Royal Air Force / Archives

La Royal Air Force va engager des drones Reaper pour ses opérations en Irak

Avec la fin du mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan, l’avenir des 10 drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper de la Royal Air Force se posait étant donné que ces appareils ne sont pas autorisés à évoluer dans l’espace aérien britannique. Finalement, la RAF va utiliser, dans

La Royal Air Force a déjà frappé deux fois en Irak

Entre les 19 et 25 septembre, les Rafale de l’Escadron de chasse 3/30 Lorraine, basé à al-Dhafra, aux Émirats arabes unis, ont effectué deux frappes contre des positions occupées dans le nord de l’Irak par les jihadistes de l’État islamique (EI, ou Daesh), au cours de missions qui ont duré plus de 7 heures. Suite

Le Parlement britannique donne son feu vert à des frappes en Irak contre l’EI

Près de 12 ans après l’opération Iraqi Freedom, des chasseurs-bombardiers britanniques seront de nouveau engagés dans le ciel irakien. Convoqué en session extraordinaire par le Premier ministre David Cameron, le Parlement a donné son accord pour que le Royaume-Uni rejoingne la coalition formée sous l’égide des États-Unis contre les jihadistes de l’État islamique (EI, ou

Londres exclut d’intervenir militairement en Irak

Contrairement à la France, le Royaume-Uni s’était fortement impliqué aux côtés des États-Unis lors du lancement de l’opération Iraqi Freedom, lancée en mars 2003. Et le retrait des militaires britanniques du pays (alors au nombre de 4.000) avait eu lieu un peu plus de 6 ans plus tard. Si le président Obama a autorisé le

La Royal Air Force a largué de l’aide humanitaire dans le nord de l’Irak

La progression des jihadistes de l’État islamique dans le nord de l’Irak menace environ 200.000 personnes appartenant aux minorités religieuses du pays, comme les chrétiens et les yazidis. Fuyant les exactions dont elles sont victimes, ces dernières sont ainsi contraintes à l’exode, dans des conditions extrêmement difficiles. Face aux jihadistes, les combattants kurdes n’ont pas

Partir en vacances à bord d’un avion ravitailleur utilisé par la Royal Air Force? C’est possible…

Pour remplacer ses vieux avions ravitailleurs VC10s et TriStar, la Royal Air Force (RAF) a choisi l’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) dans le cadre de son programme « Future Strategic Tanker Aircraft (FSTA) ». Actuellement, 9 appareils de ce type ont été livrés. Seulement, ils n’appartiennent pas à la RAF… mais à un consortium privé, AirTanker,

Les essais du missile Brimstone avec le drone MQ-9 Reaper ont été menés avec succès

Jusqu’à présent, seuls les Tornado GR-4 de la Royal Air Force (RAF) pouvaient tirer des missiles air-sol Dual Mode Brimstone, dotés d’un système de guidage laser et d’un radar millimétrique. Désormais ce n’est plus le cas : les drones MQ-9 Reaper britanniques pourront utiliser cette munition développée par MBDA. En effet, l’industriel a mené une

Dernière mission opérationnelle pour le « Dambusters » Squadron de la Royal Air Force

En mai 1943, le n°617 Squadron de la Royal Air Force, nouvellement créé avec des bombardiers Avro Lancaster Mk-III, fit parler de lui de la plus éclatante des manières en réussissant un raid audacieux contre trois barrages hydroélectriques situés dans la région de la Ruhr, en Allemagne, lancé afin d’affaiblir le potentiel industriel de l’Allemagne

Le chef d’état-major des forces britanniques met en garde contre de nouvelles réductions d’effectifs

Le général Sir Nicholas Houghton, le chef d’état-major des forces armées britanniques, n’a pas sa langue dans sa poche. Alors que se prépare une nouvelle révision stratégique de la défense et de la sécurité du Royaume-Uni, doublée d’une revue des dépenses par ministères à l’horizon 2015, soit après les prochaines élections générales, l’officier a tenu

Un premier avion espion RC-135V/W Rivet Joint a été livré à la Royal Air Force

En juin 2011, la Royal Air Force retirait du service ses 3 avions de renseignement électronique Nimrod R1. Un des ces appareils avait été perdu en Afghanistan, avec 14 membres d’équipage à bord, en 2006. Cet accident a sans doute contribué à accélérer leur remplacement. Mais pour cela, l’aviation britannique a dû consentir à une