mission / Archives

Les États-Unis vont envoyer un navire hôpital au large de la Colombie pour soigner les réfugiés vénézuéliens

Le Venezuela est un pays de millionnaires… Et pour cause, au regard de l’inflation galopante [1.000.000 % d’ici la fin de l’année, selon les estimations] qui caractérise l’économie du pays. Ainsi, le salaire minimum est de 5,9 millions de bolivars, soit de quoi acheter un kilo de viande. Avec 90% de la population vivant sous

La force aérienne danoise va suspendre ses opérations à l’étranger, le temps de remplacer ses F-16 par des F-35

Ces dernières années, la force aérienne danoises a régulièrement été sollicitée pour participer à des opérations en coalition. Cela a été le cas en Afghanistan, en Libye et, plus récemment, au Levant, contre l’État islamique [EI ou Daesh]. Mais, à l’avenir, il ne faudra pas compter sur elle pendant un petit moment… La raison? Le

Le Canada va diriger une mission de l’Otan pour former et soutenir l’armée irakienne

Critiqué par le président Trump pour la faiblesse de ses dépenses militaires, dont le niveau est actuellement bien loin de l’objectif des 2% du PIB, le Canada n’en reste pas moins un acteur relativement actif sur la scène mondiale. Cet été, 250 militaires canadiens seront affectés à la Mission des Nations unies au Mali [MINUSMA],

L’Otan va assurer des missions de police du ciel au Monténégro

En juin 2017, le Monténégro est devenu le 29e pays à intégrer l’Otan, malgré les opposants au gouvernement et à l’hostilité affichée de la Russie. Seulement, sur le plan des capacités militaires, cette adhésion n’apporte pas grand chose à l’Alliance atlantique, le budget monténégrin de la Défense s’élevant à seulement 47 millions d’euros (soit 1,25%

L’entraînement des pilotes du porte-avions Charles de Gaulle va bientôt commencer aux États-Unis

Le 5 septembre 1781, dans la baie de Chesapeake, en Amérique du Nord, les 24 vaisseaux de la marine royale française commandés par le comte François de Grasse infligèrent l’une des rares défaites subies par la Royal Navy au XVIIIe siècle (voire au XIXe siècle…). Cette victoire remportée fut décisive dans la mesure où elle

En 2018, la mission « Jeanne d’Arc » va encore se concentrer sur la région Asie-Pacifique

Depuis maintenant plusieurs années, la mission « Jeanne d’Arc », qui, composée du BPC Dixmude et de la frégate légère furtive Surcouf, a quitté Toulon, le 26 février, se concentre systématiquement sur la région Asie-Pacifique, ce qui n’était pas forcément le cas auparavant. L’édition 2014 de ce stage d’application des futurs officiers de marine s’était limitée à

L’Otan envisage une mission d’entraînement et de conseil au profit de l’Irak

En mai 2017, le général Joseph Dunford, le chef d’état-major interarmées américain, avait indiqué que les États-Unis entendaient demander à l’Otan de planifier une mission visant à entraîner et à conseiller les forces irakiennes après la défaite militaire de l’État islamique (EI ou Daesh). L’Otan « pourrait être idéalement positionnée pour fournir une mission d’entraînement » aux

Le Niger refuserait le déploiement de militaires italiens sur son territoire

Fin 2017, considérant que la défaite de l’État islamique (EI ou Daesh) pour acquise, le président du Conseil italien, Paolo Gentiloni, avait annoncé un rédéploiement des troupes transalpines d’Irak vers le Niger. Ainsi, 470 militaires devaient participer à une « mission visant à vaincre la traite des êtres humains et le terrorisme. » « Nous allons au Niger

L’Italie envisage de réduire sa participation militaire en Irak pour envoyer des soldats au Niger

Depuis la réunion relative à la force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S), organisée à La Celle Saint-Cloud le 13 décembre, la presse transalpine, s’interroge sur les modalités [ou lire ici] d’un possible envoi de militaires italiens au Niger. Une idée qui, apparemment, était depuis longtemps dans les tuyaux et qui avait été jusqu’alors démentie à plusieurs reprises

Le maréchal Haftar menace les navires italiens qui seront déployés dans les eaux territoriales libyennes

Le 2 août, le Parlement italien a autorisé une mission de la Marina Militara dans les eaux territoriales libyennes afin de répondre à une sollication du gouvernement d’union nationale (GNA) qui, conduit par Fayez al-Sarraj, est reconnu par la communauté internationale. Et, dans la foulée, le patrouilleur Comandante Borsini a mis le cap vers Tripoli.