rapport / Archives

Un rapport prône une posture plus offensive pour les opérations de maintien de la paix de l’ONU

« Les Nations unies et les pays contributeurs de troupes [pour les opérations de maintien de la paix] doivent s’adapter à une nouvelle réalité : le casque bleu et le drapeau de l’ONU n’offrent plus de protection naturelle », constate un rapport publié le 15 janvier [.pdf]. Cela étant, lors des périodes 1960-1962 et 1992-1996 (avec 84

Selon les Nations unies, l’Iran a bien violé l’embargo sur les armes au Yémen

Dans un rapport de près de 80 pages remis au Conseil de sécurité, les experts des Nations unies chargés de contrôler l’embargo sur les armes imposé depuis 2015 au Yémen ont conclu que l’Iran a bien fourni des équipements militaires aux rebelles Houthis, lesquels contestent l’autorité du président Abdrabbo Mansour Hadi, soutenu par une coalition

Le groupe jihadiste nigérian Boko Haram reprend de la vigueur

Devant l’ampleur des exactions et des massacres commis par le groupe jihadiste Boko Haram dans le bassin du Lac Tchad, les pays concernés (Nigéria, Tchad, Cameroun, Niger et le Bénin) décidèrent de coordonner leurs opérations militaires au sein d’une Force multinationale mixte (FMM), composée de plus de 10.000 soldats et placée sous l’égide de l’Union

Les parlementaires britanniques déplorent le manque de transparence sur les coûts de l’avion F-35

Selon ses plans, le Royaume-Uni compte acquérir 138 avions F-35 Lightning II, dont au moins 48 exemplaires de la version STOVL [Short TakeOff/Vertical Landing, ou décollage court et atterrissage vertical]. Pour le moment, seulement 18 appareils ont été acquis et une provision de 3 milliards de livres sterling (soutien initial compris) a été passée, il

Un rapport n’exclut pas une attaque militaire contre la Suède

La semaine passée, et en vue d’élaborer une feuille de route pour les forces armées du pays, le gouvernement suédois s’est vu remettre un rapport d’étape rédigé par le comité de la Défense, c’est à dire un « forum de consultation » réunissant les représentants des partis politique ayant un groupe au Parlement (le Riksdag). Estimant que

Les exercices militaires chinois représentent une « énorme menace » pour Taïwan

Mouvement d’humeur par rapport à un éventuel changement de doctrine à l’égard de Taipeh de la part de l’administration américaine? Conséquence de l’arrivée au pouvoir de la présidente Tsai Ing-wen, élue sur la base d’un programme en rupture avec la politique pro-Chine menée par son prédécesseur? Ou préparation d’une possible invasion? Toujours est-il que depuis

La vulnérabilité des câbles sous-marins de communication est un enjeu de sécurité majeur

Le sujet de la protection des câbles de communication sous-marin n’est évoqué que du bout des lèves en France. Ainsi, la récente Revue stratégique aborde cette question dans un cadre plus général. « Les espaces maritimes sont au cœur de tensions croissantes, par leur rôle central dans la mondialisation des flux de toutes natures, y compris

La défense saoudienne a encore intercepté un missile lancé vers Riyad depuis le Yémen

Peu avant une présentation du budget saoudien pour 2018, ce 19 décembre, une puissante explosion a été entendue à Riyad. Une explication n’a pas tardé à être donnée : une batterie de défense aérienne Patriot venait d’intercepter un missile balistique qualifié d' »irano-houthi » par les autorités saoudiennes. Dans le même temps, les rebelles Houthis qui, soutenus

Un rapport fait la lumière sur l’origine des armes utilisées par l’EI

Le mérite du dernier rapport du Conflict Armament Research (CAR, basé au Royaume-Uni) [.pdf] est de documenter ce que l’on pouvait pressentir au sujet de l’origine des armes et des munitions utilisées par l’État islamique (EI ou Daesh) en Syrie et en Irak. Pour cela, les enquêteurs de cet organisme ont étudié pas moins de

La Force conjointe du G5 Sahel va accentuer ses efforts mais les doutes sur ses capacités subsistent

Ce 13 décembre, à l’initiative du président Macron, une réunion a été organisée à la Celle-Saint-Cloud, près de Paris, pour voir comment il serait possible d’accélérer le déploiement de la Force conjointe du G5 Sahel, destinée à traquer les groupes jihadistes dans la bande sahélo-saharienne (BSS) avec 5.000 soldats fournis par le Niger, le Mali,