Vers 8H30, ce 18 mars, à l’aéroport d’Orly-Sud, un homme a agressé une patrouille de l’opération Sentinelle composée de trois militaires de l’armée de l’Air afin de s’emparer de l’arme de l’un d’entre eux. Dans un premier temps, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre Henry-Brandet, a déclaré que l’agresseur s’était « réfugié dans un commerce