missiles / Archives

La Syrie accuse encore Israël d’avoir bombardé la base de Mazzé, près de Damas

Pour la seconde fois en un peu plus d’un mois, la base aérienne de Mazzé qui, située près de Damas, abrite les services de renseignement des forces aériennes syriennes, a été visée par des frappes d’origine indéterminée. Enfin pas pour tout le monde car pour l’agence officielle de presse Sana, Israël en serait responsable. Ainsi,

Importante hausse annoncée des dépenses militaires iraniennes

Entre 2006 et 2015, les dépenses militaires iraniennes ont baissé de 30%, sous l’effet des sanctions imposées à Téhéran par la communauté internationale en raison de son programme nucléaire. L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) avait ainsi évalué, l’an passé, le budget militaire iranien à environ 10 milliards de dollars. Seulement,

Washington dément vouloir fournir des systèmes anti-aériens portatifs aux rebelles syriens

Jusqu’à présent, de crainte qu’ils puissent tomber entre de mauvaises mains, les États-Unis ont toujours refusé de livrer des systèmes anti-aériens portatifs (MANPADS), comme le FIM-92 Stinger, aux groupes rebelles syriens. Ceux qui ont pu être utilisés en Syrie étaient de conception chinoise (FN-6) ou russe (SA-7, SA-24) récupérés dans les stocks des forces gouvernementales.

Tokyo et Séoul ont signé un accord de partage de renseignements sur la Corée du Nord

Les relations entre le Tokyo et Séoul sont marquées par des contentieux historiques et territoriaux. Ainsi, la Corée du Sud n’a pas oublié l’annexion de la péninsule par le Japon impérial en 1910 et les exactions dont furent victimes les Coréens jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. À cela s’ajoute la question des

La coopération franco-britannique dans le domaine des missiles continue d’avancer

Brexit ou pas, la coopération entre le Royaume-Uni et la France dans le domaine militaire, et en particulier dans celui de l’armement, continue à aller de l’avant. C’est ce qu’ont tenu à souligner Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, et son homlogue britannique, Michael Fallon, à l’occasion de la 6e conférence de

Le programme iranien de missiles balistiques n’est « pas négociable »

La déclaration publiée le 14 novembre, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Union européenne est plutôt bienveillante à l’égard de l’Iran, même si elle dénonce la situation des droits de l’Homme dans ce pays. Ainsi, l’UE se dit favorable à l’adhésion de Téhéran à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et appelle « toutes

Frappes américaines au Yémen, suite à l’attaque contre le destroyer USS Mason

Après avoir prévenu que l’attaque contre le destroyer USS Mason et le navire logistique USS Ponce, à proximité du détroit de Bab al-Mandeb, ne resterait pas impunie, le Pentagone a fait état, le 12 octobre, d’un nouveau tir de missile contre le même navire de l’US Navy. L’USS Mason a « détecté le missile mercredi vers

Deux missiles tirés depuis le Yémen ont visé le destroyer américain USS Mason

Plus d’une semaine après avoir attaqué le navire à grande vitesse de type catamaran HSV-2 Swift, loué par la National Marine Dredging Company des Émirats arabes unis, près du détroit de Bab al-Mandeb, en mer Rouge, les rebelles yéménites houthis, liés à l’Iran, ont tiré deux missiles en direction du destroyer américain USS Mason (classe

Vers une puissance de feu et des capacités accrues pour les appareils hybrides MV-22 Osprey des Marines

Initialement, le V-22 Osprey, un appareil hybride qui se comporte comme un hélicoptère et un avion, a été conçu pour des missions de transport, d’évacuation sanitaire et de sauvetage avec pour seule arme une mitrailleuse (7,62 mm ou 12,7 mm) fixée sur sa rampe de chargement. Puis, ses constructeurs, à savoir Boeing et Bell, ont

La DGA modernise ses moyens nautiques pour les essais de missiles

Pour réaliser ses essais en vue d’obtenir la qualification de missiles anti-navires (Exocert, ANL), la Direction générale de l’armement (DGA) « Essais de missiles » dispose de moyens nautiques « représentatifs d’une scène maritime complexe, dans un contexte opérationnel ». En 2013, un appel d’offres avait été lancé en vue de moderniser ces moyens nautiques. Un contrat a ainsi