opérations / Archives

Des témoignages et des documents inédits sur 40 ans d’opérations extérieures menées par l’armée de Terre

Le point de situation du 22 décembre 2016 publié par l’État-major des armées (EMA) donna le bilan d’une opération menée par le Groupement tactique Désert (GTD « Ardent », armé à l’époque par le 152e Régiment d’Infanterie) dans le secteur de Boughessa-Tin Zaouaten, dans l’Adrar des Ifoghas (Nord-Mali). Ainsi, il fut fait état de la « saisie d’armes

Le Conseil de sécurité peine à se mettre d’accord sur la façon d’améliorer l’efficacité des Casques bleus

En mars, soit quelques semaines après la publication du rapport « Cruz », qui plaidait en faveur d’une posture « plus offensive » pour les Casques bleus, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a lancé une nouvelle initiative, appelée « Action pour le maintien de la paix », dans le but d’améliorer l’efficacité des opérations conduites sous la bannière

Comment l’armée de l’Air protège ses bases contre les mini-drones potentiellement hostiles?

Lors de la bataille de Mossoul, le recours par l’État islamique (EI ou Daesh) à des drones pouvant emporter une charge explosive a été mise en lumière. Et ce mode opératoire s’est depuis importé en Syrie, où des groupes rebelles ont tenté, à plusieurs reprises, d’atteindre la base russe de Hmeimim avec ce genre d’engins.

Le chef du Pentagone avale son chapeau sur la création d’une force spatiale américaine

En juillet 2017, deux élus du Congrès lancèrent une initiative afin de créer une sixième branche des forces armées américaines qui serait dédiée uniquement aux opérations spatiales. Si une telle mesure fut d’abord adoptée par la Chambre des représentants, le Sénat, convaincu par des arguments développés par James Mattis, le chef du Pentagone, l’écarta finalement.

La force aérienne danoise va suspendre ses opérations à l’étranger, le temps de remplacer ses F-16 par des F-35

Ces dernières années, la force aérienne danoises a régulièrement été sollicitée pour participer à des opérations en coalition. Cela a été le cas en Afghanistan, en Libye et, plus récemment, au Levant, contre l’État islamique [EI ou Daesh]. Mais, à l’avenir, il ne faudra pas compter sur elle pendant un petit moment… La raison? Le

Général Guibert : Pour être plus efficace, la force Barkhane doit gagner en mobilité

Ce n’est un mystère pour personne (enfin presque…) que les opérations menées par la force Barkhane dans la bande sahélo-saharienne (BSS) s’inscrivent dans le long terme et non dans le temps médiatique (voire politique), lequel exige des résultats rapides. En outre, des éléments autres que militaires sont à prendre en considération. C’est par exemple le

Barkhane : 15 jihadistes mis hors de combat lors d’une opération franco-malienne

En coordination avec une opération de la Force conjointe du G5 Sahel [FC-G5S] dans la zone transfrontalière située entre le Mali et le Niger, l’activité de la force française Barkhane a été particulièrement intense au cours de ces derniers jours. Alors qu’elle poursuit son effort aux côtés de l’armée malienne dans le secteur de Ménaka,

L’UE veut renforcer ses opérations militaires avec une « Facilité européenne pour la paix »

Jusqu’à présent, les coûts communs des missions et des opérations militaires menées au nom de l’Union européenne sont pris en charge dans le cadre d’un mécanisme appelé Athena, auquel participent 27 pays membres [le Danemark en est exempté] sur la base de leur revenu national brut. Pour rappel, six missions et opérations sont actuellement financées

Pour l’ONU, la Force conjointe du G5 Sahel « tarde trop à devenir pleinement opérationnelle »

Normalement, la Force conjointe du G5 Sahel [FC-G5S], dont les effectifs sont fournis par le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad, aurait dû être pleinement opérationnelle en mars 2018. Cette échéance passait alors pour ambitieuse. Et elle l’a finalement été, malgré les efforts des pays concernés et deux premières opérations

L’armée de Terre et la Gendarmerie nationale vont renforcer leurs « synergies » sur le territoire national

En avril 2016, une compagnie du 7e Bataillon de Chasseurs Alpins (BCA) fut sollicité pour participer à une expérimentation qui, appelée « Minerve », visait à voir comment un groupe de combat d’infanterie pouvait appuyer les gendarmes pour des missions de contrôle du territoire, dans le cadre de l’opération intérieure Sentinelle. À l’époque, le directeur général de