Qatar / Archives

Le Qatar annonce le début d’un chantier visant à agrandir la base américaine d’al-Udeid

Parmi les implantations militaires américaines au Moyen-Orient, celle d’al-Udeid est la plus importante. Construite en 1996 dans le cadre d’un accord de défense conclu avec Doha, elle abrite actuellement 10.000 militaires américains ainsi que l’état-major de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. En outre, elle joue un rôle important pour les opérations menées par

Le Qatar dit avoir l’ambition d’adhérer à l’Otan

Cela fait maintenant près d’un an que le Qatar n’a plus de relations diplomatiques avec les autres monarchies sunnites du golfe arabo-persique et l’Égypte, en raison de sa proximité avec la confrérie des Frères musulmans, accusée d’être une organisation terroriste, et de ses rapports avec l’Iran. Bien que proche de la Turquie (qui dispose d’une

La brouille entre les Émirats arabes unis et le Qatar s’invite en Somalie

La semaine passée, Abou Dhabi a mis terme à un programme d’entraînement et de formation mis en place en 2014 au profit des forces armées somaliennes. La cause? La saisie, à l’aéroport de Mogadiscio, de 9,6 millions de dollars dans un avion en provenance des Émirats arabes unis. Les circonstances de cette saisie ne sont

Le Qatar confirme la commande d’hélicoptères NH-90 et H-125

En mars 2014, le Qatar signa une lettre d’intention en vue d’acquérir 22 hélicoptères NH-90, dont 12 en version terrestre (TTH) et 10 destinés à la lutte anti-sous-marine (NFH). Et puis ce projet fut éclipsé par les commandes d’avions Rafale (36 exemplaires au total) et par d’autres contrats d’armement. Finalement, quatre ans plus tard, à

Le Qatar négocie l’achat du système russe de défense aérienne S-400 « Triumph »

En matière de défense aérienne, le Qatar est déjà bien équipé, notamment avec les systèmes américains Patriot PAC-3 et THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), lesquels viennent s’ajouter à d’autres équipements du même type à la portée plus courte. Pour autant, et à première vue, Doha considère que ce n’est pas suffisant. En octobre 2017,

Le Qatar et les Émirats arabes unis s’accusent mutuellement d’être à l’origine d’incidents aériens

Mis au ban des monarchies sunnites du Golfe arabo-persique (GAP) pour son soutien aux Frères musulmans et sa relation avec l’Iran et soumis à un blocus économique imposé par ces dernières, le Qatar a fait savoir, le 12 janvier, qu’il s’était plaint auprès des Nations unes d’une violation de son espace aérien par un avion

Le Qatar confirme l’acquisition de 24 avions de combat Eurofighter pour 6,8 milliards d’euros

En septembre dernier, le Qatar annonçait son intention d’acquérir 24 avions de combat Eurofighter Typhoon auprès du Royaume-Uni. Les discussions en vue de cette acquisition sont allées bon train puisque, le 10 décembre, l’accord finalisant cette transaction a été signé par Khalid bin Mohammed al Attiyah, le ministre quatari de la Défense, et son homologue

Le Qatar commande 12 Rafale de plus et signe une lettre d’intention pour acquérir 490 VBCI

Le président Macron n’aura pas fait le déplacement au Qatar pour rien. Au soir de ce 7 septembre, il repartira de Doha après avoir signé plusieurs contrats d’un montant total dépassant les 10 milliards d’euros. Dans le détail, la vente de 50 Airbus A321 a été conclue et la concession du métro de Doha ainsi

Mme Parly a confirmé l’intérêt du Qatar pour l’achat de 12 avions Rafale supplémentaires

Quand, en mai 2015, le Qatar a signé un contrat portant sur l’acquisition de 24 avions Rafale auprès de Dassault Aviation, il était question d’un option sur 12 appareils supplémentaires. Depuis quelques semaines, l’on prête à Doha l’intention de lever cette dernière. Ce qu’a confirmé Mme le ministre des Armées, Florence Parly, sur les ondes

Le Qatar et la Russie renforcent leurs liens militaires

En septembre 2016, le Qatar et la Russie annoncèrent la signature d’un accord militaire à l’occasion d’un déplacement, à Moscou, de Khalid ben Mohammad al-Attiyah, le ministre qatari de la Défense. Il s’agissait alors d’une première, les deux pays ayant jusqu’alors entretenu des relations tendues, en raison des prises de position de Doha au sujet