NH-90 / Archives

L’achat de 34 hélicoptères NH-90 TTH supplémentaires pour l’armée de Terre a été signé

Ce contrat était attendu depuis plusieurs mois et il vient d’être enfin signé ce 29 mai. D’après des informations obtenues par La Tribune, le ministère de la Défense a officiellement commandé, auprès du consortium NH Industries (Eurocopter, AgustaWestland et Fokker), 34 exemplaires de l’hélicoptère de manoeuvre NH-90 « Caïman » dans sa version TTH (Tactical Transport Helicopter)

L’Allemagne réduit ses commandes d’hélicoptères de 30%

Le ministère allemand de la Défense n’y est pas allé de main morte. A l’issue d’une négociation avec Eurocopter, il a annoncé, le 14 mars, sa décision de réduire de 30% le nombre d’hélicoptères NH-90 et Tigre qu’il avait initialement commandés. Dans le détail, la commande de NH-90 va passer de 122 à 82 et

L’armée de Terre adopte officiellement l’hélicoptère NH-90 Caïman TTH

En decembre 2011, un hélicoptère NH-90 Caïman TTH (Tactical Transport Helicopter) avait été livré au Groupement Aéromobilité de la Section technique de l’armée de Terre (GAMSTAT), situé sur l’aérodrome de Valence-Chabeuil. Il s’agissait ainsi de permettre aux personnels de cette unité de définir les concepts d’utilisation de ce nouvel appareil destiné à remplacer les Puma,

La Bundeswehr déploie de nouveaux matériels en Afghanistan

Actuellement, avec 4.800 soldats principalement déployés dans le nord de l’Afghanistan, l’Allemagne est le troisième pays contributeur de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF). Selon les plans de la Bundeswehr, ces effectifs devraient être réduits à 3.300 hommes d’ici février 2014. En attendant, la Bundeswehr va envoyer en Afghanistan de nouveaux matériels. Ainsi,

L’Allemagne précise les modalités de son retrait militaire d’Afghanistan

En mars dernier, la chancelière allemande, Angela Merkel, avait estimé qu’il était encore trop tôt pour envisager le retrait du contingent de la Bundeswehr déployé dans le nord de l’Afghanistan. Il y a « certes quelques progrès mais pas encore au point de retirer les troupes de l’ISAF (ndlr, Force internationale d’assistance à la sécurité) » avait-elle

La Flottille 31F renaît avec des hélicoptères NH-90 Caïman

Comme la 33F en décembre dernier à Lanvéoc-Poulmic, la Flottille 31F a été réactivée, le 4 octobre, sur la base aéronavale (BAN) de Hyères, dans le Var, avec trois hélicoptères NH-90 Caïman. Au cours de la cérémonie organisée à cette occasion, le contre-amiral Hervé de Bonnaventure, le « pacha » de l’aéronautique navale (ALAVIA), a fait reconnaîte

Campagne d’appontages sur la FREMM Aquitaine

  Les premiers essais d’appontage d’un hélicoptère sur la frégate multimissions (FREMM) Aquitaine ont été concluants, indique DCNS, par voie de communiqué. Le groupe de construction naval a fait savoir que la « plateforme aviation » du nouveau bâtiment pour des appareils de type Lynx » vient d’être homologuée avec une avance de « plusieurs mois » par rapport aux

Un premier hélicoptère NH-90 TTH « Caïman » a été livré à l’armée de Terre

Après la Marine nationale, c’est au tour de l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) de recevoir son premier exemplaire de l’hélicoptère NH-90 « Caïman » dans sa version TTH (Tactical Transport Helicopter). L’appareil, en provenance de Marignane, où est implanté le consortium NH Industries (Eurocopter, AgustaWestland et Fokker), est en effet arrivé le 22 décembre au

Pour sa première intervention, le Caïman Marine sauve 19 marins

A peine une semaine après être officiellement entré en service opérationnel au sein de la Flottille 33F, basée à Lanvéoc-Poulmic, l’hélicoptère Caïman Marine a assuré sa première mission de sauvetage, au cours de la nuit du 15 au 16 décembre. En effet, à cause de la tempête Joachim, le cargo TK Bremen, battant pavillon maltais,

L’hélicoptère Caïman Marine entame sa vie opérationnelle au sein de la Flottille 33F

Il est rare, en ces temps de réformes et autres contraintes budgétaires, qu’une unité soit recréée. Et c’est pourtant ce qui est arrivé sur la base aéronavale de Lanvéoc-Poulmic, avec la réactivation de la Flottille 33F, qui avait été mise en sommeil en 1999, après avoir effectué plus de 100.000 heures de vol en près