Alors qu’une activité militaire russe est suspectée dans le Svalbard, la Norvège serait incapable de faire face à une attaque