Opérations / Archives

Une solution « innovante » pour financer partiellement les opérations extérieures

La fin de gestion pour l’année 2017 s’annonce difficile pour le ministère des Armées, avec 700 millions d’euros de crédits encore gelés et 350 autres millions à trouver pour financer les opérations extérieures et intérieures. Et cela risque évidemment de compliquer la « remontée en puissance » que doit permettre la hausse de 1,8 milliards d’euros du

Mme Parly sort les rames pour boucler le budget 2017 des Armées

Après la coupe de 850 millions d’euros qui, décidée l’été dernier, a eu pour conséquence le décalage de plusieurs programmes d’armement, le ministère des Armées va-t-il devoir mettre la main à la poche pour boucler l’année 2017? Pour le moment, il n’y a aucune certitude. Deux sujets sont particulièrement préoccupants : la prise en charge

Général Lecointre, sur les OPEX : « Nous sommes l’armée de la Nation et non celle du Ministère des Armées »

Comme le prévoit le projet de loi de programmation des finances publiques (PLFP) 2018-2022, la provision inscrite en loi de finances initiale (LFI) au titre des « opérations extérieures de l’État » [opex] augmentera de 200 millions d’euros chaque année pour atteindre 1,1 milliards en 2020, contre 450 millions actuellement. Un montant qui sera « en adéquation avec

Depuis le début de l’année 2017, l’armée de Terre compte 3 tués et 79 blessés en opération

Lors de son audition par les députés de la commission de la Défense, dans le cadre des discussions budgétaires en cours, le chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Jean-Pierre Bosser, a rappelé une évidence (qui ne l’est peut-être pas pour tout le monde) : il n’existe, pour les soldats qu’il commande, « aucune mission

Transport aérien stratégique : Le Centre du soutien des opérations et des acheminements a été perquisitionné

Comme les forces françaises ne disposent pas d’avions gros porteurs pour acheminer leurs matériels sur les théâtres d’opérations extérieurs, l’État-major des armées (EMA) fait appel à des sociétés privées, en leur achetant des heures de vol sur AN-124, IL-76 et AN-225. Deux types de procédures existent. La première repose sur le contrat SALIS, qui, passé

Après le coup de rabot, le Premier ministre promet des lendemains qui chantent aux Armées

Dans un long entretien publié par le quotidien Les Echos, le Premier ministre, Édouard Philippe, est revenu sur les 850 millions d’euros qu’aura à trouver, d’ici la fin de l’année, le ministère des Armées au titre de sa participation à l’effort de redressement des finances publiques. Cette somme représente environ 20% des 4 à 5

Une épée de Damoclès suspendue au-dessus des capacités de projection des forces françaises

Entre le 11 janvier et le 28 février 2013, et en plus des 110 vols effectués par les alliés (avec essentiellement des C-17), il aura fallu 169 vols d’avions de transport à très grande capacité pour acheminer au Mali les matériels nécessaires à l’opération Serval. Depuis 2001, les besoins exprimés en la matière par les

Le monument dédié aux militaires morts en opération extérieure attendra encore…

Ce 23 mars, le président Hollande devait poser la première pierre du monument dédié aux militaires morts en opération extérieure lors d’une cérémonie organisée dans le XVe arrondissement de Paris, précisément au parc André-Citroën. « J’ai voulu que le 23 mars, une cérémonie puisse marquer le lancement d’un projet de monument des opérations extérieures. Il sera

La première pierre du monument dédié aux soldats morts en OPEX sera posée le 23 mars

Cela fait maintenant plus de cinq ans qu’il en est question… La première pierre du monument dédié aux militaires français tués lors d’opérations extérieures sera (enfin) posée le 23 mars prochain, au par André-Citroën, dans le 15e arrondissement de Paris. L’annonce en a été faite par le président Hollande. « J’ai voulu que le 23 mars,

L’opération Chammal devrait coûter 360 millions d’euros en 2016

Cette année, les surcoûts liées aux interventions extérieures (OPEX) menées par les forces françaises devraient atteindre, à nouveau, 1,2 milliard d’euros. Et, selon le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’opération Chammal, conduite en Irak et en Syrie contre l’État islamique (EI ou Daesh), s’élevera à environ 360 millions d’euros. « L’opération au Levant coûtera