Sécurité / Archives

La Corée du Nord accusée d’être responsable de la cyberattaque contre Sony Pictures; M. Obama promet une réponse

Ainsi, la cyberattaque qui, ayant visé le studio hollywoodien Sony Pictures Entertainment (voir les détails ici), a conduit à l’annulation de la sortie du film parodique « L’interview qui tue » serait le fait de la Corée du Nord, même s’il reste quelques zones d’ombre. En tout cas, le FBI, qui a mené l’enquête, est catégorique. Pour

Le député Noël Mamère présidera une commission d’enquête sur les opérations de maintien de l’ordre

Comme l’usage lui interdit de lancer une commission d’enquête sur une affaire dont le traitement judiciaire est en cours, l’Assemblée nationale a décidé de se pencher sur « les missions et modalités du maintien de l’ordre républicain ». Et cela, à la suite du décès de l’activiste Rémi Fraisse sur le site du chantier du barrage de Sivens.

Le nombre de ressortissants français en lien avec les filières terroristes en Syrie et en Irak a doublé depuis le début de l’année

Au début du mois, l’Assemblée nationale a discuté d’une proposition de loi déposée par l’UMP visant à déchoir de la nationalité française les binationaux et, comme le droit international interdit le statut d’apatride, de rétablir une peine d’indignité nationale entraînant la déchéance des droits civiques, civils et politiques pour celles et ceux ayant pris les

Le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale lance un programme pour l’interception des drones

« Le SGDSN a également pour mandat de réfléchir à l’évaluation des vulnérabilités face aux récents survols de drones au-dessus des centrales nucléaires. Face à la multiplication des intrusions, il est en train d’élaborer une réponse, tant juridique que capacitaire », avait affirmé Louis Gautier, le nouveau secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale,

Centrafrique : Les organisations humanitaires dénoncent toujours le niveau d’insécurité

En octobre, le Comité international de la Croix-Rouge et son antenne centrafricaine avaient affirmé faire l’objet de pressions de la part de groupes armés. « Si ces menaces continuent, nous serons obligés d’arrêter toute activité de secours, laissant ainsi de nombreuses victimes livrées à elles-mêmes », avaient déclaré ean-François Sangsue, chef de la délégation du CICR à

Encore 2 centrales nucléaires survolées par des drones

Alors que l’affaire est médiatisée depuis peu,  notamment après le dépôts d’une plainte par EDF, deux nouvelles centrales nucléaires ont été survolées par des drones au le 30 octobre au soir. Les appareils ont été détectés par les gendarmes en charge de la protection des sites et des employés. Ce qui frappant dans cette histoire

De mystérieux mini-drones ont survolé les installations nucléaires françaises

Qui envoie des drones au-dessus des installations nucléaires françaises? Le 29 octobre, EDF a annoncé le dépôt du plainte après le survol de 7 centrales au cours du mois par « un aéronef assimilable à un drone ». Le premier incident aurait eu lieu, d’après le groupe, le 5 octobre, au-dessus de site de Creys-Malville (Isère). Les

La situation budgétaire de la gendarmerie est meilleure que l’an passé

Fin 2013, la Gendarmerie nationale était dans le rouge au niveau financier. Avec pour conséquences la limitation des déplacements motorisés, des commandes de nouveaux véhicules réduites à zéro, des difficultés pour payer les factures d’énergie, etc… Aussi, son directeur, le général Denis Favier, avait tiré la sonnette d’alarme lors des auditions parlementaires menées dans le

Kaboul signe (enfin) l’accord bilatéral de sécurité avec Washington

Après des mois de négociations souvent orageuses, Kaboul et Washington finissaient par se mettre d’accord, l’an passé, sur un traité bilatéral de sécurité (BSA) devant permettre le maintien de troupes américaines en Afghanistan à l’issue du mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), qui prendra fin le 31 décembre prochain, ainsi que

Un ingénieur soupçonné d’avoir des liens avec le milieu salafiste interdit d’accès à un site nucléaire

Début août, manquant de lubrifiant, la turbine d’un réacteur de la centrale nucléaire de Doel, en Belgique, s’est automatiquement arrêtée. En cause : les 65.000 litres d’huile nécessaire à son bon fonctionnement avaient été vidangés dans un réservoir souterrain prévu à cet effet en cas d’incendie. Selon Electrabel, propriétaire du site, les dégâts sont « importants »