missile / Archives

La Lituanie accuse la Russie d’avoir déployé des missiles Iskander de façon permanente à Kaliningrad

Ponctuellement, à des fins d’exercice, la Russie déploie des missiles balistiques à capacité nucléaire de type Iskander dans l’enclave de Kaliningrad, un territoire coincé entre la Pologne et la Lituanie. Ce qui met, théoriquement, Berlin et la stratégique île suédoie de Gotland, en mer Baltique, à la merci d’une éventuelle frappe. Ce fut ainsi le

Les militaires américains déployés auprès des FDS à Manbij risquent d’être visés par la Turquie

Le 3 février, alors que l’opération « Rameau d’oliver », menée contre les milices kurdes syriennes (YPG) à Afrin, entrait dans sa troisième semaine, les forces armées turques ont perdu 7 soldats, dont 5 lors de la destruction d’un char [sans doute un Leopard 2?] par un missile. Étant donné que les YPG bénéficient d’un appui de

Le Pentagone souhaite se doter d’armes nucléaires de faible puissance pour répondre à la doctrine russe

En novembre 2015, la chaîne de télévision NTV diffusa un reportage sur une réunion du président Poutine avec des généraux, à Sotchi. Erreur ou acte délibéré, un document montré à cette occasion allait donner lieu à maints commentaires. En effet, l’on pouvait voir sur ce dernier le plan d’une nouvelle arme qui, appelée « Status-6 Oceanic

La CIA avertit qu’un missile nucléaire nord-coréen pourra bientôt atteindre les États-Unis; Le Pentagone relativise

Les séries de sanctions prises par le Conseil de sécurité des Nations unies contre la Corée du Nord n’ont nullement dissuadé cette dernière de procéder, en 2017, à un nouvel essai nucléaire et au lancement de trois missiles balistiques intercontinentaux (une capacité dont elle ne disposait pas jusqu’alors). Quels effets auront celles votées à l’unanimité

La Chine aurait mis au point un missile doté d’un planeur hypersonique

Au début des années 2000, les États-Unis ont lancé le programme Prompt Global Strike afin de développer des armes hypersoniques devant leur permettre de disposer d’une capacité de frappe rapide contre des cibles de haute valeur située n’importe où dans le monde. D’autres pays ont des projets similaires, dont la France (le futur missile ASN-4G

La défense saoudienne a encore intercepté un missile lancé vers Riyad depuis le Yémen

Peu avant une présentation du budget saoudien pour 2018, ce 19 décembre, une puissante explosion a été entendue à Riyad. Une explication n’a pas tardé à être donnée : une batterie de défense aérienne Patriot venait d’intercepter un missile balistique qualifié d' »irano-houthi » par les autorités saoudiennes. Dans le même temps, les rebelles Houthis qui, soutenus

L’Otan demande des explications à Moscou au sujet d’une possible violation du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

En février 2014, l’administration Obama fit savoir qu’elle s’inquiétait au sujet d’une possible violation par Moscou du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires (FNI). En effet, la Russie était alors soupçonnée d’avoir développé un missile de croisière terrestre à capacité nucléaire en dépit de ce texte qui, signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhael

Washington est potentiellement à la portée des missiles nord-coréens

Depuis septembre, mois au cours duquel elle avait procédé à un tir de missile balistique ayant survolé le Japon ainsi qu’à un sixième essai nucléaire d’une puissance jusqu’alors inégalée, la Corée du Nord n’avait presque plus fait parler d’elle. Conséquence des sanctions sans cesse renforcée par le Conseil de sécurité des Nations unies? Pressions de

Mme Parly ne veut pas « lâcher l’affaire » des futurs sous-marins polonais

Après l’affaire de l’annulation de l’appel d’offres remporté par Airbus Helicopters avec le H225M Caracal et les critiques émises par le président Macron à l’encontre de l’actuel gouvernement polonais, il paraît compliqué pour la France de décrocher des contrats d’armement en Pologne. Pour autant, Mme le ministre des Armées, Florence Parly, ne désespère pas vendre

Le ton monte à nouveau entre l’Arabie Saoudite et l’Iran

Démission du Premier ministre libanais, Saad Hariri, annoncée depuis Riyad, pour dénoncer la main-mise de l’Iran et du Hezbollah sur le pays du Cèdre et éviter le même sort que son père, Rafic Hariri, « purge » au sommet du pouvoir saoudien, initiée par le prince héritier, Mohammed Ben Salman, missile balistique tiré depuis le Yémen en