Royal Air Force / Archives

Barkhane/Mali : Les trois hélicoptères CH-47D promis par Londres sont arrivés à Gao

Lors du sommet franco-britannique de Sandhurst, en janvier dernier, Londres annonça l’envoi de trois hélicoptères de transport CH-47D Chinook de la Royal Air Force au Mali, afin de renforcer les moyens logistiques de la force française Barkhane au Mali. Cependant, ces appareils n’auront pas à participer à des opérations de combat Un tel renfort est

BAE Systems s’allie avec Leonardo pour developper le « Tempest », le futur avion de combat britannique

Le projet de Système de combat aérien futur [SCAF] porté par la France et l’Allemagne devrait s’ouvrir à d’autres partenaires une fois que ses bases auront été consolidées. Seulement, l’on sait désormais que le Royaume-Uni et l’Italie n’en feront pas partie, du moins pour ce qui concerne la partie « avion de combat » de ce programme.

Barkhane : L’arrivée au Mali de trois hélicoptères CH-47 Chinook de la Royal Air Force est imminente

Lors de l’opération Serval, lancée le 11 janvier 2013 au Mali, les Britanniques appuyèrent les militaires français en mettant à leur disposition un avion de transport C-17 ainsi que l’un de leurs cinq appareils de surveillance Sentinel R1 [opération Newcombe, ndlr]. En janvier dernier, peu avant le sommet franco-britannique de Sandhurst, Londres annonça le déploiement

La maîtrise des espaces aériens va être un « enjeu majeur » pour l’armée de l’Air et la Royal Air Force

De la Première Guerre Mondiale à la récente opération Hamilton, en passant par les unités de la France Libre intégrée à la Royal Air Force ou encore à l’affaire de Suez, les forces aériennes françaises et britanniques affichent une proximité qui ne s’est jamais démentie depuis les débuts de l’aviation militaire. Aussi, pour marquer cette

La Royal Air Force va prendre la direction des opérations spatiales britanniques

Jusqu’à présent, les opérations spatiales britanniques relèvent, pour ce qui concerne leur aspect militaire, du « Joint Forces Command », c’est à dire d’une structure interarmées. Cette dernière s’appuie notamment sur un Centre des opérations spatiales militaires [SPOC] implanté à High Wycombe. À la différence de la France qui, dans le domaine du spatial militaire, mise sur

Frappes en Syrie : La France a assuré la direction tactique des opérations aériennes

Lors de la conférence de presse qu’il a donnée, avec la ministre des Armées, Florence Parly, pour donner le bilan des frappes contre le programme chimique syrien [opération Hamilton], le chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, a souligné le défi qu’il a fallu relever pour coordonner un raid à la fois inter-alliés (France,

Les forces françaises, américaines et britanniques frappent le programme chimique syrien

Elles étaient annoncées depuis plusieurs jours pour répondre à l’attaque chimique de Douma [Ghouta orientale] attribuée à Damas. Et elles ont eu lieu dans la nuit du 13 au 14 avril. En effet, des sites liés au programme syrien d’armes chimiques ont été frappés par les forces américaines, françaises et britanniques au cours de plusieurs

La patrouille acrobatique britannique « Red Arrows » endeuillée

Le 20 mars, un avion Hawk T.1 appartenant à la patrouille « Red Arrows », de la Royal Air Force, s’est écrasé peu après avoir décollé de la base aérienne de Valley [Anglesey, Pays de Galles] pour rejoindre celle de Scampton [Angleterre]. Le Flight Lieutenant David Stark [Red 3], qui était aux commandes, a réussi à s’éjecter

Brexit : Le général Lanata n’a aucune inquiétude sur l’avenir des relations entre l’armée de l’air et la Royal Air Force

Brexit ou pas, il n’est pas question pour le Royaume-Uni de se désintéresser de la sécurité européenne. Ainsi, en février, Theresa May, Mme le Premier ministre britannique, plaida pour un « partenariat intense et privilégié » avec l’Union européenne en matière de sécurité et de défense. Et lors de la conférence de Munich sur la sécurité, Mme

Le Royaume-Uni va élaborer une stratégie industrielle pour l’avenir de son aviation de combat

L’industrie aéronautique britannique a un passé éloquent, grâce à des avions mythiques (Spitfire, Typhoon, Tempest, Harrier) ou atypiques (Lighting F.6, Avro Vulcan B.2). Puis elle n’échappa pas à une vague de restructurations… Actuellement, elle est engagée dans deux programmes majeurs, à savoir ceux du F-35 Lightning II (le Royaume-Uni en est le seul partenaire de