rapport / Archives

Le futur char franco-allemand a encore de nombreux obstacles à surmonter

En février 1980, et après une première tentative infructueuse une vingtaine d’années plus tôt, la France et l’Allemagne signèrent un « accord de principe » pour développer, en commun, « l’Engin principal de combat » [EPC], c’est à dire un nouveau char destiné à remplacer l’AMX-30 et les Leopard 1/2, avec à la manoeuvre le Groupement industriel des armements

Berlin pourrait saborder le projet d’avion de combat franco-allemand de 6e génération

En apparence, le projet franco-allemand visant à mettre au point un Système de combat aérien futur [SCAF] est sur de bon rails. Une fiche commune d’expression des besoins a en effet été signée en avril, de même que, deux mois plus tard, une déclaration d’intention, laquelle précise que ce programme sera conduit par la France

Selon un rapport, les marchés d’externalisation passés pour l’entraînement des parachutistes suscitent des « motifs d’étonnement »

L’externalisation consiste à recourir à un prestataire privé pour répondre à des besoins que les Armées ne sont pas en mesure de satisfaire par elles-mêmes, soit parce qu’elles n’en ont pas [ou plus] les ressources humaines et les moyens, soit parce que cela reviendrait trop cher. Ce qui permet, par exemple, d’éviter l’acquisition et l’entretien

Syrie : La Marine nationale a tiré les enseignements des « ratés » de l’opération Hamilton

Parce qu’il était tenu pour responsable d’une nouvelle attaque chimique commise une semaine plus tôt dans un quartier de la Goutha orientale, les forces françaises, américaines et britanniques frappèrent le programme chimique syrien au cours de la nuit du 13 au 14 avril 2018, dans le cadre de l’opération « Hamilton ». Cette dernière mobilisa, côté français,

La Force maritime des fusiliers-marins et des commandos est au bord du « burn-out »

Le temps passe, les auditions parlementaires se succèdent et les rapports s’empilent. Mais le constat est toujours le même : la Force maritime des fusiliers-marins et des commandos [FORFUSCO] est en surchauffe. Pour rappel, la FORFUSCO compte environ 2.600 personnels militaires et civils et s’aticule selon deux composantes : les unités de fusiliers-marins, spécialisées dans

Où en est le développement des capacités tactiques de l’avion de transport A400M « Atlas »?

En octobre 2017, un avion de transport A400M « Atlas » de l’armée de l’Air effectuait un « atterrissage tactique en conditions opérationnelles » à Madama [Niger], pour le compte de la force Barkhane. Une première pour l’appareil d’Airbus. Pour autant, cela ne voulait pas dire que cet A400M disposait de l’ensemble des capacités tactiques inscrites dans son cahier

La flotte d’hélicoptères de l’armée de l’Air va-t-elle tenir le coup d’ici sa modernisation, en 2028?

« Il faut que ça vole! », avait lancé Florence Parly, la ministre des Armées, en décembre 2017, soit au moment d’annoncer la réforme du Maintien en condition opérationnelle aéronautique [MCO Aéro], avec la création de la Direction de la Maintenance aéronautique [DMAé] comme pilier. Et cette réforme n’a pas le droit à l’erreur étant donné les

Armée de l’Air : Le transport aérien tactique est « au creux de la vague »

Connaissez-vous « Maybe Airlines »? Tel est le nom utilisé – seulement pour taquiner – pour désigner la flotte d’avions de transport de l’armée de l’Air, dont la disponibilité demeure encore trop faible, y compris, parfois, sur les théâtres d’opérations extérieurs. La Loi de programmation militaire 2019-25, qui promet une « remontée en puissance » pourra-t-elle y remédier? En

Un ex-général américain met en garde contre la probabilité d’une guerre entre les États-Unis et la Chine

Début octobre, un rapport de l’Heritage Foundation, un centre de réflexion basé à Washington, a prévenu que les forces américaines ne sont actuellement pas en mesure de mener deux guerres à la fois, malgré les augmentations importantes de leurs budgets. Les effectifs de l’US Army seraient en effet insuffisants, tandis que l’US Navy manquerait de

Mali : Le recours aux engins explosifs improvisés par les groupes jihadistes est en forte hausse

La semaine passée, la ministre des Armées, Florence Parly, a mis en avant les résultats obtenus au Sahel par la force française Barkhane, en indiquant que 130 jihadistes avaient été « neutralisés » depuis le début de cette année et en soulignant l’importance des saisies d’armes, de matériels et autres munitions. Pour autant, malgré les coups qui