réforme / Archives

Le président Macron rassure les militaires sur la réforme à venir des retraites

Lors du discours qu’il a prononcé devant le Parlement réuni en congrès, à Versailles, le 9 juillet, le président Macron a indiqué que les députés et les sénateurs auront à débattre d’une nouvelle réforme des retraites en 2019. Ainsi, il s’agira de « refonder un système de retraite juste, unique, transparent, un système qui viendra progressivement

La nouvelle organisation de la maintenance des véhicules de l’armée de Terre porte-t-elle ses fruits?

Il y a exactement deux ans, le 4 juillet 2016, l’armée de Terre mettait en place une nouvelle organisation du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres dans le cadre du plan de transformation MCO-Terrestre 2025. Depuis, ce MCO-T repose sur deux pilliers : le Commandement de la maintenance des forces [COM-MF], dont la mission

Le général Lecointre sera vigilant sur la réforme des retraites et la rémunération des militaires

Comment s’appliquera aux militaires la prochaine réforme des retraites qu’entend mener le gouvernement? Pour le moment, on ne sait que très peu de chose, si ce n’est qu’il est envisagé un système par points ou un compte notionnel. Dans ces conditions, la retraite à jouissance immédiate sera-t-elle remise en cause? Que deviendrait la bonification pour

Soutien des forces : Le nombre de bases de défense pourrait être réduit d’environ un tiers

La mise en place des bases de défense aura été l’une des mesures emblématiques de la réforme du ministère des Armées conduite entre 2007 et 2012. L’idée était alors de mutualiser le soutien d’unités situées dans un périmètre géographique défini (la norme étant de 1h à 1h30 de route) en regroupant sur un même site

La mention « Confidentiel défense » va être supprimée

Peu avant la publication de leur livre « Un président ne devrait pas dire ça », les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme publièrent dans les pages du quotidien Le Monde un article intitulé « Le jour où… Obama a laissé tomber Hollande », illustré par un document détaillant la « timeline » des frappes aériennes envisagées trois ans plus tôt

Un nouveau ministre de la Défense a été nommé en Pologne

Nommé Premier ministre de la Pologne en décembre décembre, Mateusz Morawiecki a décidé de se séparer de deux poids lourds de son gouvernement, à savoir Antoni Macierewicz (Défense) et Witold Waszczykowski (Affaires étrangères). Ces derniers seront respectivement remplacés par Mariusz Blaszczak (qui vient du ministère de l’Intérieur) et Jacek Czaputowicz. Ce remaniement survient alors que

Mme Parly : La hausse du budget des Armées s’accompagnera d’un « effort de transformation et d’adaptation »

Après une hausse de 1,8 milliard d’euros en 2018, le budget des Armées devrait ensuite, si tout se passe bien, augmenter de 1,7 milliard d’euros par an jusqu’en 2022, tout en prenant à sa charge une part de plus en plus significative des surcoûts liés aux opérations extérieures. Pour de nombreux observateurs, cet effort ne

Pour plus d’efficacité, Mme Parly remet de l’ordre dans le Maintien en condition opérationnelle des aéronefs

En opération extérieure, la disponibilité des aéronefs est excellente, notamment grâce à l’abnégation du personnel technique « projeté », lequel ne compte pas ses heures pour que la mission puisse être assurée. Dans ce contexte, l’utilisation intensive de ces appareils « consomme » leur potentiel. Résultat : de retour en France, ils doivent subir de lourdes opérations de maintenance,

Mme Parly annonce un « profond mouvement de transformation du ministère » des Armées

« La France n’est pas réformable » et « les Français détestent les réformes », a lancé le président Macron, le 24 août dernier, à Bucarest. Sauf que s’il y a un ministère qui n’a cessé de se « réformer » depuis des lustres, c’est bien celui des Armées. Et, visiblement, ce n’est pas encore fini. Dans une adresse « aux hommes

Général Lanata : « L’armée de l’Air fait face à des fragilités qui affectent l’ensemble de son système de combat »

L’armée de l’Air est à l’os. Tel est le message qu’a fait passer son chef d’état-major, le général André Lanata (CEMAA), aux députés de la commission de la Défense, en leur rappelant que leur rôle « dépasse celui de la reconnaissance » puisqu’il leur « appartient aussi de décider du maintien à niveau des capacités […] en donnant