Royal Air Force / Archives

Les essais du missile Brimstone avec le drone MQ-9 Reaper ont été menés avec succès

Jusqu’à présent, seuls les Tornado GR-4 de la Royal Air Force (RAF) pouvaient tirer des missiles air-sol Dual Mode Brimstone, dotés d’un système de guidage laser et d’un radar millimétrique. Désormais ce n’est plus le cas : les drones MQ-9 Reaper britanniques pourront utiliser cette munition développée par MBDA. En effet, l’industriel a mené une

Dernière mission opérationnelle pour le « Dambusters » Squadron de la Royal Air Force

En mai 1943, le n°617 Squadron de la Royal Air Force, nouvellement créé avec des bombardiers Avro Lancaster Mk-III, fit parler de lui de la plus éclatante des manières en réussissant un raid audacieux contre trois barrages hydroélectriques situés dans la région de la Ruhr, en Allemagne, lancé afin d’affaiblir le potentiel industriel de l’Allemagne

Le chef d’état-major des forces britanniques met en garde contre de nouvelles réductions d’effectifs

Le général Sir Nicholas Houghton, le chef d’état-major des forces armées britanniques, n’a pas sa langue dans sa poche. Alors que se prépare une nouvelle révision stratégique de la défense et de la sécurité du Royaume-Uni, doublée d’une revue des dépenses par ministères à l’horizon 2015, soit après les prochaines élections générales, l’officier a tenu

Un premier avion espion RC-135V/W Rivet Joint a été livré à la Royal Air Force

En juin 2011, la Royal Air Force retirait du service ses 3 avions de renseignement électronique Nimrod R1. Un des ces appareils avait été perdu en Afghanistan, avec 14 membres d’équipage à bord, en 2006. Cet accident a sans doute contribué à accélérer leur remplacement. Mais pour cela, l’aviation britannique a dû consentir à une

La mobilisation exemplaire des Britanniques pour les funérailles d’un vétéran de la Royal Air Force

En mai dernier, la Royal Air Force a commémoré, comme il se devait, les 70 ans de l’opération Chastise, laquelle avait visé à détruire des barrages afin de priver d’électricité la région industrielle allemande de la Ruhr. Toutefois, l’un des acteurs de cet épisode de la Seconde Guerre Mondiale est décédé, le 25 octobre dernier,

Les aviateurs français et britanniques main dans la main pour l’exercice Joint Warrior 2013-2

Depuis le 6 octobre, le deuxième volet de l’exercice Joint Warrior 2013 a débuté au Royaume-Uni, avec la participation de la Frace, des Etats-Unis, du Canada et de l’Allemagne. Il n’est certes pas inédit de voir des avions de l’armée de l’Air dans les cieux britanniques – le 2/2 Côte d’Or avait pris part au

Il y a 70 ans, le commandant Mouchotte disparaissait en combat aérien

Avec notamment Jean Maridor, Christian Martell, Roland de la Poype, Marcel Albert, Edmond Marin-la-Meslée sans oublier bien évidemment Pierre Clostermann, l’aviation française n’a pas manqué de grands pilotes au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Mais l’un d’entre eux, sans pour autant avoir un palmarès de victoires  aussi étoffé, retient plus particulièrement l’attention. Il s’agit

Un pilote d’hélicoptère devient chef d’état-major de la Royal Air Force

En France, et depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le chef d’état-major de l’armée de l’Air est issu d’une école d’officier. Et depuis 1969, avec la nomination du général Gauthier, tous ceux qui se sont succédés à ce poste sont passés par l’Ecole de l’Air. Une autre condition est d’avoir été breveté pilote

La Royal Air Force veut intégrer le missile Brimstone sur ses drones Reaper

Depuis quelques semaines, les drones MQ-9 Reaper du Squadron 13 de la Royal Air Force sont employés en Afghanistan alors qu’ils sont contrôlés depuis Waddington, au Royaume-Uni. Auparavant, les appareils britanniques étaient pilotés à distance par des opérateurs affectés à la base de Creech (Nevada). A la différence de la France, qui compte mettre en

Londres pourrait commander bien moins d’avions F-35 que prévu

Concernant la permanence de la capacité aéronavale française, le dernier Livre blanc français sur la Défense remis la semaine passée au président Hollande indique qu’elle pourrait « s’inscrire dans le cadre de la force intégrée franco-britannique prévue par les accords de Lancaster House. » Ce point aurait mérité de plus amples précisions étant donné que, si le