nucléaire / Archives

Un hélicoptère Gazelle a pris en chasse un drone près de la centrale nucléaire de Golfech

Le mois dernier, le quotidien La Dépêche indiquait que deux hélicoptères Gazelle du 5e Régiment d’Hélicoptères de Combat (RHC) avaient été déployés près de la centrale nucléaire de Golfech (82), laquelle venait, comme d’autres installations de ce type, d’être survolée à deux reprises par un mystérieux drone. Pour autant, cette information du quotidien régional n’a

Le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale lance un programme pour l’interception des drones

« Le SGDSN a également pour mandat de réfléchir à l’évaluation des vulnérabilités face aux récents survols de drones au-dessus des centrales nucléaires. Face à la multiplication des intrusions, il est en train d’élaborer une réponse, tant juridique que capacitaire », avait affirmé Louis Gautier, le nouveau secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale,

L’ASN4G sera le futur missile des forces aériennes stratégiques

Au vu de l’évolution du contexte international, la dissuasion nucléaire est « plus que jamais pertinente » pour Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. Et d’ajouter que ceux qui « entendent » la « délégitimer fondamentalement la dissuasion nucléaire se trompent de combat ». « Nous devons éviter que l’appel généreux à un monde ‘sans armes nucléaires’ ne prépare un

Le Pentagone prend des mesures pour remotiver ses forces stratégiques

En général, les forces stratégiques des pays dotés de l’arme nucléaire jouissent d’un certain prestige. Et pour cause, notamment en France, elles représentent « l’assurance-vie » de la Nation. En Russie et en Chine, elles bénéficient d’investissements importants : Moscou est en train de renouveler ses missiles tandis que Pékin disposera, sans tarder, d’une composante océanique crédible.

L’armée de l’Air déploie des radars tactiques près des centrales nucléaires

L’on aurait pu penser que le battage médiatique fait autour des mystérieux drones envoyés au-dessus de installations nucléaires françaises allait mettre un terme à ce phénomène. Mais il n’en est rien : la centrale de Cattenom (Moselle) a été survolée en début de semaine. Au moins 19 sites d’EDF ont ainsi été « visités » par ces

Encore 2 centrales nucléaires survolées par des drones

Alors que l’affaire est médiatisée depuis peu,  notamment après le dépôts d’une plainte par EDF, deux nouvelles centrales nucléaires ont été survolées par des drones au le 30 octobre au soir. Les appareils ont été détectés par les gendarmes en charge de la protection des sites et des employés. Ce qui frappant dans cette histoire

De mystérieux mini-drones ont survolé les installations nucléaires françaises

Qui envoie des drones au-dessus des installations nucléaires françaises? Le 29 octobre, EDF a annoncé le dépôt du plainte après le survol de 7 centrales au cours du mois par « un aéronef assimilable à un drone ». Le premier incident aurait eu lieu, d’après le groupe, le 5 octobre, au-dessus de site de Creys-Malville (Isère). Les

Dissuasion nucléaire : Le Laser mégajoule a été inauguré

Depuis 1995 et la fin de ses essais nucléaires dans le Pacifique, la France a lancé un programme de simulation visant maintenant de sa force de frappe opérationnelle. Ce dernier est une nécessité qu’elle a signé et ratifié le TICE (Traité d’interdiction complète des essais) et que, par conséquent, elle ne dispose plus de site

Explosion mystérieuse dans les environs du site controversé de Parchin, en Iran

En novembre 2011, l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA) avait produit, dans un rapport, plusieurs éléments troublants tendant à démontrer l’existence d’un programme nucléaire iranien à vocation militaire. Bien évidemment, Téhéran nia le tout en bloc et refusa d’évoquer les points litigieux avec l’organisation internationale. Parmi les éléments avancés par cette dernière figuraient les activités

Un ingénieur soupçonné d’avoir des liens avec le milieu salafiste interdit d’accès à un site nucléaire

Début août, manquant de lubrifiant, la turbine d’un réacteur de la centrale nucléaire de Doel, en Belgique, s’est automatiquement arrêtée. En cause : les 65.000 litres d’huile nécessaire à son bon fonctionnement avaient été vidangés dans un réservoir souterrain prévu à cet effet en cas d’incendie. Selon Electrabel, propriétaire du site, les dégâts sont « importants »