missile / Archives

Accrochage sérieux entre Israël et la Syrie

Depuis le début de la guerre civile syrienne, le Hezbollah, la milice chiite libanaise qui soutient le régime de Damas, a souvent été la cible de raids aériens. Et la force aérienne israélienne a évidemment été soupçonnée d’en avoir été à l’origine. Seulement, Israël a pour ligne de conduite de ne jamais commenter ouvertement ce

Taïwan affirme être capable de frapper la Chine avec ses missiles

En décembre, le Liaoning, le premier porte-avions chinois, passa à 90 nautiques des côtes de Taïwan, ce qui mit les forces armées de l’île en alerte. Mais cet épisode n’était pas le premier du genre. En réalité, à en croire un rapport quadriennal sur la défense taïwanaise, la Chine a intensifié son activité militaire dans

Un allié des États-Unis aurait tiré un missile Patriot contre un drone vendu 200 dollars

On peut toujours écraser une mouche avec un rouleau-compresseur si on a tendance à se compliquer inutilement l’existence. Ou bien encore, si l’on a les moyens, détruire un drone de type quadricopter, vendu 200 dollars dans le commerce, avec une batterie de défense aérienne Patriot, dont un missile coûte 3 millions de dollars l’unité. Et

La Russie se défend d’avoir violé le traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

C’est une affaire qui commence à devenir ancienne. En février 2014, l’on apprenait que l’administration du président Obama s’inquiétait d’une possible violation, par la Russie, du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires (FNI), signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhael Gorbatchev. En cause : l’essai d’un missile de croisière terrestre à capacité nucléaire, effectué

Des cyberattaques américaines contre les missiles nord-coréens ont manqué d’efficacité

Fin février, deux amiraux américains ont estimé que s’il devait y avoir un conflit dans la région Asie-Pacifique, il aurait lieu non pas en mer de Chine méridionale à cause des différends territoriaux qui opposent Pékin à ses voisins mais dans la péninsule coréenne. « S’il y a un combat ce soit, il se produira probablement

La rénovation à mi-vie des missiles de croisière SCALP EG est lancée

Dans le cadre de l’opération Chammal, les avions de l’armée de l’Air et de la Marine nationale ont déjà tiré plus de 80 missiles de croisière SCALP (Système de croisière conventionnel autonome à longue portée) contre les positions tenues par l’État islamique (EI ou Daesh) en Irak et en Syrie. Selon l’État-major des armées, l’emploi

Washington accuse à nouveau Moscou d’avoir violé le traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

Dans l’ensemble, les orientations de la politique étrangère américaine n’ont, du moins pour le moment, pas été fondamentalement bouleversées depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, contrairement à ce que laissaient présager les propos qu’il avait tenus au cours de la campagne électorale. Ainsi, lors d’une tournée en Asie du Sud-Est, le chef

Dissuasion : Un Rafale de la Marine nationale a tiré un missile ASMP-A avec succès

En novembre 2015, le Délégué général pour l’armement (DGA), Laurent Collet-Billon, avait indiqué que la Marine nationale devait se préparer à plusieurs rendez-vous importants en 2016 dans le domaine de la dissuasion nucléaire, dont le lancement, par le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) « Le Triomphant », d’un missile balistique mer-sol M-51 et le tir d’un missile

Réunion en urgence du Conseil de sécurité des Nations unies après le tir d’un missile balistique iranien

La résolution 2231 qui a entériné l’accord sur le programme nucléaire iranien, conclu à Vienne en juillet 2015, précisé que l’Iran est « tenu de ne pas entreprendre d’activité liée à des missiles balistiques capables de transporter des armes nucléaires » et de « s’abstenir d’effectuer des tirs recourant à la technologie des missiles balistiques, jusqu’au huitième anniversaire

Londres mis dans l’embarras après la révélation de l’échec d’un missile balistique Trident

Dire que l’on possède l’arme nucléaire ne fait pas tout. Encore faut-il, pour avoir une dissuasion crédible, démontrer la capacité de pouvoir s’en servir le cas échéant. D’où des tirs de missiles balistiques (sans charge) effectués régulièrement ou bien encore, pour ce qui concerne plus particulièrement le cas de la France, la tenue d’exercices « Poker »