robotique / Archives

MBDA s’allie avec l’estonien Milrem pour mettre au point un robot « tueur » de blindés

Après Nexter Robotics qui, a l’occasion du salon Eurosatory, a dévoilé Optio, un robot terrestre armé d’un canon de 20 mm conçu en collaboration avec l’entreprise estonienne Milrem Robotics, le missilier MBDA a également présenté un projet de même nature. Le 12 juin, l’industriel a en effet indiqué avoir développé, également en coopération avec Milrem

Des engins pilotés à distance ont remplacé des sapeurs pour ouvrir un itinéraire à des véhicules blindés

L’aide à l’engagement est une des missions assignées aux régiments de l’arme du Génie. Cela consiste à ouvrir une brèche dans une défense adverse (déminage par exemple) ou bien à permettre à des véhicules blindés de franchir un obstacle, comme un fossé antichar. Et cela, comme l’on peut s’en douter, est un travail très exposé

Selon le Pdg de Nexter, la robotique doit être un axe de recherche prioritaire pour l’avenir de l’armée de Terre

En janvier, la Direction générale de l’armement (DGA) a confié à un groupement, constitué essentiellement par Safran Electronics & Defense et la PME Effidence, le soin de réaliser une étude visant à « préparer la future capacité de robots des unités de combat de l’armée de Terre », dans le cadre du programme FURIOUS (FUturs systèmes Robotiques

L’US Army veut tester des véhicules de combat robotisés d’ici 2021

La semaine passée, la Direction générale de l’armement (DGA) a indiqué qu’elle venait de lancer le programme FURIOUS (FUturs systèmes Robotiques Innovants en tant qu’OUtilS au profit du combattant embarqué et débarqué), visant à préparer la future capacité de robots des unités de combat de l’armée de Terre dans les domaines du déminage, de la

La DGA lance un programme de démonstrateurs de robots terrestres pour les sections d’infanterie de l’armée de Terre

« La robotisation et l’automatisation des opérations militaires sont des enjeux majeurs qui ouvrent de grandes perspectives opérationnelles aux armées du XXIème siècle », écrivait, en septembre 2014, le chef d’escadron Tristan Zeller, dans les Cahiers du CESAT (Collège d’enseignement supérieur de l’armée de Terre) [.pdf]. Et de préciser que « la France a choisi la voie de la

Il est possible de bricoler un drone sous-marin pour moins de 400 euros

Lors d’un discours prononcé à l’occasion de l’inauguration de la chaire « Grands enjeux stratégiques » à La Sorbonne, en janvier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait souligné que des acteurs non-étatiques disposaient désormais de capacités dites « nivelantes », susceptibles de « grignoter » la supériorité technologique des armées occidentales. « De plus en plus de pays et

Boston Dynamics, le spécialiste américain de la robotique, est à vendre

En décembre 2013, Google fit sensation en annonçant le rachat de Boston Dynamics, une entreprise qui, spécialiste de la robotique, entretient des liens étroits avec la Darpa, l’agence de recherche et de développement du Pentagone. Fondée au début des années 1990 par un professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT), l’entreprise participe à de nombreux

L’entreprise française ECA Dynamics planche sur un robot humanoïde à vocation militaire

On est encore loin de « L’attaque des clones » et de « La revanche des Sith »… Mais des entreprises de robotique s’en inspirent. Ainsi, ECA Dynamics, fruit d’une alliance entre les entreprises françaises ECA Group (engins robotisés terrestres et navals) et Wandercraft, qui développe notamment un « exosquelette », a présenté à la Direction générale de l’armement (DGA) un

Un robot sud-coréen remporte un concours de la Darpa, l’agence de recherche du Pentagone

Le temps où l’on verra des armées d’humanoïdes s’affronter sur un champ de bataille, comme dans les nouvelles de Philip K. Dick, n’est sans doute pas pour demain. En revanche, ce sera probablement le cas dans le domaine du sauvetage dans des zones dangereuses. Ainsi, par exemple, la marine américaine développe actuellement le Saffir (Shipboard

La DGA soutient des recherches sur un robot résilient aux dommages

Même endommagé, il marche encore! Telle est la caractéristique d’un robot mis au point par les chercheurs de l’Institut des systèmes intelligents et de robotique de l’université Pierre-et-Marie-Curie, du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l’Université du Wyoming. Parmi eux, Antoine Cully, un thésard de 26 ans, est soutenu par la Direction