Sarkozy / Archives

Les Etats-Unis seraient à l’origine du piratage des ordinateurs de l’Elysée

Quand le général de Gaulle décida de faire quitter la France du commandement intégré de l’Otan, les dirigeants américains ne furent pas surpris outre mesure étant donné qu’ils connaissaient déjà ses intentions. Et pour cause, ils étaient informés, presque en direct, de ce qu’il se tramait à l’Elysée, grâce à une « taupe » très bien placée

Syrie : Une zone d’exclusion aérienne envisagée par la Turquie et les Etats-Unis

Selon un sondage réalisé par l’Ifop pour la dernière édition dominicale du quotidien Sud Ouest, 52% des personnes interrogées se disent favorables à une intervention militaire sous l’égide des Nations unies en Syrie. Quant à savoir s’il faut mobiliser les forces françaises pour une telle opération, 61% s’y disent opposés. Quoi qu’il en soit, et

Pour Nicolas Sarkozy, un retrait anticipé d’Afghanistan serait un « manquement à l’honneur de la France »

Lors du débat ayant opposé, le 2 mai, les deux finalistes de l’élection présidentielle, il aura fallu attendre la fin pour que soient enfin abordées les questions internationales, dont celle concernant l’engagement militaire de la France en Afghanistan. Le candidat du Parti socialiste, François Hollande, a réaffirmé son intention de rapatrier les troupes françaises d’Afghanistan d’ici

Le président Sarkozy a officiellement reconnu la responsabilité « historique » de la France dans l’abandon des Harkis

C’était une promesse de campagne du candidat Sarkozy en 2007. Et il aura fallu attendre 5 ans pour qu’elle soit tenue. En effet, en déplacement à Perpignan, ce 14 avril, le président sortant a officiellement reconnu la responsabilité historique de la France dans l’abandon des Harkis, ces soldats musulmans qui combattirent au sein de l’armée

Pour Nicolas Sarkozy, un retrait « précipité » des troupes françaises d’Afghanistan dès 2012 serait « irresponsable » et « dangereux »

Le 11 mars dernier, le candidat socialiste à l’élection présidentielle, François Hollande, a rappelé son engagement à retirer les troupes françaises d’Afghanistan d’ici la fin de l’année 2012, « en concertation avec » les alliés de la France, soit un an avant le date fixée par le président Sarkozy (2013 pour les forces combattantes) et deux ans

Un hommage national a été rendu aux militaires assassinés

La Nation a rendu hommage, à Montauban, ce 21 mars, aux trois parachutistes assassinés la semaine passée, alors que leur meutrier présumé, Mohamed Merah, est toujours cerné par les policiers du RAID. Plusieurs candidats à la prochaine élection présidentielle (François Hollande, François Bayrou, Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et Eva Joly) ont ainsi assisté à

Le président Sarkozy n’a pas insisté pour qu’une frégate française escorte l’USS Lincoln dans le détroit d’Ormuz (MàJ)

Quand, le 22 janvier dernier, le porte-avions américain USS Abraham Lincoln a franchi le détroit d’Ormuz malgré les menaces iraniennes, il n’avait nullement besoin à ses côtés de la présence de frégates européennes, son escorte constituée par un croiseur et deux destroyers étant suffisante pour assurer sa protection. Pourtant, deux frégates, l’une française, La Motte-Picquet,

Le président Sarkozy annonce le retrait d’Afghanistan des « forces combattantes » avant la fin 2013

L’on attendait des annonces à l’occasion de la visite en France du président afghan, Hamid Karzaï, venu à Paris ce 27 janvier pour signé un traité de coopération. Surtout après l’assassinat de quatre militaires français désarmés par un soldat de l’armée afghane… Ce drame avait conduit l’actuel locataire de l’Elysée, Nicolas Sarkozy, a suspendre les

Vers une intensification des opérations contre l’orpaillage clandestin en Guyane

L’orpaillage clandestin est un véritable fléau en Guyane, département d’outre-Mer stratégiquement important pour la France avec notamment le site spatial de Kourou et les possibles réserves de pétrole au large de ses côtes. Cette activité illicite a plusieurs conséquences néfastes. Même si cela semble moins vrai actuellement que par le passé, les orpailleurs clandestins préférant

Le président Sarkozy veut que la France conserve sa capacité à « se défendre » et à « hausser le ton sur la scène internationale »

Pour ses voeux aux Armées, le président Sarkozy a choisi cette année de se déplacer à Lanvéoc-Poulmic pour visiter l’Ecole navale. Après une démonstration du nouvel hélicoptère Caïman, entré récemment en service au sein de la Flottille 33F, le chef de l’Etat a prononcé son traditionnel discours à l’intention des militaires et des personnels de