Niger / Archives

En 2018, la force Barkhane a mené plus de 120 opérations de combat et 70 projets civilo-militaires

L’année 2018 aura été intense pour la force Barkhane, les « points de situation » publiés chaque semaine par l’État-major des armées [EMA] en témoignent. Cependant, comme le général Francois Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA] a eu l’occasion de le souligner, les succès obtenus lors des différentes opérations menées ne se mesurent pas forcément par

La force française Barkhane frappe des positions jihadistes au Niger et neutralise une quinzaine de terroristes

Dans la nuit du 27 au 28 décembre, la force française Barkhane a mené une « opération d’opportunité » contre un groupe armé terroriste [GAT] au Niger, précisément dans les environs proches de Tongo Tongo, là où quatre militaires des forces spéciales américaines furent tués lors d’une embuscade revendiquée par l’État islamique dans le grand Sahara [EIGS],

Mali : Une frappe aérienne française a éliminé au moins six jihadistes près de la frontière avec le Niger

Dans la nuit du 19 au 20 décembre, des éléments d’un groupe armé terroriste [GAT] ont été neutralisés au Mali, près de la frontière avec le Niger, par une frappe aérienne effectuée par un Mirage 2000 de la force française Barkhane. Selon le porte-parole de l’État-major des armées [EMA], le colonel Patrik Steiger, « au moins

Le Pentagone a ouvert une enquête sur l’accident qui a coûté la vie à un soldat français au Niger

Dans le communiqué annonçant le décès, au Niger, du brigadier-chef Karim El-Arabi [2e Régiment de Hussards], le ministère des Armées a seulement précisé que le militaire avait été victime d’un accident sur la base d’Aguelal, alors qu’il n’était « pas engagé dans une activité opérationnelle ». Plus tard, le New York Times et l’Army Times ont donné

Barkhane : Décès accidentel d’un brigadier-chef du 2e Régiment de Hussards

Dans la nuit du 8 au 9 décembre, un brigadier-chef du 2e Régiment de Hussards [RH] a été très gravement blessé dans un accident de véhicule , sur la base d’Aguelal, au Niger. Rapidement pris en charge par les secours, il a ensuite été évacué en hélicoptère vers l’antenne médico-chirurgicale américaine d’Agadez d’Agadez. Malheureusement, il

Le Niger décrète l’état d’urgence dans des régions proches du Burkina Faso après des incursions jihadistes

Début novembre, le ministre nigérien de l’Intérieur, Mohamed Bazoun, a indiqué que deux opérations antiterroristes venaient d’être lancées dans la région de Tillabéri, frontalière avec le Burkina Faso, pays en proie à des infiltrations et des attaques jihadistes de plus en plus fréquentes. La région de Tillabéri fait partie du Litpako Gourma, situé dans le

Des jihadistes nigérians ont visé une entreprise française au Niger

Dans la nuit du 21 au 22 novembre, près du village de Toumour, dans la région de Diffa [sud-est du Niger], un bâtiment utilisé par l’entreprise française de forage Foraco a été attaqué par une vingtaine d’hommes armés venus du Nigéria. Selon les explications données par Foraco, « un groupe de terroristes a attaqué le bâtiment

Le chantier de la future base aérienne américaine d’Agadez, au Niger, a pris encore du retard

En 2014, et après avoir obtenu l’accord de Niamey, le Pentagone annonça son intention d’établir une base aérienne à Agadez, afin de pouvoir y affecter des drones MALE MQ-9 Reaper, voire des avions légers de renseignement. « Géographiquement et stratégiquement, Agadez présente une option intéressante … étant donné sa proximité avec les menaces dans la région »,

Le Niger a lancé des opérations contre l’implantation de groupes jihadistes dans la région de Tillabéri

Depuis maintenant plusieurs mois, la situation du nord et de l’est du Burkina Faso est marquée par une recrudescence des attaques jihadistes, au point que la force française Barkhane a été contrainte d’intervenir, via des frappes aériennes. Le Niger, qui n’a pas été épargné par les attaques terroristes au cours de ces dernières années, doit lui

La Belgique va déployer 50 soldats au Mali et lancer une mission d’appui au Niger

Après avoir dirigé la mission de l’Union européenne visant à former les forces maliennes [EUTM Mali] et engagé deux hélicoptères NH-90 pour le compte de la Mission des Nations unies au Mali [MINUSMA], par ailleurs commandée, jusqu’au 2 octobre, par le général belge Jean-Paul Deconinck, la Belgique a réduit la voilure au Sahel. Actuellement, la