missile / Archives

Washington est potentiellement à la portée des missiles nord-coréens

Depuis septembre, mois au cours duquel elle avait procédé à un tir de missile balistique ayant survolé le Japon ainsi qu’à un sixième essai nucléaire d’une puissance jusqu’alors inégalée, la Corée du Nord n’avait presque plus fait parler d’elle. Conséquence des sanctions sans cesse renforcée par le Conseil de sécurité des Nations unies? Pressions de

Mme Parly ne veut pas « lâcher l’affaire » des futurs sous-marins polonais

Après l’affaire de l’annulation de l’appel d’offres remporté par Airbus Helicopters avec le H225M Caracal et les critiques émises par le président Macron à l’encontre de l’actuel gouvernement polonais, il paraît compliqué pour la France de décrocher des contrats d’armement en Pologne. Pour autant, Mme le ministre des Armées, Florence Parly, ne désespère pas vendre

Le ton monte à nouveau entre l’Arabie Saoudite et l’Iran

Démission du Premier ministre libanais, Saad Hariri, annoncée depuis Riyad, pour dénoncer la main-mise de l’Iran et du Hezbollah sur le pays du Cèdre et éviter le même sort que son père, Rafic Hariri, « purge » au sommet du pouvoir saoudien, initiée par le prince héritier, Mohammed Ben Salman, missile balistique tiré depuis le Yémen en

Trois marins taïwanais condamnés à des peines de prison pour le tir accidentel d’un missile vers la Chine

Le 1er juillet 2016, aux environs de 8 heures (locales), un missile anti-navire Hsiung-feng III a accidentellement été tiré en direction de la Chine par un patrouilleur lance-missiles taïwanais de type Ching Chiang, qui se trouvait alors à quai, à la base navale de Tsoying. D’une portée théorique de 300 km, le Hsiung-feng III n’eut

L’Iran dit avoir testé le Khorramshahr, un nouveau missile balistique d’une portée de 2.000 km

Lors de l’Assemblée générale des Nations unies, cette semaine, le président américain, Donald Trump, s’est montré très offensive à l’égard de la République islamique d’Iran, qu’il a qualifiée de « dictature corrompue sous le marque de la religion », de « régime meurtrier » soutenant le terrorisme de l’Irak au Yémen ainsi que Damas et le Hezbollah au Liban.

Un missile balistique nord-coréen a encore survolé le Japon

Que va bien pouvoir dire Shinzo Abe, le Premier ministre japonais? Après le survol, en août, de l’île nippone d’Hokkaïdo par un missile balistique nord-coréen, il avait parlé d’un tir « inacceptable », qualifié de « menace grave et sans précédent ». Dans la foulée, M. Abe a défendu la nécessité, pour son pays, d’augmenter les dépenses militaires et

Les Nations unies renforcent à nouveau les sanctions prises contre la Corée du Nord

La semaine passée, après le sixième essai nucléaire réalisé par la Corée du Nord, les États-Unis étaient décidés à frapper un grand coup en durcissant comme jamais les sanctions prises par le Conseil de sécurité des Nations unies à l’égard de Pyongyang. Ainsi, il était question d’un embargo total sur le pétrole et le gaz,

La France se décide (enfin) à armer ses drones MALE MQ-9 Reaper

Les responsables de l’armée de l’Air sont depuis longtemps acquis à l’idée d’armer les drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper que met en oeuvre l’escadron 1/33 Belfort dans la bande sahélo-saharienne pour le compte de la force Barkhane. Seulement, jamais il n’avait été jusqu’à présent décidé de franchir ce pas, le ministre de

Corée du Nord : La France veut anticiper une « situation explosive »

Où en est exactement la Corée du Nord dans son projet de se doter de l’arme nucléaire et des missiles pour éventuellement l’utiliser? L’on sait qu’elle a accompli des progrès importants et rapides, sans doute avec une aide extérieure, pour mettre au point le Hwasong-14, un engin balistique intercontinental. Les deux essais qu’elle a réalisés

La Corée du Nord prévient le Japon de son « autodestruction imminente »

Le survol, le 29 août, de l’île japonaise d’Hokkaidō, par un missile de portée intermédiaire « Hwasong-12 », a été « la première étape des opérations militaires de la Corée du Nord dans le Pacifique et un préalable significatif au confinement de Guam », a expliqué Kim Jong-un, le chef du régime nord-coréen. Cela étant, ce missile nord-coréen visait