retrait / Archives

L’Otan n’a pas encore constaté le retrait des troupes russes déployées près de l’Ukraine

On commence à en avoir l’habitude depuis le printemps dernier. Dans un premier temps, l’Otan affirme que des troupes russes sont massées à la frontière avec l’Ukraine, ce que Moscou dément. Puis, plus tard, l’on apprend que ces forces qui n’étaient donc pas censées être déployées vont rentrer dans leurs casernes et bases à l’issue

Le président Poutine ordonne le retrait des 17.600 soldats russes déployés près de l’Ukraine

Depuis cet été, l’Otan estimait régulièrement à 20.000 le nombres de soldats russes massés près de la frontière ukrainienne, photographies prises par satellites à l’appui. Une vue de l’esprit, soit-disant… Sauf que le président Poutine a ordonné à son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, de faire rentrer ces troupes dans leurs casernes respectives. « Le

Otan : Les Pays-Bas vont retirer de Turquie leurs batteries antimissiles Patriot

En novembre 2012, suite à une série d’incidents frontaliers, la Turquie avait demandé à l’Otan des moyens supplémentaires pour renforcer sa défense afin de contrer une éventuelle menace aérienne venue de Syrie, pays en proie à une guerre civile depuis maintenant plus de trois ans. À l’époque, 3 pays, à savoir l’Allemagne, les Pays-Bas et

Après 40 ans de service, le Mirage F1 tire sa révérence

« Expérimenter, c’est imaginer », a écrit le philosophe Friedrich Nietzsche. Et dans les années 1950-60, les ingénieurs de l’aéronautique ne manquèrent pas d’imagination, si l’on en juge par le nombre de prototypes développés au cours de cette période. Chez Dassault Aviation, l’on s’intéressa par exemple au décollage et à l’atterrissage vertical, avec les appareils « Balzac » et

Centrafrique : Le général Soriano évoque un début de retrait de la Force Sangaris à partir de la mi-septembre

« L’objectif est de rétablir une sécurité minimale et de favoriser la montée en puissance de la Misca (ndlr, Mission internationale de soutien à la Centrafrique). Nous mobilisons un millier d’hommes pour une période de montée en puissance de 4 à 6 mois puis de retrait progressif de 4 à 6 mois », avait expliqué, au moment

Frontière ukrainienne : L’Otan voit des « signes de retrait » des forces russes

Serait-ce enfin la réalisation de la promesse faite à plusieurs reprises par Vladimir Poutine et qui n’avait jamais été, jusque-là, suivie d’effet? On peut le penser, d’après les propos tenus le 30 mai à Vilnius par Anders Fogh Rasmussen, le secrétaire général de l’Otan. « Nous avons vu quelques signes d’un début du retrait russe. Peut-être

L’Otan observe un « léger » repli des forces russes à la frontière ukrainienne

Le 19 mai, le président Poutine a de nouveau indiqué avoir ordonné le retrait des troupes russes massées à la frontière ukrainienne. Troupes qui auraient déjà dû amorcer leur retrait 10 jours plus tôt, comme il l’avait déjà promis… D’ailleurs, au cours de ces dernières semaines, Moscou n’a pas fait preuve d’une grande franchise à

« Terminé barre et machines » pour la frégate Dupleix

Près d’un an après le Georges Leygues, la frégate anti-sous-marine Dupleix, qui vient récemment de faire beaucoup parler en raison de sa présence près du détroit des Dardanelles (et donc de la mer Noire, où elle n’a pas navigué), sera la seconde dy type F70 ASM à effectuer son ultime sortie en mer, ce 16

Le Tchad décide de retirer ses troupes de Centrafrique

Lors du 4e Sommet Union européenne-Afrique, le 2 avril, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a réclamé des renforts « immédiats » pour appuyer la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA), déployée à Bangui par l’Union africaine, ainsi que l’opération française Sangaris. Et cela, alors que l’UE venait de lancer officiellement, après des

La situation en Ukraine pourrait compliquer le retrait d’Afghanistan de l’Otan

En mars 2012, l’Otan avait estimé qu’il fallait sortir d’Afghanistan d’ici à décembre 2014, date de la fin de mission de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), pas moins de 218.000 véhicules et conteneurs. En janvier dernier, environ 80.000 avaient pu être rapatriés. Cette manoeuvre logistique est à la fois délicate et extrêmement