Opérations / Archives

Barkhane/Niger : La piste d’aviation de la base de Madama est ouverte

Étant donné que les groupes jihadistes présents dans la bande sahélo-saharienne (BSS) vont et viennent entre le nord du Mali et le sud de la Libye en passant par le nord du Niger, l’État-major français a décidé d’implanter un « détachement temporaire au Nord Niger » (DTNN) à Madama. L’idée est de surveiller les points de passage

La Croix de la Valeur Militaire pour plusieurs Centres médicaux des armées

En 2013, environ 2.000 personnels (médecins, paramédicaux et périmédicaux) du Service de santé des armées (SSA) ont été projetés sur un théâtre d’opérations extérieurs, dont bien évidemment celui du Nord-Mali, dans le cadre de Serval. Ils ont ainsi effectué plus de 70.000 consultations (dont 60.000 de rôle 1), 2.000 interventions chirurgicales et plus de 900

M. Le Drian rend hommage aux soldats qui « veillent sur la tranquilité de la Nation sans que nous nous en rendions toujours compte »

Certes, comparaison n’est pas raison. Mais les images d’assassinats collectifs diffusés par les jihadistes de l’État islamique peuvent faire penser à celles montrant les Einsatzgruppen, ces unités de police militarisées nazies, en train de tuer massivement et systématiquement les Juifs dans les territoires conquis par les armées allemandes. Pour le ministre de la Défense, Jean-Yves

Le recadrage de Jean-Yves Le Drian sur le surcoût des opérations extérieures

Comme l’on pouvait s’y attendre, la provision de 450 millions d’euros initialement prévue dans le budget de la Défense pour financer les surcoûts des opérations extérieures sera largement insuffisante pour 2014. Et pour cause, il manquera 605 millions d’euros. Cela étant, il y avait quelque chose d’indécent dans certains commentaires faits le 11 novembre, journée

Le ministère de la Défense se voit annuler 572 millions d’euros de crédits en 2014

Lors du collectif budgétaire annoncé à la fin du printemps dernier, les crédits du ministère de la Défense avaient été amputés de 330 millions d’euros (plus 20 millions en prenant en compte le budget des Anciens combattants). Mais il fut annoncé que cette somme allait être partiellement compensée par la mobilisation de 250 millions de

Ebola : Le Service de Santé des Armées met sur pied une unité médicale opérationnelle

Souffrant d’une fièvre suspecte, une infirmière de l’hôpital d’instruction des armées (HIA) Bégin a été hospitalisée en urgence le 16 octobre. Cette dernière avait fait partie du personnel médical qui s’était occupé d’une volontaire de Médecins sans frontières (MSF) contaminée par le virus Ebola au Liberia. Pour le moment, les premiers tests réalisés à partir

Le surcoût des opérations extérieures estimé à 1,1 milliard d’euros pour 2014

Alors que le surcoût des opérations extérieures a dépassé le milliard d’euros en moyenne au cours de ces trois dernieres années, le budget de la Défense pour 2014 avait prévu une ligne de 450 millions d’euros pour les financer, la différence devant être comblée par la réserve de précaution interministérielle. Pour être clair, l’on parle

Parlement : Le débat sur l’intervention en Irak soulève la question du niveau du budget des armées

En juin dernier, le ministère de la Défense a dû consentir à une annulation de 350 millions d’euros de crédits dans le cadre de la dernière loi de finances rectificative. Ce montant est venu s’ajouter au 650 autres millions annulés en novembre dernier en fin d’exercice 2013. En théorie, des recettes exceptionnelles (REX), prélevées sur

Irak : L’opinion française soutient globalement l’opération Chammal en Irak

Quand une opération militaire est en cours, il est important qu’elle soit soutenue par le plus grand nombre, ne serait-ce déjà pour les militaires qui y sont engagés. « L’adhésion de l’opinion publique à une intervention armée constitue un enjeu primordial pour les démocraties occidentales, notamment quand elles agissent dans le cadre d’une coalition dont la

Et le nom de l’opération française en Irak est…

Après des vols de reconnaissance et une première frappe aérienne réalisée par deux Rafale de l’Escadron de chasse 3/30 Lorraine contre une dépôt logistique appartenant aux jihadistes de l’État islamique dans la région de Mossoul, l’aviation française a menée une seconde mission ce 20 septembre. Selon l’État-major des armées (EMA), 2 Rafale dotés d’une nacelle de