opération / Archives

Menacées par la Turquie, les Forces démocratiques syriennes suspendent leur offensive contre l’EI à Hajine

La coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis devra s’armer de patience pour voir la fin du « califat physique » auto-proclamé en juillet 2014 par Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’État islamique [EI ou Daesh]. En effet, pour la Turquie, le combat contre l’organisation jihadiste n’est pas la priorité du moment (mais l’a-t-elle déjà été seulement?).

Barkhane : Le chef d’état-major de l’armée de Terre souhaite toujours déployer des chars Leclerc au Sahel

Lors de l’opération Serval, lancée le 11 janvier 2013 contre les groupes jihadistes qui occupaient le nord du Mali, il fut question, pendant un temps, de déployer au moins quatre chars Leclerc. Puis cette idée fit long feu avant de réapparaître en 2016. À l’époque, le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de

La force Barkhane intervient contre les jihadistes au Burkina Faso, en appui des troupes locales

Ces derniers jours, le Burkina Faso a de nouveau été la cible d’attaques terroristes, notamment dans le nord et l’est. Ainsi, le 5 octobre au soir, au moins six policiers burkinabè ont perdu la vie dans les environs de la localité de Sollé, près de la frontière avec le Mali, quand un engin explosif improvisé

Mali : La force Barkhane a arrêté des membres d’un groupe touareg armé pour collusion avec les jihadistes

Le 27 septembre, la force française Barkhane a lancé une opération aéroportée mobilisant 120 légionnaires du 2e Régiment Étranger de Parachutistes (REP) dans la région de Ménaka. « On combine différentes capacités pour créer un effet de surprise chez les groupes armés terroristes et pour montrer à la population qu’on est capable de venir rapidement », avait

Sahel : Le général Frédéric Blachon a pris le commandement de la force Barkhane

Le 30 juillet, la ministre des Armées, Florence Parly, a félicité le général Bruno Guibert, le commandant « sortant » de la Force Barkhane, pour les « résultats remarquables obtenus au cours de cette année et l’évolution positive de la situation telle qu’elle a pu le mesurer au cours de ses déplacements » dans la bande sahélo-saharienne [BSS], notamment

Mme Parly qualifie les fuites sur les « ratés » de l’opération Hamilton de « malveillantes »

Dans la nuit du 13 au 14 avril, les forces françaises, américaines et britanniques ont frappé des sites du programme chimique syrien, après une attaque commise une semaine plus tôt à Douma [Ghouta orientale], avec « divers produits chimiques organiques chlorés », selon les conclusions préliminaires de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques [OIAC] publiées le 6

Avec 84% de bonnes opinions, les armées ont toujours la cote auprès des Français

Étant donné qu’un sondage est une photographie de l’opinion à un moment donné, il faut en comparer plusieurs pour en dégager une tendance. Et cet exercice montre que les armées bénéficient d’une importante cote de confiance auprès des Français. Ainsi, selon les chiffres clés de la défense, que vient de publier le ministère des Armées

Paris envisagerait une opération pour déminer le port d’Hodeïda, au Yémen

Depuis trois jours, les forces gouvernementales yéménites, avec le soutien de la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, ont lancé une offensive pour prendre le contrôle de la ville portuaire d’Hodeïda, actuellement tenue par les rebelles Houthis. Cette ville de près de 600.000 habitants (en compatant ses environs) est stratégique dans la mesure ou 4/5e des

L’Estonie donne le détail de sa participation à l’opération Barkhane

Le 9 mai, le Parlement estonien a donné son accord à écrasante majorité (69 voix contre 2) à l’envoi d’un contingent de 50 militaires au Mali, au titre de l’opération Barkhane. La ministre française des Armées, Florence Parly, a salué cette décision, qui « promet de renforcer une coopération bilatérale déjà particulièrement étroite » et qui « témoigne

Comment le Mossad a-t-il pu subtiliser plus de 10.000 documents relatifs au programme nucléaire iranien?

Le 30 avril, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a présenté une masse de documents censés démontrer que les dirigeants iraniens avaient menti quand qu’ils affirmaient que l’Iran ne cherchait pas à mettre au point une arme nucléaire. Au total, 55.000 pages de documents et 55.000 fichiers stockés sur 183 CD-ROM ont ainsi été dérobés