Sécurité / Archives

Deux gendarmes gravement blessés lors d’une fusillade dans la Somme (MàJ)

Une fusillade a fait trois tués et quatre blessés graves, ce 25 août, dans un camp de gens du voyage, situé près de la sortie d’autoroute A1, à Roye (Somme), a-t-on indiqué de source préfectorale. Deux gendarmes, intervenus aux environs de 16h30 pour mettre un terme aux coups de feu, ont été sérieusement touchés. Le

Mali : La Minusma instaure une zone de sécurité autour de Kidal après des combats entre rebelles et loyalistes

Signé il y a près de deux mois à Bamako par les autorités maliennes, les groupes armés loyalistes et les rebelles touareg de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) après des mois de négociations et d’incertitudes, l’accord de paix pour le nord du Mali bat de l’aile après les combats qui ont eu lieu

Forte hausse du taux de mortalité des jihadistes d’origine française en Syrie et en Irak

Malgré un arsenal législatif sans cesse renforcé et les mesures de prévention (signalement des comportements suspects, campagne de communication, etc), le nombre de ressortissants français engagés dans les filières jihadistes en Syrie et en Irak continue de progresser. Et, en un peu moins d’un an, le nombre d’invidus d’origine française impliqués dans ces filières (État

Un plan d’urgence pour renforcer la protection des dépôts de munitions a été lancé

Suite au vol de détonateurs et d’explosifs commis au début du mois dans un dépôt du Service Inter-armées des Munitions (SIMu) du site de Miramas (13), qui abrite également une zone de regroupement et d’attente (ZRA) pour les unités envoyées en opérations extérieures, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait ordonné une enquête de

Boko Haram : Environ 2.000 soldats de plus seront déployés dans l’extrême-nord du Cameroun

Mis sur la défensive par l’intervention des forces tchadiennes dans le nord du Nigéria afin de faire cesser ses incursions dans le sud du Niger et l’extrême-nord du Cameroun ainsi par une armée nigériane ayant reçu le soutien de mercenaires, le groupe jihadiste Boko Haram, désormais lié à l’État islamique, n’a sans doute pas perdu

Ouverture d’une enquête sur un mini-drone armé conçu par un étudiant américain

Certains usages des nouvelles technologies sont susceptibles de créer quelques soucis dans le domaine de la sécurité. Ainsi, il est maintenant possible de fabriquer une arme grâce à une imprimante 3D. Un entrepreneur américain, Cody Wilson, en a fait sa spécialité et propose à la vente, pour 1.999 dollars, une machine appelée Ghost Gunner, qui

Le ministre de l’Intérieur demande une « vigilance renforcée » autour des sites industriels sensibles

Pour le moment, il a été question d’acte « malveillant » ou « criminel » et le mot « attentat » n’a pas été prononcé pour qualifier la double explosion qui a provoqué, le 14 juillet, l’incendie sur le site pétrochimique du groupe LyondellBasell, proche de l’étang de Berre et de l’aéroport de Marseille-Marignane (Bouches-du-Rhône). D’après le quotidien Libération, les gendarmes

Opération Sentinelle oblige, la participation des forces armées au plan anti-feux de forêt « Héphaïstos » a été (très) réduite

Depuis l’an 2000, et conformément à un accord passé entre les ministères de la Défense et de l’Intérieur, les forces armées mettent à la disposition de la Sécurité civile, dans les départements de la zone EMIAZDS-Sud, des moyens militaires dans le cadre du plan Héphaïstos, lequel vise à prévenir et à lutter, le cas échéant,

La sécurité dans le golfe de Guinée au menu d’une vingtaine de chefs d’état-major de marines européennes et africaines

Le golfe de Guinée est une zone très sensible pour plusieurs raisons. Raisons qui ont été rappelées par l’amiral Bernard Rogel, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), lors de l’ouverture d’un séminaire réunissant ses homologues africains et européens pour évoquer les questions de sécurités concernant cette partie du monde. Cette réunion, organisée les

La gendarmerie va se doter d’une vingtaine de micro-drones

En octobre 2014, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve avait pu assister à une démonstration de maintien de l’ordre organisée au Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG), implanté à Saint-Astier, en Dordogne, où trois drones étaient alors en phase d’expérimentation pour ce type d’exercice. Ce « sont des outils qui peuvent permettre de bien