rapport / Archives

Le trafic de migrants reste très lucratif pour certains villes côtières libyennes

Lancé en juin 2015, l’opération navale européenne Sophia promettait de casser le modèle économique des passeurs de migrants qui opèrent depuis le littoral libyen. Seulement, près d’un an et demi plus tard, cet objectif n’est toujours pas atteint et le flux de candidats à l’émigration vers le Vieux Continent n’est pas tari. Loin de là.

L’Iran enverrait des armes au Yémen via la Somalie

En mars dernier, la frégate multimissions (FREMM) Provence, alors intégrée à la Force opérationnelle combinée (CTF-150) mise en place en 2002 pour lutter contre les trafics dans la golfe arabo-persique et l’océan Indien, avait intercepté un boutre à bord duquel un importante cargaison d’armes fut trouvée. Quelques jours plus tôt, la frégate australienne HMAS Darwin

L’Otan met un terme à son opération contre la piraterie au large de la Somalie

Officiellement, l’Otan mettra un terme à l’opération Ocean Shield le 16 décembre prochain. Mais dans les faits, la dernière mission de lutte contre la piraterie dans l’océan Indien a été effectuée cette semaine par un avion de patrouille maritime Challenger 604 des forces aériennes danoises. Toutefois, l’Otan assure qu’elle restera engagée dans la région, « en

Un rapport déplore la chute du nombre de destroyers et de frégates en service au sein de la Royal Navy

Historiquement, la puissance britannique doit beaucoup à la Royal Navy. Or, cette dernière risque de n’être plus que l’ombre d’elle-même au rythme où va la réduction du nombre de ses navires dits de premier rang. Au début des années 1980, la flotte de surface de la marine britannique comptait 3 porte-avions, 2 navires d’assaut amphibie,

La Libye n’est pas la principale source d’approvisionnement en armes des groupes jihadistes

La Libye du colonel Kadhafi disposait de l’un des stocks d’armes les plus importants et diversifiés d’Afrique, ce qui lui a permis d’équiper plusieurs gouvernements amis et autres groupes rebelles à travers le continent (voire au Moyen-Orient) jusqu’à la révolution de 2011. À partir de cette année, ces arsenaux ont été soustraits au contrôle jusqu’alors

La forte tension sur les effectifs du Service de santé des Armées compromet sa capacité à tenir dans la durée

Le Service des essences des Armées (SEA) a dû être soulagé quand il a été décidé de réduire les effectifs militaires français engagés au Mali, en mars 2013. Alors que son format avait été réduit entre 2008 et 2012 pour « adapter ses ressources humaines au « besoin opérationnel », il n’aurait en effet pas été en mesure

Le coût du déploiement d’un militaire sur un théâtre extérieur a grimpé de 121% en 10 ans

Afghanistan, Libye, Mali, Irak… Depuis 10 ans, les opérations extérieures (OPEX) menées par les forces françaises sont à la fois plus exigeantes et intenses – et donc plus coûteuses – que par le passé. Et cela se voit dans l’évolution de la composition des surcoûts liés à ces interventions. Du moins, c’est ce que souligne

Et si la France s’inspirait du Royaume-Uni pour financer ses opérations extérieures?

Cette année, et comme les précédentes depuis 2012, le montant de la somme inscrite au titre du financement des surcoûts liés aux opérations extérieures dans le projet de budget 2017 de la mission « Défense » est de 450 millions d’euros seulement. Et cela alors que l’on sait que cette provision est largement insuffisante pour couvrir les

Un rapport de l’ONU accuse l’armée syrienne d’avoir mené une attaque chimique en mars 2015

  Dans leur rapport au Conseil de sécurité des Nations unies à la fin du mois d’août, le Joint Investigative Mechanism (JIM), une commission d’enquête réunissant des experts de l’ONU et de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), avait accusé le régime syrien d’être à l’origine d’au moins trois attaques au chlore dans deux

Un rapport de l’ONU doute de la plupart des accusations d’abus lancées contre les Casques bleus

Depuis le lancement de l’opération Sangaris, plusieurs militaires français ont été accusés d’avoir commis des abus sexuels en Centrafrique. Et, systèmatiquement, dans ce genre d’affaire, le ministère de la Défense ouvre une enquête et transmet le dossier à la justice. Par ailleurs, plusieurs cas de même nature impliquant des soldats de la Mission multidimensionnelle intégrée