Sécurité / Archives

Le dispositif de l’opération Sentinelle va s’adapter pour la rentrée

Alors que l’État islamique (EI ou Daesh) recule en Irak, en Syrie et même en Libye, le retour éventuel des jihadistes français dans l’Hexagone est « un sujet que nous essayons d’anticiper », aurait affirmé, en privé, le président Hollande, selon Le Parisien. « La coalition anti-EI se donne entre six mois et un an avant de remporter

Un rapport s’inquiète pour la sécurité des bombes nucléaires américaines stockées en Turquie

La dissuasion nucléaire de l’Otan repose essentiellement sur environ 180 bombes tactiques américaines de type B-61, réparties dans cinq pays membres, à savoir l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, les Pays-Bas et la Turquie. Ces armes sont stockées selon le principe dit de la « double clé ». En clair, si les chasseurs-bombardiers des pays hôtes ont la capacité

Démissions en série au sein de l’armée belge

Comme en France, la Belgique a lancé, le 17 janvier 2015, une opération intérieure appelée « Vigilant Guardian » afin de protéger les lieux sensibles d’éventuelles actions terroristes. Et, comme leurs homologues français, les militaires belges, en particulier ceux des unités de combat de la composante terrestre, sont très sollicités. Environ 1.600 d’entre eux sont en effet

Selon le général Favier, il sera difficile d’en demander plus à la Gendarmerie

La gendarmerie est actuellement très sollicitée. Outre ses missions habituelles (sécurité routière, police judiciaire, maintien de l’ordre, sauvetage, etc), elle est aussi mobilisée pour assurer la protection des personnes sur fond de menace terroriste. Et période estivale oblige, elle « connaît dans son secteur de fortes affluences saisonnières », a souligné son chef (le DGGN), le général

Terrorisme : Des patrouilles « aléatoires » de la gendarmerie maritime à bord des navires de passagers

Début juillet, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a dit partager les préoccupations du député Philippe Vitel au sujet des mesures, jugées insuffisantes, prises pour la sécurité des navires de croisière naviguant en Méditerranée. Et pour cause : l’État islamique pourrait les prendre pour cible étant donné

Thales et l’américain Cisco s’allient dans le domaine de la cybersécurité

En octobre 2015, l’américain Cisco Sytems, le spécialiste des serveurs et des réseaux, s’était associé au pôle d’excellence Cyber, créé en février 2014 afin de mission de stimuler la recherche académique, l’offre de formation, de services et de produits ainsi que la base industrielle et technologique de cyberdéfense. Le 28 juin, à Paris, le groupe

La coopération entre États membres de l’UE dans le domaine de la défense doit être « la norme »

Il aura fallu un an à Federica Mogherini, Mme le Haut représentant de l’Union pour les Affaires étrangères et la sécurité, pour rédiger la cinquantaine de pages portant sur la nouvelle stratégie de politique étrangère et de sécurité de l’Union européenne (UE). Ce document de référence, le premier depuis 2003, a été présenté le 28

Le général Favier, actuel patron de la Gendarmerie, va rejoindre le groupe Total

Alors que les défis n’ont sans doute jamais été actuellement aussi nombreux pour la gendarmerie, son directeur (DGGN), le général Denis Favier, 57 ans, a annoncé qu’il quitterait, à sa demande, ses fonctions à compter du 1er septembre prochain pour rejoindre le groupe pétrolier Total, où il sera en charge des affaires liées à la

Terrorisme : Des mesures ont été décidées pour protéger les gendarmes et leurs familles

Après le double assassinat d’un commandant de police et de sa compagne, également fonctionnaire du ministère de l’Intérieur, commis le 13 juin dernier à Magnanville par un jihadiste ayant fait allégeance à l’État islamique (EI ou Daesh), la Direction de la Gendarmerie nationale (DGGN) a décidé, en urgence, des mesures visant à renforcer la sécurité

Thales va sécuriser les bases militaires néerlandaises

Le groupe français d’électronique de défense Thales, associé à Unica, vient de remporter, ce 13 juin, un contrat visant à installer un nouveau système de surveillance et de sécurité sur 170 sites du ministère néerlandais de la Défense. Et cela pour un montant estimé entre 100 et 250 millions d’euros. Les deux groupes « sont partenaires