recrutement / Archives

Malgré un taux de chômage d’environ 10%, l’industrie française de la défense peine à recruter

La France est un pays qui cultive les paradoxes. Alors que son taux de chômage avoisine les 10%, avec 5.865.700 personnes inscrites à Pôle Emploi et qu’elle consacre environ 32 milliards d’euros (soit l’équivalent du budget des Armées) à la formation professionnelle, son industrie de la défense peine à recruter. Une situation dénoncée par Hervé

Les Philippines vont recruter 20.000 soldats supplémentaires pour faire face à la menace jihadiste

Les forces armées philippines sont toujours à la peine face aux jihadistes d’Abu Sayyaf et du groupe Maute qui, liés à l’État islamique, occupent une partie de la ville de Marawi, située dans l’île mérdionale de Mindanao, depuis le 23 mai dernier. Début juillet, 1.500 bâtiments échappaient toujours aux forces gouvernementales. Et, selon un dernier

La République tchèque va augmenter les effectifs de son armée de 30%

Membre de l’Otan depuis 1999, la République tchèque est l’un des anciens membres du Pacte de Varsovie susceptible d’être déstabilisé par la Russie. En tout cas, c’est ce que son service de contre-espionnage, le BIS, a affirmé dans son dernier rapport annuel, publié en septembre 2016, en allant jusqu’à évoquer une « guerre de l’information » menée

50.000 gendarmes devront être recrutés dans les cinq ans à venir

En 2016, la Gendarmerie nationale a pu recruter environ 2.300 gendarmes supplémentaires, ce qui, avec la nécessité de compenser les départs, a posé un vrai défi en matière de formation, d’autant plus que plusieurs écoles avaient été fermées en 2008. « Du jamais vu! », pour son directeur, le général Richard Lizurey. Quand il était encore candidat

DCNS recrute 100 ingénieurs pour ses sites implantés dans le Var

Le dernier concept de sous-marin dévoilé par DCNS à l’occasion du dernier salon Euronaval, le SMX 3.0, intégrait toute les technologies numériques disponibles pour une « efficacité opérationnelle renforcée et une grande souplesse d’emploi. » En clair, il s’agissait de démontrer que ces dernières (Internet des objets, cloud computing, big data, Web 3D ou encore Web sémantique)

L’armée de l’Air va lancer une nouvelle campagne de recrutement : « Aviateurs. Histoires vraies »

Après « Pour faire voler nos avions, il faut toute une armée » et « Toute une armée croit en vous! », l’armée de l’Air va lancer, le 19 juin, une nouvelle campagne et de recrutement intitulée « Aviateurs. Histoires vraies ». Le budget de cette campagne, dont le montant est d’un peu plus de 1,6 millions d’euros, a été confié

En 2018, la Légion étrangère aura « retrouvé ses effectifs d’il y a 20 ans »

La décision prise après les attentats de janvier 2015 de recruter 11.000 soldats supplémentaires pour les besoins de la Force opérationnelle terrestre (FOT) aura été bénéfique pour la Légion étrangère, laquelle représente actuellement environ 7% des effectifs de l’armée de Terre. L’effort visant à porter les effectifs de la FOT de 66.000 à 77.000 soldats

Le renseignement militaire a des difficultés pour recruter

La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), la Direction du renseignement militaire (DRM) et la Direction du renseignement et de la sécurité de la Défense (DRSD, ex-DPSD) sont les trois services qui dépendent du ministère de la Défense. La Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée en juillet 2015 prévoit de renforer significativement leurs

Le recrutement interne des sous-officiers de l’armée de Terre restera à un niveau élevé en 2017

Il y a un peu plus de deux ans, il était prévu de diminuer le nombre de sergents au sein des armées, avec la suppression de 1.496 postes. Cet effort portait essentiellement sur les sous-officiers des échelles de solde n°3 et n°2, leur nombre devant respectivement être ramené à 24.203 et 608. Seulement, après les

Son horizon étant dégagé, le missilier MBDA va recruter 1.100 personnes en 2017

Les années se suivent et se ressemblent pour MBDA : en 2016, le missilier européen a enregistré des prises de commandes ayant atteint 4,7 milliards d’euros et un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros. Au total, le carnet de commandes a bondi à 15,9 milliards d’euros au 31 décembre 2016. De quoi assurer « une excellente visibilité