Missile Moyenne Portée / Archives

Destiné à l’armée de Terre, le Missile Moyenne Portée a été évalué pour les opérations des commandos marine

Cet été, le site Mer et Marine avait indiqué que le Missile Moyenne Portée [MMP], développé par MBDA afin de remplacer les missiles Milan, Javelin, HOT et autres ERYX utilisés par l’armée de Terre, pourrait être utilisés à d’autres fins que les opérations purement terrestres. Comme dans le domaine maritime, où, par exemple, il serait

MBDA s’allie avec l’estonien Milrem pour mettre au point un robot « tueur » de blindés

Après Nexter Robotics qui, a l’occasion du salon Eurosatory, a dévoilé Optio, un robot terrestre armé d’un canon de 20 mm conçu en collaboration avec l’entreprise estonienne Milrem Robotics, le missilier MBDA a également présenté un projet de même nature. Le 12 juin, l’industriel a en effet indiqué avoir développé, également en coopération avec Milrem

Le Missile moyenne portée de l’armée de Terre peut atteindre des cibles à 5.000 mètres de distance

Jusqu’à présent, la communication de l’armée de Terre indiquait que la « très grande précision » du Missile Moyenne Portée (MMP), développé par MBDA, pouvait atteindre une cible autorisait des « frappes plus de 4.000 mètres en minimisant les risques de dommages collatéraux. » Mais ce nouveau missile destiné à remplacer les Milan, Javelin, HOT et autres ERYX (du

Le Missile Moyenne Portée va bientôt connaître le baptême du feu au Sahel

En novembre dernier, la Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé la livraison d’un premier lot de 50 Missiles Moyenne Portée (MMP) et de 20 postes de tir, afin de former les « primo-utilisateurs ». Et de préciser qu’il était question de déployer ce nouveau missile antichar en opération en 2018. Selon Janes, qui cite le major

Les 50 premiers Missiles Moyenne Portée ont été livrés

Lancé en 2011, le programme MMP (Missile Moyenne Portée), confié à MBDA, vient de franchir une nouvelle étape. En effet, la Direction générale de l’armement (DGA) vient d’autoriser la livraison à l’armée de Terre d’un premier lot de 50 missiles et de 20 postes de tir. Dans son communiqué, la DGA précise que les « tirs

La production en série du Missile moyenne portée est lancée

Le programme de Missile moyenne portée (MMP), porté par MBDA, se déroule conformément au calendrier prévu. Ainsi, l’industriel a annoncé, ce 14 juin, au deuxième jour du salon EuroSatory, dédié à l’armement terrestre, que la production en série de ce nouvel engin vient d’être lancée, à l’issue d’un ultime tir de mise au point effectué

La DGA a procédé avec succès à son premier tir du Missile Moyenne Portée

La Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé, ce 12 février, avoir réalisé avec succès le premier tir du Missile de moyenne portée (MMP), appelé à succéder au MILAN (Missile léger antichar). L’essai a été effectué sur le site DGA Techniques terrestres de Bourges le 2 février dernier. « Ce tir de mise au point vient

MBDA met en avant la modularité du Missile Moyenne Portée

À l’occasion de l’édition 2014 du salon de l’armement terrestre Eurosatory, qui vient d’ouvrir ses portes, le missilier européen MBDA va présenter les dernières évolutions du dernier né de sa gamme de missiles de combat terrestre, à savoir le Missile Moyenne Portée (MMP). Développé sur fonds propres à partir 2009, le MMP est destiné à remplacer

Le contrat de développement et de production du Missile moyenne portée notifié à MBDA

Avec quelques mois de retard, la Direction générale de l’armement (DGA) a notifié, le 3 décembre, à MBDA France le contrat de développement et de production du Missile Moyenne Portée (MMP), destiné à remplacer le système Milan (Missile d’Infanterie Léger Antichar) à compter de 2017. Dans cette affaire, MBDA a eu chaud. En 2009, alors

Les essais d’intégration du Missile Moyenne Portée ont commencé

Après la confirmation de son lancement, le 10 juin dernier, par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, MBDA a anoncé avoir débuté les essais d’intégration du Missile Moyenne Portée (MMP) destiné à remplacer le Milan au sein de l’armée de Terre à partir de 2017. Développé sur fonds propres depuis 2009, le MMP