Pakistan / Archives

Kaboul accuse les services de renseignement pakistanais d’être à l’origine de l’attentat contre l’hôtel Serena

D’habitude, quand les autorités afghanes rendent responsable le Pakistan d’attaques terroristes visant notamment des intérêts indiens sur leur territoire, elles parlent de « puissance étrangère ». Quand l’on connaît l’histoire des relations – compliquées – qu’entretiennent ces deux pays, personne n’est dupe. Et on l’est d’autant moins quand l’on sait que les services de renseignement pakistanais, l’ISI

20 soldats afghans tués lors d’une attaque menée par les taliban

Un nouveau rapport, commandé par le Congrès américain et récemment publié par le Center for Naval Analyses (CNA), n’a pas fait preuve d’un optimisme débordant sur les capacités des forces de sécurité afghanes à résister aux combattants taliban une fois que les troupes de l’Otan (ISAF, Force internationale d’assistance à la sécurité) auront quitté l’Afghtanistan,

Kaboul suspecte des services étrangers d’être derrière l’attaque ayant visé un restaurant fréquenté par des expatriés

Le 17 janvier, le restaurant « La Taverne du Liban », qui, situé dans le centre-ville de Kaboul, est prisé par les expatriés travaillant en Afghanistan, a été la cible d’une attentat qui a fait  21 tués. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière commise contre des ressortissants étrangers depuis 2011… Le mode opératoire des assaillants a

Un nouveau chef pour l’armée pakistanaise

Un Sharif peut en cacher un autre au Pakistan… En effet, le Premier ministre pakistanais, Nawaz Sharif, a confirmé le choix du général Raheel Sharif au poste de chef d’état-major de l’armée du pays, en remplacement du général Ashfaq Kayani, lequel va prendre sa retraite après être resté en fonctions pendant 6 ans. Si les

Le mystérieux assassinat du financier du réseau terroriste Haqqani

Le 10 novembre, des individus armés circulant à moto ont ouvert le feu sur « Docteur Sahib », un grand barbu qui achetait du pain chez un boulanger installé à Bhara Kahu, dans la banlieue d’Islamabad. L’affaire aurait pu s’arrêter à un banal règlement de comptes ou à un assassinat crapuleux. Sauf que la suite des évènements

Le nouveau chef du mouvement taleb pakistanais sera finalement le mollah Fazlullah

Le 1er novembre dernier, la route du chef du mouvement taleb pakistanais (TTP, Tehreek-e-Taliban), Hakimullah Mehsud, a rencontré celle d’un missile tiré vraisemblablement par un drone américain. Il s’en est suivi une situation confuse sur le nom de son successeur. Dans un premier temps, le nom de Khan Said ‘Sajna’, son second, a été avancé.

Situation confuse chez les taliban pakistanais

Visiblement, les choses ne sont pas aussi simples qu’il n’y paraît pour les commandants du Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP), le mouvement taleb pakistanais. La seule chose que l’on sait avec certitude est que le chef de cette organisation, Hakimullah Mehsud, a bel et bien été tué le 1er novembre dernier par une frappe aérienne. Ainsi, selon

Le mouvement taleb a un nouveau chef… déjà contesté

Le mouvement taleb pakistanais (Tehrik-e-Taliban Pakistan, TTP) n’a pas tardé à se trouver un successeur à Hakimullah Mehsud, leur chef tué le 1er novembre par une frappe aérienne. Réuni en conseil le lendemain, ils ont en effet désigné, par 43 voix contre 17 nous apprend le quotidien Dawn, Khan Said ‘Sajna’, qui était d’ailleurs l’un

Hakimullah Mehsud, le chef du mouvement taleb pakistanais, tué par une frappe aérienne

Depuis qu’il a succédé à Baïtullah Mehsud, tué par une frappe aérienne en 2009, le chef des taliban pakistanais (Tehrik-e-Taliban Pakistan), Hakimullah Mehsud, a été donné pour mort à plusieurs reprises avant de réapparaître. Une fois, en février 2010, les services de renseignement du pays, l’ISI (Inter Services Intelligence), étaient sûrs à 90% qu’il avait

Le Premier ministre pakistanais demande à Washington de cesser les attaques de drones

Le Premier ministre pakistanais, Nawaz Sharif, ne devrait pas repartir les mains vides de Wahsington, où il est actuellement en visite officielle. Après des relations extrêmement compliquées (raid contre Ben Laden à Abbottabab, collusion avec les insurgés afghans, incidents armés, etc…), le Pakistan et les Etats-Unis vont très probablement resserrer leurs liens dans les mois