MMP / Archives

MBDA s’allie avec l’estonien Milrem pour mettre au point un robot « tueur » de blindés

Après Nexter Robotics qui, a l’occasion du salon Eurosatory, a dévoilé Optio, un robot terrestre armé d’un canon de 20 mm conçu en collaboration avec l’entreprise estonienne Milrem Robotics, le missilier MBDA a également présenté un projet de même nature. Le 12 juin, l’industriel a en effet indiqué avoir développé, également en coopération avec Milrem

Le Missile moyenne portée de l’armée de Terre peut atteindre des cibles à 5.000 mètres de distance

Jusqu’à présent, la communication de l’armée de Terre indiquait que la « très grande précision » du Missile Moyenne Portée (MMP), développé par MBDA, pouvait atteindre une cible autorisait des « frappes plus de 4.000 mètres en minimisant les risques de dommages collatéraux. » Mais ce nouveau missile destiné à remplacer les Milan, Javelin, HOT et autres ERYX (du

Le Missile Moyenne Portée va bientôt connaître le baptême du feu au Sahel

En novembre dernier, la Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé la livraison d’un premier lot de 50 Missiles Moyenne Portée (MMP) et de 20 postes de tir, afin de former les « primo-utilisateurs ». Et de préciser qu’il était question de déployer ce nouveau missile antichar en opération en 2018. Selon Janes, qui cite le major

Les 50 premiers Missiles Moyenne Portée ont été livrés

Lancé en 2011, le programme MMP (Missile Moyenne Portée), confié à MBDA, vient de franchir une nouvelle étape. En effet, la Direction générale de l’armement (DGA) vient d’autoriser la livraison à l’armée de Terre d’un premier lot de 50 missiles et de 20 postes de tir. Dans son communiqué, la DGA précise que les « tirs

Les futurs drones tactiques de l’armée de Terre seront (aussi) armés

Quand, en septembre dernier, il fut annoncé que la France allait se doter de drones armés, l’on pensait que cette décision ne concernerait que les MQ-9 Reaper de l’armée de l’Air. D’autant plus que la communication du ministère des Armées ne porta que sur ces derniers. Mais l’armée de Terre sera également concernée. Actuellement, le

La production en série du Missile moyenne portée est lancée

Le programme de Missile moyenne portée (MMP), porté par MBDA, se déroule conformément au calendrier prévu. Ainsi, l’industriel a annoncé, ce 14 juin, au deuxième jour du salon EuroSatory, dédié à l’armement terrestre, que la production en série de ce nouvel engin vient d’être lancée, à l’issue d’un ultime tir de mise au point effectué

La DGA a procédé avec succès à son premier tir du Missile Moyenne Portée

La Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé, ce 12 février, avoir réalisé avec succès le premier tir du Missile de moyenne portée (MMP), appelé à succéder au MILAN (Missile léger antichar). L’essai a été effectué sur le site DGA Techniques terrestres de Bourges le 2 février dernier. « Ce tir de mise au point vient

MBDA met en avant la modularité du Missile Moyenne Portée

À l’occasion de l’édition 2014 du salon de l’armement terrestre Eurosatory, qui vient d’ouvrir ses portes, le missilier européen MBDA va présenter les dernières évolutions du dernier né de sa gamme de missiles de combat terrestre, à savoir le Missile Moyenne Portée (MMP). Développé sur fonds propres à partir 2009, le MMP est destiné à remplacer

Le développement du missile MMP a franchi une étape importante

Le missilier MBDA a indiqué, le 24 avril, que le développement du Missile Moyenne Portée (MMP) venait de franchir une étape importante avec la réussite d’une série de tirs en configuration opérationnelle dans un espace confiné, en présence de l’opérateur et d’un chef d’équipe. « Le succès de ces tests, effectués dans le tunnel d’essais de

Le missilier MBDA a engrangé un nombre record de commandes en 2013

Le Pdg du missilier MBDA, Antoine Bouvier, peut avoir le sourire. L’an passé, et pour la première fois depuis des années, les prises de commandes enregistrées par le groupe qu’il dirige ont dépassé ses ventes, pour s’établir à 4 milliards d’euros. Le carnet de commande a ainsi atteint les 10,8 milliards d’euros, contre 9,8 milliards