rapport / Archives

Les Balkans restent une source d’approvisionnement en armes pour la Syrie et le Yémen

En mars 2013, un article du journal croate « Jutarnji List » affirmait que Zagreb était l’un des principaux « points de transit » de cargaisons d’armes et de munitions destinées aux rebelles syriens et collectées par les États-Unis, avec un financement saoudien. « Des responsables américains ont engagé des partenaires – la Croatie, l’Arabie saoudite, la Jordanie et la

Le concept de « Garde nationale » est encore flou…

Au lendemain des attaques terroristes du 13 novembre 2015, le président Hollande avait évoqué l’idée d’une Garde nationale lors de son discours prononcé devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles. Puis, après l’attentat de Nice, ce projet est revenu au premier plan, avec des appels lancés par les ministres de la Défense et de

Le secrétaire général de l’ONU redoute une dissémination de l’EI en Afrique du Nord

Ne rien faire et la branche libyenne de l’État islamique (EI) continuerait son expansion en Afrique du Nord, voire même au-delà… Et la chasser de son fief de Syrte donnerait le même résultat. C’est en substance ce que l’on peut retenir d’un rapport confidentiel qu’a remis Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies, au

Un rapport parlementaire plaide pour une intervention terrestre française contre l’État islamique

La semaine passée, à l’occasion d’un communiqué annonçant l’adoption d’un rapport résumant ses travaux, la commission d’enquête relative aux moyens mis en œuvre par l’État pour lutter contre le terrorisme a fait état de 40 propositions visant à améliorer l’efficacité de la politique menée en la matière. La commission a ainsi recommandé d’engager une « initiative

Plus de 500 incidents ont été constatés depuis le lancement de l’opération Sentinelle

  Lancée en janvier 2015, suite aux attentats de Paris, pour « protéger et rassurer nos concitoyens », « sécuriser des points et sites sensibles définis par le ministère de l’Intérieur » et « maximiser l’effet dissuasif que procure le déploiement visible de la force armée », l’opération intérieure Sentinelle n’est pas épargnée par les critiques, comme c’est le cas dans

En 2015, les violences physiques contre les gendarmes ont augmenté de 27%

Chaque année, vers l’automne, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie un rapport dans lequel sont détaillés les atteintes commises contre les personnels et les biens de la gendarmerie. Ainsi, la dernière étude précisait que 2.377 gendarmes avait été agressés physiquement en 2014, soit une hausse de +2,5% par rapport à

L’opération Sentinelle est un facteur de risques pour la condition militaire

Pour son 10e rapport [.pdf], le Haut comité d’évalution de la condition du militaire (HCECM), présidé par Bernard Pêcheur, s’est penché sur les missions intérieures des forces armées et donc sur l’opération Sentinelle. Et il y a effectivement beaucoup de choses à en dire, notamment au niveau de l’hébergement des soldats mobilisés pour cette mission.

L’infiltration de jihadistes parmi les migrants est une « préoccupation croissante » pour Interpol et Europol

Il y a seulement encore quelques mois, l’hypothèse que des jihadistes puissent se mêler aux migrants pour venir en Europe semblait, aux yeux de certains observateurs, peu probable. Pourquoi, en effet, prendraient-ils le risque d’emprunter une route dangereuse pour arriver sur le Vieux Continent pour y commettre des attentats? L’ex-juge antiterroriste Marc Trévidic (mais il

Migrants : Un rapport parlementaire britannique estime que l’opération européenne Sophia est un échec

En juin 2015, l’opération navale EUNAVFOR MED, rebaptisée « Sophia », a été lancée par l’Union européenne afin de « casser » le modèle économique des passeurs de migrants opérant depuis le littoral libyen. Et cela afin de tarir le flux des arrivées en Italie, qui est l’une des principales portes d’entrée en Europe. Cette opération compte trois phase.

La Finlande ne devrait pas adhérer à l’Otan sans la Suède

Depuis deux ans, la Suède et la Finlande ont dénoncé plusieurs violations de leur intégrité territoriale par des avions russes. Et ce qui a conduit, en partie, les pays scandinaves à dénoncer une dégradation « sensible » de la situation sécuritaire dans leur environnement proche, causée, selon eux, par l’intensification des activités militaires menées par la Russie.