspecte, la patrouille Sentinelle a décidé de procéder

Des victimes des attentats de Paris portent plainte pour « non-assistance à personne en péril »

L’on pensait que le débat était clos et que toutes les explications avaient été données. Visiblement, il n’en est rien. En effet, ce 8 juin, les avocats de victimes et de familles de personnes tuées lors des attentats de Paris et de Saint-Denis, le 13 novembre 2015, ont déposé une plainte contre X pour « non

À Lyon, un militaire du 28e Régiment de Transmissions a sauvé un enfant suspendu à un balcon

Alors qu’il était en quartier libre entre deux patrouilles « Sentinelle », le caporal « Steven », du 28e Régiment de Transmissions (RT), basé à Issoire, s’est porté au secours d’un enfant âgé de 18 mois, accroché à un balcon du premier étage d’un immeuble situé dans le 7e arrondissement de Lyon. Quand il a vu le bambin suspendu

L’armée de Terre et la Gendarmerie nationale vont renforcer leurs « synergies » sur le territoire national

En avril 2016, une compagnie du 7e Bataillon de Chasseurs Alpins (BCA) fut sollicité pour participer à une expérimentation qui, appelée « Minerve », visait à voir comment un groupe de combat d’infanterie pouvait appuyer les gendarmes pour des missions de contrôle du territoire, dans le cadre de l’opération intérieure Sentinelle. À l’époque, le directeur général de

En 2017, 1.544 cas de désertion ont été constatés dans les armées

Depuis la suspension de la conscription, le nombre de cas de desertion devrait être anecdotique. Avec la professionnalisation des armées, les raisons pour un soldat (aviateur ou marin) de ne pas rejoindre sa caserne ou sa base n’ont théoriquement plus lieu d’être dans la mesure où, désormais, l’état militaire n’est plus imposé comme jadis mais

Un nouveau projet d’attentat devant viser des militaires a été déjoué

Ces trois dernières années, plusieurs sites militaires ont été sous la menace d’attaques terroristes qui, heureusement, ont pu être déjouées. C’est notamment le cas du sémaphore du Cap Béar, de la base navale de Toulon et, plus récemment, de la base aérienne d’Évreux. Par ailleurs, des militaires ont été attaqués, sur le territoire national, comme

Des militaires d’une patrouille Sentinelle menacés par un homme armé d’un couteau à Paris

Le 14 février, peu après 21 heures, un individu armé d’un couteau a menacé, en criant « Allah Akbar » et « Ben Laden », des militaires de l’opération intérieure Sentinelle qui patrouillaient alors dans la rue du Débacardère, dans le quartier de la porte Maillot (Paris XVIIe). L’homme en question n’a pas pu aller plus loin face à