RAF / Archives

Vers des frappes britanniques en Syrie?

L’attentat commis la semaine dernière à Sousse (Tunisie) par un étudiant de 23 ans et revendiqué par l’État islamique (EI) a fait 38 tués, dont 30 ressortissants britanniques. Aussi, si le secteur touristique tunisien a été visé par les terroristes, le Royaume-Uni l’a été par la même occasion. Du coup, Londres envisage de durcir sa

Les forces aériennes allemandes et britanniques immobilisent leurs A400M (MàJ)

Les causes de l’accident d’un avion de transport A400M Atlas, qui s’est produit le 9 mai, à Séville, lors d’un vol d’essais, ne sont pas encore connues. Cela étant, et sans attendre, les forces aériennes allemandes et britanniques ont décidé d’immobilier les appareils de ce type qu’elles mettent en oeuvre. « Après l’accident de l’A400M près

Irak : Le Royaume-Uni dope ses capacités en matière de renseignement

Dans le cadre de l’opération Shader, qui est le nom de sa participation à la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) emmenée par les États-Unis, le Royaume-Uni a déployé des moyens relativement importants à Chypre et au Koweït. Pour effectuer des frappes en Irak (et seulement en Irak), la Royal Air Force a envoyé 8

Malgré les coupes budgétaires, l’armée britannique restera-t-elle un partenaire fiable?

Depuis 2010, les forces armées britanniques doivent faire face à de vastes coupes budgétaires, ce qui a eu pour conséquences une perte de certaines capacités clés et une réduction de leur format. Ainsi, les effectifs de la British Army retrouveront le niveau qui était le leur lors de la guerre des Boers, la Royal Air

Première frappe d’un drone MQ-9 Reaper britannique en Irak

À la différence de leurs homologues mis en oeuvre par l’armée de l’Air dans la bande sahélo-saharienne, les drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper de la Royal Air Force (RAF) sont armés… Et l’un d’entre eux a effectué, dans le cadre de l’opération Shader, sa première frappe contre une position tenue par les jihadistes

Thales va moderniser la gestion du trafic aérien des forces britanniques

C’est un contrat très important que vient de remporter le groupe français d’électronique Thales, en partenariat avec la société de services aéronautiques NATS. En effet, il s’agit ni plus ni moins de moderniser la gestion du trafic aérien militaire (ATM) outre-Manche pour un montant de 1,9 milliard d’euros. Ce programme, appelé « Marshall », vise à moderniser

La Royal Air Force va engager des drones Reaper pour ses opérations en Irak

Avec la fin du mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan, l’avenir des 10 drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper de la Royal Air Force se posait étant donné que ces appareils ne sont pas autorisés à évoluer dans l’espace aérien britannique. Finalement, la RAF va utiliser, dans

L’Allemagne suspend la réception des avions Eurofighter en raison d’un défaut de fabrication

Que la France a bien fait de lancer le programme « Rafale »! Car l’Eurofighter, l’avion de combat développé par le consortium du même nom réunissant BAE Systems, Airbus Defense & Space et Finmeccanica, connaît un gros coup dur : les forces aériennes autrichiennes, qui disposent de 15 appareils, ont détecté un défaut de fabrication, lequel a

Le Parlement britannique donne son feu vert à des frappes en Irak contre l’EI

Près de 12 ans après l’opération Iraqi Freedom, des chasseurs-bombardiers britanniques seront de nouveau engagés dans le ciel irakien. Convoqué en session extraordinaire par le Premier ministre David Cameron, le Parlement a donné son accord pour que le Royaume-Uni rejoingne la coalition formée sous l’égide des États-Unis contre les jihadistes de l’État islamique (EI, ou

La Royal Air Force envoie des avions Tornado à Chypre pour des missions de reconnaissance en Irak

Le porte-parole du 10 Downing Street a été très clair, le 11 août : il n’est pas question d’une d’envoyer les forces armées britanniques combattre à nouveau en Irak et une éventuelle participation aux frappes aériennes américaines contre les positions de l’État islamique, dont la progression menace les minorités religieuses irakiennes, n’est pas à l’ordre